Une aventure rôlistico-médiévalo-fantastique fantasque
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alliance et trahison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mer 6 Juil 2016 - 18:36

"On va s'en sortir, je te le promets ma petite Lynna mais il faut que tu sois forte. Sèches tes larmes et fais moi ton regard méchant."
La petite s'efforça à faire sa plus jolie grimace
"C'est bien. Désormais tu les regarderas comme ça. Ils se nourrissent de ta peur, ne leurs donne pas cette satisfaction"

La Denrée leva la tête et regarda le ciel étoilé. Au dessus d'elle, un rapace volait sur place.  Les ailes placées horizontalement avec le corps vertical, il observait...
Tout à coup la Denrée se souvint du pouvoir de Grincheux, le dompteur de rapaces.
Elle regarda aux alentours pour s'assurer qu'elle n'était pas surveillée par ces infâmes Orks. Elle poussa gentiment la petite Lynna, se baissa et gratta la terre. Elle dénicha dans cette terre humide et meuble une poignée de vers de terre. Elle se releva, tendit son bras en avant et posa dans la paume de sa main les vers de terre. Lynna la regarda avec un air ahuri. La Denrée n'attendit pas longtemps dans cette position, le rapace s'accrocha sur son bras. Elle serra les dents pour ne pas crier, les griffes du rapace rentrèrent dans sa peau. Pendant qu'il becquetait, la Denrée, délicatement, lui enfila sur une patte une bague. Elle jeta son bras vers le haut pour faire partir l'oiseau.
Elle se rebaissa, tint par la taille la petite fille et lui expliqua
"Mon ami connait tous les rapaces de la région. Cette technique avec les vers de terre, il a employé mainte fois c'est pour ça qu'il est venu aussi facilement. Maintenant j'espère que mon ami fera appel aux rapaces et que celui là en fera partie. C'est comme balancer une aiguille dans une botte de foin mais il faut tout essayer"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Threskha

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Force brute
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire sanglante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Jeu 7 Juil 2016 - 13:26

Une semaine plus tard, Dregasht revint avec ses éclaireurs. Peu après son rapport, Threskha fit arrêter la colonne et aligner les prisonniers devant elle.

« Je veux que celui ou celle qui sème des traces sur notre passage pour aider un éventuel poursuivant à nous suivre sache que ça ne sert à rien. Elle laissa tomber au sol les quelques objets que la Denrée avait disséminés sur le trajet. Je veux savoir qui est cette personne. Elle se dénonce, vous la dénoncez, je m’en fous, mais je veux son nom. Maintenant. Sinon, je vous jure que vous allez le regretter. »

Les Orks passaient entre les rangs des prisonniers, à l’affût d’une réaction, augmentant la pression sur leurs épaules déjà prêtes à céder. Le silence était assourdissant. Tous gardaient la tête baissée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur Vildrek

avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 08/07/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...: Seigneur de Castellac

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Ven 8 Juil 2016 - 12:37

Le temple d’Ambre était un imposant bâtiment entouré d’une promenade bordée de colonnes doriques. Il était surélevé de deux mètres par rapport du sol et un escalier majestueux menait à son entrée et à la promenade, protégée par la toiture qui descendait jusque sur les colonnes.

Quatre statues de guerriers en armes de deux mètres de haut faisaient une haie pour mener à une magnifique statue représentative du Dieu dressée entre les énormes portes de bronze du temple.

Le Seigneur Vildrek en sortit avec satisfaction, ses gardes autour de lui. Le clergé lui avait réassuré son soutien et était disposé à lui fournir de nouveaux prêtres et guerriers pour supporter ses propres troupes.

Depuis la désertion d’Harmadrya, la contrée était devenue moins sûre. Il avait annexé tout ce qu’il avait pu mais il ne disposait pas des troupes suffisantes pour défendre efficacement un territoire devenu trop grand. Plusieurs bandes en maraude couraient sur ses terres. Mais les principales étaient deux bandes d’Orks. Des pillards sans foi ni loi et des esclavagistes. Il fallait non seulement les éradiquer mais en faire un exemple. La justice d’Ambre, dure mais juste, était tout indiquée pour ça. Il n’entendait pas laisser bafouer son peuple sans réagir. Il avait déjà pris des mesures pour lancer un nouvel enrôlement et de jeunes recrues avaient déjà rejoint les terrains d’entraînement.

Il avait en plus mandé deux compagnies de mercenaires : la fameuse Guilde Pourpre, qui n’avait pas encore répondu à l’appel, et pour cause puisque son messager n’était pas encore rentré, et celle d’une ancienne Huldras nommée Oghma, qu’il ne connaissait pas bien mais qui d’après la rumeur était une compagnie plutôt fiable et compétente. Ces deux compagnies avaient été choisies préférentiellement car elles connaissaient très bien la région pour y avoir vécu quelques années.

De sombre humeur, il descendit en ville. Après la disparition d’Harmadrya, Dame Jézabel était venue installer son lupanar dans sa cité. Une bonne chose en soi, mais il y avait eu un temps d’adaptation difficile. Le tenancier, un certain Venec, dormait dans ses geôles depuis plusieurs mois. Il en sortirait à la nouvelle lune, Dame Jézabel avait payé, en or et en nature, pour sa libération anticipée. Mais depuis son emprisonnement, les dirigeants du lupanar et leurs employés filaient plus ou moins droit.

Il poussa les portes du tripot et fut immédiatement assailli par la chaleur, les odeurs de tabac, d’opium, de sueur et de parfum bon marché et le bruit des « discussions » clients. Les filles ne pourraient pas le contenter ce soir, la patronne allait devoir s’en charger…


Dernière édition par Seigneur Vildrek le Mar 12 Juil 2016 - 11:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Dim 10 Juil 2016 - 17:21

Au convoi...

La Denrée serra la main de la petite Lynna très fort, la lâcha puis s'avança d'un pas en relevant la tête. Elle ne pouvait accuser quelqu'un d'autre, elle ne voulait pas avoir une mort sur la conscience.

"Ça doit être moi. Je dis ça doit être parce que j'ai du les perdre. Je vends sur les marchés des objets fantaisistes, des bijoux et autres accessoires."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Threskha

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Force brute
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire sanglante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 11 Juil 2016 - 10:09

Les autres prisonniers regardèrent la Denrée s’avancer dans un silence sépulcral. Les Orks continuaient leur ronde et leur surveillance, attentifs au moindre mouvement suspect. Threskha regarda froidement la Denrée avant de sourire. Un sourire qui faisait froid dans le dos.

« Très bien. Je me sens d’humeur généreuse aujourd’hui. Alors puisque tu t’es dénoncée spontanément, je veux bien te laisser le bénéfice du doute. Mais tu comprendras aisément que je ne peux pas laisser ta maladresse impunie. Sinon, je passerais pour un mauvais chef, qui croit tout ce qu’on lui dit sans poser de question. Je me suis laissée dire que tu avais eu un problème avec Grruunt ? Peut-être que… »

Le cœur de la Denrée se serra d’appréhension.

« Ou si plutôt je lui donnais la petite que tu voulais protéger ? Mmmmh ? C’est une bonne idée ça ! Oui, c’est une bonne idée. Ça me plaît. Qu’est-ce que tu en dis ? »

Déjà serré, le cœur de la Denrée rata un battement. Ses jambes faiblirent, elle se demanda si elle allait parvenir à tenir debout. En même temps, une soudaine poussée de stress déferla sur elle et elle sentit ses boyaux se liquéfier. Pâle comme la mort, elle regardait Threskha qui attendait sa réponse en souriant d’un air innocemment indulgent.

Légèrement en retrait derrière elle, la Denrée aperçut Grruunt, tout sourire, un filet de bave coulant de la commissure de ses crocs. La Naine frissonna.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 11 Juil 2016 - 17:21

Elle regarda Grruunt puis la petite Lynna qui avait toujours la tête baissée. Elle aperçut une larme qui glissait doucement le long de sa joue puis répondit avec aplomb à l'Orkesse.

-"Je ne me risquerais pas si vous voulez mon avis. Je reste auprès d'elle car elle est malade, une infection que pourrait attraper votre ami s'il la touche. Vous auriez tort de prendre ce risque.
Je comprends votre dilemme et votre besoin de vous faire respecter par vos hommes, mais je suis la seule fautive. Par ma maladresse, vous voila contrainte à me sermonner.
Permettez moi mais vous devriez me remercier..."


L'Orkesse ravala sa salive lorsque la Denrée lui demanda des remerciements...


Oui, j'ai bien dit de me remercier. Je vois que mon attitude vous irrite mais laissez moi dont vous expliquer. Les objets que j'ai maladroitement égaré sont d'une valeur inestimable. Vous connaissez le travail d'orfèvre des nains. Notre réputation est sans égale. Vous pouvez facilement les revendre à très bon prix et voir même, arrêtez moi si je divague, acheter des princes cupides qui deviendraient vos obligés. Gardez mes trésors et nous sommes quittes..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venec

avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Au port
Date d'inscription : 06/11/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 11 Juil 2016 - 23:37

En ville ... Aux geôles ...

"Non mais pour qui il se prend ce petit parvenu ? M'emprisonner ? moi ? Ah il me connait pas le lascar .... bientôt, la quille, bientôt je sors ... et là il va la sentir passer ma vengeance !

Encore à marmonner dans ta moustache ? (son voisin de cellule se retourna sur sa paillasse moisie)

T'inquiète, rendors toi ! Je réfléchissais, c'est tout !

Ouais, t'es un cogitateur toi, çà s'voit tout d'suite !

Ah oui ?

Tu crois que j'ai pas repéré tes petits manèges ? les mots qui se passent, un p'tit billet par ci par là pour s'attirer de nouvelles amitiés ! Si t'as réussi à t'faire autant d'potes ici, même parmi les matons, et qu'tes copains de dehors arrivent à te passer des trucs jusqu'ici ? Y'a un truc que j'me d'mande ...

Réfléchis pas trop, c'est pas ton truc à toi !

Nan, sans déc' ... pourquoi qu't'en a pas profité pour te faire la belle ?

Ouais, comme tu disais, y'en a qui cogitent, et y'en a qui agissent !

Hein ?

Çà m'aurait servi à quoi ? A avoir toutes les milices de cet empaffé de dictateur d'opérette au cul ? ah non merci ! Je préfère bien sagement attendre ma libération, jouer au prisonnier modèle, sortir en toute légalité ... et après ... on verra ce qu'on verra !

Dis, t'aurais du boulot pour moi dehors ?

Mais j'ai toujours du boulot pour les mecs comme toi dehors, tope-la mon ami ! Passer un contrat avec moi, c'est l'assurance de faire une affaire !
"

Quelque chose dans le sourire de Venec ne rassura pas son interlocuteur mais il lui serra tout de même la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jézabel

avatar

Nombre de messages : 324
Localisation : Au Lotus Noir
Date d'inscription : 28/11/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 11 Juil 2016 - 23:42

En ville ... au tripot ...

"Oh mais qui vois-je ... votre seigneurie !! Mais que me vaut l'insigne honneur de recevoir le plus respectable dignitaire de cette glorieuse ville dans mon humble établissement ? Que puis-je faire pour vous être agréable monseigneur ?"

Parmi moult courbettes et compliments policés, Jézabel l'amena vers le bar et claqua des doigts pour que le barman vienne servir le seigneur Vildrek.


Dernière édition par Jézabel le Jeu 14 Juil 2016 - 19:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur Vildrek

avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 08/07/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...: Seigneur de Castellac

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mar 12 Juil 2016 - 11:42

Le Seigneur Vildrek avisa la femme avec concupiscence en prenant son verre de vin.

« Je suis très énervé. Et très en colère. Je viens chercher l’apaisement que tes talents m’ont déjà procuré. »

Jézabel sourit. Un sourire de façade, professionnel.

« Mais bien sûr Seigneur. Laquelle, ou lesquelles, de mes filles vous conviendrait ce soir ?
- Aujourd’hui est un jour particulier. Elles ne pourront pas me satisfaire.
- Seigneur ?
- Je veux les services de la patronne en personne. »

Il posa la main sur sa hanche et l’attira à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Threskha

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Force brute
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire sanglante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mar 12 Juil 2016 - 11:44

Un silence stupéfait se fit lorsque la Denrée termina sa phrase. Threskha observait les babioles avec attention puis releva la tête et éclata d’un rire sonore.

« Tu ne manques pas de culot toi ! Ca me plaît ! »

La tension redescendit d’un cran.

« Mais ne me prends pas pour une imbécile pour la cause. Tes babioles ne valent ce que tu dis qu’aux yeux de ceux qui n’y connaissent rien. Moi je m’y connais ! Mais tu n’as pas laissé tomber que des babioles. Il y a aussi eu des morceaux de vêtement. Oui oui, je sais, tu as dû t’accrocher quelque part. Des dizaines de fois. »

Elle s’y connaît aussi bien qu’une vache dans la traite de volailles oui ! Mais autant la laisser croire et voir où ça nous mène se dit la Denrée, pour la première fois se prenant à espérer s’en sortir sans trop de mal. Threskha sourit.

« C’était bien divertissant. Je te rassure sur un point : tu as sauvé tes miches et celles de la gamine. Pour cette fois. Mais on va s’assurer que plus rien de tout ça n’arrivera. Tout le monde ! Enlevez vos vêtements ! Gorshet ! Je les veux tous nus comme des vers dans cinq minutes ! Ensuite, tu brûles les vêtements. Vous allez voyager plus léger maintenant, ça devrait vous aider à suivre la cadence. Dites merci à la Huldras ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mar 12 Juil 2016 - 20:58

"Comment savez vous que je fus une Huldras? L'être est important? Donc les rumeurs disaient vraies... les têtes des huldras sont mises à prix. Alors maltraiter mon corps ne serait pas très vendable. Et pour les autres aussi d'ailleurs. Vous comptez nous vendre, n'est ce pas?, qui serait assez fou pour payer une marchandise crasseuse et maltraitée! Marchande moi même, mes produits sont étincelants et se vendent. Avec ce froid et cette route caillouteuse, nos chances de survie s'amoindrissent. Avez vous également pensé à la santé mentale de vos hommes?"

L'Orkesse perdit patience et était prête à étrangler la naine pour la faire taire

"Voir déambuler devant eux des gens nus, des morceaux de barbaque à souiller et à becqueter vont les rendre fous? Vous ne croyez pas? Ah! je vois à votre tête que c'est une possibilité envisageable. Pensez à vos hommes. Ils vont voir des paires de miches bouger devant leurs yeux, ce ne sera plus un filet de bave qui coulera. Ils vont transpirer de tous les pores de leurs corps. Que cette affaire de bijoux n'entrave pas votre but, se serait risible"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Threskha

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Force brute
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire sanglante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mer 13 Juil 2016 - 13:38

Threskha réfléchissait à toute vitesse. Quelle agaçante petite morveuse ! C’était pas faux quand même. Cet abruti de Grruunt avait déjà la langue presque sur ses bottes. Et les esclaves seraient dans un sale état dans peu de temps. Non, ils étaient déjà dans un sale état. Peu allaient arriver à destination à ce rythme. Mais il ne restait plus qu’une grosse semaine de route. Si elle mettait les esclaves dans les chariots, elle gagnerait trois jours. Donc elle serait payée plus vite.

Mais elle ne pouvait pas laisser la Naine lui damer le pion comme ça.

Soudain, le sol se mit à trembler. Autour d’eux, la terre se mit à se retourner, deux énormes taupinières se formèrent puis s’ouvrirent sur deux créatures cauchemardesques semblables à d’énormes vers blancs hauts de quatre mètres à la gueule pourvue de longs crocs et de petits tentacules suintants.


« Orks ! En formation ! Taillez-moi ces merdes en pièces ! »

D’un happement puissant, l’une des créatures attrapa un esclave et le coupa en deux. Les Orks sortirent leurs haches et se ruèrent au combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jézabel

avatar

Nombre de messages : 324
Localisation : Au Lotus Noir
Date d'inscription : 28/11/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Jeu 14 Juil 2016 - 19:35

En ville ... au tripot ...

"Euh oui bien sûr monseigneur ... Tout ce que vous voudrez monseigneur ... Je ... vais essayer de satisfaire au mieux vos désirs monseigneur ...

Vieux salopards, je suis pas responsable de ton énervement moi ! Va donc passer tes nerfs ailleurs, pfff

Si vous voulez bien me suivre ...
"

Elle passa son bras sous celui du seigneur Vidrek et l'accompagna vers l'escalier. Non loin, elle aperçut un humain à la mine patibulaire, 2 épées courtes sanglées le long des cuisses de son pantalon.

"Gaby !

Oui chef ?

Garde la boutique en mon absence s'il te plait !


D'accord !"

Elle l'emmena tout sourire vers la suite de luxe, pas question de le recevoir dans ses appartements personnels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Jeu 14 Juil 2016 - 22:05

Au convoi...


Ce fut la panique générale. Les esclaves couraient dans tous les sens pendant que les orks essayèrent de se mettre en formation. La Denrée aperçut Lynna, tétanisée par les évènements. L'appel de la Denrée ne fit aucun effet, Lynna resta immobile. Malgré le danger, La Denrée prit son courage à deux mains et se précipita vers Lynna. Les monstres s'acharnaient sur les autres esclaves quand soudain l'un deux aperçu la petite. Le gros ver blanc se prépara à l'aspirer. La Denrée arriva juste à temps pour sauver Lynna. Elle avait bondit comme un félin attrapant sa proie. La grosse gueule du monstre s'éclata sur le sol. Elles se relevèrent, la Denrée prit la main de la petiote et coururent en direction des Orks pour se mettre l'abri derrière eux. Les monstres furent attirer par ces deux jolies appâts. Ils étirèrent leurs corps pour essayer de les atteindre. La Denrée qui se retourna souvent vit qu'elles étaient prit en chasse. Autrefois la Denrée accompagnait de temps en temps ses frères à la chasse et elle se rappela d'une de leurs tactiques. Elle cria aux orks comme un général des armées de former deux groupes et d'attaquer les flancs des monstres.

"Attaquez les sur les flancs. Scindez vous en deux et faites en des sushis"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oghma

avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 28/02/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Amical
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Sam 16 Juil 2016 - 19:06

Cité du seigneur Vidrek,

Oghma et ses 20 cavaliers arrivèrent aux portes de la Cité du Seigneur Vidrek.

<< Pouvez vous prévenir le seigneur Vidrek de notre arrivée >>

Ohgma et ses hommes attendirent...

retour en arrière, a écrit:
Comment Ohgma devint sous la coupe de Vidrek? Elle, qui fut la protégée de Dagda? Oghma est l'héritière du Dieu Oghma, le seigneur de la connaissance. Dans le panthéon des hommes, il est la divinité de la connaissance et de l'invention. La connaissance s'agit du plus grand trésor de l'humanité pour lui, sa fille un fardeau. Délaissé par le clergé de son père et de son père lui même, elle fuit la maison de la connaissance. Elle n'a pas connu sa mère, elle avait nulle part aller. Et un jour Dagda apparut devant elle avec sa belle harpe. Elle rejoignit les rangs des Huldras où elle passa des agréables moments jusqu'au jour de l'effondrement de la cité Harmadrya. Elle erra sur le royaume des Huldras pour finalement fonder son propre camp. Son talent d'oratrice et avec la belle harmonie de sa voix, elle réussi à convaincre des hommes. Hélas elle ne devint plus maitre de son camp le jour où Vidrek et son armée ont déboulé. Pour éviter un massacre, elle donna son épée au seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Threskha

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Force brute
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire sanglante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 25 Juil 2016 - 11:01

Il fallut exactement trois secondes à Gorshet pour juger du bien-fondé de la suggestion de la Denrée et réagir. D’un cri guttural, il ordonna aux Orks de suivre la manœuvre proposée. Les lames s’abattirent avec force et précision et les deux vers, portés par leur élan, répandirent une masse hallucinante de tripes sur le sol avant de s’immobiliser, les Orks continuant de les tailler en pièces pour faire bonne mesure.

Essoufflée et apeurée, la Denrée serra Lynna dans ses bras. La fillette était secouée de sanglots entrecoupés d’une respiration haletante. Elle croisa le regard de Gorshet, dans lequel elle crut lire un respect difficilement concédé. Il inclina légèrement la tête en sa direction avant de se retourner vers ses Orks et recenser les pertes subies.

Couvert de sang et de tripes, Grruunt s’approcha des deux « appâts » et les ramena dans le groupe.

Une heure s’écoula, durant laquelle les prisonniers furent regroupés, les victimes et les blessés dénombrés et soignés (pour les Orks) ou achevés si leurs blessures les handicapaient pour le voyage (pour les prisonniers).

Les effectifs avaient été réduits et Threskha ne pouvait désormais plus compter que sur vingt-cinq guerriers valides, Dregasht et Gorshet compris. Elle avait six blessés supplémentaires dans les chariots. Les prisonniers, eux, étaient encore dix-sept, dont six femmes et quatre enfants, dont Lynna…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1087
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 25 Juil 2016 - 11:04

Le Seigneur Vildrek avait quitté le tripot de fort bonne humeur, le souvenir la conversation intelligente puis des fesses frémissantes de la matrone et du plaisir qu’elles lui avaient donné encore imprimé sur ses rétines. Ce n’était pas pour rien qu’elle était en charge du commerce. Une femme comme elle pourrait lui apporter beaucoup en tant que conseillère, mais comment s’assurer de sa loyauté et de sa fidélité ? Il demanderait ça à son Maître espion. Il trouverait les informations demandées, s’il ne les avait pas déjà.

Rentré depuis peu au château, il fut immédiatement averti de l’arrivée d’Oghma et ses hommes. Il fit tout d’abord attribuer des quartiers aux soldats et une chambre à Oghma pour qu’elle puisse se laver et changer après tout ce temps passé sur les routes. Il la reçut ensuite dans ses appartements privés, devant un repas préparé spécialement pour eux.

Après s’être restaurés, ils s’assirent devant la cheminée avec un excellent cru de cognac. Oghma n’était pas surprise du respect que lui vouait le Seigneur. Celui-ci était quelqu’un d’intelligent et avisé et savait reconnaître et apprécier les gens qui lui apportaient beaucoup. Il sirota une gorgée de cognac puis prit la parole, le regard perdu dans les flammes.


« Depuis quelques mois maintenant, des bandes de gobelinoïdes parcourent et pillent mes terres. C’est vrai que lors de la disparition d’Harmadrya, j’ai sans doute trop étendu mon territoire, notamment à tes dépens. Mais ce qui est fait est fait. Et malgré tout, si nous avions été séparés, le problème serait resté le même, puisque nos effectifs auraient été les mêmes. Je ne peux pas laisser le peuple subir ça sans réagir. Il y a deux semaines, l’escorte du collecteur d’impôts a été attaquée alors qu’elle faisait étape dans un village à une journée d’ici. Elle a été anéantie et le village rasé. La violence et la cruauté dont ont fait preuve les Orks ont été inouïes. J’ai envoyé une escouade de soldats sous les ordres de mon fils pour retrouver et tuer cette racaille. Ce problème tarde à se régler, mais j’ai toute confiance en lui. Mais cette bande n’est pas la seule. Mes éclaireurs ont recensé pas moins de cinq autres bandes conséquentes qui errent sur mes terres. Des Orks, mais aussi des Gobelins et des Gnolls. Bizarrement, ils semblent s’entendre entre eux pour se partager les pillages. Je sais que tu n’es pas un mercenaire comme les autres. C’est pour ça que je veux te confier la tâche d’éradiquer tout ça. Ramène la quiétude chez les paysans. Le clergé d’Ambre a déjà accepté de fournir de l’aide. Un prêtre et deux guerriers saints se joindront à ta troupe. »

Il continua à fixer les flammes un moment puis vida son verre et posa son regard sur Oghma, attendant un commentaire.

[Note : Le Dieu de la Connaissance a plusieurs noms, comme tous les Dieux. Pour se référer à la mythologie postée, Oghma = Yadus.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 423
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 25 Juil 2016 - 21:25

Loin de l'ancien royaume des Huldras, très loin au Nord, les Géants étendaient leur territoire. Ignorant les règles "diplomatiques", ils utilisèrent leur force brute :
Ravageant tout sur leur passage, les géants étaient sans nulle doute de retour...
Hormis la vengeance envers Dagda et son peuple, Thran rêvait conquête pour son peuple. Un peuple oublié, un peuple bafoué, un peuple MAUDIT et BANNI, il ne le tolérait plus.
Ses petits espions cupides étaient à la recherche d'Huldras tandis que son armée combattait pour la conquête du monde...


Mais dans ce chaos, certains géants rompirent leur serment et partirent discrètement des terres du seigneur Thran. A la tête des rebelles, le sage Boidor . Un vieux géant préférant méditer que de se battre. Il décida d'un comme accord avec ses amis de partir voir Dagda, la seule qui arrive à contrôler les géants...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oghma

avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 28/02/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Amical
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Jeu 28 Juil 2016 - 9:10

A la cité du Sir Vidrek,

L'idée d'avoir des hommes liés étroitement au seigneur Vidrek ne lui plaisait pas. Oghma n'aimait pas les prêtres à cause notamment de leurs idées obtuses. Fille de la maison de la connaissance, son esprit était ouvert contrairement aux prêtres.
Un silence gênant se fit sentir, Oghma tardait à donner sa réponse réfléchissant à un moyen pour ne pas voyager avec les hommes du seigneurs.

<< Pensez-vous, gardez vous hommes et vos fidèles auprès de vous. Vos terres sont nombreuses, nous allons presser le pas pour visiter rapidement tous vos villages. Croyez moi,>>


Cela suffirait? Se demanda t-elle? Oghma respirait la bonne humeur, profitant de sa beauté, de ses qualités oratoires et de son charme sans pareil pour faire pencher ses adversaires les plus farouches en sa faveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur Vildrek

avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 08/07/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...: Seigneur de Castellac

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Jeu 28 Juil 2016 - 9:31

Il pencha la tête sur le côté, réfléchissant à la réponse d’Oghma. Elle ne le satisfaisait pas, mais il ne pouvait s’empêcher de la trouver séduisante. Garder les hommes près de lui renforcerait sa position, démontrant à quel point le clergé le soutenait. Mais c’était également déforcer l’escouade d’Oghma en la privant d’une aide non négligeable. Les trois dévots étaient de redoutables combattants, appuyés par la magie ecclésiastique.

« Etes-vous sûre de votre décision ? Je vous rappelle que les prêtres d’Ambre sont pour la plupart de très bons combattants et qu’ils peuvent appuyer les troupes par leur magie.
- Certainement. Mais mes troupes se suffisent à elles-mêmes depuis des années. Je n’aime pas l’idée d’incorporer de nouveaux membres, même temporaires, sans avoir pu les entraîner ni les mettre au fait des tactiques d’homogénéité vitales à une troupe réduite. Malgré leur talent, que je ne remets pas en doute, je pense que leur présence déforcerait la cohésion de mon équipe. »

Vildrek fronça les sourcils. Ce n’était pas la réponse qu’il attendait. Mais elle se tenait néanmoins parfaitement. Pas de faille apparente. Il pouvait ordonner la présence des membres du clergé, mais il mécontenterait Oghma et il n’y tenait pas. Son assujettissement s’était passé de la plus raisonnable des manières et elle l’avait depuis toujours loyalement servi. Contrairement à beaucoup de ses gens qu’il considérait comme des serviteurs, il la respectait.

Il choisit de lui faire confiance.

« Très bien donc. Que je sache vous avez toujours pris de bonnes décisions. Je vous ferai donc une nouvelle fois confiance. »

Il la regarda calmement, admirant le jeu de lumière des flammes sur son beau visage tandis qu’un fin sourire satisfait éclaircissait son expression soucieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oghma

avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 28/02/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Amical
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mar 2 Aoû 2016 - 9:44

A la table du Sir Vidrek,

<< Et vous faites bien de me faire confiance. Il est très bon votre cognac, Sir.>> Dit-elle en levant son verre et en souriant.

<< Par où vous voulez commencer? Je veux dire, euhhh, avez vous des villages que vous priorisez?>>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur Vildrek

avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 08/07/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...: Seigneur de Castellac

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mar 2 Aoû 2016 - 11:01

Le Seigneur ne répondit pas tout de suite. Les villages sans protection étaient nombreux, mais les plus vulnérables étaient bien entendu plus à l’écart. La dernière incursion était la plus grave et la plus audacieuse qu’il a jamais dû essuyer de la part des pilleurs.

« Donnez la priorité aux villages les plus éloignés. Faites-y escale suffisamment longtemps pour vérifier les alentours et pour leur donner les consignes nécessaires à l’établissement des premières mesures de défense. Ne vous occupez pas des Orks que pourchasse mon fils. Il n’est nul besoin de mettre deux chasseurs derrière le même lièvre. »

Il termina son verre.

« D’autant plus qu’il y en a plus qu’assez… »

Il se resservit et resservit Oghma. La soirée s’écoula lentement, durant laquelle ils devisèrent de problèmes militaires et de la mission confiée avant de s’en éloigner pour des sujets nettement plus anodins, comme la peinture ou les poèmes de dernier chantre à la mode (bien que la mode en ces lieux ait un décalage de quelques années avec celle des grandes cités de Dambrath ou Halruaa. Elle remarqua que l’intérêt du Seigneur pour sa conversation était réel, tout comme il l’était de sa beauté. Il ne s’en cachait pas vraiment et elle se demanda ce qui lui donnait cette audace, mis à part le fait qu’il était le Seigneur chez lui. Peut-être son lapsus tout à l’heure ? En tout cas, il semblait sous le charme de sa voix envoûtante. Elle avait pu surprendre quelques regards intéressés vers son décolleté et à plusieurs moments de la soirée, la lueur qui brillait dans ses yeux était le reflet d’un intense plaisir de pouvoir discuter avec quelqu’un qui savait de quoi elle parlait et pouvait réellement faire valoir une opinion et la défendre.

Les heures passèrent et la conversation du Seigneur, combinée à la chaleur du feu, des verres de cognac et d’un bon repas après avoir bénéficié des plaisirs du bain avaient amené Oghma dans un doux état de paix.

Lorsque vint le temps de se retirer, il lui prit doucement la main et la baisa.


« J’ai été réellement ravi de votre présence ce soir en mes appartements Madame. J’espère que vous me ferez de nouveau l’honneur de votre compagnie. »

Il lança un regard vers la porte menant à sa chambre à coucher.

« Je vous souhaite une très bonne nuit Madame. »

Sans forcer ni la retenir réellement, il ne lâchait cependant pas la main d’Oghma, comme incapable de la laisser partir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Ven 5 Aoû 2016 - 18:52

Le convoi...

La Denrée avait marqué des points et saisit cette chance,

"Oh grande Orkesse, où vous vous nous emmenez? Nous sommes déjà loin de chez nous, il est inutile de garder ce secret."



La Denrée était désireuse de savoir pour mieux apprécier la situation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Threskha

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Force brute
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire sanglante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 8 Aoû 2016 - 11:59

Threskha baissa les yeux sur la Naine, un léger rictus aux lèvres.

« Ce n’est pas un secret, tu peux le savoir. On va chez les Géants. Leur Roi a offert de grosses récompenses pour les esclaves. Et encore plus grosses pour les Huldras. Pourquoi ? Je ne sais pas et je m’en fiche. Mais je sais que tu vas me rapporter gros. C’est dommage, tu aurais été une orque, je t’aurais enrôlée. Tu sembles t’y connaître un peu en stratégie militaire. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mar 9 Aoû 2016 - 8:46

"Les géants?"
Une naine face au géant...Cette image lui fit ravaler sa salive.
Et tout à coup une idée lui traversa...

"Une Huldras? Vous avez été mal informée, Oh grande Orkesse. Je ne suis pas une Huldras, je suis née dans la maison Hachoir, moi je hachait des ognons tandis que mes frères hachaient des sangliers. J'ai ouvert une taverne, effectivement chez les Huldras, mais ça n'a pas marché alors je suis parti faire commerce ailleurs. Je suis une marchande, pas une guerrière Huldras.
Vous n'allez pas me vendre à prix d'or, j' en suis désolée pour vous, Oh grande orkesse."

Ce coup de poker que tenta la denrée face à Threskha marchera t-il...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Threskha

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Force brute
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire sanglante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mar 9 Aoû 2016 - 12:26

Threskha sourit et ses crocs dessinèrent un léger filet de bave sur ses lèvres.

"Huldras ou non, peu importe. Tu viens toi-même de reconnaître avoir vécu là, à Harmadrya. Ce n'est pas à moi de juger si les informations que tu pourrais détenir sont importantes ou pas."

Elle parut pensive un instant.

"Mais tu nous as aidés, alors que tu n'étais pas obligée. Même si sans ça tu serais sans doute morte à présent. En récompense, je t'offre de ne pas vendre la petite fille aux Géants. Qu'en dis-tu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jézabel

avatar

Nombre de messages : 324
Localisation : Au Lotus Noir
Date d'inscription : 28/11/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mer 10 Aoû 2016 - 21:54

En ville, prison centrale ...

Emmitouflée dans un grand manteau pourpre à capuche, Jézabel se fit introduire jusqu'aux geôles, non sans avoir d'abord lâché une bourse sonnante et trébuchante, et avoir cédé à la règle de la fouille. Le gardien la mena jusqu'à un couloir bordé par des cellules individuelles. Elle n'eut aucun mal à trouver la personne qu'elle cherchait.

"Hum, Hum .... Alors cher partenaire ... on se repose au frais ? Tu ne trouves pas que tu t'es assez prélassé ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venec

avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Au port
Date d'inscription : 06/11/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mer 10 Aoû 2016 - 22:00

Venec, allongé sur sa paillasse, se redressa sur ses coudes.

"Sans blague ? tu veux qu'on échange nos places ?

Pas sûre que tu aimerais !

Mouais bon ... passons ... Hé toi
(il s'adressait au maton) ... tu peux la laisser rentrer ? J'ai besoin de lui parler en ... tête à tête !

Je sais pas si ...

Elle risque rien voyons ... j'ai juste envie qu'on n'entende pas ce que j'ai à lui dire !

Ok, ok ... comme tu veux ... "

Lorsque le maton déverrouilla la porte de la cellule de Venec, ils s'échangèrent furtivement quelque chose d'une manche à l'autre. Le geôlier invita Jézabel à rentrer dans la cellule puis la referma et se retourna patrouiller innocemment dans le couloir.

"Alors ?

Tout ce passe bien ! je suis sage ... et de ton côté ?

J'ai de plus en plus de mal à le supporter ... tu sors quand ?

Bientôt ...

Au fait, nos amis du camp commencent à s'inquiéter !

Rassure les veux-tu ? C'est quand même pas mon silence qui les inquiète autant ?

Pas que ... parait qu'il y a du mouvement dans la vieille cité des pieds tendres !

Sans déc' ? Çà peut être intéressant çà !

T'es sûr ?

T'inquiète ... tu pourrais te rencarder un peu plus là dessus ?

Ok ... par contre ... j'ai l'impression que le seigneur a des vues sur notre business ... et sur moi

Ben voyons ... je ne me souviens pas l'avoir autorisé à me mettre une OPA sauvage ? Il ne manque pas d'air ... Va vraiment falloir que je secoue tout çà ...

Héé !!

Hein ?

Ah ...

Tu m'présentes à la dame ?

Jézabel ... Je te présente machin ! un nouvel ami !

Mon nom c'est Swan !

Oui voilà ... Swan notre nouveau collaborateur !

Ah euh ... enchantée mon cher ... décidément ... Venec tu recrutes dans toutes les situations toi !


Ne jamais gaspiller une opportunité !"

La discussion se termina sur quelques banalités et le geôlier laissa Jézabel repartir de là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Ven 12 Aoû 2016 - 8:03

Face à Threskha,

"Que vous allez faire d'elle?"

La Denrée n' avait aucunement l' intention de se séparer de Lynna. Elle a perdu ses parents, la laisser seule serait meurtrier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Threskha

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Force brute
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire sanglante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Ven 12 Aoû 2016 - 10:23

« Je ne sais pas encore. Je pourrais la prendre à mon service et la former. Ou alors, la vendre comme esclave, mais pas aux Géants. Et crois-moi, ce n’est déjà pas si mal. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 15 Aoû 2016 - 16:55

Esclave ou rentrer sous les ordres de l'Orkesse, les deux propositions ne plaisaient pas à la Denrée. Elle avait encore de l'espoir alors elle refusa l'offre de Threskha,

"Vous êtes bien magnanime mais sans vous faire affront je préfère qu'elle reste auprès de moi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Threskha

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Force brute
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire sanglante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mar 16 Aoû 2016 - 12:05

Threskha eut un petit rire dédaigneux.

« Tu ne me fais pas affront. C’est toi qui vois. Si tu préfères lui réserver l’avenir d’un gigot dans une marmite, grand bien vous fasse. »

Threskha se détourna de la Denrée.

« Gorshet ? Où en sommes-nous ? Peut-on repartir ? »

L’Ork hocha la tête en signe d’assentiment et Threskha donna le signal du départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mar 16 Aoû 2016 - 21:44


Les orcs reprirent la route. La Denrée prit la main de la petite lynna,

"ça ira ma petite, tout ira bien. Mes frères viendront nous sauver, promesse de la Denrée".
Elle lui sourit et ce sourire rendit la Denrée heureuse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Threskha

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Force brute
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire sanglante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mer 17 Aoû 2016 - 15:37

Quelques jours plus tard, les Orks croisèrent au loin des groupes d’Elfes en fuite. Ils laissèrent derrière eux des villages pillés ravagés par les flammes. En laissant traîner ses oreilles, la Denrée apprit que ces terres étaient le Royaume d’Elfes du Soleil, mais les Géants venaient de conquérir ces terres.

Threskha décida qu’il serait de bon ton d’élargir son stock d’esclaves. Elle envoya Dregasht et ses Orks en repérage. Il revint quelques heures plus tard, ayant trouvé un groupe d’Elfes qui lui paraissait une proie intéressante.

Elle fit bifurquer le convoi dans cette direction. Une fois les Elfes en vue, elle fit préparer les guerriers et les chevaux, mais continua de s’en rapprocher sans montrer une quelconque intention belliqueuse. Peu de temps après, les Elfes commencèrent à s’agiter. Elle les vit chercher à organiser une défense autour de leurs chariots de fortune.


« Maudites raclures et leur vision acérée ! Dregasht ! Gorshet ! Les Orks sont prêts ? »

Grognement d’assentiment. S’adressant à trois archers :

« Vous trois ! Avec les blessés, vous surveillez les esclaves. Je ne veux pas de coup fourré ! »

Les Orks firent mettre les chariots en arc de cercle et attachèrent les esclaves entre eux puis aux essieux des chariots.

Pendant ce temps, Threskha lança ses Orks au galop, les quelques-uns munis de boucliers devant pour servir de protection aux autres.

Quelques flèches fusèrent, deux chevaux s’écroulèrent, un Ork fut transpercé de trois traits en pleine poitrine. Une Elfe suscita une lance de givre qui traversa un autre des guerriers Orks, le laissant mort sur le sol, un trou béant là où il avait été touché.


« BANDE DE LARVES ! MAGIE HONNIE ! VOUS ALLEZ ME PAYER CAAAAA ! Pas de quartier ! Je veux la poufiasse en vie ! »

Le combat fut rapide et sanglant. A part quatre guerriers et la magicienne très vite maîtrisés, les autres fugitifs étaient des femmes et des enfants. A la fin de l’escarmouche, un guerrier et la magicienne étaient vivants, ainsi que la majorité des autres fugitifs. En tout, douze femmes et sept enfants.

Threskha les fit tous emmener.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venec

avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Au port
Date d'inscription : 06/11/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Ven 19 Aoû 2016 - 11:35

Dans la prison de Castellac … conversation entre deux voisins de cellule …

"Dis boss, faut qu’j’te d’mande …

Hum .. Oui ?

Tu m’as engagé sans même savoir c’que j’sais faire ? Pourquoi ?


Vois-tu mon ami, ce dont j’ai grand besoin actuellement, c’est de quadriller cette ville, dans toutes les strates de la société et dans tous les recoins, il me faut du monde … donc ce qui m’intéressait au départ, c’est ton existence et tes yeux ! Après, si tu as quelque chose dans la tête, et en plus que tu sais faire quelque chose de tes 10 doigts … c’est du bonus !

(Swan n’avait pas forcément tout compris) … Euh … ouais !

D’ailleurs, pour quelle raison es-tu là ?

Une rixe dans un bar … et quand la milice s’est pointée, j’étais trop saoul et j’leur ai foncé d’ssus !

Ah forcément …

N’empêche, il a fallu qu’ils s’y mettent à 5 pour réussir à assommer un homme saoul !

Note pour plus tard, il sera utile dans les patrouilles en cas de coup dur … Et à part te battre, que sais-tu faire ?

Ben je sais grimper, un mur, une façade n’importe, j’ai un bon équilibre et j’ai pas l’vertige !

Ah ben voilà quelque chose d’intéressant … Je pense qu’on va pouvoir faire de grandes choses ensemble !

Laisse-moi deviner, "faire" c’est moi, et "grandes choses" c’est toi ?

Et bien tu vois que tu t’y connais en business !

Ah c’est comme çà que çà s’appelle …
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jézabel

avatar

Nombre de messages : 324
Localisation : Au Lotus Noir
Date d'inscription : 28/11/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Ven 19 Aoû 2016 - 11:46

Castellac ... Quartier louche ...

Voilà une chose de faite …

Jézabel rentra au tripot, et après avoir salué l’homme de faction, elle monta à ses appartements. Une fois la porte refermée derrière elle, elle se permit de souffler un peu. Ses ordres avaient été suivis à la lettre et au fond de la pièce, sa baignoire en cuivre était remplie d’eau chaude et couverte de mousse. Un sourire de satisfaction orna son visage un peu las.

Elle se dirigea vers la baignoire et trempa son doigt pour apprécier la température.

Parfaite ! Y’a pas à dire, ces sels de bain d’orient sont bien parfumés !

Elle laissa tomber au sol ses robes et autres effets et glissa une jambe dans l’eau avant de descendre jusqu’au cou dans la baignoire. Seulement là, elle commença à se détendre.

Après quelques instants de détente, la porte de sa chambre s’ouvrit à la volée et un homme titubant entra en la refermant derrière lui. Le visage rouge et la voix hasardeuse, il la pointa du doigt.

"Hé ! Toi ! J’t’ai pas encore essayée ! Viens là !

Après un soupir de lassitude … Désolée mon cher, vous vous êtes trompé de porte … retournez dans le hall, l’une des filles se fera le plaisir de vous rendre service !

Nan, c’toi que j’veux !

Bon, écoutez ! Je veux bien être gentille mais ce lieu est interdit à la clientèle alors si vous pouviez avoir l’obligeance de sortir de mes appartements, vous trouverez certainement de quoi vous satisfaire ailleurs dans l’établissement !


Bon, arrête ton baratin la patronne ! Sors de là et file moi la recette ! (Tiens, son accent d’homme saoul semblait avoir disparu).

Elle se tourna vers lui, non seulement il semblait sérieux mais il avait même carrément dégainé un poignard effilé.

Et bien je vois que vous n’êtes pas client ici finalement !

Le blé ! Et vite ! Si tu tiens à la vie !

Mais bien sûr que je tiens à la vie …
Elle se leva, sans paraître gênée par sa nudité, à peine couverte par un peu de mousse. Elle tendit le bras … Excusez-moi … pourriez-vous me passer mon peignoir s’il vous plait ?

Et pis quoi encore ? T’es très bien comme çà !

Vous n’êtes pas très gentleman !

Et c’est une maquerelle qui me dit çà ? Allez dépêche, bouge tes miches !
"

Elle sortit de sa baignoire et traversa ses appartements sous la menace du poignard jusqu’à son secrétaire. Elle ouvrit le couvercle et en sortit une cassette à serrure. Elle sentait sa présence menaçante juste dans son dos.

Il la retourna brusquement, la coinçant entre le meuble et lui. Le poignard sous la gorge, sa main libre fila entre ses cuisses, commençant à la fouiller.

"T’obéis vite ! C’est bien ! H … (Une violente douleur à la nuque le foudroya. L’instant d’après, il ne bougeait plus)

Il ne faut jamais courir 2 lièvres à la fois ! Mon argent ou mon corps, il fallait choisir !"

Elle sortit doucement le stylet qu’elle venait de lui enfoncer jusqu’à la garde dans la nuque. Il s’écroula au sol.

Ce poison exotique est cher, mais efficace ! J’en reprendrais !

Sa porte s’ouvrit à nouveau brusquement. Gaby pénétra, épée courte au poing.

"Un soucis ?

Non, c’est réglé ! Par contre, tu voudras bien me débarrasser des ordures !

Pas de soucis ! Je m’en occupe !


Merci ! J’ai un bain en cours moi !"

Il sourit intérieurement, ses 2 patrons étaient vraiment des phénomènes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Threskha

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Force brute
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire sanglante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mar 23 Aoû 2016 - 10:23

Les Orks firent la fête après leur victoire. Les prisonniers furent incorporés aux autres mais durent avant assister au supplice de leurs défenseurs.

Le guerrier fut attaché, nu, sur deux pieux plantés en croix dans le sol. La magicienne, nue elle aussi, eut les mains brisées avant d’être jetée au sol.

Threskha prit la parole devant l’assistance des Orks prêts à faire la fête et des esclaves se demandant à quels supplices ils allaient encore assister.


« Orks ! Mes frères ! Mes compagnons d’arme ! Aujourd’hui est une nouvelle victoire face aux oreilles pointues. Deux de nos frères l’ont payée de leur vie mais nous sommes devenus plus forts grâce à eux ! Et maintenant, en leur mémoire, en offrande à leur sacrifice, nous allons sacrifier ces deux chiens. La femelle est à vous ! Je veux que vous la possédiez, que vous la déchiriez. Par tous les orifices ! A chaque fois que l’un de vous jouira, Gorshet tranchera une partie de cette vermine attachée ici sur ces pieux ! Et il veillera à ce qu’il ne meure pas avant la fin du spectacle. Je compte sur vous pour chacun remplir au moins une fois tous ses
Esclaves ! Regardez et apprenez ! Si vous vous tenez convenablement, vous survivrez. Sinon, voilà ce qui vous attend ! »


Les Orks se jetèrent sur l’Elfe comme des affamés. Ses hurlements retentirent dans la nuit tandis que les sentinelles surveillaient les alentours du camp. Elle essaya de résister du mieux qu’elle put, en quelques secondes elle fut brisée, la mâchoire disloquée et le nez en sang. Ils la prirent bestialement, par devant, par derrière, trois, parfois quatre à la fois. À chaque fois que l’un d’entre eux prenait son pied, une phalange, un orteil, une oreille, une paupière, une narine, une lèvre… du guerrier sautait sous le coutelas de Gorshet. Ses hurlements se mêlèrent à ceux de la femme.

Threskha, assise sur son « trône », regardait le supplice en se caressant. Elle imposa à une esclave elfe de lui donner du plaisir avec sa bouche. Tremblante, celle-ci s’exécuta. Après une minute, l’Orkesse hurla de rage.


« Tu n’es bonne à rien ! Même pas à me lécher la couenne ! »

Elle lui brisa la nuque sans autre forme de procès.

« Suivante ! Et applique-toi ! »

Au bout de plusieurs dizaines de minutes, la magicienne cessa de se débattre. La Denrée pouvait voir dans son regard vide que si son corps vivait encore pour subir les assauts des Orks, sa conscience avait abdiqué et sa raison l’avait abandonnée. Et c’était bienheureux pour elle. Elle ne se rendrait plus compte de la suite ni de la fin. Le guerrier n’avait pas cette chance.

Lorsqu’enfin le supplice prit fin, les Orks assouvis urinèrent de concert sur le corps souillé, déchiré, ensanglanté. Un souffle de vie l’habitait encore, la Denrée voyait sa poitrine se soulever laborieusement.

Gorshet en avait fini avec le guerrier. Plus rien ne dépassait de son corps supplicié. Plus de doigts, plus d’orteils, plus de lèvres ni d’oreilles, plus de nez, de paupières, de tétons, de testicules et encore moins de sexe. Plus de dents non plus…

Avec compétence, Gorshet trancha la gorge de l’Elfe puis fit de même avec la magicienne. Net, sans bavure. Un professionnel effectuant un geste de professionnel. Sans état d’âme, sans plaisir non plus.

Le regard de la Denrée se détourna et rencontra celui de Threskha, vautrée sur son siège, les mains dans les cheveux de deux Elfes qui lui léchaient les seins tandis qu’une troisième, agenouillée, avait la tête serrée entre ses cuisses qui reposaient sur ses épaules. Elle lui adressa un sourire carnassier avant que le plaisir ne la ravage et voile son regard. Elle jouit violemment, tressautant sur son siège, soulevant son bassin au rythme des spasmes, serrant ses membres de plus en plus fort. Un cri étouffé, des mains qui battent un instant sur ses cuisses, ses jambes qui enserrent la tête de l’Elfe et ses pieds tendus qui appuient sur ses reins, un craquement sec, le dos qui cède, un second quelques secondes plus tard, la nuque qui suit et l’Elfe agenouillée devint inerte sous elle.

L’Orkesse reprit sa respiration laborieusement, se redressa et écarta les cuisses, libérant le corps qui s’écroula sans bruit. D’un geste impérieux, elle amena l’Elfe à main droite à son visage et lui enfonça violemment sa langue dans la bouche. De l’autre main, elle tira brusquement la tête de la troisième en arrière. Un craquement lugubre se fit légèrement entendre et elle s’effondra au sol, morte.

Un long cri de douleur horrifiée ramena les yeux de la Denrée sur Threskha : elle venait d’arracher la langue de l’Elfe avec ses dents ! Elle lui brisa la nuque d’un geste désinvolte puis arracha un morceau de langue et le mâcha lentement en adressant un sourire presqu’amical la Naine.


« Toi aussi tu as la langue bien pendue petite Huldras, je me laisserais bien tenter… »

Elle avala le reste de langue et lui fit signe d’approcher d’un geste lascif de l’index, écartant un peu plus ses cuisses souillées de sang, de salive et de cyprine pour y faire glisser l’autre main…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mar 23 Aoû 2016 - 21:31

La Denrée lâcha la main de la petite Lynna qui pleurait à chaudes larmes. Elle lui caressa la joue pour lui signifier que tout allait bien se passer.
Elle s'avança vers l'orkesse et sans sourciller elle lui répondit.

"Etes vous avide d'expérience? je vous propose une nouvelle sensation. La chose que vous aimez tant, votre chose en sera émoustillée. Laissez moi faire"


La Denrée ramassa une poignée de cailloux sous le regard curieux de l'orkesse. Elle s'approcha d'un arbre et lança sa caillasse sur un nid d'abeilles qu'elle avait repéré avant le combat. Elle réussi à le faire tomber et les abeilles s'échappèrent.
Elle en chopa quelques unes et les mit dans un papyrus. Avec ses petites mains, elle forma un cornet rempli d'abeilles bourdonnantes. Et elle revint face à l'orkesse.

"Tenez! Glissez ceci entre vos jambes et vous m'en direz des nouvelles"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Threskha

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Force brute
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire sanglante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mer 24 Aoû 2016 - 13:07

Threskha haussa un sourcil intéressé.

« Tu m’intéresses, mais je vais te laisser me montrer comment ça fonctionne. Ne me décris pas. Viens ici et agis (elle pointa le sol à ses pieds). Mais je te préviens, fais bien attention à ce que tu fais ! »

Threskha présenta son sexe suintant à la Denrée tout en la couvant d’un regard où pointaient une menace et une méfiance latentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mer 24 Aoû 2016 - 19:33

"Pour lutter contre la concurrence, je suis obligée de présenter des nouveaux produits dans mon échoppe. Cette invention, je l'ai découverte en parlant avec une maquerelle. Pour satisfaire sa clientèle, elle était contrainte de varier les plaisirs. Et elle eut cette idée, farfelue je vous l'accorde. Avec son accord, j'en ai fabriqué quelques uns pour une clientèle bien précise que je présente dans mon arrière boutique."

Elle sentit l'impatience et l'énervement de l'Orkesse,

"Ce que vous tenez entre les mains c'est le nec plus ultra et à la mode. Je vous propose un plaisir plus intense. Faites moi confiance, glissez le entre vos jambes et c'est à vous de rythmer la cadence. Les abeilles ont pour effet de vibrer ce qui procure...vous verrez bien"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Threskha

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Force brute
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire sanglante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Jeu 25 Aoû 2016 - 10:04

« Ouais ouais, arrête ton baratin de bonimenteuse. Je vais l’essayer ton truc, on va voir. »

Threskha glissa la tête du tube dans son entrejambe. Elle attendit quelques secondes puis haussa un sourcil.

« Intéressant… »

Elle commença à le faire coulisser, un léger sourire naissant sur ses lèvres.

« D’accord, tu t’en tires encore une fois. »

Elle éclata d’un rire amusé.

« Allez ! Va-t-en ! »

Elle la congédia d’un geste de la main avant de reprendre son jeu. La Denrée prit la main de Lynna et retourna se fondre dans la masse des esclaves afin de se faire oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Threskha

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Force brute
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire sanglante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 29 Aoû 2016 - 14:57

Les Orks avaient repris leur chemin et ils traversaient maintenant les anciennes terres des Elfes du Soleil. Partout autour de leur chemin les traces de civilisation n’étaient plus que ruines fumantes et cadavres pour les charognards. Les armées des Géants avaient bien fait leur travail, il ne subsistait pas âme qui vive, excepté par-ci par-là, un chat ou un chien qui avait eu la chance d’en réchapper. Les groupes de fuyards avaient depuis longtemps été rattrapés ou abattus, en tout cas, plus aucun n’avait été croisé depuis la dernière escarmouche.

Ils arrivèrent bientôt à un poste de guerre avancé. De nombreux arbres avaient été abattus pour former une palissade rudimentaire mais d’une épaisseur étonnante. Les premières troupes qu’ils croisèrent furent des escouades d’Ogres menés par un Géant. Les Ogres, déjà énormes, hauts de deux mètres cinquante à trois mètre, monstrueuses montagnes de muscles et de poils hirsutes, le front bas, les dents longues et le corps d’une saleté repoussante, faisaient pâle figure à côté des Géants des Collines qui les menaient. Ceux-ci, plus grands d’un bon mètre, plus épais, la peau plus dure et plus grisâtre, semblaient taillés dans le roc tellement ils semblaient lourds et durs.

Threskha mena sa compagnie jusqu’à un endroit prévu pour les groupes de mercenaires de la cause comme eux et fit dresser le campement.

Elle-même se rendit au rapport et revint peu après chercher la Denrée, qu’elle emmena avec Gorshet et Dregasht.


Ils se présentèrent dans une énorme yourte dans laquelle était assis un énorme Orge à la peau bleue, une corne sur le front, sur un tas de coussins. Bien que n’en ayant jamais rencontré, la Denrée n’eut aucun mal à identifier ici un redoutable Ogre-Mage. Celui-ci lui offrit un sourire carnassier.

« Une Huldras ! Voyez-vous ça… »

Il se leva et s’approcha d’elle. Il lui prit le visage entre deux doigts et approcha sa tête à quelques centimètres de la Naine. Sa respiration sifflante charriait les relents de son dernier repas, dont même quelques restes étaient encore accrochés entre ses dents cariées.

« D’habitude, j’aime bien prendre un peu de plaisir avec les Huldras qu’on m’amène. Ils sont si fiers. Après, ils ne le sont plus tant… si ils ressortent de ma yourte. Mais toi, tu es bien trop petite. Je te déchirerais sans plaisir et tu serais morte que je ne serais même pas entré entièrement hahahahaaaaaa ! »

L’haleine de l’Ogre faillit faire tourner de l’œil à la Denrée. Threskha s’avança d’un pas.

« Tu as raison grand Taargh. Elle ne pourrait pas supporter ta présence, encore moins tes assauts. Mais c’est une commerçante et elle a la langue bien pendue. Je ne doute pas un instant qu’elle aura beaucoup à raconter à notre Seigneur Thran.
- Tu as encore un long voyage jusqu’à lui. Il est à plusieurs journées derrière nous.
- Nous nous remettrons en route dès demain. Nous allons profiter de cette escale pour renouveler nos stocks et nos chevaux.
- Laisse-moi tous tes autres esclaves, je te ferai une rune pour que tu puisses avoir ton argent mais j’ai besoin d’eux dès maintenant. »

Avec horreur, la Denrée s’aperçut qu’elle allait être séparée de Lynna.

« Très certainement grand Taargh. Ils sont au nombre de 7 hommes, 14 femmes et 10 enfants. Je n’emmènerai que celle-ci auprès du Seigneur Thran.
- Très bien. Laisse-moi maintenant. »

Dix enfants ? Dix ? Mais il y en avait onze ! Lorsque Threskha se retourna, son regard croisa celui de la Denrée. Et elle lui fit un clin d’œil en passant tandis que Dregasht et Gorshet l’emmenaient à sa suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Ven 2 Sep 2016 - 17:31

La Denrée était seule face à l'ogre-mage. Elle essaya de montrer bonne figure mais ses jambes avaient la tremblote.
Elle attendit sans trop quoi faire, sans trop quoi dire. Elle comprit qu'une grande guerre se préparait et commençait à penser que ses frères n'allaient pas pouvoir la sauver. Il fallait qu'elle s'échappe et au plus vite pour avertir sa famille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Threskha

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 11/05/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Force brute
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire sanglante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 5 Sep 2016 - 12:17

Alors que Threskha soulevait le rabat de la tente pour sortir, elle remarqua une absence.

« Dregasht, elle fout quoi la d’mi portion ?
- J’sais foutre rien, elle a pas suivi.
- Va m’l’attraper vite fait, sinon le libidineux va essayer un truc et on n’en tirera plus rien.
- Oui Cheffe. »

L’Ork fit deux pas en arrière et abattit une poigne ferme sur le col de la Denrée.

« Au cas où t’aurais pas kompris, on en a fini ici… »

Dregasht prit littéralement la Denrée sous son bras et sortit de la tente à la suite des autres. Il la reposa au sol quelques mètres plus loin.

« T’es malade ou quoi ? Si tu restes ne fut-ce qu’une minute seule face à ce gros tas, ta chatte ne s’en tirera pas aussi bien qu’avec moi !
- Ah ça non. Il est connu pour avoir tué plusieurs femmes Huldras qu’on lui a livrées parce qu’il voulait leur faire des trucs.
- Et vu sa taille, on va pas te faire un dessin sur ce que son truc a fait comme dégâts…
- T’es p’t’êt pas à ton aise avec nous, mais dis-toi qu’ici c’est nous tes meilleurs amis. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 5 Sep 2016 - 12:50

Ils avaient oublié la petite Denrée. Finalement elle se disait qu'elle allait pouvoir s'échapper facilement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1087
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 5 Sep 2016 - 16:05

Vint enfin la nuit. La Denrée fut « parquée » dans une cage en métal avec Lynna. Dans le courant de la nuit, on vint la réveiller. Elle fut emmenée séance tenante à la tente de l’Ogre Mage.

Les braseros avaient été ravitaillés et il régnait dans la tente une atmosphère étouffante, enfumée, qui pique immédiatement la Denrée aux yeux. Assis dans son énorme siège, plusieurs bouteilles d’alcool vides sur une petite table à côté de lui, Taargh la regardait avec un regard chargé d’alcool. Il lui adressa un affreux sourire duquel il n’était pas besoin de s’approcher pour savoir qu’il était chargé d’une atroce puanteur.


« La petite Huldras. Je suis ravi de te recevoir sans tout ce tralala. Assieds-toi, je t’en prie. »

Les deux Orks assirent de force la Denrée sur un siège et lui attachèrent les poignets aux accoudoirs. Ses jambes, trop courtes, ne touchaient pas le sol. Taargh s’extirpa de son siège et se dressa devant la Denrée, tellement haut que ses genoux se trouvaient à hauteur du visage de la Naine. Il lui sourit de nouveau et lui passa un doigt à l’ongle long et sale le long de sa joue.

« Commençons par le début. Qui es-tu ? Quand as-tu rejoint le peuple Huldras ? Que fais-tu pour eux ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Lun 5 Sep 2016 - 22:00

Mal barrée je suis , de la finesse je dois faire preuve

" Je suis tout à fait disposée à répondre à vos questions mais est-il nécessaire de m'attacher? Vos gardiens ne sont-ils pas là pour me surveiller? M'attacher rend la tâche plus facile, comment jugez vous leur efficacité? Ils doivent être doués en tant que gardien s'ils attachent toujours leurs proies. Dans un registre complètement différent, lorsque j'engage quelqu'un pour m'aider à vendre mes produits. Car voyez vous je suis une petite commerçante, une commerçante de quartier pour être plus précise. Donc je demande à cette personne d'harponner le client, elle n'attend pas derrière le comptoir, il faut bien ça. Habituellement je choisi des filles jolies, les zumains craquent plus facilement et payent aussi plus facilement. Pour le look de vos gardiens, ça il n'y a pas de problème. Un peu cracra, les crocs bien en évidence, la mise en scène est parfaite mais encore une fois et je me répète, pardonnez moi, ils restent discrets par rapport à leur tâche. Si vous me détachez, seront-ils à l'affût de tout mes gestes?
Mais fermons la parenthèse et prenez mes paroles pour une bienveillance de ma part. Revenons à nos moutons ou plus tôt aux Huldras. J'ai déjà tout raconté à la Grande Threskha. Je suis une simple commerçante qui a travaillé dans leur cité. Oh je m'y plaisais bien car je vendais bien. Mais comme toute commerçante on voit toujours plus grand. Je me suis installée ailleurs et mes affaires marchent bien, enfin elles marchaient bien avant que la Grande Orkesse me fasse prisonnière. Dans ma boutique, assez rudimentaire je vous le rassure, j'exposais majoritairement des bijoux, des breloques en tout genre et des pâtisseries. Vous aimez les pâtisseries? Avec votre grande bouche, oh Grand Ogre, vous auriez pu dévorer mes gâteaux en une simple bouchée. Vous auriez été un bon client, mon dévoreur de gâteau. Imaginez dont, de la crème bien sucrée, des framboises et leurs grains qui croqueraient sur vos immenses crocs. Le plus grand seigneur du malin fonderait devant mes fondants. Vous avez l'air d'être un bon mangeur. De zumains je parierais? Oubliez ma question bête, vous êtes un grand Ogre et par définition un ogre ne mange pas des pâquerettes. Mais avez vous essayé quelque chose d'autre? autre que les zumains, elfes, nains? Laissez moi vous faire une de mes spécialités, la charlotte aux fraises et je tiens à préciser que Charlotte n'est pas une zumaine."


L'Ogre était perdu, ses yeux tourbillonnaient dans tout les sens, la Denrée l'avait rendu gaga. Un monologue incohérent mais sera t-il efficace?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1087
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mer 7 Sep 2016 - 8:05

Taargh cligna des yeux devant le flot de paroles de l’éhontée petite morveuse. D’un revers de la main, il lui étala ses doigts sur le visage. Le choc, brutal, fit taire la Denrée. Un goût de sang, métallique, suinta dans sa bouche. Elle secoua la tête et remua la mâchoire en tâtant ses dents de sa langue. L’une était branlante…

« Cesse ! Tu jacasses ! »

D’un geste de la main, l’Ogre-Mage donna consigne à l’un des gardes qui enleva les bottes de la Denrée avec rudesse.

« Mes gardes font leur travail comme ils l’entendent du moment qu’il est bien fait. »

L’Ogre-Mage s’approcha à nouveau de la Denrée. D’un geste et d’un grognement, sa main s’embrasa. Il la posa contre la plante du pied de la Naine qui hurla.

« Tu crois que tu es ici pour t’amuser ? Tu crois que tu peux mener la discussion ? »

Il brûla une nouvelle fois le pied, arrachant de nouveau hurlements à sa captive. Les flammes léchèrent sa cheville avec avidité et la peau se couvrit presqu’immédiatement de cloques.

« Tu ne vas pas me parler, imbécile, tu vas me chanter tes réponses. Et je saurai si tu me mens. Alors ne joue pas avec moi… »

Un sourire très mauvais d’où dépassaient de grandes canines inférieures luisantes de bave incurva les lèvres de Taargh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Denrée

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 30/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze): 175PO
Réputation: Un as dans la manche
Réputé(e) aussi à...: Commerçante

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Mer 7 Sep 2016 - 10:29

Finalement cette ogre était un peu soupe au lait. Sa mère ne lui a pas donné le sein. Feindre la sympathie était inutile, il fallait se battre. Résister jusqu'au bout. La denrée serra les dents et les poings pour finalement sortir quelques mots malgré la souffrance.

"Parlons, chantons, dansons mais cessez cette folie. Posez moi vos questions, vous ne m'avez encore rien demandé"


Dernière édition par La Denrée le Ven 9 Sep 2016 - 8:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1087
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Alliance et trahison   Jeu 8 Sep 2016 - 13:39

« Bien sûr que je t’ai posé une question. Et tu as intérêt à répondre avant que je ne doive te la rappeler. »

Taargh approcha à nouveau sa main de la jambe de la Denrée et ce geste augmenta la douleur déjà terrible dans la jambe de la Naine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alliance et trahison   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alliance et trahison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Trois Erreurs : Contrebande, trahison, et chocolat.
» La trahison de Farsight... INTRODUCTION
» Tilouis - 4.VIII.1459 - R - Haute trahison
» Laurettes - 22.III.1457 - C - Trahison
» La trahison de Kasquit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de rôle sur papier gratuit :: Les Archives :: Sujet clôturé-
Sauter vers: