Une aventure rôlistico-médiévalo-fantastique fantasque
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alliance et trahison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Dagda
Admin
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 33
Date d'inscription : 13/05/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Utilisation d’objets magiques
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Alliance et trahison   Mar 3 Mai 2016 - 21:00

Très loin, au Nord d'Harmadrya, se trouve la montagne des Géants. Jadis elle se nommait "la montagne blanche" mais depuis que les Géants y ont fait leur nid, elle a changé de nom. Il y a fort longtemps les Géants des collines ont combattu plusieurs peuples dont les Huldras et sans Dagda ce peuple aurait été décimé. Depuis leur défaite le chef des Géants, Trollum, a juré que vengeance serait faite. Il avait réussi à réunir une armée gigantesque. Il avait convaincu les Géants de pierre et de forêt de rejoindre leurs causes. Mais en vain...Trollum n'a jamais retrouvé la piste des Huldras. Il mourut suite à une maladie et c'est son fils, Thran qui prit le trône. Son désir le plus cher était de réussir là ou son père avait échoué. Alors il paya les plus viles, les plus cupides créatures du monde à la recherche de traces d'Huldras.


-"Il faut bien aiguiser les armes, a dit Thran. Kroll le fait"

Narrateur a écrit:
Les montagnes blanches… Terres inhospitalières du nord à la frontière du monde connu, ultime récif devant la civilisation grouillante et galopante des humains toujours plus nombreux. Auparavant, bien avant l’avènement des Hommes, ces montagnes devaient leur nom à leurs cimes éternellement enneigées. Les Géants qui y vivaient n’avaient jamais pensé s’approprier la terre et la nommer. Pour eux, c’était la Grande Montagne ou la Montagne Blanche.

Puis sont arrivés les Hommes, avec leur expansionnisme et leur arrogance. Ils ont tout bouleversé, commencé à construire, édifier, modeler les terres selon leurs besoins et leurs envies, sans respecter la Mère. Quand ils ont voulu prendre les terres des Géants, ceux-ci se sont battus. Et ils ont conservé leurs foyers. Mais à un terrible prix de sang. Ivres de colère et de rage, les Géants, menés par leur chef de guerre Trollum, se lancèrent dans une guerre de représailles qui coûta plus encore à leur peuple mais chassa les Hommes loin au sud. Ils exterminèrent plusieurs peuples. Le dernier à leur résister, celui qui leur coûta le plus cher, était celui des Huldras.

Cette guerre meurtrière initiée par l’avidité des Hommes rongea les cœurs des Géants jusqu’à leurs tréfonds. La haine et la rancœur étendirent leur emprise et les Géants, Trollum en tête, ruminèrent leur douleur et leurs pertes. Leur soif de vengeance crût, encore et encore, alimentée par les chamans belliqueux de Karontor, leur Dieu de la haine et des conflits, qui avaient durant les guerres réussi à supplanter les Chamans d’Annam, Père des Géants et la haine des Hommes devint un credo.

Conscients de leur faible taux de reproduction, les différentes espèces de Géants s’allièrent et rassemblèrent leurs jeunes pour suivre un entraînement poussé. Ils vécurent longtemps dans l’attente de reconstituer une force suffisante pour enfin venger l’affront fait à leur peuple et à la Mère et rayer une bonne fois les Huldras, derniers de leurs ennemis, de la surface du monde. Maintenant, le temps est venu.

Les créatures engagées par Thran fils de Trollum parcourent le monde avec la lourde tâche de retrouver les derniers Huldras. Leur tâche est d’autant plus difficile que leur dernier Royaume connu après la débâcle, Harmadrya, est aujourd’hui une terre abandonnée…


_________________

Dagda, Reine des Huldras


Dernière édition par Dagda le Mer 4 Mai 2016 - 19:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://huldras-harmadrya.forums-actifs.com
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mar 3 Mai 2016 - 21:24

Quelque part entre la montagne et la Cité des Huldras..."Où m'emmenez vous"....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1087
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mer 4 Mai 2016 - 12:22

Threskha était d’humeur joyeuse. Elle avait capturé une Naine dont elle savait de source sûre qu’elle appartenait au peuple des Huldras. Plusieurs parmi ceux qu’elle avait déjà capturés et amenés au Roi des Géants avaient parlé d’une taverne naine tenue par la « Denrée » à Harmadrya. Mettre la main sur cette racaille n’avait pas été chose facile, un effet de la chance et du hasard plutôt, mais il en fallait et Threskha n’en avait jamais été dépourvue. Quelques heures auparavant, son groupe de chasseurs avait repéré une caravane de marchands. Ils l’avaient assaillie peu après. Une bonne bagarre, pas de pertes, du sang, des marchandises et des esclaves. Et la Naine en prime.

Ils avaient fait attention à ne pas endommager les chariots ni les chevaux afin de récupérer un maximum de choses et pouvoir faire leur choix. Ils avaient ensuite fait le tri et jeté tout ce qui ne leur serait pas utile. Il restait désormais deux chariots de marchandises. Les chasseurs avaient fait un feu de joie du reste et avaient ripaillé des corps et des montures abattues.

Après avoir encordé les esclaves l’un à la suite de l’autre et les avoir attachés à l’arrière du premier chariot, ils avaient repris la route mais en sens inverse. La Naine avait reçu un bon coup sur la tête et, toujours inconsciente, avait été jetée en travers de la monture de Threskha. Elle voulait veiller elle-même sur sa prise. Ils allaient remonter à la Montagne de Tran au plus vite, le Roi serait content et il les paierait bien. Très bien même. Les autres esclaves seraient vendus aux Géants par la même occasion. Ils leur serviraient sans doute de repas. De toute façon, ils étaient faibles et peureux. Ils n’étaient bons qu’à ça.


"Où m'emmenez-vous ?"

Threskha baissa les yeux sur la Naine.

"Tu aurais dû continuer à dormir. Tu es en route pour une destination qui ne te plaira pas."

La Denrée retomba dans un semi-coma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ménériel

avatar

Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 19/07/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mer 4 Mai 2016 - 21:59

Dans un petit village isolé, Ménériel jouait la serveuse dans une auberge peu fréquentable. Elle s'était remariée avec le tavernier, pas par amour mais par nécessité. Elle était malheureuse mais en vie. Son ancienne vie lui manquait mais il y avait fait un trait. Habillée comme une souillon, il n'y a pas un jour où elle ne pleurait pas. Tous les soirs elle chantonna une petite mélodie au bord de la fenêtre de sa chambre. Elle se refusait à son mari alors il faisait chambre à part. De temps en temps elle entendit son mari faire des galipettes avec une fille légère du coin et elle pleura de plus belle de son existence. Plusieurs fois elle se disait qu'il fallait partir mais elle avait oublié le chemin de sa maison. Elle ne fait que rêver, elle lui reste plus que ça...elle se disait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Jeu 5 Mai 2016 - 19:16

Quelque part...sur la route...

"...vous êtes qui.....que me voulez vous....je je ....."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ménériel

avatar

Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 19/07/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Ven 6 Mai 2016 - 19:26

"tu as entendu ce qui se passe à la montagne des géants?"
-"non, quoi?"
"Thran offre des récompenses en échange d'informations sur les Huldras"
[...]

Ménériel qui nettoyait les tables n' a pas perdu une miette de la conversation entre ces rôdeurs. Elle devait les prévenir...mais comment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1087
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 9 Mai 2016 - 11:08

« Ah tiens ? Tu te réveilles toi ? Ca tombe bien, on va arriver. Tu vas voir mes troupes à l’œuvre… »

La Denrée releva la tête dans la direction que lui indiquait l’Orkesse. A une centaine de mètres se dressait un hameau tellement petit qu’il n’avait même pas de tocsin. Elle put voir une troupe d’Orks qui chargeaient furieusement dans les champs.

Pour les guerriers Orks, les consignes étaient claires : piller, capturer des esclaves, tuer tout ce qui ne servirait pas. Les quelques paysans travaillant aux champs furent neutralisés au passage à coups de masses, de haches, ou même percés de flèches, les Orks ne s’arrêtant même pas pour achever les blessés afin de continuer sur leur lancée et mener la charge jusque dans les quelques rues terreuses du hameau, lançant des torches enflammées sur les toits de chaume, défonçant les portes et jetant les habitants dans la rue afin de les rassembler vers la place du village.

Les cris et les bruits de combat avaient alerté tous les habitants. Ceux-ci sortaient avec les armes de fortune qu'ils avaient trouvées, couteaux, fléaux à grains, fourches... afin de faire face à l'ennemi. Les rôdeurs surgirent de la taverne armes au poing. Ils n’eurent pas le temps de décocher la moindre flèche que déjà ils étaient pris au corps à corps. Après quelques passes d’armes, ils reculèrent dans l’auberge. Tandis que deux d’entre eux tenaient la porte, le troisième se retourna vers Ménériel et son mari.


« Des Orks ! Vous devez fuir ! »

Les fenêtres se brisèrent et des Orks pénétrèrent dans la salle commune…

L’aubergiste se saisit du gros gourdin qu’il gardait derrière son comptoir pour les clients récalcitrants et se plaça devant Ménériel.


« Ils ne me prendront pas mon gagne-pain ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ménériel

avatar

Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 19/07/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mar 10 Mai 2016 - 9:31

Dans cette panique générale, Meneriel réussit par s'échapper par les escaliers menant à l' étage. Elle alla dans sa chambre, mit à la va vite des objets de première nécessité dans son sac et passa par la fenêtre. Elle descendit fébrilement mais avec assurance. Proche du sol, elle se laissa tomber et courut vers la forêt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1087
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mar 10 Mai 2016 - 16:09

La Denrée aperçut une villageoise courir vers la forêt. Elle n’était pas la seule d’ailleurs : au moins quatre autres villageois tentèrent leur chance. Threskha sourit cruellement et envoya ses archers s’occuper des fuyards. Il ne leur fallut pas longtemps pour les épingler sans pitié à leur tableau de chasse. Les plus chanceux furent ceux qui reçurent les flèches dans la poitrine ou dans la gorge, ceux qui furent touchés aux jambes furent attrapés par les cheveux, trainés sur plusieurs mètres puis égorgés si violemment que leur tête fut détachée de leur corps en trois coups de dague.

Une fuyarde avait commencé à s’élancer vers la forêt avec un peu de retard sur les autres. Celle-ci avait pris le temps d’emporter un sac. La Denrée se dit qu’elle avait une sacrée présence d’esprit et une sacrée dose de sang froid pour avoir pensé à ça. Ou alors elle était sacrément vénale…

Bien entendu, Threskha ne la manqua pas non plus. Elle siffla entre ses doigts pour attirer l’attention de ses Orks puis désigna la dernière fuyarde. La horde d’archers, à cheval et plus proche de la forêt que de la villageoise, s’élança… Le sourire de Threskha s’élargit…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikushimi no Tsuno

avatar

Nombre de messages : 505
Date d'inscription : 18/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Secouriste
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mar 10 Mai 2016 - 18:40

Un nuage de fumée explosa aux pieds de la fuyarde juste avant que les chevaux ne lui barrent la route. Le temps que les montures ralentissent l'allure, le vent dissipa la fumée, mais plus aucune trace de leur cible. 2 des cavaliers vidèrent alors leurs étriers et s'écroulèrent mollement à terre. A première vue, leur visage figé pouvait laisser penser à une crise cardiaque. Seule une fouille minutieuse permettrait de découvrir une minuscule aiguille plantée dans le cou de chacun d'eux.

Bien plus loin, à quelques mètres de la lisière de la forêt, perchés sur une branche haute d'un arbre, la fuyarde, son sac et un demi-orc bardé de cicatrices observaient la meute en silence. Le regard toujours fixé sur les intrus, il s'adressa à elle en murmurant :

C'est une invasion ou quoi ? Tu as bien faillie tomber dans un sacré traquenard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ménériel

avatar

Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 19/07/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mer 11 Mai 2016 - 7:43

Abasourdie par cette apparition, Ménériel resta bouche bée. Une chaleur envahit tout son corps.
Quelques minutes plus tard, elle reprit un soupçon de lucidité et lui chuchota : "Comment ça se fait? Toi ici? Ne me dis pas que tu fais partie de cette bande de sauvage?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Threskha

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Force brute
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire sanglante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mer 11 Mai 2016 - 12:38

Le sourire de Threskha s'évanouit. Avec un hurlement de rage, elle poussa ses Orks à chercher la fuyarde.

Tandis que ceux-ci s'activaient, elle donna l'ordre au derniers Orks à ses côtés de relancer les chariots et les esclaves, ils allaient au village.

Les guerriers progressèrent vers la forêt avec beaucoup plus de circonspection. Du haut de leur arbre, Nikushimi et Ménériel les virent avancer prudemment et pénétrer sous les frondaisons. Ils fouillaient les buissons et les alentours du regard, contraignant les deux anciens amants à rester immobiles.

Pendant ce temps, les clameurs de combat se faisaient moins virulentes et étaient remplacées par des pleurs et des lamentations tandis que la colonne menée par l'Orkesse pénétrait dans le hameau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Ven 13 Mai 2016 - 13:23

La Denrée regarda la scène, impuissante...Elle pensait à ses frangins qui devaient être au chaud dans une taverne à boire des coups.
Subitement elle se disait qu'ils allaient venir la chercher. Elle s'était réveillée trop tard mais elle laissa tout de même un indice. Avec ses dents, elle réussit à arracher un bouton qu'elle laissa tomber sur le sol. L' idée d'être sauvée par un bouton la fit sourire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikushimi no Tsuno

avatar

Nombre de messages : 505
Date d'inscription : 18/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Secouriste
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Sam 14 Mai 2016 - 14:17

Nikushimi garda les yeux fixés sur les explorateurs forestiers mais se permit de répondre à Ménériel.

"Je suis content de te voir en bonne santé ... Non rassure toi je n'ai rien à voir avec ceux là ... mais ils sont trop nombreux ! Pour le village je ne peux pas grand chose, à découvert, aucun piège de préparé ... Par contre ceux-ci (il désigna du menton ceux qui étaient en train de les chercher) ... Ils pénètrent dans un lieu hostile ... J'ai de quoi assurer notre fuite, mais il nous faut une direction, il faut trouver du secours, prévenir la milice la plus proche ... Et dire qu'Harmadrya est si proche ... c'est dommage ... l'autre cité la plus proche d'ici est tout de même assez loin ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ménériel

avatar

Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 19/07/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 16 Mai 2016 - 15:12

En tremble perchée sur l'arbre, Ménériel l' informa en chuchotant que la garde ne devrait pas tarder.
"ils viennent pour l' impôt. Habituellement ils sont une dizaine à protéger le charriot où est entreposé le trésor."...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1087
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mar 17 Mai 2016 - 13:38

Nikushimi fronça les sourcils. L’impôt ? Ici ? De qui dépendait ce village ?
Un sifflement proche, un impact, deux arbres à côté d’eux, un écureuil embroché sur un tronc.
Tudieu ! Ces Orks étaient habiles !
Il jeta un œil furtif, les Orks fouillaient méthodiquement les environs, mais ils ne semblaient pas les avoir repérés. Il fallait dire qu’il laissait vraiment très peu de traces avec un fardeau comme Ménériel dans les bras. Seul, c’était encore autre chose. Partant du principe qu’un fuyard, ça fuit, les Orks n’allaient pas rester là indéfiniment. Il suffisait d’attendre…

Au loin, dans le village, les Orks avaient éteint les quelques rares élans de résistance et regroupé la population sur la place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Jeu 19 Mai 2016 - 11:50

"Cette elfe, aux longs cheveux rouge bordeaux me rappelle quelqu'un. Je suis certaine de l'avoir croisée à Harmadrya." La Denrée dans ses pensées essaya de se rappeler le nom de cette elfe et en même temps de trouver une solution pour s'échapper...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Threskha

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Force brute
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire sanglante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Jeu 19 Mai 2016 - 13:42

La migraine qui taraudait la Denrée était insupportable. Elle était accompagnée d’une envie de vomir presque permanente. Le coup qu’elle avait reçu sur la caboche lui avait manifestement occasionné plus qu’une simple bosse. Encore heureux qu’elle avait la tête dure, même si pour le moment, elle le regrettait.

Threskha mena son cheval jusqu’à la place du village où désormais tous les villageois encore vivants étaient rassemblés. Tout autour, des Orks menaçants, lame au clair, les surveillaient.


« Combien ?
- Six mains et deux doigts Threskha.
- Combien sont viables ?
- Entre les vieux, les enfants trop petits et les trop amochés, trois mains et deux doigts. »

Elle hocha la tête en silence.

« D’accord, fais le tri et occupe-t-en. Mais gardes-en pour ce soir, ce sera un repas de fête.
- Bien Threskha.
- Toi !
- Maîtresse ?
- Trouve une nouvelle charrette, on a de la marchandise en plus. Mais ne t'avise pas de prendre de l'alcool !
- Oui Maîtresse.
- Dregasht, quand Gorshet en aura fini, on reprend la route. On ne peut pas camper près d’un village en flammes.
- Aye aye ! »

Tandis que le dénommé Gorshet séparait les captifs, un gros homme se rebella. Une vilaine plaie barrait son front et son bras droit était en sang mais son regard était plein de haine et de colère.

« Vous suivez une femme ? Bande de couards ! Des porcs derrière une truie ! »

Il cracha au sol avec mépris. Deux Orks le jetèrent au sol et le rouèrent de coups de pieds. Threskha se retourna nonchalamment en souriant.

« Ne le tuez pas. Il nous divertira ce soir… »

Un hurlement de souffrance éclata. Un vieil homme s’écroula, le ventre ouvert, essayant vainement de retenir ses entrailles qui se déversaient sur le sol. Gorshet avait commencé à s’occuper de ceux qui ne seraient pas du voyage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Jeu 19 Mai 2016 - 21:01

La vue des boyaux qui pendouillaient dans la gueule de l'ork a retourné l' estomac de la Denrée qui vomit de la bile. Pourtant elle avait l'habitude de vider des animaux.
Elle voulait crier mais aucun son ne sortit de sa bouche. Elle s'effondra au fond de son cachot, sa tête posée entre ses genoux, elle était seule...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikushimi no Tsuno

avatar

Nombre de messages : 505
Date d'inscription : 18/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Secouriste
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Jeu 19 Mai 2016 - 21:11

Du temps de la splendeur d'Harmadrya, son protectorat sans rétribution s'étendait jusqu'ici ... quel gâchis !

Toutes ces troupes à découvert, je ne peux rien pour les villageois, vivement que ces percepteurs arrivent !

Par contre mes mignons
(il reporta son attention sur ceux qui fouillaient la forêt) ... vous êtes au plus mauvais endroit pour vous !

Il sortit un rouleau de parchemin de son sac qu'il déroula sur la branche devant lui. Sur sa surface, diverses runes étaient dessinées. Il survola la surface du parchemin du bout des doigts.

Allez, encore quelques pas, affrontez votre destin : soit vous laissez tomber, vous retournez bien sagement dans les jupes de votre maitresse lui avouer votre échec, et je vous laisse la vie sauve ... soit vous restez ici et cette forêt sera votre tombeau ... aucun bruit, aucun appel à l'aide, une mort rapide et définitive !

Il rassura Ménériel d'un regard et attendit de voir ce que les orcs allaient choisir comme destin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1087
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 23 Mai 2016 - 9:32

La commotion et le terrible mal de crâne de la Denrée lui faisaient voir flou, aussi après avoir vomi, elle remarqua entre les larmes qui brouillaient ses yeux que l’Ork se « contentait » d’éventrer ses victimes avec un plaisir sadique puis de les regarder essayer de retenir leur tripaille en train de se répandre au sol. Une mort relativement lente et particulièrement horrible.

Dans la forêt...

Les Orks ne s’étaient pas enfoncés profondément dans la forêt.

« Hé ! Ils sont où ?
- Ils ? Comment tu sais qu’ils sont plusieurs ?
- Sais pas.
- On n’a aucune trace ici.
- Ben non. Je ne sais pas ce que c’était cette fumée.
- Moi non plus. Mais je sais qu’un fuyard, ça fuit. Donc ils sont peut-être déjà bien loin.
- Ou pas…
- On aurait vu des traces. On continue, on va bien voir si on trouve quelque chose. Sinon, on rentrera.
- Mince ! Threskha ne sera pas contente si on rentre bredouilles.
- Ouais, ben si y a pas de traces, y a pas de traces. On n’est quand même pas magiciens hein !
- Non, mais tu crois qu’elle comprendra ?
- Vu la fumée et la disparition de la fille, je crois que oui. On aura fait ce qu’on pouvait. C’est si on s’arrête juste à l’orée qu’elle ne comprendra pas. Alors on y va !
- Espérons… »

Les Orks quittèrent le périmètre où se trouvaient Nikushimi et Ménériel pour s’enfoncer plus avant dans la forêt…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Threskha

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Force brute
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire sanglante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 23 Mai 2016 - 10:38

« Halte là ! Qui vous a donné le droit de venir piller les terres du Seigneur Vildrek ? »

Dans un silence abasourdi, les Orks se retournèrent tandis qu’un brouhaha d’espoir parcourait les rangs des prisonniers. Les percepteurs étaient arrivés ! Le bruit ambiant avait couvert leur arrivée.

Il s’agissait d’un groupe de vingt hommes d’armes montés, portant lance, épée et bouclier ainsi qu’une armure de mailles surmontée d’un tabard noir au centre duquel était brodé un cercle d’argent autour d’une épée sombre, lame vers le bas, devant une flamme noire, les épaules ceintes d’une cape noire. Un lourd chariot bardé de métal, tiré par quatre chevaux, s’arrêta au milieu d’eux. L’homme qui avait parlé ne portait pas d’armure de mailles mais une armure de plates noire sur le plastron de laquelle était gravé le même symbole. Sa prestance et son regard fier le désignaient comme le chef de la délégation bien plus encore que ses atours. A ses côtés se tenait un petit homme au regard fuyant, équipé comme les hommes d’armes.

Threskha prit la parole.


« Le Seigneur qui ? Qui a dit que ces terres appartenaient à quelqu’un ?
- Le Seigneur Vildrek. Il est le suzerain légitime de ces contrées et de ce village.
- Moi, je dis que ces terres sont miennes et que ces villageois aussi.
- Pour qui te prends-tu, maudite femelle ?
- Je suis Threskha. Je dirige ces Orks et je ne vois pas comment tu pourrais m’empêcher de t’ajouter à la liste des esclaves que je vais emmener. »

Les Orks levèrent leurs armes et leurs arcs comme un seul homme. Le guerrier les toisa un moment avant de laisser un fin sourire étirer ses lèvres.

«  Tu te crois capable de nous poser problème avec ta minable petite troupe ? Même à deux contre un, nous sommes les élus d’Ambre, Seigneur de la Justice et du Tourment. Tu ne nous impressionnes pas !
- Alors tu ne verras aucune objection à te battre en duel contre moi ?
- Un duel ? Alors que vous êtes déjà battus ? Pourquoi devrais-je m’y abaisser ?
- Battus ? Où as-tu vu ça toi ? Nous sommes deux fois plus nombreux. C’’est moi qui prends un risque !
- D’accord ! Voici ce qui va se passer : je vais te botter le cul si fort que tu chieras par la bouche. Puis je te tuerai. Et après, ce sera au tour de tous ces criminels. »

Threskha sourit.

« On va voir ça. Mais si je botte ton cul, tes hommes rejoindront la colonne de mes esclaves.
- Ca me paraît juste… »

Le chevalier descendit de sa monture tandis que ses hommes échangeaient quelques sourires. Les Orks dégagèrent un espace pour faire place aux combattants tout en gardant sur leurs prisonniers un œil vigilant.

Threskha sortit sa hache de guerre tandis que l’Antipaladin dégainait sa lame noire comme la nuit.


« Allez viens ! Montre ce que tu as dans le ventre ! »

Les combattants se jetèrent l’un sur l’autre. Le guerrier utilisait des techniques martiales étudiées tandis que l’Orkesse avait plutôt tendance à se reposer sur sa force brute. Cependant, elle ne manquait pas d’habileté et malgré un style moins technique, elle faisait face avec ardeur. Les adversaires se tournèrent autour le temps de reprendre leur souffle, puis se jetèrent de nouveau dans la bataille. La technique ne suffisant pas à déjouer les défenses de l’Orkesse, l’Antipaladin mit plus de force dans ses coups et durcit son style de combat. Autour d’eux, les guerriers d’Ambre encourageaient leur chef avec ferveur, tandis que les Orks hurlaient leur joie de voir leur cheffe lui tenir la dragée haute.

Cependant, en quelques minutes, l’Orkesse prit le dessus. Elle esquiva une lourde frappe et, profitant du déséquilibre de son adversaire, lui lança un coup de botte au derrière qui l’envoya s’écraser au sol. Les Orks hurlèrent de rire devant la fureur qui s’inscrivit sur le visage de l’homme. Il se redressa et chargea la guerrière avec une fureur décuplée. Elle parait avec de moins en moins de difficulté tandis qu’il s’épuisait petit à petit. C’est alors qu’une lueur mauve apparut autour de lui. Il parut se revigorer immédiatement, son assurance revint et sa lame se mit à bouger de plus en plus vite.


« Tricherie ! » hurlèrent les Orks, tandis qu’un sourire satisfait étirait les lèvres du petit homme au regard fuyant.

Threskha, quant à elle, effaça son sourire pour se concentrer sur les assauts furieux qui lui tombaient dessus. Il était temps de montrer qui était le meilleur. Elle esquiva une nouvelle passe, glissa sous la garde du guerrier et lui envoya son coude au visage. Son nez se brisa avec un bruit nettement audible. Elle enchaîna d’un revers et écrasa le plat de sa lame sur sa tête. Il recula, étourdi, et elle en profita pour pousser son avantage. D’un coup puissant, elle fit voler son épée de ses mains. Il reculait de façon désordonnée, cherchant son équilibre tandis que les Orks hurlaient leur joie. Le silence des hommes était plus qu’éloquent…

Un dernier coup de taille fit éclater le plastron de l’homme qui tomba à genoux. Threskha le coucha d’un violent coup de pied à la tempe… Il resta au sol, assommé, à la stupeur générale de ses hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ménériel

avatar

Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 19/07/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 23 Mai 2016 - 17:42

"Mon bel ami écoute!"
Avec ses oreilles d'elfes, Ménériel entendit des cris, des bruits de lames qui s'entrechoquaient...
"Les gardes du Seigneur Vildrek sont arrivés. Depuis quelques temps, les hommes prennent peu à peu le pouvoir"
"On devrait partir avant qu'il ne soit trop tard"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Threskha

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Force brute
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire sanglante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mer 25 Mai 2016 - 14:41

Lorsque l’Antipaladin se réveilla, il était solidement attaché sur une grande table, bras et jambes tendus et écartés. Il pouvait sentir le vent frais sur sa peau nue. Par moments, des bouffées de chaleur venues des feux où grillaient des viandes à l’odeur alléchante réchauffaient son flanc. Tout autour, il entendait les rires des Orks et les bruits de ripaille. La douleur de son flanc l’élançait était supportable. Il savait d’expérience qu’il n’avait rien de cassé.

Des gémissements non loin lui firent tourner la tête. Son regard balaya la foule des Orks, passant sur les feux où cuisaient des membres humains, pour s’arrêter sur un large pieu dressé. Le petit prêtre d’Ambre y avait été empalé, nu, émasculé, la langue arrachée, son symbole religieux chauffé à blanc incrusté sur sa poitrine et ses bras brisés avaient été crucifiés sur une planche, derrière lui. Il glissait petit à petit le long du pieu qui lui déchirait l’intérieur et perforait ses organes un à un. La douleur empreinte sur son visage était terrible à voir et même son cœur inébranlable en frémit. Derrière le pieu se trouvaient, ligotés et assis dans la boue, les villageois capturés ainsi que ses soldats.

Plus loin derrière, sur la droite, il pouvait voir les restes des cadavres des villageois trop vieux, trop malades ou trop jeunes pour être emmenés. Tous avaient été éventrés et l’odeur de sang et de merde qui se dégageait de leurs tripes à l’air trouvait par moment son chemin entre les effluves de chair rôtie.

Un second pieu avait été dressé et un gros homme y était attaché. Pâle comme un mort, la plaie de belle taille qui barrait son front n’en ressortait que plus. L’aubergiste se rappela-t-il. Il n’en menait pas large. Nu lui aussi, il faisait face à l’Orkesse. Elle tenait en mains une espèce de petite cisaille.


« Comment m’as-tu appelée tout à l’heure gros lard ?
- C’était une erreur Maîtresse, je ne le p…pensais pas
- COMMENT M’AS-TU APPELEE ?
- J…j…je ne me rappelle pas…
- Comment Gorshet ?
- Truie Maîtresse.
- Ah oui, truie ! On va voir maintenant comment tu couines, petit porcelet…
- Non, non, nonononononon je vous en prie… Je… je… AAAAAAAhh ! »

Avec un sourire sadique, l’Orkesse venait de lui enfoncer la petite cisaille dans le ventre. Lentement, amoureusement, elle la glissa à l’intérieur de lui sans lâcher son visage du regard. Le sang se mit à ruisseler tandis qu’il s’époumonait. La lame enfin enfoncée, elle s’arrêta. L’homme cherchait à reprendre son souffle. Elle attendit qu’il y parvienne. Il baissa la tête pour voir la plaie et pâlit encore un peu plus. Elle écarta les doigts, ouvrant la cisaille à l’intérieur du ventre de l’homme. Puis les referma brutalement. L’homme hurla. Elle répéta l’opération, mouvant l’angle de pénétration pour couper d’autres endroits. Encore. Et encore. Et encore. L’homme se relâcha et se fit dessus. Sa merde et sa pisse coulèrent le long de ses jambes sous les rires des Orks.

Les hurlements faiblirent peu à peu. L’homme s’affaissa sur son pieu. Une bave sanglante s’écoulait lentement de sa bouche entrouverte. Il respirait encore. Elle retira son instrument de torture de son corps. Le sang s’écoula plus rapidement.


« Gorshet !
- Maîtresse ?
- La suite.
- Tout de suite Maîtresse ! »

L’Ork fit un signe de la main et deux de ses compagnons s’approchèrent. L’un jeta une partie du contenu du seau qu’il portait sur l’aubergiste. Le sel colla immédiatement sur son corps sur son corps couvert de sang et de sueur. Il poussa un hurlement déchirant lorsque le sel entra en contact avec sa plaie. Le second Ork lui fracassa les tibias avec une énorme masse cloutée. Les cris n’étaient plus que pleurs et gémissements maintenant. Les jambes massacrées, ouvertes et sanguinolentes ne le portant plus, il tomba à genoux.

Certains villageois et même soldats derrière les pieux pleuraient à chaudes larmes devant les supplices infligés aux deux hommes. D’autres avaient même vomi.

Souriant, un troisième Ork avança, tirant deux chèvres par leur longe. Il les amena devant l’aubergiste couvert de sel. Les chèvres commencèrent immédiatement à le lécher. Ses hurlements reprirent de plus belle tandis que les Orks s’esclaffaient.


« Là, il couine comme un porc. »

Avisant que l’Antipaladin s’était réveillé, Threskha s’approcha de lui. Elle fit glisser un doigt le long de son torse musclé.

« Ne me touche pas sale garce !
- Tu es un fier guerrier. Dévoué à ton Dieu. Qui est-il d’ailleurs ? Et toi ? Quel est ton nom ?
- Je suis Kohl Jengar et je sers Ambre, suppôt de Gruumsh ! Le Dieu de la Loi et du Tourment !
- Tout un programme…
- Tu subiras sa colère pour ce que tu as fait, putain ! »

Threskha eut un sourire carnassier et se pencha ver l’homme.

« Tu es un Antipaladin. Ta Vie est ton Dieu, ta Foi est ton Dieu, ton Honneur est ton Dieu, tes Espoirs sont ton Dieu, ta Volonté est ton Dieu. Je t’ai pris ton honneur au combat. Loyalement. Maintenant, je vais te prendre ta foi, tes espoirs, je vais te prendre ta volonté. Et puis seulement je te tuerai.
- Va au diable Démone !!
- Pas tout de suite. J’ai encore des choses à faire avant…»

D’un signe de tête, elle appela Gorshet. L’Ork posa la cuisse d’enfant qu’il était en train de dévorer et s’approcha. Elle lui dit quelques mots à l’oreille. Il se redressa et prit la parole :

« Maintenant, notre Maîtresse va montrer la toute-puissance de Gruumsh et Luthic face aux misérables pouvoirs de vos Dieux humains. Elle a déjà démontré sa supériorité martiale. Maintenant elle va prouver sa supériorité dans les autres domaines, sa volonté, sa foi, son dévouement. Elle va vaincre la volonté de cet homme sans efforts, pervertir sa foi, dénaturer son âme offrir sa vie en sacrifice à nos Dieux ! »

Un chœur d’acclamations s’éleva des rangs des Orks assemblés, uniquement perturbé par les hurlements démentiels de l’aubergiste dont les chèvres avaient ouvert la plaie pour atteindre le sel et qui maintenant déchiraient ses entrailles de leurs langues râpeuses.

Threskha passa derrière la table de façon à laisser l’homme entre elle et les spectateurs puis commença à lui caresser le corps, le parcourir de ses mains, masser ses membres, glisser ses doigts sous ses parties intimes avant de remonter le long de son sexe… Ce faisant, elle se déshabilla, exhibant son corps ferme aux hanches généreuses et aux seins lourds et fermes. Elle posa une dague effilée sur la table, à la vue de tous.

L’Antipaladin l’agonit d’injures, crachant au propre comme au figuré sur son nom et ses ancêtres avec une virulence et une imagination inattendues, mais elle continuait son œuvre, approchant son visage du sexe sans défense, exhalant son souffle chaud sur lui, faisant glisser ses seins sur sa peau, le prenant dans ses mains et en lui imprimant un lent mouvement de va-et-vient.


« Tu ne m’auras pas, putain. Tu n’es qu’une traînée. Ambre me protège. Jamais tu ne parviendras à tes fins.
- Oh mais si mon ami. Toi et moi allons passer un grand moment ensemble… »

A la grande honte de Kohl, l’Orkesse parvint à provoquer une érection parfaite, d’une puissance et d’une dureté qu’il avait rarement égalées. Souriante, elle monta sur la table, l’enjamba et se mit à frotter son sexe sur le sien.

« Chienne ! Tu n’es qu’une chienne ! »

Elle s’empala avec langueur, prenant petit à petit possession de son adversaire. De rage, espérant lui faire mal, il lui donna quelques violents coups de boutoir, mais elle était prête. Elle le reçut avec un gémissement sourd, ondulant des hanches pour mieux prendre sa mesure.

« Il me semblait que ton Dieu te protégeait ? Pourtant, il me semble que c’est moi qui te protège maintenant…
- Jamais tu ne parviendras à tes fins !
- Tu me crois incapable de te faire jouir ?
- Je suis Kohl Jengar, Antipaladin d’Ambre. Ma Foi est sans égale, ma Volonté sans faille. Je ne succomberai pas à ta dépravation, catin !
- Mais si.
- Jamais ! Si je le fais, ce sera MA volonté. Et je te féconderai pour te prouver à quel point tu es faible !
- Non Kohl. Tu VAS jouir. Parce que JE le veux. Et ta semence imprégnera mon ventre. Et peut-être que Luthic bénira cette offrande que je lui fais en me donnant un enfant que je pourrai lui sacrifier.
- Tu… es… un… monstre ! »

Elle sourit en se penchant sur lui. Ses mouvements de va-et-vient s’accélérèrent tandis que ses seins frottaient sur la poitrine du guerrier. Avec un soupir languide, elle s’empala plus fort, le regard plongé dans celui de l’homme. La volonté de celui-ci vacillait, son regard n’était plus aussi assuré. Elle augmenta la cadence. Sentir ses victimes résister, voir leur volonté faiblir puis leur raison capituler l’avait toujours terriblement excitée.

« Ambre ne me laissera pas tomber…
- Viens petit humain.
- Ma foi est pure…
- Libère-toi.
- Je suis Son serviteur…
- Inonde-moi.
- Ma vie est à Sa disposition…
- Répands-toi en moi.
- Je suis Sien…
- Non ! Tu es mien. Viens ! Maintenant ! Féconde-moi ! »

Dans un râle d’agonie, contenant toute la défaite et l’abdication du monde, Kohl perdit l’affrontement. Sa semence afflua comme un torrent, se répandit dans le ventre de Threska et trouva son chemin jusqu’au but ultime. Son regard bascula, défait, vaincu, condamné. Threskha jouit follement avec un cri d’exultation libératrice. Tandis que son ventre était secoué de spasmes et que la semence de l’homme se répandait jusque dans les tréfonds de ses entrailles, elle lui plongea la lame dans le cœur. Encore. Et encore. Elle arracha le cœur à la poitrine encore frémissante et se releva.

Debout face à tous dans la splendeur de sa nudité victorieuse, prenant la foule à témoin de sa victoire, nul ne pouvant ignorer l’agonie vaincue de l’Antipaladin, le sperme coulant de son ventre et le sang se répandant sur sa poitrine, elle dévora le cœur chaud avec délices, laissant le sang couler librement sur sa peau opaline…

Quelques instants plus tard, elle baissa son regard sur le prêtre d’Ambre dont les larmes coulaient abondamment de ses yeux remplis d’effroi.


« Tu as été témoin de la toute-puissance de Gruumsh et Luthic sur ton misérable petit Dieu. Tu es privilégié. Maintenant, plus rien ne trouvera grâce à tes yeux et ce spectacle sera le dernier de ta misérable vie. Gorshet !
- Maîtresse ?
- Il en a vu assez. Fais-lui manger ses yeux et laisse-le à son destin. »

Tandis que Threskha quittait la place pour rejoindre ses Orks fanatisés autour des feux de camp, Gorshet s’exécuta avec un plaisir évident. Les prisonniers, brisés, le regard hanté par les horreurs dont ils venaient d’être témoins, baissèrent les yeux sans un mot.

L’aubergiste s’était enfin tu…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mer 25 Mai 2016 - 18:37

La Denrée assista à l'horreur. Elle vomit à chaque scènes, à chaque atrocités. Le poing fermé avec force, elle voulait plonger dans la foule et se battre...se battre à mort.
L'Orkesse a gagné autre chose dans cette histoire, la haine de la Denrée, la haine de sa fratrie et la haine de Moradin, le père des nains.
Elle se releva, posa ses mains sur les barreaux, les serra très fort et regarda les Orks un à un en les maudissant.
"Moradin, entend mon appel, viens à mon secours"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikushimi no Tsuno

avatar

Nombre de messages : 505
Date d'inscription : 18/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Secouriste
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Jeu 26 Mai 2016 - 8:09

"Déjà avec les orks restés au village, on ne pouvait pas grand chose ! Je n'aime pas les grandes zones à découvert comme çà ! Mais avec ce genre d'humains là, on n'a rien de mieux à y gagner ...  

Ce qui me gène, c'est que ces vilains petits fouineurs se sont éloignés de la zone de pièges, dommage, ils auraient eu une mort rapide ... en plus, ils sont maintenant sur notre trajectoire de replis ! L'endroit le plus sûr en partant d'ici, c'est encore les remparts abandonnés de la vieille cité !

Harmadrya ?

Pour le peu que je m'en sois approché ces derniers temps, c'est une ville fantôme maintenant ...

Bon (son front se renfrogna) ... Attends moi ici, je reviens !"

Il s'évapora dans un nouveau nuage de poussière. Plus loin, à quelques mètres derrière deux des patrouilleurs, le demi-orc se leva en silence d'un fourré. Il sortit deux kunaïs et se concentra. Il décocha ses armes de jet. Les couteaux transpercèrent les nuques des 2 orcs, la lame ressortant par la gorge.Leurs corps inertes s'affaissèrent dans l'humus.

"Net et sans bavure ! Aux autres maintenant ..."

De loin en loin, il s'évaporait pour réapparaitre non loin d'un des orcs éparpillés, tranchant ici une gorge par derrière, brisant là les cervicales d'un autre. Lorsqu'il n'en resta plus qu'un, il ne comprit pas d'où venait la "corde à linge" qui le cueillit au détour d'un tronc, un instant il crut avoir été renversé par un cheval mais l'instant d'après, il se retrouva affalé sur le dos, la gorge endolorie, un moine assis sur son abdomen, une lame froide et pointue piquait sous sa gorge.

"Qu...qu...qui ?

Shut !

On ... va vous r'trouver !

Vos potes sont trop occupés pour le moment et on sera bien trop loin lorsqu'ils s'apercevront de votre absence !

Ma maitresse te punira, traître à ta race !

Et bien qu'elle vienne .... Je me rends auprès du seigneur Vildrek ..."

La lame de Nikushimi s'enfonça lentement dans la gorge de l'orc, un regard froid et carnassier fut la dernière chose que vit le peau verte avant de s'éteindre.

Traître à ma race ? tu as dû te tromper mon ami ! Je suis un sang-mélé ... Je suis né pour n'avoir aucune pitié, ni envers les humains, ni envers les orcs .... voilà ce qu'est ma race, idiot !

Il revint au pied de l'arbre où il avait laissé Ménériel. Il l'appela en lui tendant les bras.

"Où étais-tu ?

J'ai ouvert un passage, il faut filer et vite !

Tu en as mis du temps ! Que s'est-il passé ?

Oh rien, j'ai juste laissé un faux indice ... au cas où elle soit douée de nécromancie, on ne sait jamais ... Aller, viens, la distance est grande, on va leur "emprunter" 2 chevaux et disperser les autres ! Juste un petit détour pour compléter le leurre et après, on reprend direction la cité abandonnée, à travers la couverture de la forêt, çà sera plus sûr !"


Dernière édition par Nikushimi no Tsuno le Dim 29 Mai 2016 - 19:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1087
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Ven 27 Mai 2016 - 11:13

Harmadrya était à quatre jours de cheval, un peu plus avec le détour, mais les deux compagnons n'en avaient cure. Il s'agissait avant tout d'agir prudemment. Ils prirent donc deux des chevaux des Orks et dispersèrent les autres. Suivant son projet, Nikushimi les fit passer par la forêt, histoire de mettre encore plus de chances de leur côté. Ces Orks avaient déjà démontré leur compétence, il ne fallait donc pas sous-estimer un éventuel pisteur…


Dernière édition par Narrateur le Lun 30 Mai 2016 - 8:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Threskha

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Force brute
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire sanglante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Ven 27 Mai 2016 - 16:36

Dans la salle commune de l’auberge maintenant déserte, l’âtre ronronnait vivement. Devant lui, confortablement affalée sur un banc sur lequel on avait apporté plusieurs matelas et couvertures, Threskha, toujours nue et couverte des fluides de l’Antipaladin, savourait ses victoires sur lui. Ces humains étaient décidément futiles. Ils vénéraient de faux Dieux. Ils se croyaient forts mais étaient faibles. Ils croyaient tout savoir mais ne savaient rien. Elle but une lampée à sa chope de bière, souriant dans les ténèbres partielles. Elle revoyait l’horreur de la défaite qui avait empreint ses yeux, la dernière, l’ultime capitulation devant la futilité de ses espoirs quand ni sa volonté ni sa foi ne purent le sauver, quand il comprit la faiblesse de son âme et l’absence de son Dieu. Elle sentait encore s’écouler de son ventre les traces de son triomphe et espérait qu’elle avait été bénie par Luthic et que cet homme si faible était néanmoins parvenu à implanter un enfant en elle. Elle voulait tellement faire cette offrande à sa Déesse. C’était le sacrifice ultime, mieux encore que donner sa vie, c’était donner sa descendance, l’avenir de sa lignée. Son regard erra à travers la fenêtre, la nuit était déjà bien avancée et les éclaireurs n’étaient pas rentrés.

Threskha ordonna à ses gardes d’aller chercher Dregasht. Celui-ci vint peu après.


« Maîtresse ?
- Les éclaireurs ne sont pas rentrés. Je n’aime pas ça. »

Dregasht fronça les sourcils.

« Pas bon ça.
- Non. Prends trois Orks avec toi et va voir ce qui se passe.
- Oui Maîtresse.
- Je te fais confiance pour faire ce qu’il faudra selon ce que tu trouveras.
- D’accord.
- Nous partons à l’aube. Vous nous rejoindrez en chemin. Envoie-moi Gorshet en sortant. »

Dregasht s’inclina et sortit de l’auberge. Gorshet arriva quelques minutes plus tard.

« Maîtresse ?
- Nous partons à l’aube. Dans une bonne heure donc. Fais préparer les Orks, les esclaves et les chariots. Tue tout ce qu’on ne peut pas emporter. Le prêtre est mort ?
- Pas encore, Maîtresse, mais ça ne saurait tarder. Le pieu a percé son épaule il y a moins d’une heure.
- Laisse-le agoniser. Qu’il termine ses dernières minutes sous le bec des corbeaux et les crocs des charognards. »

Gorshet eut un sourire malsain. Décidément, sa Maîtresse savait ce qu’il fallait faire !

« Oui Maîtresse.
- Va maintenant. Je dois m’apprêter pour le voyage. Veille bien à ce que la morveuse Huldras soit incapable de s’enfuir.
- Oui Maîtresse. »

Gorshet s’en fut. Threskha finit sa bière et jeta la chope dans l’âtre. Elle ne savait pas qui était cette fuyarde ni ce qui s’était passé, mais elle était contrariée. Pas assez néanmoins pour lui donner la chasse plus que ça. Elle avait trop de prises à ramener à ses employeurs. Elle sourit en pensant à la prime qu’elle allait toucher…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ménériel

avatar

Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 19/07/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Sam 28 Mai 2016 - 20:20

"C'est bon de se sentir libre mais dis moi? Devons-nous prévenir le seigneur Vidrek pour sauver ses gens et d'arrêter ces orks. La cohorte dirigée par Vidrek est impressionnante"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikushimi no Tsuno

avatar

Nombre de messages : 505
Date d'inscription : 18/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Secouriste
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Dim 29 Mai 2016 - 19:30

"Un demi-orc et une elfe ? Rien que pour nous récompenser de lui annoncer une telle nouvelle, il serait capable de nous faire exécuter ! Non, je n'ai ni l'envie, ni le temps d'aller réellement vers sa cité, le faire croire aux pillards me suffit ! Les plantes du jardin du temps, même redevenues sauvages, et les remparts de la cité, m'offriront suffisamment de ressources pour occuper un grand nombre d'assaillants pendant une grande durée ... après, on verra !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1087
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 30 Mai 2016 - 11:56

Castellac

Le Seigneur Vildrek était tracassé. Son commandant des armées, Mahlin Grevis, lui avait fait part du retard pris par la troupe de collecteurs d’impôts. Une journée  s’était écoulée sans les voir reparaître, alors que le village n’était qu’à une journée de cheval. Une journée de trop donc. Kohl Jengar était un officier capable. S’ils avaient rencontré un problème, il aurait envoyé un messager.

Jervin Quildar, le prêtre du temple d’Ambre, avait demandé audience tôt ce matin au même sujet, avançant les mêmes arguments, tout en y ajoutant le zèle et la maîtrise de Devin Helgas, le petit prêtre envoyé seconder l’Antipaladin.  Quelque chose clochait.

Quelques brigands avaient bien parfois tenté de s’en prendre au convoi des impôts, mais jamais ils n’étaient parvenus à poser problème à ses soldats aguerris. Il ne tergiversa pas plus longtemps et ordonna au Commandant Mahlin afin d’envoyer une troupe de cavaliers jusqu’au village afin de s’assurer du bon déroulement des opérations.

Un détachement de trente cavaliers en armure de mailles renforcées par endroits de plaques de métal partit dans l’heure, menés par le Commandant en second, le fils du Seigneur Vildrek lui-même, Jarl Mannahir.


*****

Forêt

La journée était déjà bien avancée et Dregasht avait finalement découvert ce qui s’était passé avec les éclaireurs. Ses Orks et lui avaient fouillé les environs et les plaines avoisinantes. Ils avaient retrouvé les corps des archers, ainsi que huit montures.

Les fuyards étaient habiles, mais l’Ork avait néanmoins réussi à les pister. Ils avaient pris le parti de partir par la forêt et puis s’étaient dirigés vers l’ouest. À voir les traces laissées par les chevaux, ils étaient deux. Et particulièrement dangereux.

Dregasht décida qu’il devait au moins savoir où ils allaient. Ils avaient une journée d’avance, c’était beaucoup, surtout avec une personne aussi habile pour dissimuler leurs traces. Mais il était Ork de défi. Il fit signe à ses compagnons. Tous prirent une monture et se dirigèrent vers l’ouest sauf un, qui prit les montures restantes et partit à la suite du convoi pour faire son rapport à Threskha.

Dregasht sourit : la chasse était lancée…


*****

Le convoi

Le convoi de Threskha avançait à une allure régulière. Les esclaves devaient marcher, mais devaient soutenir une allure infernale. Ils étaient poussés à leur maximum, impitoyablement fouettés au moindre signe de faiblesse ou de connivence.

La Denrée avait été attachée en milieu de file, aux côtés d’une fillette d’une dizaine d’années tout au plus nommée Lynna, mais néanmoins proche de sa taille avec son mètre vingt. Relativement maigrichonne, comme tous les paysans du village qui avaient juste de quoi se nourrir convenablement, la fillette avait bien du mal à suivre la cadence et la Denrée ne pouvait pas vraiment l’aider, à part en l’encourageant tout bas, car elle n’avait pas elle non plus facile de suivre la cadence imposée du fait de ses petites jambes.

Elle mordit sur sa chique en espérant que la prochaine halte était pour bientôt…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 30 Mai 2016 - 19:01

Au convoi...

La Denrée pensa à ses frères. Lorsqu'elle partait à l'aventure avec eux, elle ne trouva pas le temps long, elle ne se plaignait pas de la fatigue et de son mal aux pieds. Ils braillaient tellement, s'engueulaient constamment que la fatigue disparaissait. Alors elle commença à discuter de tout et de rien avec la petite Lynna. Elle lui demanda son plat préféré, sa chanson préférée, ce qu'elle aimerait faire quand elle sera plus grande,...des questions anodines mais essentiel pour tenir debout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1087
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Jeu 2 Juin 2016 - 10:14

D’abord peureuse, la petite répondait maintenant avec plus de facilité, mais la peur du fouet qui claquait régulièrement sur une paire d’épaules rendait la conversation difficile. La Denrée apprit néanmoins qu’elle aimait la soupe aux navets, surtout quand il y avait un morceau de lard dedans, mais ce n’était pas souvent parce que ses parents n’en avaient pas les moyens. Elle rêvait d’aller un jour voir la ville, mais elle ne savait pas laquelle parce qu’elle espérait visiter Harmadrya mais elle était maintenant déserte. Elle ne connaissait pas d’autre ville proche. Elle voulait plus tard trouver un bon mari, qui ne la battrait pas, qui lui ferait de beaux enfants, trois ou quatre au moins parce qu’elle aimait beaucoup les enfants, c’était déjà elle qui s’occupait de ses petits frères et sœurs. Elle se mit à pleurer car elle ne les reverrait plus jamais parce qu’ils étaient trop petits et que les Orks les avaient tués.

Le fouet claqua vicieusement dans le creux des genoux de la Denrée.


« Ca suffit les parlottes ! Tu avances et tu te tais, sauf si tu veux une bonne raclée ! » fit un des Orks chargés de surveiller la file d’esclaves.

Ça n’empêcha pas la Denrée de serrer les dents et de recommencer à parler dès qu’il eut le dos tourné mais Lynna avait trop peur à présent. Elle se mura dans le mutisme et la Denrée eut toutes les peines du monde à la faire parler à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dregasht

avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 30/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Sens de l’orientation
Réputé(e) aussi à...: Guerrier - Chasseur

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 6 Juin 2016 - 11:16

Dregasht suivit les traces du mieux qu’il put. Au bout d’une demi-journée de traque, la pluie se mit à tomber dru. Les difficultés s’accentuèrent encore pour lui, d’autant plus que le lendemain, le soleil resplendissant avait eu tôt fait de redynamiser les herbes et plantes et les traces au sol étaient encore plus difficiles à suivre. Il décida de pousser les chevaux et ne permit qu’une brève halte de trois heures pendant les jours suivants. Au bout de quatre jours supplémentaires, au surplomb d’une colline, il aperçut au loin la cité honnie de son employeur, Harmadrya. Elle était encore bien loin, mais il ne fallait pas être grand clerc pour deviner que c’était la destination des fuyards. Le lendemain, ils y arriveraient eux aussi. Il sortit de sa poche un morceau de cuir et plusieurs cercles de verre qu’il assembla méticuleusement, les verres enserrés dans le cuir roulé en cône. Il devait être béni de Gruumsh, car c’est à ce moment-là que les fuyards entrèrent dans la cité.

Ils étaient fatigués, aussi Dregasht décida-t-il de dresser dès cette fin d’après-midi un campement rudimentaire, sans feu, afin de prendre du repos en vue de la journée du lendemain. Il se réjouissait déjà de la chasse à venir.

Lorsque la nuit apparut, un de ses compagnons eut l’impression d’apercevoir des lueurs dans la cité. Il sortit de nouveau sa « loupe » et scruta sa cible pendant un long moment, pour enfin parvenir à la conclusion qui s’imposait. Il y avait bien de l’activité et plus que deux personnes en ville. Harmadrya semblait renaître de ses cendres. Il fit immédiatement lever le camp à ses compagnons.

Il fallait prévenir Threskha au plus vite.


[HRP : Vous aviez bien sûr tous remarqué que ce n'était pas Gorshet qui se trouvait ici mais Dregasht Wink Erreur rectifiée !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1087
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 6 Juin 2016 - 16:21

L’humeur du Seigneur Jarl s’améliorait.

Lorsqu’ils avaient découvert les ruines fumantes du village et l’immonde charnier de ses habitants, il avait frémi de colère. Mais quand il s’était aperçu que parmi les décombres ne se trouvaient que les corps des villageois trop jeunes, trop vieux ou tués au combat il était entré dans une colère terrible. L’homme qui avait du lui apporter la nouvelle de la découverte des corps de Kohl Jengar et de Devin Helgas avait eu tellement peur qu’il n’avait pas pu réellement formuler correctement ses phrases. Jarl savait très bien qu’il n’y était pour rien, mais il l’avait néanmoins affecté à la préparation des corps pour le bûcher funéraire pour sa maladresse. L’homme avait verdi à sa pleine satisfaction.

Les supplices qui avaient été infligés aux deux hommes d’église l’avaient mis hors de lui. L’Antipaladin nu, attaché sur une planche couverte de sang, la poitrine béante, un symbole païen écrit avec son sang sur son front, émasculé et les jambes tranchées, ou plutôt découpées, ce qui était bizarre, l’avait retourné, mais que dire alors du prêtre ? Ou même, bien que dans une moindre mesure, du gros aubergiste à ses côtés ?
Les nombreuses traces laissées sur les lieux avaient indiqué au mieux que les responsables de ce carnage étaient des Orks. Et aucun, AUCUN, de ces merdeux de peaux-vertes ne gisait sur le sol !

Dernière goutte à son vase déjà trop plein, il n’y avait aucune trace des hommes de troupe ni du chariot du convoi d’impôts. Sa colère avait déferlé en lui comme un torrent, mais il avait du se contrôler. Les hommes n’y étaient pour rien. Par contre, cette bande de déserteurs.

Dès la découverte du charnier, il avait envoyé deux hommes au château pour demander le meilleur pisteur, un prêtre pour donner les derniers sacrements et des vivres pour plusieurs jours supplémentaires. Il n’allait pas laisser ces bâtards s’en tirer comme ça !

Il avait attendu une journée pour que le prêtre arrive et donne une sépulture décente aux morts. Ses messagers n’avaient pas dormi et avaient fait tout le trajet de nuit, ce qui expliquait cette rapidité. Maintenant, suivant son pisteur, il avait décidé de donner la chasse aux pillards. Ils avaient eu relativement facile de suivre leurs traces car les chariots qu’ils avaient emmenés, ainsi que les prisonniers attachés. La découverte des restes du premier campement an début d’après-midi lui avait mis un peu de baume au cœur. Ils avaient forcé l’allure et avaient atteint en fin de journée les restes du second campement. Ils y avaient trouvé les corps de trois villageoises qui avaient été violées et torturées pendant de longues heures à en juger les traces qui les marquaient. Il leur avait fait donner sépulture et sacrements, le prêtre d’Ambre les accompagnant dans leur expédition punitive.

A ce rythme, dans deux jours tout au plus ils auraient rattrapé les Orks.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 6 Juin 2016 - 17:22

Au convoi...

Les Orks n'avaient pas remarqué que la Denrée laissait des indices pour ses frères. Elle savait qu'ils allaient venir à sa recherche, ce qui l'a rassuré. Elle laissait tomber un bouton, un bracelet, une bague, etc... tout ce qu'elle pouvait. De leurs grandes tailles, les Orks ne remarquaient rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1087
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Jeu 9 Juin 2016 - 13:04

Les pisteurs du seigneur Jarl avançaient rapidement, permettant aux hommes de maintenir une allure constante. Apparemment, quelqu’un dans le convoi laissait des traces pour qu’on puisse les secourir. Ils avaient récupéré les objets laissés par leur « espion » et les avaient remis à leur supérieur afin qu’il les garde et les rende à qui de droit si d’aventure cette personne s’en sortait.

Après deux nouvelles journées de traque, ils aperçurent enfin leurs proies. Le seigneur Jarl sourit en avisant la colonne de chariots, d’esclaves et d’Orks. Il allait libérer ses paysans et massacrer les pillards. Cette bande de lâches allait enfin avoir affaire à de vrais guerriers. Et ils allaient le payer de leur vie.

La journée n’était pas trop entamée et les hommes relativement frais vu l’allure à laquelle ils avaient mené leur poursuite. Il décida de lancer l’assaut sans attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Threskha

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Force brute
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire sanglante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Jeu 9 Juin 2016 - 13:05

« Maîtresse ! On nous attaque ! »

Threskha avisa la charge des hommes avec joie et détermination. D’où sortaient ces péquenots ? Ils avaient dû les suivre depuis le village. Elle sourit férocement. Ils allaient payer leur outrecuidance de leur vie. Et en plus, ça lui dégourdirait un peu les muscles. Ca allait faire du bien !

« Les chariots en cercle ! Les esclaves au centre et les archers dans le cercle ! Gorshet ! Tu veilles à ce que ces petites merdes restent tranquilles ! »

Les chariots se mirent en place avec une lenteur exaspérante, mais cet imbécile de commandant avait lancé sa charge de bien trop loin. Malgré la lenteur, ils avaient le temps. Les archers prirent place et elle disposa ses Orks autour des chariots, protégés par les archers. Elle se plaça avec ses troupes, prête à réceptionner l’assaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorshet

avatar

Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 30/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...: Second de Threskha, intelligent

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Jeu 9 Juin 2016 - 13:06

L’Ork força les esclaves à prendre place au plus vite, aidé de quelques Orks et avec force cris et horions. Il attrapa la Denrée par le paletot et la jeta au milieu des autres.

« Essayez seulement de bouger, bande de larves et vous verrez comment je peux vous faire couiner ! »

Trois Orks supplémentaires l’aidaient dans sa tâche de surveillance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Dim 12 Juin 2016 - 17:35

"C'est peut-être notre chance" se disait-elle. Le conflit imminent permettrait à la naine de se sauver. Elle décida d'attendre et dans la confusion de s'échapper avec la petite fille. Il était hors de question qu'elle parte sans elle.
Elle se mit à côté d'elle et cramponna sa tunique...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1087
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 13 Juin 2016 - 12:53

La charge s’abattit sur les Orks. Les guerriers en empalèrent plus d’un de leurs lances tandis que les flèches ennemies ricochaient sur le bouclier magique invoqué par le prêtre. Ils dépassèrent la caravane et firent demi-tour pour une nouvelle charge.

Cependant, ces raclures étaient disciplinées et savaient se battre. Plusieurs Orks avaient réussi porter un coup et quatre de ses guerriers avaient mordu la poussière, les Orks les achevant lâchement au sol sans leur laisser une chance de se relever. Un guerrier de plus s’écroula dans la poussière. Le bouclier du prêtre n’était efficace que de front.

Il regroupa ses hommes et lança un deuxième assaut. Les Orks se regroupèrent pour les accueillir de pied ferme. Jarl sourit : ces imbéciles ne se mettaient pas à l’abri. Ils allaient les éliminer en un temps record…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Threskha

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Force brute
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire sanglante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 13 Juin 2016 - 16:30

Threskha hurla pour regrouper ses Orks.

« Tous en rang ! Ils vont arriver ! Je veux que vous vous défonciez ! Gruumsh nous regarde ! A mon commandement, vous vous accroupissez et vous tranchez les pattes de leurs chevaux ! Haaaaaayaaaa ! »

Les Orks rugirent et se mirent en formation pour recevoir la charge. Threskha se plaça au centre de la troupe et donna son ordre au dernier moment. Comme un seul Ork, ses soldats obéirent et bien que quelques cavaliers fassent mouche, ma majorité subit le sort qui lui était réservé. Plusieurs soldats humains s’écrasèrent sur les chariots et ne se relevèrent pas. D’autres s’écroulèrent et furent massacrés avant de pouvoir se relever. Mais la majorité se retrouva prise au corps à corps.

Un combat âpre et sanglant s’engagea où personne ne voulait lâcher prise. Cependant, les Orks, mieux entraînés et plus féroces, prirent lentement mais sûrement le dessus. Le prêtre d’Ambre, resté en arrière, lança plusieurs sortilèges afin de supporter les troupes humaines, faisant chauffer les armures à blanc ou aveuglant l’un ou l’autre Ork. Sa magie en paralysa deux qui furent proprement exécutés par les humains. Son apport fut stoppé net lorsque Gorshet lui planta son couteau dans le dos. Surprise, la Denrée se retourna et constata qu’il avait effectivement quitté son voisinage. Elle ne l’avait même pas vu partir…

Au centre de la mêlée, Threskha se retrouva soudainement face au Seigneur Jarl.

Tout autour, le combat faisait rage et les archers Orks arrivaient au bout de leur carquois…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mar 14 Juin 2016 - 21:28

En chuchotant ..."C'est notre chance Lynna, il y a une brèche."
Mais la Denrée calcula les risques...avec ses petites jambes elle n'arrivera pas à atteindre la forêt sans être vue. Il fallait trouver autre chose. Elle réfléchit mais le temps était compté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Threskha

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Force brute
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire sanglante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mer 15 Juin 2016 - 12:11

Threskha sourit férocement. Les humains étaient en train de perdre le combat. Leur commandant se tenait face à elle, prêt à en découdre. Sa défaite pourrait faire cesser le combat.

Le Seigneur Jarl pensait de même. S’il étripait cette charogne, il mettrait fin à la férocité des Orks et ceux-ci se débanderaient. Cette engeance restait rarement unie lorsque le chef mourait.

Ils se regardèrent attentivement, cherchant les faiblesses de l’autre. Lui, en armure de plates, bouclier et épée longue, elle, en armure de cuir renforcée de plaques métalliques et deux haches de combat. Il avait l’avantage de la protection, elle celui de la mobilité.

Comme si un accord tacite était passé entre eux, ils se jetèrent l’un sur l’autre. Les lames s’entrechoquèrent, le boulier résonna et les belligérants s’écartèrent. L’assaut reprit immédiatement, de passe d’armes en esquives, de feintes en assauts frontaux. La puissance de leurs coups était sensiblement équivalente, l’Orkesse rivalisant avec l’Humain.

A court de flèches, les archers Orks sortirent leurs lames et franchirent la barricade pour se jeter dans la mêlée. La Denrée jeta un œil alentours. Les trois gardiens regardaient les prisonniers d’un œil distrait, leur attention attirée par les combats se déroulant face à eux.

Jarl et Threskha s’écartèrent à nouveau l’un de l’autre. Elle prit alors un énorme risque, misant sur un effet de surprise. Elle attaqua légèrement trop haut, accrocha le bouclier dans le recourbement de la lame de sa hache et tira violemment vers elle, sa seconde hache levée pour un coup dévastateur, mais le flanc offert. Déséquilibré, Jarl lui porta un coup de taille, mais il manquait de force et de précision et il ricocha sur une plaque de son armure, entaillant néanmoins le flanc de l’Orkesse tandis qu’elle abattait sa hache sur le bras à découvert, tranchant mailles, peau, muscles et os.

Le hurlement du Seigneur Jarl en découvrant son bras tranché au niveau du coude couvrit un instant le bruit de la mêlée. Hébété, il recula un instant tandis que l’Orkesse proussait de son avantage. Elle abattit une nouvelle fois ses lames avec une violence inouïe, perçant l’armure du chevalier au niveau des épaules, déchirant le métal et la chair, fracassant les clavicules dans une gerbe de sang. L’homme la regarda sans comprendre, bras ballants. Son épée glissa de sa main sans forces et il tomba à genoux avant de s’écrouler d’une pièce.

Elle poussa un hurlement de victoire qui résonna longtemps dans les oreilles de la Denrée.

Les quelques humains encore debout se regardèrent et envisagèrent de jeter leurs armes mais un regard aux Orks en face d’eux leur fit comprendre qu’aucune pitié ne serait accordée. Ils tentèrent de défendre leur vie, mais la conviction n’y était plus. Hurlant de joie et de férocité, les Orks se précipitèrent pour la curée.

Threskha recula de quelques pas pour assister au massacre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Dim 26 Juin 2016 - 16:55

La denrée baissa la tête, vaincue elle était aussi. La victoire des Orks sur les humains a rendu la fuite impossible. Elle l'accepta et attendrait une nouvelle occasion.
Elle ne perdit pas espoir et continua à laisser des indices. Elle découpa un morceau de tissu qu'elle déposa sous un cailloux. Elle n'avait plus qu'une chose...l'espoir de...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Threskha

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Force brute
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire sanglante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mar 28 Juin 2016 - 10:16

Le sang détrempait le sol. Les Humains n’avaient pas eu une chance. Malgré leur avantage, ils ne s’étaient pas montrés à la hauteur. Threskha avançait sur le champ de bataille avec entrain, donnant quelques coups de pieds aux corps dans son chemin, grimaçant en voyant celui d’un de ses compagnons.

Les archers récupérèrent bon nombre de flèches puis se postèrent tout autour du périmètre pour surveiller les alentours.

La charge de surveiller les esclaves fut quant à elle laissée aux blessés légers. Les autres récupérèrent les blessés graves et les chevaux en bonne santé ou soignables et abattirent les autres pour les dépecer. Ils établirent ensuite leur campement non loin du lieu du combat, en lisière de la forêt, et érigèrent un peu plus loin un bûcher funéraire pour leurs frères. Les esclaves furent attachés à un chariot non loin de la place dégagée pour le feu de camp.

Les guerriers revinrent ensuite sur le champ de bataille pour piller les corps et récupérer les armes et armures utiles. Les cadavres des hommes furent empalés et laissés aux charognards.

Une fois le campement en ordre, les Orks rendirent un dernier hommage à leurs frères sous la harangue de Threskha et mirent le feu au bûcher. Ensuite, les Orks revinrent, prêts à manger de l’Humain et du cheval rôti. De nombreux morceaux de viande à moitié cuite furent jetés aux esclaves pour leur repas. Les Orks leur donnèrent aussi à boire. Threskha, nue sous un long tabard blanc retenu par une ceinture de cuir humain, s’installa sur une espèce de fauteuil de bois couvert de fourrures, le corps sanguinolent du Seigneur humain appuyé contre un des bras du siège. Elle ouvrit sa boîte crânienne, plongea les doigts dedans et les ressortit chargés de cervelle qu’elle porta à sa bouche. Lynna vomit tout ce qu’elle avait péniblement avalé. Elle ne fut pas la seule parmi les esclaves.

Après le repas, Threskha s’approcha d’un de ses guerriers assis autour du feu.


« Tu t’es bien battu aujourd’hui. Tu as mérité une récompense. »

Les Orks poussèrent des cris de joie tandis qu’elle soulevait son pagne et écrasait son sexe sur le visage de leur frère. Les grosses mains du guerrier se posèrent sur ses cuisses et remontèrent sur ses fesses pendant qu’il « officiait ». La scène dura un moment avant qu’elle jouisse et le repousse. Il se laissa aller sur le sol. Elle l’enjamba, le dégagea et s’empala sur lui devant l’assemblée en délire. Ils s’adonnèrent à un coït brutal, long et animé. Le guerrier jouit visiblement plusieurs fois, mais elle semblait insatiable. Il resta inerte et essoufflé sur le sol un long moment encore après qu’elle soit retournée sur son siège, le tabard et la ceinture oubliés dans la poussière…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Threskha

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Force brute
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire sanglante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mar 28 Juin 2016 - 15:00

Threskha leva la main. Le silence se fit rapidement.

« Vous vous êtes tous bien battus aujourd’hui. Vous avez honoré Gruumsh sur le champ de bataille. Il est temps maintenant d’honorer notre Mère Luthic. Les esclaves sont à votre disposition. Seule condition : ils doivent être capables de continuer la route et vous aussi. Faites-moi des petits Orks ! Gorshet, tu choisis quelques veinards qui resteront de garde. Je ne veux pas que le camp soit vulnérable. Organise une relève, que chacun ait droit à sa part de la fête. »

Les Orks hurlèrent leur joie et se levèrent comme un seul homme. Bientôt les cris de plaisir se mêlèrent aux cris de peur et de douleur. Des hommes tentèrent de s’interposer, bien vite neutralisés et convenablement rossés. Afin de briser définitivement ces résistants, ils furent ensuite soumis aux assauts des guerriers.

Un des guerriers s’approcha de Lynna et la Denrée, son regard lubrique oscillant entre la Naine et l’enfant.


« Qui pour plaisirr Grruunt ? »

Lynna se recroquevilla derrière la Denrée en gémissant tandis que le doigt de l’Ork balançait entre les deux, comme un enfant suivant une comptine…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Dim 3 Juil 2016 - 22:30

La Denrée prit le doigt de la bête dans sa bouche. Avec un léger sourire, elle le lécha. L'ork satisfait se laissa faire baissant ainsi sa garde. Comme pour couper un bout de ficelle, elle fit pareil avec son doigt. Elle serra très fort avec ses dents et d'un seul mouvement elle lui péta les cartilages. Le doigt de l'ork toujours dans la bouche de la Denrée, elle lui jeta dans la gueule.
"Tu la touches, je te couperais autre chose, je le jure sur mes frères et Moradin"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorshet

avatar

Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 30/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...: Second de Threskha, intelligent

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 4 Juil 2016 - 12:09

L’Ork retira vivement son doigt de la bouche de la Denrée, le pelant un peu plus. Il le regarda avec stupéfaction, sanguinolent et drôlement tordu.

« Aïeuuu ! Ca fait mal… »

Ses yeux passèrent sur le visage de la Naine. Le sang laissait une petite coulée de ses lèvres jusqu’à son menton.

« Bonne idée, j’vais m’occuper d’toi alors. »

Il attrapa la Denrée à la gorge et amena son visage à quelques centimètres du sien, lui soufflant son haleine de viande crue remâchée en pleine face.

« Et on va bien s’amuser, tu vas voir.
- Grruunt ! Lâche-la, c’est pas ton tour ! »

Gorshet venait d’apparaître à la gauche de l’Ork. Celui-ci grogna.

« Quoi ?
- Tu es de garde. Viens avec moi.
- J’veux la p’tite ! »

Gorshet s’avança en posant sa main sur le pommeau de son coutelas. Une lueur mauvaise s’alluma dans son regard.

« Je te dis que tu es de garde. Tu as quelque chose à y redire ?
- Euh… Non, non. J’arrive.
- J’aime mieux ça. »

Gruunt reposa doucement la Denrée au sol et suivit Gorshet sans un regard en arrière. Lynna se précipita dans les bras de la Naine en pleurant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1087
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mer 6 Juil 2016 - 15:32

Le Seigneur Vildrek était inquiet. Il avait envoyé son fils et une escouade de ses meilleurs soldats pour retrouver et exterminer les Orks responsables du massacre du hameau, mais il ne décolérait pas. Comment cette troupe avait-elle pu s’en prendre ainsi à ses terres ? Et en plus piller son convoi d’impôts et tuer ses collecteurs et leur escorte ? Il allait falloir protéger les villages s’il voulait continuer à percevoir son dû. Et ça allait lui coûter cher. Engager de nouvelles recrues, ériger des palissades et plusieurs tours, poster des garnisons… Il faudrait des fonds. Si déjà il pouvait récupérer sa dîme, ce serait un début.

Près de deux semaines s’étaient écoulées maintenant et toujours aucune nouvelle depuis le départ du hameau. En partant sur quatre jours d’avance mais avec des chariots chargés et des esclaves, il aurait fallu maximum de trois jours pour les rattraper. Et entre sept et huit pour revenir au château. Jarl étant très à cheval sur le règlement et les rapports à fournir, ce silence était inquiétant. Certainement avait-il rencontré plus de problèmes que prévu et été empêché de l’avertir. Il décida de recourir aux services des prêtres d’Ambre. La divination n’était pas leur point fort, mais sans doute disposaient-ils de moyens pour obtenir rapidement des réponses.

Il sortit dans la froidure de la nuit, escorté par six gardes en armure et cape sombres lourdement armés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alliance et trahison   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alliance et trahison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Trois Erreurs : Contrebande, trahison, et chocolat.
» La trahison de Farsight... INTRODUCTION
» Tilouis - 4.VIII.1459 - R - Haute trahison
» Laurettes - 22.III.1457 - C - Trahison
» La trahison de Kasquit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de rôle sur papier gratuit :: Les Archives :: Sujet clôturé-
Sauter vers: