Une aventure rôlistico-médiévalo-fantastique fantasque
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les affaires internes du Monastère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Magnolia

avatar

Nombre de messages : 903
Date d'inscription : 01/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Marque de naissance
Réputé(e) aussi à...: Art de la magie

MessageSujet: les affaires internes du Monastère   Ven 20 Mai 2016 - 18:12


De nombreux Drows se sont réfugiés dans ce Royaume et sont devenus les dirigeants. Ils contrôlent ce Royaume. Toutes les divinités Drows y sont représentées.

Sites importants :

Capitale :
Cathyr : Des parcs à bestiaux où se négocient les chevaux occupent une surface énorme dans cette ville. La cité est un endroit bondé, agité et très aromatique. Une odeur de foin et de fumier de cheval imprègne l'air.

Herath
Ville de Forgeron. Beaucoup de nains s'y sont réfugiés.

Maarlite
Ports commerciaux les plus animés du Dambrath.

Purl (village)
Refuge de pirates.



Narrateur a écrit:
La Colline des défunts Rois

Dans les temps anciens, les Montagnes du Guet des Gnolls s’étendaient jusqu’ici. Une guerre sans merci opposait leurs clans aux Cités Naines pour la suprématie dans ces montagnes. Après maintes batailles et des milliers de morts sur plusieurs générations, les ingénieurs Nains mirent au point une poudre meurtrière qui devait leur offrir la victoire.

C’était sans compter sur le Dieu Yeenoghu, qui disputait la suprématie du panthéon Gnoll à Gorellik. Ancien Seigneur Démon, celui-ci fit appel à ses anciens alliés pour hanter les grottes et les tunnels nains afin de les espionner.

Lorsqu’il eut vent de la nouvelle invention, il décida de frapper un grand coup. Il laissa les Nains préparer leur arsenal et le disposer dans les endroits stratégiques qu’ils avaient décidés. Puis il envoya ses démons pour y bouter le feu, ainsi qu’aux différentes réserves. Les explosions qui s’ensuivirent furent effroyables. Toutes les colonies naines furent anéanties et les montagnes s’effondrèrent sur elles-mêmes, mettant fin aux vies des survivants de l’enfer. Il offrit les vies de tous les nains encore en vie dans les sous-sols à ses démons. Le temps que durèrent la chasse et les cris d’agonie des Nains se compta en mois.

La nature reprit ses droits et mais la terre meurtrie était à jamais marquée. Les montagnes devenues collines furent désormais connues comme les Collines des défunts Roi, pour se rappeler la folie de la science et des Rois Nains qui crurent pouvoir maîtriser les éléments.



Narrateur a écrit:
Le Monastère du Dieu unique

Bâti sur une des collines des défunts Rois se dresse un imposant monastère où vit une petite communauté d’adorateurs d’un Dieu unique qu’ils nomment simplement Dieu. Érigé à partir des pierres de la région, il est possède une haute tour de guet munie d’une lourde cloche afin de prévenir ses occupants de tout danger et les appeler à la prière. Une dizaine de moines vivent en ces lieux.

Au fil du temps, agissant dans l’ombre ca ils étaient sur un territoire très peuplé de races maléfiques, notamment des Drows, ils convainquirent des villageois de rallier leur cause, jouant discrètement sur leur peur et leur haine des créatures différentes d’eux. Pour les renforcer, ils moines dessinaient de fausses illustrations montrant des hommes humiliés. Cette propagande se faisait en cachette par peur de représailles. Peu à peu les humains venant de tout le royaume se réfugièrent au pied du monastère. Ne cherchant aucune animosité envers les elfes noirs, ils continuèrent à jouer les faux semblants. Être discret était la meilleure ruse…

Désormais, une communauté vit aux pieds du monastère et une épaisse palissade de bois la protège. Les moines ont maintenant étendu leur influence sur plusieurs villages aux alentours du monastère. Cependant, ils ne possèdent pas de force armée et ne sont pas assez nombreux pour faire face aux armées non-humaines, notamment les Gnolls venus des Montagnes non loin.


Dernière édition par Magnolia le Ven 3 Fév 2017 - 18:07, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 33
Date d'inscription : 01/02/2010

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Ven 20 Mai 2016 - 18:28

Au Royaume de Dambrath, dans un lieu isolé, se trouve un monastère perché sur la colline "des défunts rois".  Un nouvel ordre est né, celui du dieu unique. Une dizaine de moines ont prêté serment à combattre les autres divinités. Ils n'aiment que l'homme, ils ont horreur des autres créatures.
Ils ont réussi à convaincre des villageois à rallier leur cause. Désormais ils gouvernent sur plusieurs village aux alentours du monastère. Hélas ce n'est pas des guerriers et ils ne sont pas assez nombreux pour faire face aux armées des elfes, nains, orcs, etc... .
Mais un homme se démarqua, les moines l'avaient remarqué lors d'une bagarre entre ivrognes. Ils lui confièrent une mission, d'être l'assassin de l'ordre.
Hannibal ancien pirate reconverti en assassin...un nouvel ennemi arrive...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 33
Date d'inscription : 01/02/2010

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Dim 29 Mai 2016 - 22:04

Discrètement les moines agirent dans l'ombre. Ils se trouvaient sur le territoire des elfes noirs. Un peuple amoindri par les guerres mais toujours présent sur le royaume de Dambrath. Les moines jouaient sur la peur et la haine qu'avaient les hommes envers les créatures différentes à leur image. Pour renforcer cette haine, les moines dessinaient de fausses illustrations montrant des hommes humiliés. Cette propagande se faisait en cachette par peur de représailles. Peu à peu les humains venant de tout le royaume se réfugièrent au pied du monastère. Ne cherchant aucune animosité envers les elfes noirs, ils continuèrent à jouer les faux semblants. Être discret était la meilleure ruse...
(HRP: Suite prochainement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 33
Date d'inscription : 01/02/2010

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Lun 30 Mai 2016 - 9:45

Les paysans faisaient souvent des allers retours dans les villes, ports, Villages du royaume vendant leurs produits. Les moines profitèrent de ce commerce pour demander à leurs amis d'écouter attentivement les ragots et les rumeurs. Une nouvelle sortit du lot, une histoire de médaillon qui aurait le pouvoir de contrôler n' importe quel individu. Le seigneur de la forêt d'Amtar aurait envoyé une escouade pour le chercher.
Les moines trouvèrent vite l' utilité de cet objet et demanda à. Hannibal de s'occuper de cette affaire. . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Ven 17 Juin 2016 - 15:23

Braddar retira sa lame du corps sans vie de l’Elfe. Un hurlement retentit dans la ferme derrière lui. Il se retourna et aperçut la femme du fermier sur le seuil, ses enfants accrochés à ses jupes. Il se précipita vers eux alors qu’elle rentrait les enfants et tentait de refermer la porte. D’un violent coup d’épaule, il empêcha la femme de tirer le verrou, l’envoyant au sol et pénétra dans la pièce, arme au poing.

« Fuyez les enfants ! Fuyez ! » hurla-t-elle en tentant de se relever.

Il pointa sa lame sur sa gorge.

« Si vous faites ça, je tue votre mère. »

Les enfants, en pleurs et terrorisés, se tinrent cois, serrés l’un contre l’autre. Ils devaient avoir entre quatre et sept ans. Un garçon et une fille, légèrement plus jeune.

« Ne bougez pas. »

Il attrapa la mère sans ménagement.

« Fais ce que je te dis et tout se passera bien. »

Le visage baigné de larmes, elle hocha la tête.

« Penche-toi sur la table. »

Lentement, avec hésitation, la femme obéit.

« S’il vous plaît… Pas devant les petits…
- Je peux t’accorder cette faveur… »

Il attrapa une chemise qui séchait dans la pièce et la déchira en bandes pour attacher la femme aux pieds de la table. Il emmena ensuite les enfants derrière le rideau qui séparait la grande pièce unique de vie de l’espace réservé au coucher afin de les attacher là. Il revint peu après, seul. La femme le regarda refermer le rideau en pleurant. Elle trouva néanmoins la force de le remercier de sa mansuétude…

Il sourit et sortit de la maison. Il revint quelques instants plus tard et prit place derrière elle. Elle ne pouvait pas voir ce qu’il faisait ni ce qu’il avait fait. Impuissante, elle l’implora.


« Je vous en prie, ne faites pas ça.
- Oh mais si je vais le faire.
- Pou… Pourquoi vous nous faites ça ?
- Parce que vous êtes des animaux. Vous ne valez pas mieux que des animaux. Vous êtes même pires. Les animaux ne violent pas leurs semblables. Elle entendit des vêtements tomber sur le sol.
- Mais…
- Je vais vous rendre une partie de la monnaie de votre pièce, à vous et vos semblables.
- Nous ne vous avons rien fait…
- Vous ? Non, c’est vrai. Mais votre race si… Et vous êtes tous pareils, vous, les races soi-disant supérieures, cracha-t-il. Il releva la jupe, dévoilant son intimité. Elle sentit sa main se poser sur ses fesses. Un elfe a violé ma mère. Nous avons été rejetés de notre village. En ville, elle a du se prostituer. Un Nain l’a battue à mort devant moi. J’ai survécu comme j’ai pu dans les sombres ruelles infectes, mais je n’ai jamais oublié.
- Mon dieu… »

Un froissement de tissu venant du rideau leur fit tourner la tête. Sous celui-ci dépassaient le bras, l’épaule et la tête du petit garçon, dont la gorge tranchée rejetait encore un filet de sang. La femme hurla à s’en déchirer les cordes vocales. Braddar attendit quelques instants, que le chagrin sape ses forces, puis d’un grand geste ample, avec un han de bûcheron, lui enfonça violemment dans le dos la hache qu’il était allé chercher dans la remise et qui servait à couper le bois pour le feu.

Satisfait, il fouilla rapidement la pièce pour récupérer les quelques pièces que possédaient les paysans. Ensuite, il prit un tison dans l’âtre et mit le feu à la maison. Il poussa du pied les vêtements qu’il avait entassés derrière la femme pour lui faire croire qu’il avait enlevé ses chausses, y mit également le feu et les jeta un peu partout dans la pièce et sur les corps.

Lorsqu’il sortit de la maison, l’incendie avait atteint le toit de chaume et tout commençait déjà à bien flamber. Les voisins allaient bientôt voir la fumée et venir voir ce qui se passait. Braddar libéra les animaux de leurs enclos, trop proches à son goût de la maison en flammes, puis quitta les lieux rapidement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 33
Date d'inscription : 01/02/2010

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Dim 26 Juin 2016 - 17:16

Au pied de la colline "des défunts rois", au monastère...

Le passé que traînait Hannibal comme un fardeau, il rechercha paix et rédemption. Le hasard l'a conduit à ce monastère et il a été séduit par ce lieu et par les discours des prêtres.
Alors quand ils lui confièrent cette mission, il l'accepta sans rechigner.
Il partit à cheval sans oublier un pigeon, élevé par les prêtres, pour envoyer des messages.

Il prit la direction de Purl, un refuge de pirates. Pour trouver une piste solide, pas mieux que ces vieilles connaissances, des véritables fouineurs ...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Mar 28 Juin 2016 - 10:19

Plusieurs semaines s’étaient écoulées. Le chasseur avait établi son campement dans la forêt, non loin d’un hameau de Halfelins, si petit qu’il ne figurait sur aucune carte et qu’il n’avait même pas de nom. Il avait remarqué plusieurs collets habilement posés dans les environs. Il avait épié leur vie, étudié leurs habitudes. Il savait exactement combien de Halfelins étaient présents et quelles étaient les forces en présence. Ils étaient peu nombreux : trois anciens (deux femmes et un homme), huit hommes, sept femmes, deux adolescents qui fricotaient ensemble, quatre enfants (deux garçons et deux filles). Il avait monté un plan et patiemment mis en place les instruments de celui-ci.

Peu avant la nuit, les adolescents s’éclipsèrent pour un rendez-vous amoureux. Le chasseur était prêt. Il ne lui fut pas difficile de s’approcher d’eux et de les surprendre. Il posa sa lame sur l’épaule du jeune homme.


« Bonsoir les amoureux.
- Que ?!
- T…t…t… On ne bouge pas. On ne crie pas.
- Qui êtes-vous ? Qu’est-ce que vous nous voulez ?
- Rien de spécial ni rien de bien méchant. Mais j’ai un petit compte à régler avec vos parents et leurs amis et je veux le régler à ma façon. Alors, vous allez vous lever et me suivre bien gentiment. »

Sous la menace de sa lame, il obligea le jeune homme à enlever sa chemise et la laisser sur le sol, puis il les emmena dans la forêt. Il obligea la fille à attacher son compagnon à un arbre puis, après avoir vérifié les liens, il l’attacha lui-même à l’arbre à côté. Ensuite, il sortit tranquillement sa dague.

« Votre vie a été courte. Votre mort sera rapide. »

Malgré leurs supplications, il leur planta sa dague dans le cœur.

Il prépara alors les alentours pour la venue des secours car il ne doutait pas que les Halfelins partiraient à leur recherche dès qu’ils découvriraient leur disparition. Il posa de nouveaux pièges, vérifia les anciens ainsi que sa fosse à pieux, laissa des fausses pistes, anticipa leur éventuelle progression pour les guider vers les lieux du drame. Il se posta ensuite loin de là afin de voir arriver la battue.

Peu après l’aube, un remue-ménage inhabituel commença à agiter le village. Les habitants se réunirent sur la place centrale et tinrent un conciliabule. Pendant ce temps, un Halfelin trouva la chemise et la ramena. Des cris s’élevèrent de l’attroupement qui ne tarda pas à se disperser pour se rassembler à nouveau quelques minutes plus tard. Un groupe de onze Halfelins, certains équipés pour la chasse ou le combat, se rendit sur les lieux de l’enlèvement. Ils inspectèrent les lieux et réfléchirent un moment puis se lancèrent à la recherche des deux jeunes gens en les appelant haut et fort. Pendant ce temps, les autres se rassemblèrent dans la taverne du village.

Braddar sourit sombrement. Lorsque les Halfelins eurent pénétré dans la forêt, il se leva et se rendit discrètement au village. Il passa par derrière la taverne puis y pénétra. Il passa devant le débarras, entra rapidement dans la cuisine. Surprenant la tenancière, il lui plaqua une main sur la bouche et de l’autre lui enfonça proprement sa dague dans le dos. Elle se débattit un instant, ouvrant des yeux ronds de surprise et de terreur, puis leur lueur s’éteignit et elle s’affala au sol, accompagnée dans sa chute pour être silencieusement déposée. Il essuya sa lame et sa main sur les vêtements de la femme, dégaina son épée et entra dans la salle commune.


« Bonjour à tous ! »

Il fronça les sourcils en découvrant cinq adultes et les quatre enfants.

« Je pensais que nous serions onze, mais il semblerait qu’une invitée manque à l’appel. Pourriez-vous me dire où elle se trouve ?
- Qui êtes-vous ?
- Qu’est-ce que vous faites ici ?
- Mais oui, je manque à tous mes devoirs. Il se courba légèrement. Je me nomme Braddar. Je suis ici pour régler un petit problème personnel. Avec votre aide, ça ne prendra pas longtemps.
- Ah oui ? C’est quoi votre problème pour entrer armé par l’arrière d’une taverne ?
- Où est Frima ?
- La cuisinière ? Elle est dans la cuisine. Elle a eu un petit malaise, elle se repose. Mais où est votre amie dites-moi ?
- Elle se repose ? Mon dentier oui ! »

Le vieux Halfelin se leva de sa chaise et fit mine de s’avancer. Le Demi-Elfe pointa son épée vers lui.

« Ne fais pas l’imbécile grand-père. Où est la femme ? Je ne me répéterai pas.
- Va te faire foutre ! »

Braddar lui enfonça son arme dans la poitrine. Toutes les femmes et les enfants se levèrent en criant et se mirent à reculer jusqu’au mur, ramenant les enfants derrière elles et les protégeant de leur mieux dans le coin de la pièce. Le Demi-Elfe avança vers elles en balançant son épée. Les enfants se mirent à pleurer. Une des femmes terrifiées leva les yeux, fixant un point derrière lui. Il réagit à l’instant où le bruit caractéristique d’une corde d’arbalète résonnait dans la pièce. Le carreau s’enfonça violemment dans son épaule. Il se retourna en rugissant de colère et de surprise.

« Je suis ici salopard ! »

La Halfeline était debout sur les marches de l’escalier, tentant de recharger son arme. D’un geste fluide, Braddar lança sa dague qui vint s’enfoncer dans le ventre de sa cible. Elle hoqueta, leva un regard surpris sur lui. Son arme s’échappa de ses mains et elle dégringola l’escalier. Il se retourna brutalement, balayant l’espace d’un large revers de son épée à hauteur de hanche. Deux femmes s’écroulèrent, gorge ouverte et tête à moitié tranchée. Les enfants hurlèrent de terreur tandis que les deux dernières femmes tombaient à genoux, le suppliant d’épargner les enfants. Quelques coups de lame lui suffirent pour ramener le silence dans la pièce.

Satisfait, il alla alors rechercher sa dague et se rendit compte que la femme vivait toujours, cherchant sa respiration laborieusement, agonisant dans une mare de sang. Elle avait visiblement essayé de recharger son arme mais les forces lui avaient manqué. Il avait eu de la chance. Il écarta l’arbalète du pied puis s’agenouilla à côté de la petite femme. Il empoigna doucement le pommeau de la dague.


« Tu es une dure à cuire, toi. Attends, je vais t’aider un peu. Tu as mérité une fin digne. »

Elle hoqueta lorsqu’il retira la dague de son ventre d’un geste vif. Il la plongea ensuite proprement dans son cœur. Elle mourut sans un cri.

Il retira le carreau de son épaule en grognant. Le sang imbibait sa tunique vert sombre. Il prit ensuite dans sa besace quelques herbes et bandages et entreprit de se soigner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Mer 29 Juin 2016 - 12:38

Une fois soigné, Braddar décida de tendre une embuscade aux quelques survivants qui reviendraient des bois.

Il plaça ses victimes dans un chariot et les lia fermement, entre elles et contre les armatures, afin de les empêcher de tomber. Il conduisit celui-ci sur la place du village puis prépara un piège avec de l’huile et une flasque de feu grégeois. Il se chercha ensuite un point de vue, prépara son arc et attendit patiemment.

Il n’eut pas trop à attendre, l’après-midi touchait à sa fin lorsque le groupe réduit à sept ressortit des bois. Ils avançaient avec accablement, portant les corps des adolescents. Lorsqu’ils se rendirent compte du silence au village, ils poussèrent un concert d’exclamations avant de poser les corps et se disperser, armes sorties. Ils se déplacèrent subrepticement, comme des chasseurs traquant une proie, et avancèrent vers le village. Braddar suivit leurs mouvements le plus longtemps possible, mais certains sortirent de son champ de vision.

Il épingla le premier qui passa à portée de son arc d’une flèche dans la tête. Alertés, les Halfelins s’égaillèrent pour se mettre à l’abri. Braddar eut le temps de tirer une seconde flèche, qui transperça la jambe de sa cible. Il avait été repéré. Il quitta sa cachette avant de se faire acculer et tomba nez à nez avec un Halfelin qui sortait de derrière une maison. Il l’abattit d’un trait dans la gorge. Il continua son chemin, passant d’ombre en ombre, de cache en cache, se rapprochant de son piège. Il parvint à vue de celui-ci. En face, deux Halfelins étaient dissimulés. Les corps étaient de dos, ils ne pouvaient distinguer leur état. Braddar décida de lancer son piège. Il enflamma une flèche et la tira sur le chariot. L’huile et le feu grégeois répandus s’enflammèrent instantanément.

Un cri de détresse retentit puis les deux Halfelins sortirent de leur cachette pour tenter d’aider les victimes. Idiots ! Le Demi-Elfe les aligna sans coup férir.

Le temps passa, le soleil déclinait et le jeu du chat et de la souris s’éternisait. Braddar décida de ne plus bouger. Les derniers allaient bien finir par se montrer. Ils avaient un blessé. Ils ne pouvaient pas le laisser comme ça.

Il explora le panorama du regard. Non loin de la bordure de la forêt, un cavalier solitaire observait le village.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Lun 4 Juil 2016 - 13:10

Un bruit derrière lui surprit Braddar dans sa contemplation de l’inconnu. Il se retourna vivement, juste à temps pour parer un violent coup de taille avec son arc. Celui-ci éclata sous l’impact. Les deux derniers Halfelins valides l’avaient pris à revers. Le blessé était appuyé contre un mur non loin, la jambe en sang mais prêt à s’approcher pour aider ses camarades.

Le Demi-Elfe sauta en arrière pour gagner les précieuses secondes qui lui permirent de sortir son épée et sa dague. Il fit alors front avec fougue et se lança dans une danse avec ses adversaires. Ceux-ci, plus enragés de minute en minute, compensaient leur manque de maîtrise par une hargne et une volonté hors norme. Il entreprit de les miner, sapant leur énergie par des esquives et des feintes, érodant leur souffle, affaiblissant leurs jambes et leurs bras.

En quelques minutes, il prit inéluctablement le dessus et laissa ses adversaires sans vie dans la poussière.

Le dernier le chargea en hurlant. Son plan était de parvenir jusqu’à lui, plonger sous sa garde d’un roulé-boulé et se redresser en l’empalant d’un même mouvement. Risqué mais dans son état, pas grand-chose ne l’était pas. Il se lança et se redressa mais le Demi-Elfe avait légèrement bougé vers l’avant et sur sa gauche. Son attaque passa à côté tandis que la dague de son adversaire s’enfonçait dans sa gorge et remontait dans son crâne. Il s’écroula sans un son.

Braddar se redressa. L’inconnu était toujours en vue. Il fronça les sourcils en essuyant sa lame sur les vêtements des morts puis se redressa et fixa l’inconnu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 33
Date d'inscription : 01/02/2010

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Mer 6 Juil 2016 - 21:34

Sur le chemin en direction de Purl, Hannibal fit une halte qui n'était pas prévue. Un spectacle sanglant arrêta sa progression. Il vit un homme enragé qui se défoula sur des Halfelins.
A la fin des combats, l'homme le fixa...Un homme dangereux faisant preuve d'aucune pitié. Hannibal devait continuer sa route et n'avait pas l'intention de s'arrêter. Son cheval profita de cet arrêt inopiné pour brouter un peu d'herbe fraîche tandis qu'Hannibal sortit de derrière son dos une arme à feu. Il visa l'homme.
D'une voix haute et intelligible, Hannibal fit le premier pas :
-"Tu comptes tuer et cramer toute la contrée?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Jeu 7 Juil 2016 - 13:23

Braddar fixa le cavalier avec circonspection.

« Non. Juste quelques saloperies de non humains quand je peux. Tu fais quoi avec ton bout d’bois ? T’es qui ? »

Ses armes toujours en mains, il était prêt à se battre, mais il sentait confusément que ce type-là avait quelque chose à faire avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 33
Date d'inscription : 01/02/2010

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Dim 10 Juil 2016 - 17:03

"Perchée sur un arbre, une corneille est posée sur une branche. Dans quelques secondes, elle va s'envoler. Voilà, tes crimes vont être reportées. Tes actes ne seront pas sans conséquence. Tu devrais aller à la colline des défunts rois, tu trouveras là bas un monastère. Les gens te protégeront et t'aideront. Dis leur que c'est Hannibal qui t'envoie. Tu leurs raconteras tes faits d'armes et ils sauront quoi faire".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Lun 11 Juil 2016 - 10:10

« Bien sûr que mes actes ne seront pas sans conséquences. On se fait tous avoir un jour. On meurt tous un jour aussi. A nous de choisir pourquoi. Moi, je mène un combat contre ces raclures. Leur dette ne sera jamais rachetée à mes yeux. Hannibal ? C’est toi ? Et tu es qui ? C’est quoi ce monastère ? Pourquoi tu m’envoies là-bas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 33
Date d'inscription : 01/02/2010

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Lun 11 Juil 2016 - 18:30

"Tu leurs seras utile. Ta vengeance sera mis à profit pour la cause. Ta haine au service du dieu unique. Je t'invite à ne plus faire cavalier seul mais de rejoindre un nouvel ordre. Vas y pour voir et si tu n'es pas convaincue, reviens me voir...je serais à Purl."

Hannibal reprit sa route au galop

"Que dieu te garde et protège"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Mar 12 Juil 2016 - 11:51

Braddar regarda l’homme s’en aller avec scepticisme. Il soupira et rengaina ses armes. Son regard se posa sur le carnage autour de lui. Bon, au moins, ça fera un paquet de raclures en moins. Son épaule le faisait souffrir. La blessure s’était rouverte. Il décida de se soigner convenablement avant de faire quoi que ce soit d’autre.

Une fois chose faite, il passa rapidement dans les habitations, récupérant l’argent et quelques objets et bijoux qui lui semblaient avoir de la valeur. Puis il mit le feu au village et retourna à son campement. Il fit le tour de ses pièges pour relever ses prises. Avec une sombre satisfaction, il remarqua que la plupart des pièges qu’il avait préparés pour les Halfelins avaient fonctionné. Il releva un lièvre dans un autre collet.

Tandis qu’il rôtissait le lapin, ses pensées divaguaient. Le discours de l’homme l’intriguait. Un dieu unique ? Un monastère où sa haine serait utile ? Pourquoi pas aller voir. Tant qu’à tuer des non humains, si en plus ça pouvait servir à quelque chose de plus que sa simple vengeance, ce serait bonus.

Il pensa longuement cette nuit-là. Le lendemain matin, après avoir nettoyé toute trace de son passage, il prit la route de la Colline des Défunts Rois.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 357
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Lun 25 Juil 2016 - 18:45

A Purl... deux hommes à une table bavardent...


"On s'fait chier Jack"
-carrément, on n'est plus chez nous ici. les elfes noirs contrôlent tout
"ça empire...Autrefois nous étions plus libre qu'aujourd'hui"
-Les meilleurs capitaines sont partis aussi, ça y fait.
"Pffff, on s'fait chier"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Ven 29 Juil 2016 - 15:29

Quelques jours plus tard, Braddar arriva en vue de la Colline des défunts Rois. Le monastère ne fut pas difficile à trouver. Il se fraya un chemin à travers la communauté paysanne établie à ses pieds et se présenta aux portes du monastère.

Un acolyte vint à sa rencontre pour le renseigner et il indiqua que Hannibal lui avait enjoint de se rendre en ces lieux et d’y rencontrer le père abbé.

Le moine disparut dans un couloir pour annoncer le visiteur. Braddar attendit un long moment après que le bruit des sandales sur les pavés se fut éteint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 33
Date d'inscription : 01/02/2010

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Dim 31 Juil 2016 - 18:20

Hannibal avait continué sa route en direction de la baie ouest. De là il prit une embarcation pour traverser le fleuve et reprit au galop vers Purl.
Après cette longue route, il arriva enfin dans son ancien fief. Il arpenta des petites ruelles mal famées puis s'arrêta devant une taverne :


Il passa le seuil de la porte et les pochtrons de la taverne le toisèrent.
-"Alors les culs fripés? Toujours à picoler du mauvais rhum"

Les pirates qui n'étaient pas très frais, firent un mini hola en criant "houra, Hannibal de retour." Un vieux briscard lui demanda ce qu'il fichait ici.

"Vous me manquiez" répondit-il, évitant ainsi de leur dire la vrai raison de sa venue. Il avait besoin de renseignements et un pirate ne crache pas le morceau aussi facilement.
Il s’essaya à une table où se trouvait deux de ses anciens loups de mer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prêtre Angelus

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 14/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Dim 14 Aoû 2016 - 19:55

Au monastère,

Braddar attendit un petit moment dans un couloir borné de colonnes,


Quand, enfin, la grande porte s'ouvrit. Braddar faisait face à un seul homme portant un masque. Il était trop loin pour le voir. L'homme resta immobile, au pas de la porte. D'une grosse voix, il s'annonça.

"Je suis le prêtre Angelus. Si Hannibal t’envoie c'est qu'il a vu en toi un potentiel. Avant de te dévoiler notre mission, je dois mesurer ta valeur. Et pour ce faire, tu devras passer trois épreuves. Pour cette première, tu devras tuer 12 elfes noirs.  Les raisons que j'ai de désirer leur mort vont de la haine pure à la colère en passant par le ressentiment de la trahison, et je puis vous assurer que tous ces griefs sont parfaitement légitimes. Faites cela..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Mar 16 Aoû 2016 - 16:48

« Monseigneur Prêtre, je suis pour le moins surpris de cette façon de me recevoir. Je ne puis m’incliner devant vous et réaliser vos vœux sans au moins savoir de quoi il retourne. Comprenez-moi, je ne cherche pas à vous offenser, mais je vois deux choses qui posent problème dès maintenant. Premièrement, comment pourrais-je adhérer, ou vouloir adhérer, à quelque chose que je ne connais pas ? Deuxièmement, vous me demandez de tuer douze Drows. Ca ne me pose aucun problème, je déteste les Drows. Mais vous ne me dites pas lesquels, ni qui ils sont, ni où les trouver etc. Alors, si vous le permettez, avant de me lancer tête-bêche dans votre épreuve comme vous l’appelez, j’aimerais quelques précisions. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prêtre Angelus

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 14/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Mar 16 Aoû 2016 - 21:55

"Que vous n'aurez pas."

Le moine prit un ton plus vindicatif.

"Tordre vos manières, j'y penserais mais en attendant si vous vous voulez en savoir plus il vous faudra passer les épreuves. Nous savons pourquoi Hannibal vous a envoyé ici, nous voulons s'assurer de sa découverte. Butez vous, partez! Écoutez, apprenez, agissez, vous découvrirez la vérité"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Mer 17 Aoû 2016 - 10:33

Décontenancé par cette approche brutale, Braddar réfléchit un instant avant de répondre. Il n’avait pas besoin de raison pour tuer des Drows. Il n’avait pas non plus nécessairement besoin de savoir pour le compte de qui ni en vertu de quoi il devait les tuer. Leur mort lui suffisait amplement.

Par contre, s’attaquer à douze Drows n’était pas une mince affaire, surtout s’il ne savait pas qui ils étaient et quelles étaient leurs compétences. Autant traverser un champ de pièges compactés avec un bandeau sur les yeux.


« Très bien, je tuerai vos Drows. Mais vous comprenez bien que ce n’est pas une mince affaire, sinon vous ne me le demanderiez pas. Je ne peux pas m’amener devant eux, comme ça, et leur décoller la tête des épaules. Je suis peut-être fort, mais pas à ce point. Je vais devoir planifier ces assassinats. Aussi, tous les renseignements que vous pourrez me donner à leur sujet me seront-ils utiles. Sont-ce des guerriers ? Des mages ? Y a-t-il des prêtresses ? D’autres choses dont vous avez connaissance et dont je devrais me méfier ? Et puis, tout aussi important : où les trouverai-je ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prêtre Angelus

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 14/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Mer 17 Aoû 2016 - 20:48

"Vous semblez ignorer que vous êtes sur les terres des elfes noirs. Je me demande pourquoi Hannibal m'a envoyé un enfant! Comme un enfant dois je vous tenir la main? La difficulté même de cette mission c'est la discrétion. Vous vous faites repérer, vous mourez! vous alertez la garde vous mourrez! Les drows tombés de vos mains devront partir dans l'oubli...dans l'oubli..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Jeu 18 Aoû 2016 - 10:56

« Un enfant ? Modère tes paroles, Prêtre ! Je ne suis plus un enfant depuis longtemps. Et merci de me rappeler où je me trouve. Ce n’est pas comme si j’étais né à Cathyr… Tu veux douze têtes de Drows ? Tu auras tes douze têtes. Je pensais que ta mission serait plus difficile, que tu me fournirais des cibles précises, mais apparemment non. Nous nous sommes mal compris. Restons-en là. Autre chose avant que je me remette en route ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prêtre Angelus

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 14/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Jeu 18 Aoû 2016 - 20:20

"Hummm, j'aime cette haine. Je comprends mieux Hannibal. Ta haine est ta force mais sers en toi avec intelligence. Juste un dernier conseil avant que tu partes : saches feindre, il est facile d'apprécier une force apparente. Devoir juger ce que tu ne vois pas et craindre de ce que tu ne connais pas."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Ven 19 Aoû 2016 - 11:14

Braddar hocha la tête, remerciant le prêtre de ses conseils.

« Je vais me reposer de mon voyage aujourd’hui. Je reprendrai la route dès demain. Pour plus de sûreté, je ne ramènerai pas les têtes. Mais je ne doute pas que vous serez informé du succès de ma mission avant même que je sois de retour. »

Il sourit.

« Je vous remercie de votre temps. »

Il s’inclina devant le prêtre et quitta le temple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 33
Date d'inscription : 01/02/2010

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Dim 21 Aoû 2016 - 17:38

A purl, dans un refuge de pirates, Hannibal et deux de ses anciens compagnons discutèrent,


Après quelques échanges de politesse, Hannibal rentra dans le vif du sujet,

"Paraît-il le chef Drow est à la recherche d'un objet magique, vous savez quelque chose la dessus?"

Je me disais aussi. Tu n'es pas venu ici par hasard. Les ragots parlent d'un médaillon qui aurait un pouvoir extraordinaire.
Ce n'est que des rumeurs...
" Et où je pourrais le trouver cet objet?"

Nous savons qu'une Drow avec un loup est partie seule. Elle était arrivée au port accompagnée des gardes du roi de d'Amtar. Ils ont réquisitionné s un bateau de marchand. Va au port de Prastuil et guette le retour de la Drow. Pour rejoindre la porte des crocs de fer, le plus direct c'est le fleuve.
"Merci mon ami, pour ce soir vos consommations sont pour moi"

Fais gaffe Hannibal, tu joues avec des forces qui te dépassent. Tu devrais repartir en mer.

Les trois anciens pirates discutèrent pendant un moment. Hannibal décida de dormir dans la taverne et repartir au levé du soleil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Lun 22 Aoû 2016 - 13:21

Braddar descendit dans une petite auberge, se fit servir un bon repas chaud et une bouteille de vin. Il profita de la soirée et se fit également monter un bain. Lorsque la serveuse fit mine de s’en aller, il aligna quelques pièces d’argent pour qu’elle le lave puis termine la nuit avec lui.

Après toutes ces longues semaines sur la route et tous ces meurtres euphorisants, il avait besoin de recharger les batteries. Il sourit à part lui. La majorité des hommes aurait plutôt dit décharger… Il lui fit l’amour plusieurs fois, avec énergie et rapidité, sans prendre soin de son plaisir à elle. En même temps, quel intérêt ? Il payait, elle donnait. Point. Assouvi, il s’endormit dans ses bras en tétant son sein avec satisfaction.

Le matin venu, il lui prouva que les envies des hommes au réveil n’étaient pas un mythe puis se leva et prit un copieux petit déjeuner dans la salle commune. Il fit quelques emplettes au village, histoire de renouveler ses stocks puis prit la route de sa ville natale, Cathyr.

Il ne lui fallut pas longtemps pour remplir son contrat. Il connaissait la ville comme sa poche et y avait de nombreux contacts. Peu après son arrivée en ville, un entrepôt de marchandises drow fut ravagé par les flammes en pleine nuit. L’enquête démontra que les quatre sentinelles avaient été abattues par derrière, d’un coup précis de lame dans le cœur. Les issues de l’entrepôt avaient été condamnées, empêchant la sortie des malheureux enfermés dedans.

La milice sortit dix-sept corps : sept Drows, six Duergars et quatre Svirfneblins. Rien n’avait été dérobé. On conclut à un règlement de compte entre factions rivales.

Il passa la nuit suivante à jouer dans un tripot, accusa le Drow à sa table de tricherie et régla le problème lors d’un duel dans l’arrière-cour. C’était monnaie courante dans ces quartiers mal famés et il ne fut pas inquiété outre mesure. La milice lui posa quelques questions, quelques témoins intervinrent, en sa faveur et en celle du défunt, mais la lumière fut faite en quelques heures et l’enquête classée sans suite.

Il quitta la capitale le lendemain et rentra rapidement au monastère, faisant escale avant son rapport entre les bras de la même serveuse qui l’avait satisfait avant son départ.

Il se présenta le lendemain au temple du Dieu unique et demanda audience auprès du Prêtre Angélus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prêtre Angelus

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 14/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Mar 23 Aoû 2016 - 9:37

Braddar se trouva une nouvelle fois face au prêtre. Il n' arriva toujours pas à distinguer son visage.

"Ne me racontez rien, je sais déjà tout. Vous êtes malin et haineux, je remercierais Hannibal de vous avoir envoyé ici.
Mais le jeu vient juste de commencer. Pour la deuxième étape vous affronterez des morts-vivants infâmes.

Le cimetière des Jardins tranquilles, au sud de la ville Ilmar, est un endroit où il n'est guère souhaitable d'être surpris par la nuit. Les squelettes qui sortent de terre à cet endroit sont assez malins pour se souvenir comment manier la hache ou jeter des sorts.

Je n'ai aucun besoin de vous expliquer combien cela les rend dangereux. Soyez donc très prudent, mais rappelez-vous que les bonnes gens de cette contrée souffriront si vous faiblissez..."


Dernière édition par Prêtre Angelus le Mer 24 Aoû 2016 - 22:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Mar 23 Aoû 2016 - 13:06

Le Demi-Elfe hocha la tête en silence. Il avait entendu parler de ces lieux hantés. Il savait les dangers au-devant desquels l’envoyait le Prêtre. Il allait devoir se montrer prudent, sinon il ne reviendrait pas.

« Très bien. J’aurai besoin de quelques fournitures pour cette mission. J’imagine que ce n’est pas à mes frais… Me trompé-je ? »

Mais… Il avait dit vous. Et il le tutoyait. Donc ?

« Vous ? Nous sommes plusieurs à y aller ? Qui vient avec moi ? Quand partons-nous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prêtre Angelus

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 14/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Mer 24 Aoû 2016 - 22:01

" De quelles fournitures vous pensez avoir besoin?. Comme un enfant dois je vous donner la main. Un seau et une pelle vous comblerez?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Jeu 25 Aoû 2016 - 9:56

« Oh ! Ca suffit maintenant avec vos conneries ! Il n’est point ici question d’enfant mais de survie ! Je ne vais pas vous apprendre, à vous, Prêtre, comment on doit affronter des morts-vivants quand même ? Ca ne devrait pas être à moi de vous demander des fournitures mais à vous de me les proposer ! Vous vous dites Prêtre ? Vous voulez protéger le peuple ? Et vous me mettez en garde en me disant de bien y faire attention, que de ma mission dépend leur bien-être, et vous m’envoyez au casse-pipe comme une brindille sèche devant éteindre un incendie avec ses mains ? Mais c’est le monde à l’envers ! Je pensais que nous nous étions finalement compris la dernière fois. Apparemment c’était une erreur. »

Braddar tourna les talons.

« Prenez votre seau et votre pelle et allez-y vous-même. Moi, j’en ai fini. »

Il se dirigea vers la sortie du Temple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 357
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Jeu 25 Aoû 2016 - 18:32

Une bourrasque de vent venant dans son dos, éjecta Braddar en dehors du temple. Il dégringola les marches une par une atterrissant sur son flanc droit. La porte du temple se referma aussitôt...
Il se releva vociférant des injures envers le prêtre, le lieu et tout ce qu'il l'entourait. Et il repartit lorsque tout à coup, dans une petite ruelle du monastère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora

avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 25/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Jeu 25 Aoû 2016 - 18:54

Ruelle du monastère,

Braddar marcha en direction de la sortie du monastère quand tout à coup il fut projeté au sol. Impossible de bouger, il était bien harponné. Harponné par une inconnue qui s'était élancée du toit pour atterrir sur la trogne de Braddar.

"T'es un imbécile! Pas besoin de m'insulter, tu es un imbécile, un enfant qui n'en fait qu'à sa tête. Tu m'as impressionné lors de ta première mission maniant la roublardise avec finesse et ta fine découpe des têtes. C'est pour ça que je suis là, pour que tu retrouves la raison.
Réfléchis un peu! des morts-vivants qui reviennent tous les soirs dans le même cimetière sans faire de victimes. Tu ne trouve pas ça bizarre? Si c'était vrai, ne crois-tu pas que tu aurais déjà entendu parlé de ce lieu? Tu es natif de ce royaume! Des squelettes qui sortent tous les soirs dans le même village et personne n'en parle?  Qu'est ce qu'il se cache vraiment derrière cette mission? Crois tu trouver là bas? ..."


L'inconnue se dégagea. Lorsque Braddar se releva, il se retourna aussitôt mais ne vit personne....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Ven 26 Aoû 2016 - 10:24

Braddar épousseta sa tenue et reprit un air digne. Ce n’était pas souvent qu’il se faisait surprendre de la sorte. Tout en rentrant à l’auberge où il avait pris chambre, il réfléchit aux propos de l’inconnue. En effet c’était plus qu’étrange. Il se demandait comment c’était même possible. Si les renseignements de cette femme étaient corrects, c’était sûrement une mise en scène. Un subterfuge pour éloigner les curieux. Ou alors les morts-vivants étaient sous contrôle. Dans les deux cas, il y avait effectivement anguille sous roche et il fallait aller voir de quoi il retourne. Mais pourquoi cet imbécile de prêtre ne lui avait-il pas livré ces informations dès le départ ? Il n’aurait même pas discuté. Toutes ces cachotteries inutiles ! Avec les informations qu’il lui avait données, il l’envoyait juste au casse-pipes. Tandis que maintenant, les choses étaient nettement plus claires. Et plus intéressantes !

Par contre, le prêtre n’avait pas répondu à sa question : il avait parlé de plusieurs personnes pour cette mission. Qui serait envoyé avec lui ? La femme ? D’autres personnes ?

Tu m’as impressionnée… Tous deux utilisaient le même langage. L’appelaient « enfant ». pas besoin de m’insulter… Comme s’il l’avait déjà fait auparavant… Se pourrait-il que ce prêtre soit… ? Oh peste de cette femme !

Il vida sa chope et la frappa sur la table. Lorsque la serveuse vint prendre sa commande, il l’attrapa par la taille en posant sur la table le tarif demandé pour une prestation nocturne.


« Oh mais chéri, je ne suis pas prête pour ce service-là maintenant. Regarde la salle. Elle est bondée.
- Dis aux autres de te remplacer… »

Il ajouta une pièce d’or. La serveuse écarquilla les yeux, fit main basse sur les pièces et emmena Braddar à l’étage sans écouter les protestations des autres clients.

Braddar mit du temps à évacuer sa frustration et son rapport avec la femme ne fut pas des plus doux cette fois. Mais elle avait l’habitude et le géra avec expertise. Elle le ramena à une meilleure humeur, dénoua ses muscles et ses nerfs et soulagea ses tensions.

Plus léger de bien des façons, reposé et de meilleure humeur, il retourna au temple et fit donner rendez-vous à la mystérieuse femme dans une auberge différente de celle où il créchait pour le soir même. Le prêtre fit mine de ne pas comprendre de qui il parlait, mais Braddar était persuadé que son message atteindrait sa destination. Y répondrait-elle, ça, c’était une autre question, mais elle ne se poserait que plus tard.

Il occupa le reste de sa journée avec quelques emplettes puis se rendit au lieu de rendez-vous. Comme il s’y attendait, il était le premier…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora

avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 25/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Dim 28 Aoû 2016 - 16:14

Perchée sur les toits, elle surveilla la jeune recrue...
Lorsque tout à coup elle fut dérangée...

"Qu'est ce qu'il attend comme ça?"
"Ben justement j'en sais rien, on dirait qu'il attend quelqu'un"
"Ils ont raison, c'est un enfant. Tu ne veux pas lui tenir la main?"
"T'es bête, il a du potentiel ce gars mais tu as raison c'est un enfant"
"Je te laisse avec ton môme, une nouvelle mission on m'a confié"
"Que dieu te protège"

Enora scruta les faits et gestes de Braddar...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Lun 29 Aoû 2016 - 10:52

Braddar attendit toute la soirée, sirotant un verre, mangeant un bon plat. Nul ne vint. Il n’était pas particulièrement surpris. Il reprit la route de son auberge, passant exprès par la ruelle où elle lui était tombée dessus, mais vigilant cette fois, espérant qu’elle se montre sans pour autant se retrouver par terre. Visiblement, si son message avait été transmis, elle avait décidé d’y répondre à sa manière… ou pas. Il ne pouvait rien y faire. Mais pas question de remettre les pieds dans ce temple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora

avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 25/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Ven 2 Sep 2016 - 17:06

Quelque part, au village...

"Pssssst Pssssst"


Braddar se retourna, face à lui un jeune garçon qui n'avait pas encore de poils au menton

"J'ai un message pour vous : partez avant qu'il ne soit trop tard"


Le jeune garçon n'attendit pas de réponse car il repartit aussitôt sans se précipiter. Ce petit freluquet reluqua les demoiselles qui croisa...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Lun 5 Sep 2016 - 12:15

Surpris, Braddar regarda le gamin s’éloigner puis reprit le chemin de son auberge. Bizarre ce gosse. Apparemment il ne devait pas faire de vieux os dans le coin. Il haussa les épaules et décida de suivre le conseil. Il voulait repartir de toute façon. Il s’était bien reposé, la serveuse avait été un bon moment d’accalmie et il avait vu – ou plutôt il n’avait pas vu – ce qu’Hannibal avait voulu lui faire voir. Décidément, plus il repensait à ce prêtre, plus il était convaincu d’avoir eu affaire à un parfait connard. On ne peut pas demander une obéissance aveugle sans avoir donné ne fut-ce qu’une base d’explications. Ça ne relève même plus du fanatisme, puisque les fanatiques, eux, croient en quelque chose…

Par contre, la fille avait attiré son attention et ce village de morts-vivants l’intriguait. Tout ne se passerait que de nuit là-bas, le moment était donc idéal. Il rentra à l’auberge, régla sa note et fit seller son cheval. Un sourire, quelques mots et une pièce d’or gratuite « pour le souvenir de ces moments partagés » à la serveuse puis il prit la route.

Le soleil avait déjà dépassé l’horizon et seule une très faible lueur empêchait encore la nuit d’étendre son empire sur la région lorsqu’il franchit les portes de la bourgade…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Ven 9 Sep 2016 - 15:06

Braddar ne mit pas longtemps à arriver au village qui l’intéressait. Discrètement, il prit ses quartiers dans une grange désaffectée non loin. Il attendit la nuit et se faufila subrepticement aux abords du cimetière.

La nuit s’écoula sans qu’aucun événement ne survienne. Tout resta d’un calme plat, pas de lueurs, pas de son particulier, pas de visiteurs, pas de morts-vivants. Rien.

Le jour se leva et Braddar se rendit au village pour enquêter. Il prit la température, trouva l’auberge et s’y rendit pour prendre un petit déjeuner et poser quelques questions. Les regards bizarres qu’il reçut en fonction de ses demandes ne firent que renforcer ses deux hypothèses. Soit il se passait un truc vraiment louche et personne ne voulait en parler, soit il ne se passait rien du tout.

Il prit une chambre et décida de continuer son enquête la nuit venue.

Comme il n’avait pas dormi, la journée passa assez vite.il passa la soirée dans la salle commune où il se mêla aux habitants du coin qui pour une fois l’accueillirent cordialement, désireux qu’ils étaient d’obtenir des nouvelles de la ville. Après la fermeture de l’établissement, il attendit une heure ou deux que tout le monde se soit bien endormi pour sortir par la fenêtre.

Dans les rues, il ne croisa personne, le village était endormi. Cependant, aucune porte ni fenêtre n’était barricadée. Rien ne laissait supposer la terreur qui lui avait été rapportée par le prêtre. Perplexe, il poussa jusqu’au cimetière. Qu’il inspecta de fond en comble sans trouver trace de quoi que ce soit.

C’était impossible ! Ou alors…

Il passa les deux jours suivants de la même manière. Force lui fut de constater que rien n’avait évolué. Rien ne se passait. Le village était sans histoire. Ou alors, les gens avaient été prévenus et ils s’étaient tenus tranquilles. Mais de là à faire disparaître toute trace, c’était presqu’impossible.

Une semaine plus tard, il était de retour à l’auberge du village sous le monastère. Il ne se rendit cependant pas temple pour rencontrer le prêtre. Il se doutait que la fille le trouverait si nécessaire. Sinon, il repartirait et tant pis pour ce Hannibal et ses amis si secrets…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora

avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 25/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Mer 21 Sep 2016 - 21:23

Braddar était assis à une table seul sirotant tranquillement son petit verre de vin. Il sentit, tout à coup, une main sur son épaule puis la main caressa son bras. La personne encapuchonnée longea la table puis s'assit devant Braddar.
-"Un petit verre de vin. Signe d'un homme délicat. Pourquoi n'as tu pas fait ton rapport au prêtre? Tu continues à t'entêter, à faire l'enfant"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Ven 23 Sep 2016 - 16:26

Il regarda la jeune femme s’asseoir avec plaisir. Il n’eut qu’à se fier à son ouïe pour être sûr que c’était bien elle. Enfin elle daignait se montrer.

Dommage qu’elle ne l’ait pas fait plus tôt, elle est vraiment mignonne. Cette cicatrice lui donne un côté dangereux qui n’est pas pour me déplaire…

« Non, et je ne compte plus m’adresser à lui. Il m’a manqué de respect une fois de trop. Mais je veux bien m’adresser à toi si tu me donnes les réponses qu’il me refuse. Je ne l’apprécie pas du tout, mais je veux bien donner une seconde chance à votre culte. Tous les prophètes ne sont pas sortis du même moule et c’est une bonne chose, sinon ils ne pourraient pas s’adresser à tout le monde. Répondras-tu à mes questions ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora

avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 25/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Lun 26 Sep 2016 - 22:01

"Te poses-tu les bonnes questions?"

Elle enleva son capuchon

"Regarde cette épée"
"La force se trouve dans ton esprit, pas dans l'acier. Retourne voir le prêtre et écoute. Tu n'apprendras rien à t’entêtant de la sorte"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Mar 27 Sep 2016 - 22:34

"Le problème, c'est qu'il ne donne aucune information. Il me donne des ordres comme si j'étais son larbin. Il n'a aucun respect pour moi, pas plus que d'intérêt. Il fait partie d'un culte inconnu ailleurs dans le monde et il refuse d'en expliquer les préceptes, ne fut-ce que la base de la doctrine. Comment savoir si les actes que j'accomplis pour lui vont dans le sens que je veux ? Et si, sans le savoir, j'agissais contre mon intérêt ?"

Braddar fixa son regard dans celui de la jeune femme.

"Et toi ? Qui es-tu ? Tu sembles me connaître et moi je ne sais rien de toi, pas même ton nom. Et pourquoi essaies-tu de me maintenir dans le camp du clergé ? Quel rôle y as-tu ?"

Il but une gorgée de vin et héla la serveuse pour obtenir une bouteille.

"Tu le connais, ce prêtre ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora

avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 25/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Jeu 29 Sep 2016 - 8:32

"Ce qui est visible est-il forcement vrai? Regarde ce que tu ne vois pas.
Le prêtre te dévoilera tout lorsque tu seras prêt.
Si tu es venu ici c'est pour trouver ton chemin."

Elle remit son capuchon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Jeu 29 Sep 2016 - 12:11

« Tu ne comprends pas ! A chaque fois que j’ai laissé quelqu’un décider pour moi, j’ai eu des ennuis. Maintenant, je ne fais plus confiance à personne avant qu’il ou elle ne m’ait prouvé que je pouvais. J’ai donné bien plus de confiance et de respect à ce prêtre qu’il ne m’en a donné. Cet effort est exceptionnel pour moi. Mais il semble qu’ici on ne sache que prendre. »

Il se leva.

« Même toi. Tu m’as convaincu d’aller malgré tout dans ce village et j’ai mené cette mission à son terme. Et tu ne me dis même pas ton nom. Je ne suis pas un mouton bêlant du troupeau. Et je ne suis pas un enfant à qui on cache tout soi-disant pour son bien. Je veux des réponses. Ce soir. Sinon je continuerai ma route et tant pis pour chacun d’entre nous. »

Il quitta la table et la taverne, laissant l’inconnue seule face aux deux verres pleins et la bouteille à peine entamée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora

avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 25/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Jeu 29 Sep 2016 - 13:05

Après sa crise, Enora souffla...désespérée par son attitude.
Juste après avoir poussé la porte de la taverne, l' ami d'Enora s'assit à la place de Braddar.


"Alors ton disciple n' est pas docile. Difficile de dompter la bête"


-Qu'est ce que tu fiches ici? T' avais pas une mission?

" Terminé et échoué. Par contre le prêtre m'en a confié une autre. De dénoncer le gamin, la milice des elfes noirs le captureront et après tu connais la suite"

- Mais pourquoi? Il faut le comprendre. Il ne sait rien, il est énervé.

"C'est une des règles de notre ordre :le calme, la sagesse., blabla tu connais la suite"

- Laisse moi un peu de temps j' arriverais bien à le convaincre...

Son ami repartit laissant Enora seule avec son verre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Jeu 29 Sep 2016 - 15:31

Braddar rentra à l’auberge et monta dans sa chambre. Il prépara son paquetage, ses affaires, se cala sur le lit et sortit son épée qu’il entreprit de huiler. Il était hors de question de se faire à nouveau surprendre. Il verrait quiconque viendrait. Si quelqu’un venait.

La nuit allait être longue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora

avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 25/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Ven 30 Sep 2016 - 10:47

Enora qui s'était mise en retrait, cachée dans l'ombre vit Braddar remonter dans le quartier des chambres.
Elle attendit un peu, l'auberge se vida petit à petit, resta seulement les irréductibles poivrots.
Enora décida qu'il était assez tard. Elle monta les escaliers puis se trouva dans le couloirs des chambrées. Le seul bruit était le grincement du bois sous ses pieds.
Enora se trouva face à la porte de Braddar. Elle resta un instant immobile attentive à chaque son.
Aucun bruit, elle tourna la poignée mais la porte était fermée. Elle sortit sa dague et força la serrure essayant d'atténuer le bruit.
Elle poussa doucement la porte et trouva Braddar couché.
Elle remarqua que ses paupières papillonnées très vite et que sa respiration aussi. Elle savait qu'il ne dormait plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   Ven 30 Sep 2016 - 11:28

Braddar se redressa sur le lit. Sa vision nocturne lui permit de reconnaître la jeune femme rencontrée plus tôt dans la soirée. Il se leva d’un bond, son épée en main mais pas menaçant pour autant.

« Referme la porte à clé s’il-te-plaît. Je ne suis pas sûr que tu seras ma seule visiteuse ce soir. Prends la chaise, je t’en prie. Que viens-tu faire ici ? Enfin me donner mes réponses ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les affaires internes du Monastère   

Revenir en haut Aller en bas
 
les affaires internes du Monastère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bonnes affaires
» Eckensee :Le quartier des affaires
» Les bonnes affaires du net ;)
» Le Monastère écarlate
» Les bonnes affaires du jeu vidéo.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de rôle sur papier gratuit :: Les Archives :: Sujet clôturé-
Sauter vers: