Une aventure rôlistico-médiévalo-fantastique fantasque
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lendemain de beuverie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Minexia

avatar

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 01/10/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Connaissance Barbare
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Lun 11 Mai 2009 - 11:26

"Héééééééééé !! Où sont les chevaux ? Et nos sac à dos ?? Et nos armes ?!?

Bordel !!
"

Minexia examina la branche où les sangles étaient attachées et le sol au pied de l'arbre.

"Un gobelin vu la taille des traces ! Il a piétiné là (en montrant le sol) et tranché les sangles (en montrant une entaille dans l'écorce de l'arbre) ... L'enfoiré !! Il a tout piqué ! Si j'l'attrappe, j'le ..... Grrrrrr !!!"

Elle se retourna vers Himgeldor :

"Toi qu'à l'habitude de la verdure, il joue à quoi là ? C'est quoi leur plan à eux ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himgeldor

avatar

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...: Forgeron exceptionnel

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Lun 11 Mai 2009 - 12:15

« Par la barbe de Moradin ! Cette petite ordure a même pris ma pipe ! Je te jure que si je le chope, il va en prendre pour son grade ! Quand j’en aurai fini, il ne saura même plus s’il est mâle ou femelle ! »

Minexia avait examiné les branches tandis qu’il éructait. Il se retourna à sa question.

« Hein ? Quoi ? Euh… »

Il se força à se calmer et réfléchir. Se grattant la barbe, il fronça les sourcils. Ca n’augurait rien de bon.

« De mon point de vue, il nous prive de notre moyen de locomotion et de notre meilleur moyen de défense. Il nous affaiblit donc. Il a agi rapidement, discrètement et intelligemment. Bien plus que la majorité des gobelins qu’il m’a été donné de croiser. »

Il regarda Minexia avec gravité.

« Je pense qu’il chasse. Et le gibier, c’est nous ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minexia

avatar

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 01/10/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Connaissance Barbare
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Lun 11 Mai 2009 - 13:01

"Génial, et il va bientôt faire nuit ! Dans le noir, je ne pourrais pas le pister ! Et sans torche, on est mal barrés pour voir quoique ce soit ... et pour ce qui est de se reposer, sans tente ni couverture, çà va être pratique !

Dangereuse la bestiole !!

On fait quoi ? on continue notre chemin à pied un moment, même si on est crevés de la journée ? On attend que le jour se lève pour le pister, au risque qu'il nous attaque dans la nuit ?
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himgeldor

avatar

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...: Forgeron exceptionnel

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Mar 12 Mai 2009 - 15:22

« On doit se casser vite fait. Ici, on est à découvert. Il voit la nuit, c’est un chasseur – et un bon apparemment – on doit se trouver une planque. Tant pis pour le sommeil, on marche ! »

Ils reprirent leur route, allégés de tout leur paquetage sauf leurs dagues et leur nécessaire de pêche, aux aguets comme jamais. Lorsque l’aube les trouva, ils n’avaient trouvé aucun endroit pour se cacher. Ils n’avaient trouvé aucune trace du chasseur gobelin non plus.

« Bon. Qu’est-ce qu’on fait maintenant ? Faudra quand même bien dormir, chasser ou pêcher. J’ai la dalle et j’suis crevé, moi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Tzeentch
Admin
avatar

Nombre de messages : 993
Age : 42
Localisation : quelque part entre ici et ailleurs
Date d'inscription : 13/05/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Amical
Réputé(e) aussi à...: Démonologie

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Mar 12 Mai 2009 - 17:47

(HRP : suite au beug d'aujourd'hui, voici le message de Shlykko Barg'Urg)

Ces deux-là n’étaient pas de grands chasseurs. La femme, peut-être. A son déplacement, sa façon de pister, il savait qu’elle avait des capacités. Le nabot, lui, on pouvait le lâcher tout seul au milieu de la plaine, il ne tiendrait pas trois jours. Et il handicapait grandement sa partenaire.

Shlykkro ricana. Ca allait être amusant finalement. Tout en pistant les traces de ses proies, il remarqua qu’il n’était pas le seul à les suivre. Il fronça les sourcils, mécontent. Les deux éclaireurs étaient toujours là. Mais comment ? Ils n’avaient pas de monture. Si le chaman n’était pas là dessous, il n’y comprenait plus rien.

Bah ! Tant pis. Il faudrait faire avec, alors autant les rejoindre. Il les suivit pendant un moment puis se signala à eux en utilisant les codes sonores caractéristiques des chasseurs gobelins. Ensuite, il les rejoignit.

_________________


André, adjoint de Dagda, et mari de Lila
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uglagob

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 01/05/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Guerrier divin
Réputé(e) aussi à...: Manque de patience

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Mar 12 Mai 2009 - 22:46

Shlykko rejoignit les 2 autres gobelins.

Ah tiens euh ..
Ouais j'ai vu !
Sa ... salut Shlykko !
Salut les gars ! Dis donc, vous avez fait vite ! pour des gars à pied !
Ouais ... ou ... ouais hein ...
Ben ouais, on a ...
... couru vite !
Ben tiens ! Alors ? ... Vos intentions ?
Ben ... comme toi ... on s'les fait !
On a vu qu't'a déjà lancé les hostilités !
Et çà ne fait que commencer !
Oooh on t'crois mon pote !
Euh ... t'es là pour la fille ou pour l'nabot ?
Triple andouille !
Pour le tas d'poils ! Mais après tout, c'est sa complice !
Ben si jamais tu la ...
... mais tu vas arrêter avec tes hormones abruti !
Oh çà va ... si on peut même plus déconner ...
Ouais, c'est sûr ... bon ... Shlykko ... on t'suit, c'est quoi ton plan ?
Ouais ... vazy ... dis nous ...


Des 3, le plus musclé et hargneux était Shlykko, une lueur malsaine brillait dans son œil. Le plus petit et nerveux était Zibotron, une vraie boule de nerf. Indrius le plus parano, toujours à se retourner pour surveiller ses arrières, toujours à regarder où étaient les mains de Shlykko et Zibotron.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shlykkro Barg'Urg

avatar

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 05/05/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Sens de l’orientation
Réputé(e) aussi à...: Eclaireur - Surineur - Psychopathe notoire

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Mer 13 Mai 2009 - 12:24

Shlykkro s’accroupit.

« Bon, alors voilà. Maintenant, ils sont à notre merci. Désarmés, ou presque, sans monture, à des dizaines de lieues d’un endroit où ils pourraient trouver de l’aide. Je dis que toi, Zibotron, tu vas rentrer chercher les troupes et le chaman. On va les capturer et les ramener. Le Nain doit souffrir pour ce qu’il a fait. Et l’autre… On la demandera. Pour nous. Après, on la laissera aux autres. Et enfin, si elle nous donne de beaux bâtards, on la tuera. Sinon, on la saignera et on la donnera à nos loups. »


Il eut un sourire mauvais.

« Donc, toi, tu te grouilles ! Et nous, on se sert de notre tête. J’ai un arc. Je vais les harceler. Tu restes tranquille avec ton javelot. Inutile de leur donner une arme. Le mieux, ce serait de les blesser. Ca pimenterait encore la chose. Ils doivent vivre un enfer !
- Ouais !
- Bien dit ! »

Tandis que Zibotron traçait sa route, Shlykkro et Indrius se déplacèrent pour atteindre un point de mire. Ces deux andouilles avaient décidé de se reposer un peu. Qui allait dormir en premier ? Qui serait la première cible ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minexia

avatar

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 01/10/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Connaissance Barbare
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Mer 13 Mai 2009 - 13:44

"On est crevé et même si l'aube arrive, impossible de chasser ou de pêcher dans ces conditions, on est bon à rien, faut s'reposer !

Ok on pionce un coup, à tour de rôle, 3h chacun çà te va ? après on repart ! on devrait pouvoir tenir un peu le rythme ...

Je prend le premier tour ! Dors !
"

Himgeldor s'allongea contre un arbuste et s'endormit assez vite. Minexia bouillait trop de colère de s'être fait avoir aussi facilement pour avoir envie de dormir de toute façon. Elle épiait les lignes de l'horizon, les sommets de colline, la cime des arbres, les rochers, cherchant à apercevoir la tête d'un chasseur. Mais les minutes passant, la fatigue se faisait sentir, sa vue n'était plus aussi bonne.

Grrr... faut que je me rafraichisse ... j'm'endors là ... Mais j'peux pas laisser Him' ...


Elle se leva et tout en restant à portée de vue et de voix, elle commença à étudier le sol autour, les arbustes, cherchant une flaque d'eau de pluie, ou un buisson d'orties.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uglagob

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 01/05/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Guerrier divin
Réputé(e) aussi à...: Manque de patience

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Mer 13 Mai 2009 - 19:18

Tandis qu'Indrius suivait Shlykko, Zibotron cavalait. Soudain, son cou se mit à vibrer, il s'arrêta net juste au moment où le crâne de rat se mit à lui parler, il avait un peu la voix du Shaman, en légèrement déformé.

Tu peux me dire à quoi tu joues ?
Qui moi ? mais euh qui ...
C'est moi triple idiot ! le Shaman ! J'ai tout vu ! Tu peux me dire pourquoi vous ne lui avez pas dit de rentrer directement ?
Ben c'est que euh ...
Ne me dit pas qu'il te fait peur ?
Euh ... ben euh si je l'dit !
Et tu as laissé Indrius avec lui ?
C'est lui qu'à dit que ...
Tu obéis à qui ?
... Au grand roi Uglagob !
Biiiiien .... Bon, ce petit Shlykko change nos plans ... mais çà peut s'arranger ... Les renforts armés et montés sur loups sont partis. Ils vont mettre une grosse journée à vous rejoindre. Fait toi oublier, reste hors de perception de Shlykko et revient le surveiller. J'aviserais au fur et à mesure !
Oui shaman !
Mais voici un ordre prioritaire entre tous ! Ecoute bien et retiens le !
Oui shaman ?
... Si le plan de Shlykko échoue et si quelqu'un doit se faire tuer, qu'au moins 1 des 2 porteurs de crâne survive ! Quel qu'en soit le prix, même s'il faut faire ami-ami avec ces 2 peaux-pâles ! Tu m'as bien compris ? La seule chose qui compte, plus encore que les tortures que mérite ce nabot, c'est que l'un des 2 crânes passe les murs de leur ville et soit mis sur l'une des bicoques où ils habitent, l'idéal étant celle de l'un de ces 2 assassins, mais c'est pas obligé !
Je crois que j'ai compris ...
Tiens ... si çà peut te servir ... met ta main dans la gueule du rat !
Hein ?!?
Obéis ! Et quand tu sens quelque chose, tire dessus !


Zibotron glissa ses doigts entre les vieilles dents écaillées du rat et sentit effectivement quelque chose, il en sortit un Kriss en argent plus long que la tête du rat mais avec le shaman, il avait appris à ne pas chercher à comprendre. Il planqua le Kriss dans sa doublure et revint sur ses pas, se plaçant contre le vent, sur la crête d'une colline, à plat ventre, observant de loin la scène.

Autour du camp, les 2 autres gobelins avaient vu Minexia lentement s'écarter d'Himgeldor. Par signe, Indrius proposa à Shlykko de faire le tour de l'autre côté et d'attirer volontairement Minexia loin du nain, afin de laisser l'endormi seul face aux flèches de Shlykko. Il attendit de voir qui son congénère avait envie de harceler en premier, l'endormi, ou l'éveillée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shlykkro Barg'Urg

avatar

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 05/05/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Sens de l’orientation
Réputé(e) aussi à...: Eclaireur - Surineur - Psychopathe notoire

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Jeu 14 Mai 2009 - 12:51

« Non. On peut faire bien mieux : tu y vas en escarmouche. Tu arrives discrètement au camp, près du Nain. Tu lui enfonces ta dague dans la cuisse ou dans la main, où tu veux en fait, mais tu ne le tues pas. La jambe, c’est bien parce que ça va les ralentir. Et il va souffrir, puisqu’ils sont obligés de se déplacer. »

Shlykkro eut un sourire carnassier.

« Après, il va gueuler. Toi, tu restes à vue, mais hors de sa portée. Quand la grande garce arrivera, je la tirerai comme un lapin. J’ai planté mes flèches dans de la viande pourrie. Je lui chope la jambe, ça devrait pas mal s’infecter en peu de temps. Tout compte fait, tiens, plante-lui une flèche dans la jambe plutôt que ta dague. »

Il tendit une de ses flèches à Intrius.

« Me regarde pas comme ça ! C’est toi qui y vas parce que moi j’ai un arc pour te couvrir ! Allez maintenant ! On y va ! »

Shlykkro riait tout bas tandis qu’Indrius filait dans les hautes herbes. Ces deux-là ne faisaient que commencer à souffrir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himgeldor

avatar

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...: Forgeron exceptionnel

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Jeu 14 Mai 2009 - 13:03

Himgeldor s’était endormi rapidement. Suivre Minexia n’était pas de tout repos. Et elle se déplaçait bougrement vite.

Une douleur fulgurante le réveilla. Ouvrant les yeux, il aperçut le faciès hideux de la face de rat qui venait de lui percer la cuisse avec… un bout de bois ?! Il s’assit d’un coup et attrapa le bras du Gobelin. Celui-ci se dégagea facilement, tordant la flèche dans sa jambe pour lui faire lâcher prise.

Avec un hurlement de douleur, Himgeldor balança son pied dans la face du Gobelin, le faisant valser à un mètre. Il se redressa ensuite pour essayer de l’atteindre.

Indrius, projeté au sol, estima que le risque avait été suffisant. Le sale nabot barbu se traînait au sol comme une limace et la grande allait arriver. Il s’assura de rester hors de portée tout en restant attentif, prêt à déguerpir.

Himgeldor sortit sa dague de sa botte. Il fallait se redresser et ne pas le rater. Il n’avait plus que cette lame. Hésitant, il essaya de se relever, pas sûr du tout de l’intelligence de lancer sa seule arme…

Mais par la barbe de Clangeddin où était passée Minexia ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minexia

avatar

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 01/10/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Connaissance Barbare
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Jeu 14 Mai 2009 - 13:59

Himgeldor sentit une ombre et un feulement au dessus de sa tête. En levant les yeux il eut juste le temps d'apercevoir les cuisses de Minexia au moment où elle sautait au dessus de lui.

Indrius roula sur le côté mais une douleur le fit mordre la poussière, une dague était fichée dans son mollet jusqu'à la garde.

Lorsque Minexia toucha terre, un claquement significatif brisa le silence, elle essaya de s'accroupir lorsqu'elle sentit un choc sur sa jambe, une flèche venait de frapper son mollet, déchirant un peu le flanc de sa botte et ricochant sur l'autre dague encore dans son fourreau. Elle remercia la providence en tournant la tête vers une ombre qui s'enfuyait.

"Celui-là, il est pour moi !"

Elle se mit a sprinter à toute vitesse, ignorant Indrius qui se remettait sur ses pieds, bondit par dessus l'obstacle naturel que Shlykkro avait utilisé comme protection et atterrit sur les genoux en dérapage contrôlé, le nez près du sol. Dans la seconde, elle repéra dans le sol l'impulsion que l'archer avait pris pour s'élancer dans sa fuite, elle repartit en chasse. Shlykkro n'avait que 2-3 secondes d'avance sur elle et pour le moment, elle lisait très bien sa fuite.

"Cours mon mignon !! Le jeu ne commence que maintenant !"

Indrius ne demanda pas son reste, terrifié par l'envie de meurtre qu'il lisait dans les yeux du nain et à cloche-pied, fila à toute vitesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uglagob

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 01/05/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Guerrier divin
Réputé(e) aussi à...: Manque de patience

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Ven 15 Mai 2009 - 11:57

Saleté de saleté !! J'le savais qu'j'aurais pas dû ékouter ce psykopathe ! Me couvrir avec ses flèches ! Koment k'il voulait la toucher à la vitesse où elle galope la bougresse ! Cà m'fait une belle jambe qu'celle du nabot va s'infecter dans pas longtemps, moi j'ai une dague dans la mienne ! Et l'gros tas d'poils aux basques ! Bonjour l'ambiance !

Une voix dans sa tête conseilla à Indrius d'aller à gauche, sans réfléchir, il tourna à gauche. Elle lui conseilla de contourner le bosquet par la droite, il le fit. Une cordelette pendait d'une branche haute, il s'en saisit, grimpa d'un bond et remonta la corde avec lui. Au loin du sommet d'une colline, il vit une petite main verte, pouce en l'air. La voix (qui ressemblait étrangement à celle du shaman) lui souffla : fait le mort.

Sans blague ? ... Ouais ben j'préfère Zibotron et l'Shaman com' couverture, j'ai moins l'impression d'faire la chèvre avec eux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shlykkro Barg'Urg

avatar

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 05/05/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Sens de l’orientation
Réputé(e) aussi à...: Eclaireur - Surineur - Psychopathe notoire

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Ven 15 Mai 2009 - 12:22

La grande folle gagnait du terrain sur lui. Tout en courant, Shlykkro siffla un grand coup. Avec une énergie décuplée par la peur, il accéléra encore, changeant régulièrement de direction pour la dérouter.

Il se retourna pour vérifier son avance et aperçut le sourire qui étirait sa sale face blanche. Elle était près. Trop près.

Son sourire s’effaça en une grimace de surprise lorsque Gynch’ lui percuta le flanc. Elle atterrit au sol, l’énorme loup gris sur elle. Elle se débattit tant et plus, l’empêchant d’atteindre sa gorge au prix de son avant-bras qu’elle lui donna à mordre. De sa main valide, elle chercha à atteindre sa deuxième dague.

Un peu plus loin, Shlykkro avait encoché une nouvelle flèche et suivait le combat avec concentration. Soudain, il vit briller l’acier dans la main de la barbare.


“Gynch’ ! Kollo thor bingo ! Gynch’ ! Kollo !” (NDLA : Gynch’ ! Viens ici tout de suite ! Gynch ‘ ! Ici !)

Le loup lâcha prise et laissa sa proie au prix d’un coup tranchant dans la cuisse. Dès que Gynch’ sortit de l’axe du tir, Shlykkro décocha sa flèche. Elle se ficha dans le flanc de sa cible. Satisfait, il sauta sur le dos de Gynch’ et s’enfuit, laissant la peau-pâle hurler sa rage et sa douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minexia

avatar

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 01/10/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Connaissance Barbare
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Ven 15 Mai 2009 - 13:49

"Vacherie d'enfoiré de %&#%&# !!!"

Minexia regarda le loup partir en zig-zaguant, elle lui avait ouvert la cuisse, mais elle, elle se tordait de douleur au sol. Les hameçons rangés dans les logements de son gant lui avait permis de sauver son avant-bras mais les crocs du loup avaient tout de même bien pénétré la chair à divers endroits, son gant virait assez vite au rouge. Ce qui l'inquiétait le plus, c'était la flèche plantée entre ses côtes. Au loin, très loin, elle entendit Himgeldor pester contre l'autre gobelin. Elle essaya de se relever mais un faux mouvement la fit grimacer. Au pris d'un effort, elle brisa la flèche à mi longueur, pour pouvoir se déplacer. Elle était bien planté dans son flanc, il allait falloir l'habileté du nain et une bonne dague chauffée à blanc pour extraire la pointe. Elle rangea dans son fourreau la dague qui lui restait et essaya de se diriger aux sons mais les collines sont trompeuses et à moitié dans le cirage à cause des pertes de sang et du manque de sommeil, elle s'éloigna d'Himgeldor au lieu de se rapprocher. Elle entendit le bruit de la rivière et s'en approcha. Elle plongea son avant-bras endolori dans l'eau et l'agita doucement pour laver le sang. Elle sentait qu'il collait au gant. Elle porta la main à sa blessure au flanc pour laver la plaie, mais ce sang avait une drôle d'odeur. Elle en prit sur ses doigts et les renifla.

"Pouaaaah çà puire !! Mais il a mit quoi sur ses flèches le salopard ? L'ordure !!!"

Minexia essaya de se lever, mais ses efforts répétés, la perte de sang, et le manque de sommeil eurent raison d'elle, elle s'écroula à plat ventre, au bord de la rivière.

"Tite pause ... dormir ... besoin ... on verra plus tard ... je"

Et sombra dans l'inconscience ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uglagob

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 01/05/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Guerrier divin
Réputé(e) aussi à...: Manque de patience

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Ven 15 Mai 2009 - 20:42

N’entendant plus beugler la femelle, Shlykkro fit faire volte face à Gynch’. Il ne mit pas longtemps à la trouver, affalée par terre au bord de la rivière. Prudemment, le loup et son cavalier s’approchèrent.

Génial ! Trop fort ! Une au tas !

Il imaginait déjà le nabot, gangréné, errant seul et abandonné dans la plaine. Mais pris dans ses rêves, il ne vit pas le danger venir. Zibotron qui avait tout vu, lui aussi activait ses petits neurones.

Bon mais là, c’est son plan à lui qui marche, il les a eus, ils arriveront jamais chez eux … la mission … la mission …. Mais oui, je sais !! Faire le gentil et rentrer dans leur ville en sauveur !!!

Zibotron arma son javelot, visa et décocha. Gynch’ eut la gorge transpercée par le javelot. Sous le choc, il se cabra, jetant Shlykkro au sol, sa tête heurta violemment une pierre et son corps roula dans l’eau, emporté très vite par le courant. Zibotron ne savait absolument pas si Shlykkro était mort sur le coup, ou seulement inconscient, mais vu la vitesse du courant, s’il n’était qu’inconscient, il ne se réveillerait que très loin d’ici et tout ce temps gagné jouait en sa faveur. Il s’approcha prudemment de la rivière. Minexia était toujours inconsciente, il s’approcha plus près …

… …

Effectivement, le coup sur la tête n’avait pas été fatal. Quelque chose qui chatouillait fortement Shlykkro le réveilla. Son bras s’était coincé dans une branche et l’avait retenu. Un rongeur le reniflait et c’était ses moustaches qui l’avaient réveillé. D’un geste vif, il choppa le cou du rongeur avec son bras libre et le brisa d’un coup sec. Il se hissa sur la berge. Shlykkro passa la main sur son crâne, le sang avait séché, il avait un sacré mal de tête mais rien de grave. Il étudia le paysage autour de lui pour pouvoir se situer.

Mais Késke … Bordel !! Mais je suis à plus d’une journée de marche en arrière là !! Késkisépassé ? Il se remémora les derniers instants avant de tomber KO. Un javelot ? Gynch’ !! Cà peut pas être Indrius, il était là-bas avec le nabot !! … Cette petite raclure de Zibotron !!! Il est encore plus traître que moi !! Il va me le payer !! Si j’l’attrape, j’me ferais des bretelles avec ses tripes !!

Il fallait faire vite, rattraper le retard. Il ramassa le rongeur, au moins il avait un en-cas pour la route, et en petite foulée, reprit la route. Ses envies de meurtres décuplées, déjà, il imaginait des tortures innommables pour une personne de plus, un petit gobelin.

Pendant ce temps là, Indrius guettait immobile le nain vociférant qui essayait de le pister. Il ne l’avait pas repéré mais il restait dans la zone, impossible de se carapater sans se faire repérer. Mais qu’est-ce qu’ils foutaient Zibotron et Shlykkro ?

Minexia commença lentement à émerger, quelque chose lui démangeait le bout du nez. Cà sent le bois ? Elle ouvrit un œil en faisant la grimace, oui un bout de bois, une branche. A l’autre bout du bâton, une petite main verte. En 1 seconde, elle fut sur pied en position de combat. Et la seconde suivante, elle rugit de douleur lorsque son avant-bras et son flanc se rappelèrent à elle.

Hééé tout doux Mam’zelle ! J’suis pas méchant ! j’vous ai sauvé !

Il lui montra Gynch’, son javelot toujours dans le cou. Il retira doucement sans geste brusque son arme afin de la récupérer.

Et son proprio ?
J’l’ai balancé à la rivière !

Il lui montra la ligne de sang entre la pierre où Shlykkro s’était cogné et la berge.

Et toi t’es qui ?
Moi j’m’appelle Caligulaminix ! Il allait vous bouffer l’vilain ?
Hein ? Mais pourquoi tu m’as pas achevée ?
Ben j’vous l’ai dit, j’suis pas un méchant moi ! Cà fait déjà un bail que l’clan il m’a banni … alors quand j’peux les embêter …. Z’avez un problème ?
Tu parles oui que j’ai un problème ! … Où est Himgeldor ?
Hein ? L’nab … l’nain qui gueulent de l’autre coté de cette colline ?
Euh … ouille oui … celui là !


Elle tituba, il se glissa sous son bras pour l’empêcher de tomber.

Euh .. merci !
De rien … alors ?
Euh … emmène moi d’abord vers mon ami ! Après, on verra !
Dakodak Mam’zelle ! Et vous vous appelez ?
Hein ? euh … Minexia !

Dakodak Minexia !

Dans sa tête, Zibotron entendait la voix du shaman : Bien ! bien ! … les crânes ! n’oublie pas les crânes ! dans leur ville, derrière les murailles !

Après quelques instants, Gynch’ entrouvrit une paupière lourde. Il avait reçu une blessure mortelle, il continuait à perdre son sang, mais il n’était pas encore mort. Du bout de la langue, il lapa un peu d’eau de la rivière. Dans sa tête, une seule idée l’occupait : Tenir, tenir jusqu’à ce que le maître revienne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minexia

avatar

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 01/10/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Connaissance Barbare
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Dim 17 Mai 2009 - 15:52

Ce petit gars bizarre était trop petit pour la soutenir, mais Minexia lui "emprunta" son javelot pour l'utiliser comme canne. Il gambadait devant elle comme un jeune chien pour lui indiquer la bonne direction vers la voix de son ami nain. Ce petit somme avait un peu compensé le manque de sommeil mais le sang perdu l'affaiblissait, elle le sentait bien. Et ce qu'il avait mis sur la flèche, certainement pour infecter la plaie voire pire, il allait falloir soigner et désinfecter çà au plus vite. Pendant ce temps là, Minexia analysait la situation :

Bon sang, mais l'autre rase-moquette que j'ai pas vu arriver près d'Him', il lui a planté une flèche dans la cuisse à lui aussi ! Avec notre bol, c'est le même genre de flèches ! Et on n'a même plus les onguents de Him' !! Saloperie ! On est mal, on est mal ! Et celui-là là ... c'est bizarre comme j'ai du mal à faire confiance à un gob' ... il a l'air sympa comme çà mais bon ... olala j'ai mal partout, et je transpire ... c'est pas bon ... vite, retrouver Him', vu comment il gueule, il a l'air en meilleur forme que moi ! Après, retrouver nos affaires, j'aurais bien voulu m'expliquer avec notre bourreau histoire de lui faire dire où il a mis nos affaires ! Non mais c'est quand même pas une race supérieure, j'vous jure ! Ils se tuent entre eux ... on croirait des humains ! ... Oula mes jambes me lâchent ... j'ai pourtant pas été blessée aux jambes ... Bon alors ... il est où Him', j'me suis quand même pas autant éloignée de lui ? Si ? ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himgeldor

avatar

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...: Forgeron exceptionnel

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Lun 18 Mai 2009 - 13:07

Lorsque Himgeldor vit arriver Minexia avec le morveux vert, son sang se retira de son visage. Bégayant, incapable d’articuler un son, il écouta son récit la main serrée sur le pommeau de sa dague.

Il finit par se calmer quelque peu. Minexia était vraiment trop mal en point. Il devait la soigner immédiatement.

Malgré sa douleur, il avait remarqué que la flèche dont s’était servi le Gobelin pour lui perfore la jambe n’avait pas de pointe, il s’agissait juste d’un bout de bois. Ca aiderait pour Minexia. Il envoya le Gobelin chercher de l’eau (
« Débrouille-toi pour trouver un récipient ! Nous on n’en a plus ! ») et dénuda le torse de Minexia pour la soigner.

Il fit un feu et y laissa chauffer sa lame jusqu’à ce qu’elle devienne incandescente, puis se servit de son gantelet de cuir pour protéger sa main. L’opération fut néanmoins difficile et suffisamment douloureuse pour que Minexia perde connaissance. Après avoir cautérisé sa plaie, il inspecta le reste de son corps à la recherche de nouvelles blessures, puis l’emmena à la rivière où il la lava de son mieux. Cependant, à ce moment, il se rendit compte que quelque chose n’allait pas. Le haut de ses cuisses était humide d’une substance gluante et visqueuse. Il ne lui fallut pas plus pour additionner un et un. Il laissa la jeune femme reposer sur la rive et cacha sa dague sous son aisselle da Minexia, histoire de paraître désarmé et amener le Gobelin à se rapprocher.

Caligulaminix s’avança avec un récipient bizarre, un morceau de bois évidé, et le posa près d’Himgeldor, mais à distance respectable néanmoins. Le nain lui inspirait une méfiance que la barbare ne lui inspirait plus...


« Oh toi petite raclure je vais te saigner comme un poulet ! » hurla-t-il en se jetant sur le Gobelin.

Il l’attrapa au col et les deux adversaires roulèrent sur le sol, l’un cherchant à poignarder et l’autre cherchant à se dégager.

Au prix de plusieurs estafilades, Caligulaminix parvint à se dégager et se redressa, face à Himgeldor.


« Je ne comprends pas… Qu’est-ce qui…
- Tu n’as pas pu t’en empêcher hein, saloperie ! Il a fallu que tu la prennes !
- Mais non, je… (Merde ! Comment il a vu… ? Le chaman va me tuer…)
- CA SUFFIT ! TU VAS PAYER POUR CA ! »

Alors qu’Himgeldor se ruait sur lui, le Gobelin dégaina le kriss que lui avait donné le chaman. Le nain s’arrêta. Là, ça devenait vraiment difficile…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minexia

avatar

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 01/10/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Connaissance Barbare
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Lun 18 Mai 2009 - 13:39

A moitié dans le gaz, Minexia entendit des cris, une engueulade ? Ouvrant difficilement un oeil, elle vit Himgeldor et le rase-moquette se bagarrer. Him' armé d'une dague et le gob' qui sortait un kriss ? Elle essaya de se relever mais son flanc lui faisait mal. Plus à cause de la brulure que de la plaie, Himgeldor avait fait du bon travail pour cautériser la blessure. Elle remonta juste sa tunique sur sa poitrine sans oser l'enfiler afin de ne pas géner la cicatrisation et se contenta de s'assoir.

"Hé !!! Qu'est-ce qui s'passe ici ? A quoi vous jouez tous les 2 ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uglagob

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 01/05/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Guerrier divin
Réputé(e) aussi à...: Manque de patience

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Lun 18 Mai 2009 - 16:30

Ah noooon 2 contre 1 c'est troop ! J'me casse !!

Zibotron prit ses jambes à son cou et fila à l'anglaise à toute vitesse.

J'ai pas pu m'ret'nir ! Pardon ! Paaaardon ! Paaaaaaaaaaaaaardon !!!
Parce que tu crois que ce genre de choses se pardonne ? Mais pourquoi il le gueule comme çà ?

Dans la tête du gobelin, les jurons du shaman, furieux au possible, vrillaient ses oreilles. Zibotron courut de toutes ces forces, comme s'il pouvait fuir les reproches du shaman. Pendant ce temps, Indrius regardait la scène du haut de sa planque.

Mais kel abruti !! Il avait tout réussi ! Ils avaient fait copin-copin !! Il a pa pu s'en empêcher !! C'est encore à moi d'faire tout l'boulot, j'en ai marre !

Il descendit péniblement de sa cachette et pista les traces de Shlykkro. Il trouva le trou où il avait planqué les affaires des peaux-pâles. Dans le sac, juste leurs armes, quelques tranches de viande séchée, certainement gardées comme ration par Shlykkro, et une petite fiole. Il a renifla.

Un onguent !! chouette, il a du penser que çà serait utile ! ... Pour bibi !!

Il la fourra dans sa poche, et récupéra la viance séchée aussi. Il étudia les armes une par une. Avec la pointe de son couteau, il décousu le fil de la couture du fourreau de l'épée batarde. Il souleva une couche du cuir et creusa un petit logement dans la bourre, au fond du fourreau. Il y glissa son crâne de rat. referma le tout, et avec une aiguille de cactus, recousu comme il pu le fil de la couture, laissant le fourreau quasiment intact. Au moins le crâne, lui, réussirait à pénétrer l'enceinte de leur ville. Il rangea l'arme dans le sac, et le cacha nettement moins bien que comme il était avant. Indrius espérait ainsi que les peaux-pâles le trouveraient plus facilement. Il s'éloigna subrepticement. ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himgeldor

avatar

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...: Forgeron exceptionnel

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Mar 19 Mai 2009 - 13:09

Himgeldor tenta de poursuivre le Gobelin mais sa jambe l'en empêcha. Il avait néanmoins parcouru une centaine de mètres avant d'abandonner. En revenant vers Minexia, il était en furie, mais surtout soucieux. Il se calma rapidement en pensant à elle.

" Elle a demandé ce qu'on faisait. Elle n'a rien dit sur ce qu'il lui avait fait. Elle se rappelle juste qu'il l'a aidée. C'est peut-être pas plus mal… Avec tout ce qui nous est déjà arrivé, il vaut sans doute mieux que je lui évite ça, puisque l'occasion m'en est donnée. En plus, je l'ai lavée. Avec de la chance, il n'y en aura plus trace et elle ne devrait pas s'en rendre compte. Oui, mais alors... Pourquoi on s'est disputés ? Il me faut un prétexte... Ah ! Bien sûr ! "

Reprenant son air furieux (il ne dut pas se forcer…), il revint auprès de Minexia.

" Saloperie de petite merde verte ! Il a essayé de m'égorger quand j'ai eu fini de te cautériser. Il a de la chance que son copain m'a esquinté la béquille, sinon... Allez. A mon tour. Faut encore s'occuper d'ma guibolle justement. Après, j'ai eu une idée pour se casser d'ici vite fait ! On se trouve un petit tronc d'arbre, on s'y accroche et on se laisse porter jusqu'au port d'Harmadrya. Tellement simple qu'on aurait dû y penser plus tôt ! Mais avant... Tu te sens d'attaque pour m'aider ou je le fais tout seul ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minexia

avatar

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 01/10/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Connaissance Barbare
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Mar 19 Mai 2009 - 13:28

"Tu crois qu'il était avec les autres ? ... Il avait pourtant l'air sympa ... et puis il aurait pu m'achever quand j'étais KO ...

Bien sûr que je peux ! Je me sens mieux, un peu flagada mais çà va ! Aller, enlève moi ton pantalon que je m'occupe de ta cuisse !
"

Elle appliqua la même désinfection à la dague chauffée au fer blanc sur la cuisse d'Himgeldor pour enlever toute trace de la flèche pourrie. Une fois s'être rhabillés, Minexia pista les traces du loup et de son maître en s'éloignant de la rivière. Retourner là où le loup gisait n'avait aucun intérêt. Elle finit par trouver un sac de confection gobeline, à moitié enseveli, du boulot de sagouin. A l'intérieur, elle trouva les armes du nain dont son énorme hache, ainsi que sa chère épée bâtarde. Pas de trace de vivres, de pansements, de tente, de couverture, mis à part les armes, rien d'utile.

"Bon ... maintenant, il va falloir rentrer ! Trouvons un tronc sympa pour "naviguer" !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uglagob

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 01/05/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Guerrier divin
Réputé(e) aussi à...: Manque de patience

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Mar 19 Mai 2009 - 14:43

Indrius les observait de loin. Il les regardait abattre un arbre. Puis, l’élaguer et le tailler. Sans bouger, il étudiait comment ils faisaient, en s’assurant que le fourreau de l’épée était toujours intact.

Bon, il va falloir les suivre !

Il se retourna et soudain entendit une branche se briser non loin, il voulu sauter dans un buisson lorsqu’une violente douleur au pied le cloua sur place. Un carreau d’arbalète était fiché dans sa chausse. Il regarda dans la direction d’où venait le carreau. Il vit une petite charrette, de la taille d’une brouette, suffisamment grande pour servir de jouet d’enfant humain. Y était attelé, un dogue muni d’œillère. Il était un peu grassouillet mais les muscles de ses pattes étaient suffisamment costauds, comme tous les chiens de cette race. Assis sur le siège du coché, Shlykkro braquait une arbalète droit sur lui. 2 Grosses formes gisaient à l’arrière de la charrette. Au poil sale et à la queue pendant dans le vide, il reconnut que l’une des 2 formes étaient Gynch’. Shlykkro avait la moitié de la tête couverte d’un bandage et son ventre était ficelé lui aussi dans un bandage.

Tu étais d’mèche avec lui pour m’éliminer ?
Hein ?
Ton pote ! Ce moins que rien !
Euh nan, je savais pas, j’te jure !
Viens par ici !


Indrius décrocha douloureusement le carreau et boita vers la charrette.

Heureusement que j’ai croisé cette marchande hobbit ! Elle s’était perdue ! Elle a crue qu’elle pourrait m’tuer avec c’t’engin (il tapota l’arbalète), Ha !! … (Il grimaça et se tint le ventre un instant) … saloperie d’arbalète ! Aller, approche !
Oui, j’arrive !

Il vit l’arrière de la charrette, la marchande hobbit avait la tête à 180° par rapport à la ligne des épaules, les yeux vitreux grands ouverts dans le vide, et le cou violacé là où Shlykkro l’avait tenu. Gynch’ avait un bandage déjà rougi autour du cou et pendait la langue en haletant, un autre bandage entourait sa patte touchée par la dague. Il remarqua que les lambeaux de robe de la hobbit ne couvraient plus grand chose.

Tu … ?
Hein ? Non mais tu m’prend pour qui ? Je n’ai ni le temps, ni l’envie de penser à çà ! (Shlykkro montra son bandage à la tête, son ventre, le cou et la patte de Gynch’) … Où tu crois que j’ai trouvé de quoi essuyer ces 4 blessures et faire tous ces bandages ? Je me suis servi sur place, de toute façon, elle en a plus b’soin ! J’suis pas comme ton parasite de copain ! Aller ! Monte, tu vas conduire ! J’peux pas faire les 2 à la fois !
Mais alors pourquoi tu l’as gardée (désignant le cadavre) ?
Stock de bouffe !! Tu crois p’t’être qu’on va sagement rentrer à la maison ? J’ai un boulot à terminer avant ! Et j’vais pas avoir le temps d’chasser ! (Une autre grimace, il se tint le ventre à nouveau, et shoota dans la morte) … Cette grosse truie ! J’aurais pas dû la tuer tout de suite ! Elle aurait mérité de souffrir elle aussi … Aller, prend les rennes ! … T’inquiète ! Quand on les aura choppés, Une fois qu’j’me serais suffisamment amusé avec eux ! Tu pourras faire c’que tu veux avec la blondasse ! Mais faut pas les perdre de vue !

Indrius monta et prit les rennes. Shlykkro s’assit lentement sur le ventre rebondi du cadavre en donnant une caresse à son loup trop faible pour bouger ne serait-ce qu’un œil.

Mais qu’est-ce que j’ai fait à Magubliett !! (NDLR : Divinité gobeline dans D&D - les Royaumes Oubliés) Je suis maudit c’est pas vrai !! Tout çà, c’est d’la faute de cet imbécile !!

Justement très loin de là …

Zibotron n’entendait plus les jurons incessants du shaman dans ses oreilles. En baissant les yeux, il s’aperçut qu’il avait perdu le crâne de rat dans sa fuite. Il s’arrêta épuisé, et décrocha sa gourde de potion. Elle était vide, plus une goutte. Il regarda autour de lui, et ne sembla pas reconnaitre cette partie de la forêt. Soudain, une violente douleur à la cheville lui échappa un cri. Il venait de mettre le pied sur un piège à loup qui s’était refermé sur sa cheville.

Aiiiieuu … bon calme toi, t’a toujours le Kriss … suffit de déboiter les ressorts de cet engin et te libérer ! … Rhaaaa saloperie d’nabot ! Pourquoi a-t-il fallu qu’il s’en aperçoive ! … s’pas juste ! J’s’rais bien resté kelk’ jours de plus près d’la barbare moi … je peux même pas rentrer à la grotte, le shaman va me cuire à vue s’il me choppe ! Je suis dans une sacrée merde là !

Le sol trembla sous ses pieds, un grondement sourd presque inaudible résonna dans le sous-bois. Soudain, un Troll du chaos écarta 2 troncs d’arbre et se retrouva nez à nez avec lui. Il était vêtu d’un reliquat de pagne tout moisi. Si la peau de ses jambes, de son torse et de ses épaules était craquelée, couverte par endroit de mousse, et même de quelques champignons, la peau de son visage, de ses bras, et de son ventre semblait plus lisse, plus « jeune » (NDLR : Lorsque Zouorka avait été possédé par la Rage de Sang, il avait attaqué le Troll du Chaos et l’avait laissé dans un très sale état. Heureusement pour les Trolls qu’ils régénèrent). Il tenait un énorme gourdin de bois d’où plusieurs silex étaient fichés à la manière de clous.

Zibotron poussa le plus puissant cri de panique de sa vie.


… …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himgeldor

avatar

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...: Forgeron exceptionnel

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Mer 20 Mai 2009 - 16:59

Himgeldor regarda leur tronc. Plutôt dégrossi qu’élagué. Il avait fallu faire au mieux. Ces saloperies de Gobelins avaient cassé ou volé tout leur équipement. Pour leurs armes, elles étaient trop robustes, mais ils avaient quand même réussi à les voiler. Elles ne serviraient jamais plus à se combattre.

Ils avaient laissé quelques branches au tronc afin de leur permettre de se raccrocher facilement et aussi pour lui éviter de tourner sur lui-même.

Après tout cet exercice, Himgeldor se sentait fiévreux. Oui la blessure était cautérisée, mais l’infection était toujours bien là et elle commençait à faire son effet. Il n’était pas à l’article de la mort, mais il fallait rentrer et se faire soigner. Sinon, il faudrait craindre le pire… Déjà, sa constitution naine le protégeait bien et lui permettait d’encaisser bien plus qu’un humain. Si lui se sentait ainsi après une blessure à la jambe, comment devait se sentir Minexia ?

Ils amenèrent leur « embarcation » sur la rive et la mirent à l’eau. Ils avaient également coupé deux longues branches pour leur servir de perche dont ils se servirent pour s’écarter de la rive. Une fois au milieu du fleuve, emportés par le courant, ils se laissèrent aller, couchés à califourchon sur le tronc.

Le salut était proche…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shlykkro Barg'Urg

avatar

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 05/05/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Sens de l’orientation
Réputé(e) aussi à...: Eclaireur - Surineur - Psychopathe notoire

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Mer 20 Mai 2009 - 17:04

Shlykkro regarda les deux assassins s’enfuir, effaré. Il était impossible qu’ils aient pu retrouver leur équipement par eux-mêmes ! Il était sûr de l’avoir parfaitement enterré !

« Rhaaaa ! C’est impossible ! Comment z’ont pu r’trouver tout ça ? Et y avait un onguent que j’voulais pour Gynch’ ! #& !##$& !! »

Soupçonneux, il se tourna vers Indrius.

« T’aurais pas une idée de c’ment ki z’ont fait, des fois ?

- Euh… Je…
- C’est toi ?! Espèce de raclure ! Shlykkro mit une sévère droite à Indrius. Si jamais Gynch’ meurt par ta faute…
- Attends ! Attends ! J’avais des ordres ! C’est l’chaman. Fallait bien qu’j’obéisse… Arrête !
- Le chaman ? Shlykkro suspendit son geste. Raconte. Tout. Et en détail ! »

Malgré ses blessures, Shlykkro faisait encore suffisamment peur à Indrius pour que celui-ci raconte tout ce qu’il savait, c’est-à-dire pas grand chose. Néanmoins, Shlykkro parvint à récupérer le pot d’onguent (Il avait fallu quelques coups supplémentaires pour faire avouer à Indrius qu’il n’était pas si bête que pour l’avoir laissé. Avec la finesse dont il avait fait preuve pour cacher le crâne de rat, même Zibotron aurait su qu’il avait pris l’onguent !). Il l’utilisa en grande partie pour Gynch’ puis se couvrit les plaies et laissa Indrius la finir sur sa cheville et son visage où il sentait déjà son œil enfler.

« Bon, si j’te suis bien, c’est l’crâne de rat qui doit arriver dans l’village. Indrius hocha la tête. Donc, on peut morfler ces deux merdeux, tant qu’il y va c’est bon. Indrius rehocha la tête.
J’ai retrouvé mon arc. Il est là, sous cette petite truie. Il me reste quelques flèches. Faut s’grouiller. On doit faire un carton. Je veux voir un porc-épic ! Viens ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minexia

avatar

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 01/10/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Connaissance Barbare
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Mer 20 Mai 2009 - 17:24

Minexia se cramponnait au tronc, elle ne se sentait pas très bien. Elle avait mal aux hanches, mais mettait çà sur le compte de la blessure au côté. Elle avait les cuisses engourdies mais mettait çà sur le compte de la perte de sang, elle avait mal au ventre, enfin plutôt aux intestins mais mettait çà sur un éventuel mal de mer. Elle sentait la fièvre arriver, surement l'infection. Elle posa une main sur l'épaule d'Himgeldor devant elle.

"Chouette balade ! La fin un peu foirée ... mais chouette balade quand même ! Faudra en refaire une comme çà ..."

Décidément, elle était mal assise sur ce tronc, mal aux fesses ... vivement un bon bain à la taverne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uglagob

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 01/05/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Guerrier divin
Réputé(e) aussi à...: Manque de patience

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Jeu 21 Mai 2009 - 23:35

Indrius ramassa l'arc et les flèches qui restaient. Il suivi Shlykkro en boitant. Quelques mètres plus loin, sur un petit promontoire, ils s'arrêtèrent. Shlykkro sortit le petit carquois de la hobbit et l'ouvrit devant lui. 1 genou à terre, il vérifia l'arbalète et commença à viser. Indrius planta les flèches au sol devant lui, se mit de profil, en encocha une et banda l'arc calmement.


A mon signal ?

Prêt !

... ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himgeldor

avatar

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...: Forgeron exceptionnel

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Lun 25 Mai 2009 - 12:26

Inconscient de la présence des Gobelins derrière eux, Himgeldor reçut la tape de Minexia avec lassitude. Il commençait à se sentir vraiment faible et fiévreux. Vivement qu’ils arrivent au village, finalement, cette expédition ne se passait pas vraiment comme prévu…

Soudain, le sifflement vrombissant caractéristique des flèches se fit entendre. Dans une état second, Himgeldor sentit un impact sur sa cuisse. Baissant les yeux, il y vit une flèche plantée. Elle avait complètement traversé son membre et s’était fichée dans le bois, le clouant au rondin.

Il se retourna, remarquant distraitement que le décor semblait tournoyer autour de lui dans un kaléidoscope de couleurs. Il remarqua que Minexia derrière lui grimaçait de douleur, un carreau d’arbalète fiché dans l’épaule.

Pour lui, nulle urgence, nulle douleur, il reporta son attention vers l’avant mais il ne parvenait pas à voir la rivière. Pourquoi donc contemplait-il ce tronc. Pourquoi toujours plus près ?

A travers les brumes de sa douleur et les hallucinations de sa fièvre montante, Minexia vit Himgeldor s’abattre sur le tronc et cesser de bouger. Mort ? Non, il n’avait reçu qu’une flèche dans la jambe. Probablement inconscient. Ou alors une technique d’esquive ? Bizarre. Il avait lâché sa gaffe. Pas bon tout ça. Et où étaient ces salopards ? elle se coucha sur le tronc tandis que deux nouveaux projectiles passaient au dessus d’elle. Pas bon du tout…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minexia

avatar

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 01/10/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Connaissance Barbare
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Lun 25 Mai 2009 - 18:48

Du sang froid ma fille ! Reprend toi !!

Minexia se redressa et regarda dans la direction qu'indiquaient l'angle d'attaque de la flèche dans la cuisse d'Himgeldor et le carreau dans son épaule. A force de chercher du regard, elle repéra enfin le petit promontoire d'où dépassaient 2 gobelins. Sa vue était trop troublée pour qu'elle voit les traits de leurs visages mais elle reconnut leurs vêtements.

"Celui à genou avec l'arbalète, c'est le chasseur au loup ! Et l'autre avec un arc c'est la fouine qui s'était approché d'Him' quand il dormait. !"

Elle vit au dernier moment les gobelins armer et tirer. Ses réflexes revenant, elle plaça sa gaffe en parade et la flèche se planta en plein dedans mais un peu décalé, le carreau arriva une seconde plus tard, Juste à côté de sa cuisse, se fichant dans le tronc.

L'arc à une plus courte portée mais l'arbalète est plus longue à recharger !

Elle regarda le court de la rivière et essaya de réfléchir le plus vite possible avec son cerveau embrumé.

Entre la vitesse du courant, le relief, et la végétation, on va être leurs cibles pour encore 1 tir, 2 au max !

Effectivement le tir suivant arriva. Minexia jugea la parabole de la flèche trop courte et ne se concentra que sur le carreau mais il arriva trop vite et en se plantant dans la gaffe, les vibrations de l'impact la lui firent lâcher. La flèche elle se ficha dans l'extrémité du tronc derrière elle. Au dernier tir, la flèche plongea dans la rivière sans pouvoir atteindre "l'embarcation". Lorsque Minexia vit arriver le carreau, elle prit la première chose qu'elle avait sous la main pour la lever au dessus de sa tête : le fourreau de son épée bâtarde. Lorsque le carreau se ficha dans le fourreau, elle entendit un craquement, mais avant de chercher à comprendre, l'impact rabattit le fourreau vers sa tête, l'étourdissant pour le compte. Le tronc continua son chemin sur la rivière.

...

Pendant ce temps là,

Mr Castagne était à quelques encablures du port, non loin de l'embouchure de la rivière. Allongé dans sa barque, un oreiller sous la tête, ses cannes fixées et les lignes plongeant dans l'eau, il somnolait tranquillement. Soudain, un choc violent contre la coque de sa barque le réveilla. Il vit vaguement un tronc d'arbre, le courant avait fait doucement dériver sa barque vers l'embouchure de la rivière, certainement un tronc charrié par le torrent. Mais il remarqua aussitôt qu'il avait été taillé, et non arraché par une tempête. Il leva la tête de sa barque et tomba nez à nez avec le postérieur d'une femme. Surpris, il se releva d'un bond et reconnut la barbare blonde qui logeait à la taverne, de dos par rapport à lui, à califourchon sur le tronc, un carreau dans l'épaule, un autre à quelques centimètre de sa cuisse. Plus loin sur le tronc, le forgeron lui aussi dos à lui, une flèche dans la cuisse.

"Mais c'est quoi ce bordel ?

... .... chau ... chauffeur ... au port s'i vou plé !

Mais elle me prend pour un cocher-taxi où quoi ?
"

Il n'eut pas de réponse, elle avait sombré dans l'inconscience. Il la hissa dans sa barque. Elle était plus pâle que dans son souvenir. Il ramena le tronc le long de son embarcation et dû glisser son couteau sous la cuisse du nain pour trancher la flèche et pouvoir hisser à son tour le forgeron dans sa barque. Lui aussi avait perdu beaucoup de sang, mais en plus il avait la fièvre. A bien y vérifier, la barbare aussi avait la fièvre. En se faisant une place pour s'asseoir, il cogna le grand fourreau encombrant, délogeant le carreau fiché dedans. Le nœud recousu d'Indrius s'était déserré avec l'eau de la rivière, la couture lâcha. Le crâne de rat, un grand trou dans le front, tomba et roula sous la planche de banc au moment où Mr Castagne s'assit. Il prit sa rame et commença à ramer en direction du port.

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shlykkro Barg'Urg

avatar

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 05/05/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Sens de l’orientation
Réputé(e) aussi à...: Eclaireur - Surineur - Psychopathe notoire

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Mar 26 Mai 2009 - 17:05

Shlykkro sourit. La grande guerrière avait été très habile. Ils avaient dû cesser leur assaut pour ne pas gaspiller tous leurs projectiles. Mais elle avait eu beau résister, elle aussi avait succombé à la fièvre. Ils avaient poursuivi le tronc deux journées durant, jusqu’à ce qu’il s’échoue sur la berge d’un tournant un peu plus raide. Grâce à l’onguent et à ces deux journées finalement peu harassantes (ils avaient quand même dormi, se relayant pour guider le chariot et ne laissant que de brèves périodes de repos au chien), ils avaient pu récupérer. Gynch’ était de nouveau capable de voyager à côté du chariot, mais se fatiguait vite. Il y passait donc encore pas mal de temps.

Maintenant ils étaient entre leurs mains. Le petit imbécile était dans les vapes et la grande brute délirait. Elle le prenait pour un autre. Mr Castagne ? Quel nom débile ! Il ricana.

Aidé d’Indrius, il mit les deux assassins dans la charrette. Pour plus de sûreté quant à une possible évasion, ils déshabillèrent entièrement leurs prisonniers, puis les ligotèrent sans pitié, provoquant gémissements et membres blancs…

Avant de reprendre la route, Shlykkro passa sa hargne sur le nain inerte, lui laissant le visage en sang, puis, soulagé, ils reprirent la route en direction de leur Royaume et des cavernes d’Uglagob III.

C’est à ce moment qu’enfin ils rencontrèrent la troupe de guerriers envoyés à leur rescousse par le chaman. Le voyage de retour serait finalement reposant. Les deux compères sourirent de toutes leurs dents tandis que les guerriers se postaient pour les escorter…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveaux
Invité



MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Mar 26 Mai 2009 - 19:18

Dans la forêt,au Nord d'Harmadrya, Baghtru et Barbedargent chassaient le sanglier quand tout à coup ils virent une charrette avec des olibrius nus attachés et des Gobelins les encerclaient. Le nain reconnut Himgeldor et Minexia.

Hééé, tu vois ce que je vois!
P'tain c'est quoi ce bordel!

Ils s'avancèrent doucement, se cachèrent derrière un buisson

Ils font quoi là ces Gobs?
Je ne sais po mais je vais les bouffer
Attends! Ils ont réussi à choper Minexia,la barbare, et Him'.Ils ne doivent pas être si nul que ça!
Les Gob's? C'est débile,pire que les Trolls!
C'est pas faux mais juste au cas où, avant de foncer dans le tas, je vais rameuter les troupes.
Comment?
Tu vas voir. Sors ta masse.

Barbedargent sortit de sa besace un olifant, il souffla fort

Normalement ils m'ont entendu et peuvent nous retrouver.
T'es sur de toi? Euhh les Gob's regardent dans notre direction
Je suis sur, ils vont arriver. Allez ouste on va se payer des Gob's.A l'ASSAUT
Ouaisssssss

Baghtru sortit le premier de derrière le buisson, tapa sa masse sur le sol, la terre trembla. Le Nain sortit en même temps sa double hache et foncèrent sur le convoi. nn
Revenir en haut Aller en bas
Magnolia

avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 01/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Marque de naissance
Réputé(e) aussi à...: Art de la magie

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Mar 26 Mai 2009 - 19:34

Magnolia sortit en trombe de sa maison. Elle a entendu l'olifant de Barbe.Un danger se tramait. Au même moment, en face, sa soeur avec sa fée, sortirent aussi.

"C'est l'olifant de Barbe, il est en danger. Le son vient de la forêt, la bas"

Magnolia montra du doigt la forêt,juste au Nord de la Cité


"J'y vais vite. Un battement d'ailes et j'y serais. Prends un cheval et rejoins moi soeurette"

Magnolia déploya ses ailes et s'envola vers la forêt. Arrivée au dessus, elle scruta comme un aigle, la forêt et vit Barbe,Baghtu et une charrette avec des Gobelins.
Elle fonça droit vers la charrette et se positionna, à un mettre du sol, devant les Gobelins et vit, choquée, Minexia et Him attachés.


"Relâchez mes amis de suite sinon une pluie d'éclairs vous foudroya!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uglagob

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 01/05/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Guerrier divin
Réputé(e) aussi à...: Manque de patience

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Mar 26 Mai 2009 - 22:11

Génial ! Vraiment génial !! Un autre nabot ! Un Zork ! Et maint'nan une elfette ailée ! J'en ai marre des plans foireux !!

Indrius tira violemment sur les rennes du dogue qui se cabra. Déséquilibrée, la charrette se retourna sur son contenu, catapultant Shlykkro entre 2 loups montés. L'escouade de Rakkor (NDLR : le chef des gobelins sur loup) paniqua lorsque la charrette se retourna, soulevant un nuage de poussière qui recouvrit Shlykkro à la vue de tous. Certains gobelins à l'extérieur du groupe étaient déjà occupés avec Barbedargent et Baghtru et ces 2 là, équipés, et en pleine forme, étaient de sérieux clients. Sous la charrette, Gynch' s'extirpa le premier. Indrius, à plat ventre, recouvert par le nuage de poussière, rampa entre les 2 assassins ligotés et le cadavre de la marchande.

Vous 2, on pourra dire que vous m'aurez pourri mon existence !!

Ce fut la dernière fois qu'Indrius fit parler de lui ...

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izia

avatar

Nombre de messages : 103
Age : 30
Localisation : au royaume des fées
Date d'inscription : 19/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Mar 26 Mai 2009 - 22:33

Pas besoin d'un cheval ma Déesse.

Izia se transforma en Dragon-Fée. Lila la monta et partirent vers la forêt.

Sur les lieux de l'affrontement :


Coucou les Gobelins. Alors comme ça on embête les amis de ma Déesse?

Izia survola au dessus de la charrette prête à cramer les Gobelins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lila

avatar

Nombre de messages : 446
Date d'inscription : 04/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Marque de naissance
Réputé(e) aussi à...: Maîtresse des chaînes

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Mar 26 Mai 2009 - 22:40

Lila dégaina son arc, posa 2 flèches sur la corde et tira.D'une précision remarquable les flèches coupèrent les liens d'Himgeldor et Minexia.
Puis tira de nouveau sur les Gobelins qui étaient entrain d'attaquer Barbedargent et Bagthru.


Dommage qu'André ne soit pas là pour voir ça. Voyant ça il me ferait un peu plus confiance! Il n'a pas attendu le Cor du Nain? Bizarre!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shlykkro Barg'Urg

avatar

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 05/05/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Sens de l’orientation
Réputé(e) aussi à...: Eclaireur - Surineur - Psychopathe notoire

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Mer 27 Mai 2009 - 12:16

Au Royaume d’Uglagob…

Le Chaman regardait rageusement l’intervention des nouveaux arrivants dans le bouclier de cuivre poli pendu au mur de la grotte. Comment était-il possible qu’ils arrivent tous aussi vite ? Ils étaient à encore au moins trois jours du village des humains !

Il allait devoir utiliser sa magie noire, la plus puissante. La plus dangereuse.

Il interpella mentalement Rakkor et lui intima l’ordre de se rendre auprès des prisonniers et se mettre en contact physique avec eux.

Pendant que le guerrier essayait de se frayer un chemin, le Chaman courut à l’arrière de son laboratoire, où se trouvait la bulle de verre de deux mètres de rayon qu’il utilisait pour ses téléportations.

Il attrapa son poignard de cérémonie, une longue lame noire veinée de cuivre et de rubis, et s’entailla violemment le bras. Le sang et la douleur. De là il tirerait le pouvoir et la concentration nécessaire…


Au plus clair de la mêlée…

Rakkor reçut l’appel mental du Chaman alors qu’il se redressait de sa chute. Son loup était invisible avec toute cette poussière. Il tituba entre les loups et les gobelins affolés par cet assaut aussi subit que déroutant. Il parvint néanmoins à la charrette où il trouva les corps. Celui du Nain était bloqué sous la charrette et une de ses jambes avait un angle bizarre.

Juste à côté, Gynch’ traînait Shlykkro inconscient.


« Toi mon vieux, tu rentres aussi ! Tu as des comptes à rendre ! »

Rakkor s’assit sur la grande humaine et posa la main sur Shlykkro et la petite saloperie de Nain.

Au Royaume d’Uglagob…


« Bien Rakkor ! Biiiien… »

Le Chaman sourit et, d’un « CHAMAKH’ » surpuissant, acheva son sortilège.

La bulle éclata dans une myriade de couleurs. Lorsque toutes les particules retombèrent, Rakkor, Shlykkro, Gynch’ et les deux prisonniers se trouvaient dans la grotte…


« Bienvenue mes amis ! Bienvenue ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minexia

avatar

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 01/10/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Connaissance Barbare
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Mer 27 Mai 2009 - 14:22

Tous ces bruits violents dans la tête de Minexia lui faisaient mal. Elle entrouvrit un oeil hagard.

Un lieu sombre, un gout de poussière ... Aiie, j'ai mal partout ... qu'est-ce que je fais nue ?!? ... Comprend rien ?!?

Des cordelettes tranchées autour des poignets et des marques sur les bras, les jambes encore ligotées; elle essaya de se hisser sur ses coudes lorsque son visage se retrouva nez à nez avec le sourire carnassier du shaman.

"Tu veux aller quelque part Ûmaine ?

Gueuh ?!?!?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uglagob

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 01/05/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Guerrier divin
Réputé(e) aussi à...: Manque de patience

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Mer 27 Mai 2009 - 17:08

Nexus'sizz ne comprenait vraiment rien à l'ésotérisme.

Quand le shaman l'avait appelé sans lui dire pourquoi, il est venu. Quand le shaman lui avait dit d'attendre dans sa remise à matos, il l'avait fait. Quand le shaman lui avait dit de virer tous ses vêtement, il avait obéit, enlevant sa combinaison noire et les bandes de tissus qui serraient ses muscles, même si çà le gênait. Et le voilà, à genoux, par terre, à côté d'un chaudron bouillonnant qui ne lui inspirait aucune confiance, en train d'épier par un trou de la petite porte tressée ce qui se passait à côté. Il vit tout un bordel de couleurs et zou, plein de monde d'un coup dans la grande salle du shaman. Il reconnut Rakkor, et l'autre, à moitié KO, comment il s'appelle déjà ... Shlykkro Barg'Urg. Vu les bandages, il avait pas l'air très frais. Et 2 créatures qu'il ne connaissait pas. Une humaine et un nain, tous nus, et à moitié ligotés. Des gardes arrivèrent pour menacer tout le monde avec leurs lances. Rakkor s'est relevé mais les 3 autres sont resté par terre. Le shaman a coupé une mèche à la blonde, et lui a cassé un ongle, elle avait pas l'air contente. Le shaman revenait enfin vers la remise. Nexus'sizz se remit en position d'attente. Le shaman entra.

A bien ! Tu n'as pas bougé !
ben nan je ...
Shutt ! (Il lâcha dans le chaudron bouillonnant la mèche de cheveux et l'ongle, des fumées multicolores commencèrent à s'élever du chaudron) .... Grrrr .... j'ai horreur de faire çà ! J'ai pas un stock infini moi ! Ah on pourra dire qu'ils m'auront ruiné ces peaux pâles !!
Vous faites quoi là ? Et pourquoi je devais me déshabiller ?
Shutt !! Maintenant j'ai compris ! Ne jamais expliquer le plan ! Juste donner des ordres ! Alors shutt !!
Euh ok ...
Voilà ! C'est prêt !! Pffff ... et y'en aura pas pour un deuxième ! Alors me rate pas ce coup là ! Où je te transforme en poulet ! C'est clair ?
Mais je dois faire quoi ?
Je te verse sur la couenne ce chaudron ...
... C'est bouillant !! ...
... Tais toi ! C'est des fausses bulles, t'aura pas mal !! ... Cà te transforme ! ...
... en quoi ? ...
... en humaine ! Arrête de m'interrompre ! ... Je te téléporte à quelques distances de leur ville fortifiée !
Euh ok !
Tu rentres dedans en passant les gardes normalement ...
Ils verront rien ?
Normalement, si j'ai pas merdé le sort, et vu tous les ennuis que vous me causez, c'est pas garantis, ils devraient rien voir ! Tu rentres, et tu me dépose ce crâne (il lui montra un crâne de rat posé sur une pile de vêtements) dans un coin à l'abri des regards !
Euh mais pourquoi je devais me déshabiller avant ?
Ma potion transforme que ton corps crétin ! Pas tes vêtements ! Les vêtements là bas (il montra la pile sous le crâne) ! Tu les enfiles, et après, je t'envoie là-bas ! Par contre fait gaffe ! Traine pas en route ! Ce sortilège ne dure pas longtemps !! et j'ai pas de quoi en faire un deuxième !
Dac shaman !
J'espère !!

Il saisit l'anse du chaudron, le souleva. Nexus baissa la tête et serra mentalement tout ce qu'il put serrer. Le shaman renversa le contenu du chaudron sur le gobelin. Contrairement à ce qu'il avait dit, le liquide était trop chaud, Nexus fit prit de convulsion et sa peau dégagea une épaisse fumée verdâtre. Lorsque la fumée se dissipa, Nexus ne ressemblait plus à un gobelin athlétique, mais à une demi-elfe (le shaman n'avait pas pu résoudre le problème des oreilles pointues) blonde, nue. Nexus enfila les vêtements, une simple robe de lin et un tablier, et glissa le crâne dans sa poche. Le shaman entonna l'incantation pour la téléportation. Effectivement, dans un petit bosquet non loin d'Harmadrya, un crâne de rat était caché dans une souche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Tzeentch
Admin
avatar

Nombre de messages : 993
Age : 42
Localisation : quelque part entre ici et ailleurs
Date d'inscription : 13/05/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Amical
Réputé(e) aussi à...: Démonologie

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Jeu 28 Mai 2009 - 4:16

(HRP : Suite de la téléportation survenue Dans la clairière)

A la surface ...


Lorsque les flammes se dissipèrent, ils étaient dans une forêt, au bord d'une petite clairière.

La scène qu'il découvrirent était un véritable chaos. Au centre, une charrette retournée qui remuait beaucoup de poussière. Un chien y était harnaché "les 4 fers en l'air", jappant à qui mieux-mieux. Tout autour une bande de gobelins montés sur des loups pour certains, à pieds pour d'autres, des loups sans cavaliers aussi, tout ce petit monde s'agitant dans un grand désordre. Au dessus, Magnolia foudroyait les cibles les plus menaçantes, dès qu'un gobelin saisissait un arc ou un javelot, un éclair le terrassait. A moins qu'il ne s'agisse d'une flèche car, montée sur son dragon-fée, Lila tirait à l'arc (offert par Sedah à moitié prix) dans tout ce petit monde. Parmi les loups sans cavalier et paniqués qui quittaient la scène, André en remarqua un à moitié emballé dans des bandages (Curieux look ? un déguisement de momie ?). A l'opposé de cette zone de chaos, Baghtru et Barbedargent taillaient allègrement dans tous ceux, à 2 ou 4 pattes, qui osaient s'opposer à eux. Ils semblaient essayer de se frayer un chemin vers la charrette.

Mes amis ! Apparemment, tout le monde s'intéresse à cette charrette ! Au premier arrivé et pas de quartier !!

Tandis que chacun fourbissait ses armes, 2 tentacules préhensibles sortirent du dos d'André. Ses 2 "nouveaux membres" dégainèrent les "Épées angéliques des âmes sœurs" (offertes par Roan) et ses 2 mains dégainèrent les "Épées des Mariés" (offertes par Anton). Armé de ces 4 épées enchantées, il se joignit au combat. Durant son approche, il sonda la charrette, et n'y repéra que le corps inerte d'une forme de vie plus proche du hobbit que d'un Huldras. Il n'y avait rien d'autres sous cette charrette sauf 2 flèches de Lila plantées dans sol, emprisonnant des fibres de cordes sous leurs pointes en acier.

Quel était ce mystère ?

_________________


André, adjoint de Dagda, et mari de Lila
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minexia

avatar

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 01/10/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Connaissance Barbare
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Jeu 28 Mai 2009 - 11:03

Dans la grotte du Chaman ...

Minexia observait les guerriers armés de lances qui l’encerclaient. Le chaman s’en alla dans sa remise, la laissant seule avec eux, Himgeldor, et cette ordure de gobelin par qui tous ses malheurs étaient arrivés. Elle sentait la colère et la rage l’envahir. Une autre fièvre commençait doucement à pulser dans ses veines, brûlant lentement les bactéries et les toxines, l’appel de son totem se faisait de plus en plus fort.

"Non mais çà commence à suffire !!

Ferme la Ûmaine !

Vous m’avez mis la fièvre … pendant des heures ! vous m’avez mis la fièvre et ce pendant des heures … (La fièvre)

Elle va se taire la pouf ?

Ou on l’embroche !

Si tu veux avoir la fièvre, on va t’la mettre la fièvre, t’inquiète !

Vous connaissez la différence principale qui existe entre un guerrier et un barbare ?

Chai pas !

M’en fous !

Une bonne armure !

Ouais, et une bonne cervelle !! (Ils rirent tous à la blague)

Çà c’est les avantages du guerrier par rapport au barbare que vous me citez !


Et alors ?

Le principal point fort du Barbare face à cette comparaison … c’est la Rage du Berserk !!"

Pendant qu’elle leur parlait, elle avait comme un chat dans la gorge. En guise de chat, son cri de rage se mua en rugissement. Profitant de la surprise, elle coinça la lance la plus proche entre ses chevilles, les cordes étaient si solidement serrées que lorsqu’elle tourna sur elle-même, entrainant la lance, ce furent les mains du gobelin qui lâchèrent en premier, le désarmant. D’un large mouvement tournant des pieds (et du manche de la lance), elle força les autres à reculer d’un pas. Elle lâcha la lance et atterrit sur ses pieds. Les jeux de lumière des torchèrent projetaient des ombres inquiétantes sur les parois de la caverne, au lieu des formes avantageuses de Minexia, l’ombre ressemblait plutôt à un Tigre.

"T’ira pas loin ! T’a toujours les jambes attachées !

Rend toi poulette avant qu’on t’abîme !

Vous parlez de çà ?"

Minexia prit appui la main au sol, et leva les jambes en l’air comme pour faire le poirier. Elle contracta les muscles et dans un rugissement, fit violemment le grand écart, arrachant tous les liens qui entravaient ses jambes. L’espace d’un instant, la plupart furent subjugués par … la vision. Reprenant appui pieds au sol, elle en profita et saisit 2 lances juste après le fer de lance, d’un léger mouvement du poignet, chaque gobelin se prit le manche de sa propre lance dans le menton, la lui faisant lâcher sous le choc. D’une torsion du poignet, elle les frappa à la tempe, les envoyant au sol. Un autre gobelin plus malin voulut utiliser Himgeldor comme otage mais alors qu’il se penchait couteau à la main, sa main fut empalée au sol par la pointe d’une des 2 lances qu’elle avait en main. Au moment où il ouvrit la bouche pour hurler, la deuxième lance vola et pénétra entre ses mâchoires, se plantant dans son cerveau.

Le mouvement qu’elle avait eut du mal à réussir il y a quelque jours, peut être parce qu’elle n’avait pas pris le combat au sérieux à l’époque, lui semblait bien plus aisé à reproduire une fois envahie par la rage de son totem : 2 autres gobelins avançaient d’estoc avec leurs lances. Une légère impulsion pour dévier efficacement la trajectoire des lances, et au bon moment, elle choppa les gorges sans avoir subie la moindre égratignure, effectua un double Chokeslam (voir description lors du premier combat). Une fois les 2 gobelins groggy, elle attrapa le premier et l’acheva d’un Tombstone (idem). Sa dernière seconde de vie, il crut être au paradis mais lorsque sa tête heurta le sol, son cou se brisa net, le tuant sur le cou, sans souffrance. Le second essayait de se relever mais elle lui écrasa la trachée avec le manche de sa lance qui trainait à côté de lui.

La rage du berserk décuplait sa force, la rendait temporairement insensible à la douleur, lui donnait les sens du tigre, et augmentait aussi ses réflexes, elle trouvait les guerriers qui évoluaient autour d’elle (pourtant en surnombre) si lents. Entre 2 rugissements, elle invectiva les derniers :

"J'me la pète avec une grosse épée, j'me débrouille bien avec des dagues et des javelots … mais là où j’excelle, c’est le combat à mains nues !!"

Après quelques secondes d’un combat violent, les 2 survivants fuirent à toutes jambes. Lorsqu’elle se retourna, son bourreau avait disparu, il avait sûrement profité du combat pour filer. Elle trancha les liens qui entravaient encore Himgeldor, et au moment où elle le cramponna pour se relever, un kaléidoscope de couleurs filtra de la porte de la remise. Le chaman venait de déclencher un sortilège, il n’allait pas tarder à pointer le bout de son nez. Elle choisit au hasard l’un des tunnels qu’elle voyait et s’enfuit tant bien que mal, avec Himgeldor encore patraque, vers l’inconnu. Déjà, les effets de la rage commençaient à se dissiper.

Lorsque le chaman sortit de la remise, il ne vit que des cadavres dans sa salle, et pas de trace d’aucun des 3 invités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shlykkro Barg'Urg

avatar

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 05/05/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Sens de l’orientation
Réputé(e) aussi à...: Eclaireur - Surineur - Psychopathe notoire

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Jeu 28 Mai 2009 - 17:13

A la surface…

C’était la panique parmi les Gobelins. Les deux femmes dans les airs faisaient un massacre, leur chef avait disparu et deux fous furieux leur fonçaient dessus.

Kondo, un vétéran de nombreuses batailles, prit les choses en mains.


« Toi ! Il releva un type tombé près de lui en l’agrippant par le col. Tu regroupes quelques archers et tu me stoppes ces deux connasses ! »

Il siffla son loup, un vieux vétéran lui aussi, couturé de cicatrices, le pelage hirsute et dont il manquait une grosse touffe au-dessus de la cuisse gauche. Celui-ci arriva assez rapidement malgré la cohue.

« Vous là ! Vous prenez vos loups et arrêtez-moi ces deux montres ! »

Une dizaine de gobelins se ruèrent sur leurs loups et chargèrent les deux guerriers, lances et fauchons au poing. Les deux compères taillèrent et fauchèrent tandis que les gobelins chargeaient. Un bras, deux têtes, de nombreuses gerbes de sang volèrent dans les airs tandis que les haches dansaient. Lorsque les gobelins furent passés et s’apprêtèrent à un nouveau passage, Baghtru s’était fait arracher son arme des mains, avait quelques nouvelles écorchures et un morceau de mollet en moins, tandis que Barbedargent avait perdu son casque et avait la vue masquée par le sang qui coulait d’une profonde entaille au front. Ce qui le faisait hurler de rage, c’était qu’un coup mal ajusté lui avait non pas tranché la gorge mais la barbe !

Kondo hurla un ordre péremptoire tandis que la poussière retombait sur la champ de bataille.


« Repli ! Laissez les prisonniers ! Repli ! On s’arrache ! Ralliement au Ghärg An Dynch’ (NDLA : Repaire du loup, pour ceux qui parlent gobelin) ! »


Dans les grottes des gobelins…


Sous les ordres du Chaman, Rakkor avait organisé la traque. Trop facile en fait. Si cela avait été le Nain, avec son orientation souterraine et tout ça (sale race !), ç’aurait été plus difficile, mais là, juste l’Ûmaine complètement épuisée, c’était bon pour un kadir (gamin).

Ils s’étaient séparés en plusieurs groupes et avaient rabattu l’Ûmaine et son fardeau jusqu’à la grotte des déments, là où on amenait les prisonniers pour les interroger. Bien peu de ceux qui essayaient de résister en sortaient avec toute leur raison…

Finalement, après une demi heure de fuite (pas plus, elle en était incapable, l’épuisement consécutif à la rage la terrassait peu à peu. Elle ne parviendrait plus longtemps à le combattre…), Minexia arriva devant l’entrée d’une grotte, harassée, et s’appuya contre la paroi. Ses jambes tremblaient, elle n’avait plus de souffle, plus de force. Himgeldor glissa de ses bras sur le sol. Elle glissa lentement le long de la roche et tomba assise sur le sol. Le bruit des pas des Gobelins était si proche. Dans quelques secondes ils seraient là…


« Désolée Him’. J’en peux plus. Là on est au bout… »

Goguenard, Rakkor arriva à la tête de ses hommes, bientôt rejoint par les autres escouades. Minexia avait quand même réussi à mobiliser une bonne trentaine de gobelins !

« Déjà fini de courir, Ûmaine ? Gark ! Y a du monde pour toi ! »

Un grognement se fit entendre dans la grotte puis un pas pesant arriva vers l’entrée. A sa grande surprise, Minexia découvrit l’un des demi-ogres les plus énormes qu’elle ait jamais vus ! Deux mètres cinquante de haut, un bon trois cent kilos de muscles recouverts de graisse. Il sourit en voyant les deux compagnons.


« Grmpf ? ‘vités ?
- Oui Gark, des invités. Méfie-toi, ils sont coriaces !
- Grmpf ! Pas pour Gark ! Moi chaînes, moi fer et moi pieux !
- Attention à la jaune ! Elle mord ! Les gobelins s’esclaffèrent en chœur.
- Grrrüüü ? Moi casse dents ! »

Avec un grand sourire, il montra son poing velu, aussi large que la tête entière de la jeune femme. Il prit les prisonniers par la tête et les traîna dans la caverne, suivi du groupe de gobelins.

« Pourkoi tout nü ?
- Pour avoir plus facile de les « travailler » Gark !
- Travailler ?
- Pour ton maître !
- Ah ! ‘vaillé ! D’ac. »

Les Gobelins montèrent la garde tandis que Gark emprisonnait à l’aide de chaînes Himgeldor et Minexia sur deux grandes croix de métal inclinées face à face. Sa poigne impressionnante ne laissa aucune latitude à Minexia et elle dut se résoudre à regarder ses membres écartelés et enserrés presqu’à rompre les os…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minexia

avatar

Nombre de messages : 355
Date d'inscription : 01/10/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Connaissance Barbare
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Ven 29 Mai 2009 - 12:15

"Bande de #%&#%& !!! J'vous pourrirais tous ! Un par un j'vais vous r'trouver, et vous pourrir !!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Tzeentch
Admin
avatar

Nombre de messages : 993
Age : 42
Localisation : quelque part entre ici et ailleurs
Date d'inscription : 13/05/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Amical
Réputé(e) aussi à...: Démonologie

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Sam 30 Mai 2009 - 11:47

A la surface ...

Ceux qui n'avaient pas fuit, ou qui n'avaient pas eu le temps de fuir, furent tué assez rapidement. Les 8 Huldras se retrouvèrent autour de la charrette, Nikushimi la retourna et étudia les traces au sol mais il confirma les craintes d'André.

Rien ! Juste le cadavre froid depuis longtemps d'une hobbit. J'ai trouvé ceci !

Tandis qu'il rendait les 2 flèches de Lila, retrouvées intactes plantées dans le sol, il montra les fibres de cordes tranchées.

Je savais bien que j'avais coupé leurs liens !

J'avais pas rêvé ! Je les avais bien vus dans c'te charrette ! nus et ligotés !!


Y'a pas 36 solutions s'ils ne sont plus là !

André se concentra, entrant en communion avec les énergies astrales présentes, et chercha toute trace résiduelle. Il ne s'agissait pas d'une téléportation planaire, comme il en avait lui l'habitude, les traces qui subsistaient ressemblaient plus a un sort de rappel fait à partir d'un objet déjà enchanté au préalable ...

Les gobelins ont un shaman ! Il les a rappelés à lui ! Je vais essayer de remonter la signature magique de son sort mais çà va me prendre un moment ! Le problème, c'est que je ne pourrais nous conduire que là où ils ont été amenés, pas là où ils sont actuellement ! (Il regarda Barbedargent) Si ce que vous me dites est vrai, ils n'ont aucun objet familier sur eux auquel je pourrais me raccrocher pour me téléporter auprès d'eux ! Si ils ont été déplacés, il faudra chercher ! De plus, il s'attend peut être à ce qu'on débarque, et donc, prévoir un comité d'accueil ! Le temps que je cherche ... préparez vous, on risque de se téléporter en plein champ de bataille à nouveau !

Il lui fallut quelques minutes de plus pour retrouver enfin la trace de la signature magique, remonter le fil d'énergie, et trouver l'endroit d'arrivée. Il fit mettre ses compagnons en cercle autour de lui et incanta. Des dizaines de tentacules violacés sortirent du sol et les "enfermèrent" dans une cage hermétique de chair palpitante. L'impression oppressante ne dura que quelques secondes. Les tentacules rentrèrent dans le sol aussi rapidement qu'ils en étaient sortis et ils se retrouvèrent dans le repaire du shaman, dans les tunnels. Mais nul comité d'accueil. Seuls les chaudrons continuaient tranquillement à mijoter le long du mur. Au sol, des traces de lutte, des taches de sang, des morceaux de lance brisée, des liens arrachés ou tranchés. Nikushimi suivit les trainées de sang jusqu'à la remise et découvrit à l'intérieur un tas de cadavres de gobelins entassés là en attendant de les déplacer. Aux os brisés, il reconnut la méthode de Minexia. Mais nul trace de quiconque de vivant, ni le propriétaire des lieux, ni leurs 2 amis.

Bon ! Ils ont été emmenés, je le craignais ... (Il regarda les accès à cette grotte) ... On ne va pas s'éparpiller, çà serait suicidaire ... mais 8 dans le même tunnels, c'est inutile ! ... (Il se tourna vers Barbedargent) ... Maître Nain, vous avez un bon sens de l'orientation en milieu souterrain, je me trompe ?

(L'orgueil du nain fit que son égo répondit plus vite que sa raison) Bien sûr !

Alors on va faire 2 groupes ! Barbedargent, vous prenez votre ami, Nikushimi et Ménériel, et prenez le couloir de droite !

D'accord !

Moi, je prend ma famille avec moi (il désigna Lila, Magnolia et Dangel) ! On va dans celui de gauche ! Magnolia et vous avez tous les 2 un olifant, le premier groupe qui les trouve prévient l'autre et on ne fait ni prisonnier ni pitié !

Comme au bon vieux temps !

Oui, çà me rappelle mon enfance !

Barbedargent regarda André, ils avaient un sourire de connivence assez malsain.

Bon, changement de look, il faut savoir s'adapter aux circonstances !

D'un mot de commande, les pièces de son armure bleue se détachèrent et se désagrégèrent en poussière, tandis que les bases des 2 tentacules dans son dos se déplaçaient de ses omoplates jusque sous ses aisselles. Ils noircirent et prirent l'aspect d'un vraie bras, donnant ainsi l'apparence à André d'avoir 4 bras tenant chacun une épée. De ses pieds partirent des filaments de chitine noire qui commencèrent à couvrir son corps d'une espèce d'armure de cuir d'araignée composite.

Je suis prêt ! On fonce ! Mais faites attention ! Ils nous attendent sûrement ! Ils sont chez eux ici, et doivent avoir placé des pièges partout !


Les 2 groupes de 4 Huldras partirent au petit trot à la recherche de leurs amis.

_________________


André, adjoint de Dagda, et mari de Lila
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouveaux
Invité



MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Lun 1 Juin 2009 - 11:48

On voit vos limites quand vous vous trouvez dans les souterrains. Un nain respire dans cette grotte! ça va chier!

Sous sa tunique, il sortit une arbalète et la donna à Ménériel

Fillette, tu restes juste derrière moi. Si des gobelins se pointent, tu tires au dessus de mon épaule et Vises Bien!!!

Tout en marchant dans ce long souterrain, il demanda à Niku et Baghtru

Les Orks derrières.Si les gobelins nous attaquent en traitre, vous ferez rempart.
Comment tu te la p'tes!!!
C'est du sérieux là, rien à voir avec la chasse aux sangliers
N'empêche que tes chevilles enflent !!!
Ah non,commence pas!!! On avance. je vous guide
Revenir en haut Aller en bas
Magnolia

avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 01/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Marque de naissance
Réputé(e) aussi à...: Art de la magie

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Lun 1 Juin 2009 - 11:58

Dans le couloir de gauche,

Si des gobelins se pointent devant nous, on ne va pas faire les fiérot! Lancer un sort ou même dégainer une épée, les couloirs sont trop étroits pour attaquer. Magnondrilangel ne vous manque pas?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ménériel

avatar

Nombre de messages : 363
Date d'inscription : 19/07/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Lun 1 Juin 2009 - 15:59

Dans le couloir de droite

Je viserais bien si tu ne m'appelles pas fillette. On n'a pas élevé les chèvres ensemble!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikushimi no Tsuno

avatar

Nombre de messages : 496
Date d'inscription : 18/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Secouriste
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Lun 1 Juin 2009 - 16:51

Nikushimi eut un petit sourire.

"Couvrir l'arrière ? çà me va ! Les tunnels, c'est peut être votre spécialité à toi Barbe et à André, mais la guérilla et les pièges, c'est mon domaine !

Baghtru, tu feras le chiffon rouge, je serais le chiffon gris !"

Devant le regard d'interrogation de l'orc, Nikushimi se frotta contre les parois du tunnel, couvrant ses vêtements de terre. Il joignit ses mains en un signe cabalistique et entonna quelques paroles chantantes dans une langue inconnue. Il devint presque aussi sombre que le tunnel, se fondant presque dans le paysage. Sa voix paraissait si lointaine alors qu'il semblait à Baghtru que sa forme était juste à côté de lui.

"Je te couvrirais ! En plus, dans ces tunnels, la terre est meuble par endroits, j'adore !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Tzeentch
Admin
avatar

Nombre de messages : 993
Age : 42
Localisation : quelque part entre ici et ailleurs
Date d'inscription : 13/05/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Amical
Réputé(e) aussi à...: Démonologie

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Lun 1 Juin 2009 - 18:05

Dans l'autre tunnel ...

André se retourna vers Magnolia. Son regard brillait et il avait un sourire non dissimulé.

Des tunnels sinueux, étroits et obscurs, moi j'adore au contraire, j'ai l'habitude ! C'est pour çà que j'ai laissé tombé les trucs grandiloquents chaotiques en arrivant ici, rien de tel que les bonnes vieilles recettes drows dans ce genre de décors ! Ces tunnels sont certainement bourrés de pièges et autres chausses-trappes, et ces petits vicieux savent attaquer en fourbe ! Mais si les gobs se contentent des strates superficielles sous la surface, il y a bien une raison ... quelqu'un qui a su survivre dans l'underdark se sent chez lui ici !

Mais c'est sûr que si nous ne sommes plus qu'un, il sera plus aisé à Magnondrilangel de se mouvoir dans ces tunnels et de faire pleuvoir efficacement la mort parmi ses ennemis !


Il se tourna vers Lila et Dangel,

C'est à vous 2 de décider !

_________________


André, adjoint de Dagda, et mari de Lila
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Mar 2 Juin 2009 - 17:09

Arrivés à un embranchement, Barbedargent décida qu’il était plus judicieux de chercher à descendre. En effet, les Gobelins étaient des créatures souterraines et s’ils avaient emprisonné Minexia et Himgeldor, ce devait être dans les profondeurs de leurs cavernes putrides. Emmenant son groupe d’un signe de tête, il franchit une arche de pierre mal taillée et continua à suivre le couloir.

Lorsque Nikushimi, qui fermait la marche, franchit l’arche à son tour, un glyphe scintilla dans la pierre humide et légèrement couverte de minuscules champignons.

A environ cinq cents kilomètres de là, dans les Montagnes de Cendres, non loin de la caverne de Fulrillyn Cathanhir Corleandar, un très nerveux et vindicatif Dragon d’Ombre, un glyphe similaire s’activa avec un claquement sourd, prévenant le Dragon de l’arrivée de son repas. Parfait ! Le petit Gobelin travaillait bien. ses approvisionnements étaient réguliers. Satisfait, il s’ébroua. La chasse commençait…

Barbedargent remarqua immédiatement un changement dans l’environnement. Le sol n’avait plus la même inclinaison, la pierre était plus sèche, l’obscurité plus profonde. Il s’arrêta brusquement, tous les sens en alerte.


Dans la salle du trône…

Le chaman s’interrompit un instant dans le compte-rendu qu’il était en train de faire à Sa Majesté Uglagob le Troisième. Un sourire étira ses lèvres sur deux canines extrêmement pointues.

« Pourquoi t’arrêtes-tu ? Je ne t’en ai pas donné la permission !
- Pardonne-moi, ô mon Roi.
- Explique-toi.
- Le Glyphe de Fulcaco vient de s’activer Majesté.
- … Biiiien. Le Roi sourit. Pas de secours pour nos prisonniers. Biiiien.
- Pas tout à fait Majesté. Ils se sont séparés. Un groupe erre toujours dans nos couloirs.
- Envoie-leur nos surineurs. Qu’ils les rabattent vers les cavernes des Ombres des Roches. Ou vers la zone de magie morte.
- A vos ordres Majesté ! »

Le chaman se tourna vers le Capitaine de la garde debout à ses côtés.

« Tu as entendu ?
- Oui, Chaman.
- Alors exécution.
- Bien Chaman. »

Le guerrier s’en fut sans un mot ni un salut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikushimi no Tsuno

avatar

Nombre de messages : 496
Date d'inscription : 18/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Secouriste
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   Mar 2 Juin 2009 - 18:30

Durant leur progression, Nikushimi avait repéré plusieurs petites caches discrètes. Deux d'entres elles étaient d'ailleurs pleines mais elles le resteraient. De la trappe camouflée restée fermée, un mince filet de sang s'écoulait doucement. Le surineur qui y était dissimulé n'en sortirait plus. Nikushimi adorait désamorcer les pièges et les contre-piéger.

Lorsque le glyphe se déclencha, Nikushimi le repéra aussitôt. Il trouva la pierre et étudia le glyphe.


"Stop !! On a déclenché un piège bizarre !
Alors pourquoi on n'a rien pris sur le coin du nez ?
Attendez, je vais l'étudier !!"

Il sortit un parchemin consacré et un fusain et fit un frottis du glyphe. Il ramena son parchemin sur lequel était reproduit le glyphe et l'étudia. Il sortit une poudre alchimique d'une petite bourse à sa ceinture et saupoudra le parchemin.


"Çà ne me plait pas du tout ! Çà ressemble a une sorte de signal d'appel pour quelque chose, ou quelqu'un. On a déclenché un gros gros piège là ! Je ne sais pas où on va, mais on va droit là où quelqu'un est averti de notre arrivée !"

En lui même il pensait : Et la couleur qu'à prit la poudre en recouvrant ce glyphe me plait encore moins, ce n'est pas le domaine de magie idéal que j'aurais voulu croiser !

Machinalement, il resserra sa main sur la poignée de son glaive de cristal rangé dans son dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lendemain de beuverie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lendemain de beuverie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP - Beuverie] La tournée de la serveuse !
» Un nouveau collegue de beuverie^^
» La grande beuverie du printemps des Cités Marchandes
» Connaître la météo du lendemain
» Jour 1 - Lendemain de fête difficile... ou pas !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de rôle sur papier gratuit :: Les Archives :: Dix ans plus tôt...-
Sauter vers: