Une aventure rôlistico-médiévalo-fantastique fantasque
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aux tréfonds de la forêt profonde ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Varag Mains de Velours

avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 04/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Jeu 9 Juin 2016 - 23:31

A la croisée des chemins, 4 formes massives émergèrent de la brume. Ils s’arrêtèrent  en plein carrefour.


Les 3 premiers, des cavaliers, flattèrent l’encolure de leurs montures : d’immenses bêtes poilues, sorte de lointain cousin de sangliers, mais gros comme des hippopotames, des incisives grandes comme des sabres : des Gruntas. Juchés sur ces mastodontes, d’énormes orks, couverts d’une armure faite de lourdes plaques de métal martelé. Fixés à la selle, de larmes armes grossières, grandes comme un barbare, des haches et des sabres annelés. Ils se tournèrent vers le quatrième, un piéton. Un ork grand comme un ogre, au teint vert aussi sombre qu’un conifère au crépuscule, couvert de cicatrices.

"T’es sûr k’tu nous laisses ?

Ouais ! J’reconnais trop c’t’odeur ! J’suis d’retour dans mon monde natal !

Sa sent bizarre ici !

Ouais j’sais … c’est pas comme chez nous ! Quand ma tribu a passé le portail, c’est ici qu’elle a échoué ! J’suis né ici !

Alors tu fais une pause ?

Ouaip ! J’vais voir si ya des truks qu’on changé ici … Et vous les frangins ? Vous continuez la route ?

Un peu mon n’veu ! Sa sent trop les énergies démoniaques dans l’coin !

Ouais, dois sûrement y avoir un autre portail pas loin ! Sa veut dire nouveaux champs d’batailles, nouvelles bastons !

Que Gork guide vos poings mes frères !

Et que Mork guide ton esprit, Varag !

Le jour viendra où une Grande Waaagh t’appellera à nouveau !


Alors nous nous retrouverons sur les champs de batailles et nous porterons la Gloire de Gork !!"

Ils s’empoignèrent les avant-bras et les 3 Gore-Gruntas s’en retournèrent, disparaissant dans le brouillard, comme ils étaient venus. Varag  assura son baluchon sur son épaule, se retourna et huma l’air du soir.

"Je me demande ce qui s’est passé ici en mon absence …"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narrateur secondaire

avatar

Nombre de messages : 755
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Ven 17 Juin 2016 - 18:22

Un groupe de 3 éclaireurs de Castellac quadrillaient la zone à cheval. Ils finirent par tomber sur la trace d'un marcheur, une énorme paire de chausses. Ils suivirent prudemment cette piste et finirent par apercevoir au loin au détour du sentier l'ork qui marchait. Ils le suivirent en silence durant quelques kilomètres mais comme il semblait définitivement seul et ne changeait rien à son allure, ils décidèrent de changer de tactique. Ils partirent au galop, ils étaient sûr désormais qu'il les avait certainement repérés mais il ne sembla rien changer à son attitude, pas de fuite, pas volte-face. Ils le rattrapèrent et l'encerclèrent sans aucun soucis.

Deux d'entre eux restèrent en retrait, arc bandé et flèche braquée droit sur sa tête. Brandissant sa lance vers l'ork, le troisième se rapprocha doucement.

"Hé toi !! Rends toi sans résistance, tu es cerné !

On se connait ?

Tu fais partie de la bande de pillards ? Où sont les villageois ?

Pardon ?

Ne fais pas l'innocent !! Ta sale tronche ne ment pas ! Tu es soupçonné d'être complice de pillage, d’assassinat et d'enlèvement de villageois ainsi que de torture sur des troupes du seigneur Vildrek !! Nous allons te livrer à la justice de Castellac où tu recevras la peine que tu mérites !!
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varag Mains de Velours

avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 04/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Ven 17 Juin 2016 - 18:48

Varag laissa choir son baluchon au sol.

"Vous d'vez me konfondre avec un d'ces orquoïdes qui peuplent votre monde, péquenauds ! J'suis p't'être né ici mais j'ai rien à voir avec cette engeance là ! Piller des civils ? Assassiner des faibles ? Enlever ... certainement pour de l'esclavage, c'est une teknique d'humains çà ! Torturer ? Pour KOI faire ? (le ton de sa voix montait doucement) ... Aucune gloire au kombat, aucun adversaire valeureux à défaire, pas de champ de bataille digne de ce nom à ravager .... Nan franchement désolé, je ne peux rien pour vous, cherchez ailleurs !"

Il tenta de ramasser son baluchon mais les doigts commencèrent à se crisper sur les cordes des arcs.

"Bouge pas !!

Bon, vous m'saoulez les mioches, kassez vous, j'ai autre chose à faire que de torcher des moustiques dans vot' genre ! Je suis Varag "Mains de Velours", fils de Varag Mâche-Goule ! Je suis un ork noir ! L'une des plus puissantes espèces d'Orruk ! J'ai pas le temps d'm'amuser à faire ce genre de débilités !!"

Le cavalier pointa sa lance presque sous la gorge de Varag. Avant qu'il ai le temps de réagir, l'ork donna juste une brève pichenette dans le manche de l'arme. Le bois craqua et une fissure courut le long du manche.

"Ne te méprends pas gamin, j'suis p't'être à mains nues, mais j'suis plus dangereux sans armes que vous avec !"

Il leva une jambe et abaissa violemment son talon au sol. L'impact créa un mini coup de tonnerre qui surprit tout le monde, à commencer par les chevaux qui se cabrèrent de surprise, jetant leurs cavaliers à bas de leurs selles.

"Bouh !!!"

Toujours pris de panique, les chevaux partirent au triple galop. Laissant les 3 soldats, un peu hébétés, se relever douloureusement. Le premier tenta de redresser sa lance face à lui mais d'un large revers du bras, Varag la brisa en 2. Il empoigna le soldat par le col et le jeta comme un ballot de foin sur son camarade. Deux au tapis, le troisième regarda, tout intimidé, le visage de l'ork s'approcher dangereusement du sien.

"Ekoute moi bien ! Je vais parler très lentement pour que ton cerveau komprenne ! Lâchez moi la grappe avec vos konneries ! Allez chercher vos pillards ailleurs ! C'est pas mon problème !! J'ai rien à voir avec vos komiques troupiers !"

Il lui asséna un coup de boule qui le sonna pour le compte. Varag ramassa son baluchon et continua son chemin, laissant les 3 soldats KO pour quelques heures. D'ici là, il serait loin, et il leur faudra certainement encore autant de temps pour récupérer leurs montures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oghma

avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 28/02/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Amical
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Ven 1 Juil 2016 - 8:15

Sur son chemin, l' orque Varag fit une deuxième rencontre. Une vingtaine de cavaliers suréquipés. Encerclé par les lances, l' orque se trouva dans une fâcheuse posture. Sortie de la mêlée, un cavalier qui retira son masque. Une jeune femme. Elle le reconnu, un orque aussi impressionnant qui servait des chopes à la taverne et ben ça ne s'oubliait pas. Elle demanda à son ordre de se mettre au repos.
<<Tu me remets?>> demanda t-elle à Varag.
Il avait devant lui, Oghma, une ancienne Huldras avec des rides en plus.

(PS: Vous n'avez pas chaumé, contente de revenir)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varag Mains de Velours

avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 04/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Sam 2 Juil 2016 - 1:12

Varag fit un tour d'horizon, histoire d'évaluer les distances et les équipements, puis il reporta son attention sur son interlocutrice :

"Bien le bonjour m'sieurs-dames ! Oui je te remets ... Oghma, c'est çà ? Çà fait un bail dis-donk, tu t'es trouvée plein de kopains à ce que je vois ...

Et qu'est-ce que je peux faire pour vot' service ?
"

(P.S. : Content que tu sois revenue aussi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oghma

avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 28/02/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Amical
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Sam 2 Juil 2016 - 7:29

Elle regarda ses soldats puis à nouveau Varag :
<<Héritage de mon père. Tu devrais filer à Harmadrya, tu n'es plus très loin. Et surtout évite les routes pavés et reste hors des sentiers. En ce moment les orques sont pourchassés. D'après les dernières informations que j'ai eu, tu retrouveras une bande de nains. Ils foutaient un bordel, surtout un, Zakatin je crois, dans un de mes villages.
J' aimerais t'escorter mais je dois me hâter. Le seigneur de ces terres, Vidrek m'a demandé. Ses gens ont été attaqués par des orques faisant preuve d'une cruauté sans nom.>>

Leva sa lance vers le ciel, ses hommes reprirent la route au galop.

<<J' étais contente de t'avoir revue, j' espère qu'on se reverra.>>

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varag Mains de Velours

avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 04/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Dim 3 Juil 2016 - 2:18

Il lui fit signe de la main tandis qu'ils repartaient par la route.

Alors c't'ait bien vrai ? Les fichues bandes d'orcs d'ici ont réussi à s'faire suffisamment détester des zhumains ... déjà qu'il leur faut pas grand chose aux maigrichons pour condamner une race !

J'vais p'têtre suivre son konseil et passer à travers la forêt ! J'ai pas l'temps d'me coltiner toutes les patrouilles ke j'pourrais kroiser ... Fait chier !


Il bifurqua et s'enfonça dans la forêt. L'avantage quand on a la carrure d'un énorme ork noir, c'est que les pas pesants éloignent la plupart des bêtes sauvages.

Après plusieurs heures de marche, Varag s'arrêta net, son oreille avait détecté un bruit inhabituel dans une forêt sauvage : des coups et des cris, un combat.

Il hâta le pas et atterrit dans une clairière. A l'autre bout, une cabane de bucheron aux vitres brisées. Des corps ensanglantés gisaient en travers du pas de porte. Et à quelques mètres de là, 3 orcs encerclaient un gamin armé d'une cognée trop grande pour lui. Varag courut à leur rencontre mais le gosse n'avait aucune chance, les orcs l'attaquèrent de tous les côtés, le désarmant et le frappant dans le même mouvement. Il s'écroula net.

"Héé Ooh !! C'est koi c'bordel ?

Hein ? T'es qui toi ? T'es d'quelle bande ?

Il vous avait fait quoi c'gosse ? çà va, c'était pas trop dur komme kombat ?

Mèle toi d'tes oignons l'isolé ! Ta bande d'incapables s'est faite décimée ? c'est pour çà qu't'es seul ? et t'as fuis pour sauver ta peau, c'est pour çà qu't'es sans arme ?

Et vous vous z'avez pas d'baloches ? c'est pour çà qu'vous vous mettez à trois sur un gosse même pas ékipé pour l'kombat ?

Personne lui a d'mandé d'ramasser c'te hache, il avait qu'à s'laisser bien sagement massacrer, comme toute sa p'tite famille !

Et en koi massacrer la famille d'un bucheron va vous rapporter de la gloire ? Alors c'est bien vrai qu'les orcs d'la région se sont si humanizés qu'ils sont devenus dékadents ?
"

Les trois orcs commencèrent à saisir que le ton sarcastique de Varag dissimulait des insultes. Ils se tournèrent face à lui, tenant fermement leurs armes en main.

"C'est quoi ton problème à la fin ? T'es qui toi d'abord, grand machin ? On est d'la bande à Threskha, alors la ramène pas trop !

Je suis Varag Mains de Velours, fils de Varag Mâche-Goules ! Et là d'où je viens, on respecte l'orkitude ! L'essence même de notre espèce !!

Hein ?

Qu'est-s'ke tu baves ?

Trois minables petits grunts de base n'ont aukune raison d'être arrogants face à un ork noir, encore moins un d'ma carrure ! Rien à secouer de ki est vot' cheftaine ! Si vous aimez tant vous battr' viendez donk affronter kelk'un ki sait s'défendre, sauf si vous n'avez vraiment aukun honneur !

On est trois et t'as pas d'arme, le noireau ! C'est toi qui t'la pètes un peu trop !
"

Les 3 orcs se décalèrent doucement pour l'encercler. Varag avisa un instant la cognée du gosse par terre mais reporta son attention sur les pillards.

"Bande de petites raklures, je n'aurais aukune pitié envers vous !

Qui parle de pitié ? les traîtres çà ne mérite que la mort !!"

Ils s'élancèrent sur lui. Varag intercepta la main d'un orc armé d'une énorme masse cloutée. Sa poigne se referma, écrasant les doigts de son adversaire. Désormais armé d'une masse prolongée d'un orc, Varag frappa le second qui arrivait. Il essaya de lever son bouclier de bois en travers mais le coup fracassa le bouclier, brisant au passage le bras de l'orc. Dans un cri de douleur, celui-ci tenta de donner un coup de hache mais la lame se ficha dans le dos du propriétaire de la masse. De sa main libre, Varag asséna un uppercut au deuxième orc qui lui brisa la mâchoire.

Se concentrer sur deux adversaires était risqué et une violente douleur à l'omoplate rappela à Varag son erreur. Il tourna la tête, la lame d'une hache était fichée dans son armure de cuir et dans le muscle de son omoplate. Il se tourna vers son adversaire qui, ne réussissant pas à déloger sa hache, dû se résoudre à la laisser dans l'épaule de Varag.

"Tu mankes de muskles, gamin !! Faudra manger d'la soupe si tu veux pouvoir kouper le bras d'un ork noir avec d'aussi p'tits muskles !

Mais bon sang, t'es quel genre de monstres ?

Une race supérieure, bouffon !! 3 grunts n'avaient aukune chance face à moi !!!
"

Le prenant par surprise, il le frappa au ventre. Le crochet lui éclata le foie à l'impact, pliant l'orc de douleur. Varag l'attrapa par les cheveux et lui enfonça le nez dans la boîte cranienne d'un coup de boule.

Les 2 premiers orcs vivaient encore, gémissant au sol. Varag ramassa les 2 haches orques et commença à apprécier leurs poids, jonglant des deux mains.

Bah, çà peut faire deux hachettes, c'est déjà çà !

Il s'approcha d'eux, ignorant leurs tentatives tremblantes pour se protéger, et les décapita l'un après l'autre, d'un geste propre et net.

"Pas d'torture, pas d'prisonniers ! Seuls komptent le kombat et la viktoire ! Loué soit Gork de m'avoir permis de vous apprendre ce k'était l'orkitude !!"

Un applaudissement un peu trop exagéré le sortit de sa concentration. Il se retourna surpris et vit, appuyé contre une souche un vieil homme, vêtu d'un long manteau marron, il avait l’œil amusé.

"Vous savez que vous êtes une anomalie, monsieur d'la verdure ?

Hein ? pourquoi ? parce que je m'attaque pas aux innocents, comme eux ?

Entre autre oui, vous êtes bien le seul orc de la région à ne pas être comme eux, comme vous dites !

J'suis p'être né ici mais ma tribu est originaire d'un autre monde au départ, et nos koutumes sont ... différentes de celles des orcs d'ici !

Ah çà explique pas mal de choses en effet !

Et vous ? Z'êtes ki ?

Oh j'habite cette forêt vous voyez, mon vert ami ? Et toute cette agitation a fini par m'attirer ici ! Mais je ne pensais pas assister à un combat comme celui-là !

(Il m'fait un effet bizarre ce vieux !! M'étonnerait pas k'sa soit un druide ou un truk dans l'genre !)

Ouais enfin bon, z'avez aut' chose à m'dire ? paske ya des gens à enterrer là, avant qu'les bêtes sauvages viennent les bouffer !


Ne vous inquiétez pas de çà, mon ami de la verdure ! Cette famille était amie avec la forêt, je vais m'occuper de les enterrer !

(Voilà, j'en étais sûr, ya k'un druide pour sortir un truk pareil !)

Ah ok ! Si çà vous dis !


Puis-je disposer des corps de vos congénères aussi ?

Oh eux j'm'en fous, si vous voulez !

Peut-être nous reverrons-nous, qui sait ! Je vous souhaite une bonne route !


(Je rêve où il m'invite à me kasser d'ici ?)

Euh oui c'est çà, ok ! Bon ben à la r'voyure !
"

Varag glissa les manches des deux haches dans sa ceinture, reprit son baluchon et repartit, laissant la clairière au vieil homme.

Loin du regard de l'ork qui s'éloignait, la longue chevelure et la barbe en bataille disparurent dans sa peau fripée tandis que des plaques d'une armure rouillée commencèrent à "pousser" sur son manteau. le druide tendit ses doigts griffus vers le sol et des racines noueuses en sortirent pour s'enrouler autour des cadavres des 3 orcs et de la famille de bucherons, les attirant dans le sol, même le sang fut absorbé par la terre, ne laissant plus trace de cadavres.

Il observa l'ork noir s'éloigner au loin.

Oh oui, Huldras, nous nous reverrons sûrement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf-Gang

avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 14/07/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Jeu 14 Juil 2016 - 19:11

Varag Mains de Velours fit une nouvelle rencontre sur sa route,

"Qu'est ce que vous êtes au juste?"

Varag Mains de Velours regarda autour de lui mais ne vit personne,

"Là, au dessus"

Un homme bien sapé était allongé sur une branche,

"Vous êtes bien différent des autres orks que j'ai pu voir"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varag Mains de Velours

avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 04/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Jeu 14 Juil 2016 - 19:45

Varag étudia le nouveau venu, mais sans la moindre animosité dans le regard ou les gestes.

"C'est kurieux, vous z'êtes pas l'premier à me faire ce genre de réflexions aujourd'hui ! Bah comme dirais l'ôtr', j'suis une anomalie, c'est vrai que c'est pas mal comme définition !

Nan sans plaisanter, j'suis un ork noir, version grand modèle, paske les autres ont beaux être plus grands k'les orcs d'ici, sont quand même pas aussi grands k'moi !

Et vous ? Z'êtes ki ? paske sans vouloir vous offenser, z'avez pas la tenue la plus adaptée pour une balade en forêt ?
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf-Gang

avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 14/07/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Jeu 14 Juil 2016 - 21:18

Il ne su pas pourquoi mais il trouva cet ork sympathique. Il descendit de la branche en sautant d'un coup d'un seul. Désormais il se trouva devant le gigantesque Ork.

"Je me suis appelé WolfGang, je suis un changepeau. Je surveille cette forêt, j'y prends soin. Depuis que les Huldras sont partis, c'est un véritable bordel dans le coin. Les humains saccagent tout.
Vous dites que vous êtes un ork noir? Le noir pour votre part d'ombre?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varag Mains de Velours

avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 04/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Lun 18 Juil 2016 - 19:59

"Un changepeau ? Enchanté ... konnaissais pas ...

En partie oui ! et puis aussi à cause ke notre peau est la plus sombre des peaux d'orcs ! Y'a des coins où on nous nomme aussi les Ardboyz paske nos muscles supportent mieux le blindage épais des grosses armures !

Le départ des Huldras ? ah bon ? Sont plus dans l'coin ?

Ah ben merde, moi qui était resté exprès dans ce monde pour repasser voir la cité ...

Oui j'ai kroisé des trucs dans l'genre ... des zumains tous zénervés et des orcs tous moisis ! J'ai l'impression que ce monde part en kakaouhète, non ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf-Gang

avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 14/07/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Mar 19 Juil 2016 - 8:32

"Des Huldras? Oui, tu en trouveras bien par ci par là mais ils ne contrôlent plus rien. "

"En cacahuète tu dis! Le mot est trop gentil. Entre le Vidrek, les orks et tu rajoutes des pilleurs Gobelins, tu as le trio gagnant."

"Une force de la nature comme toi, seul! T' y fais quoi dans le coin?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varag Mains de Velours

avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 04/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Mer 20 Juil 2016 - 11:56

"Hé ben décidément ... rien ne s'arrange par ici !

Depuis kelkes temps, j'me laissais guider par les portails démoniaques qui s'ouvrent parfois, histoire de participer à kelkes guerres divines ...

Euh çà veut pas dire k'on rencontre des dieux hein, sont trop ... occupés pour participer eux-mêmes, mais ils envoient leurs peuples se foutre sur la tronche allégrement ... çà m'a permis de trainer avec plein d'orruks et d'oghor ... c'était cool ... mais ces derniers temps, j'avais un peu la nostalgie komme kon dit ... alors quand j'suis r'tombé ici, j'ai laissé mes potes kontinuer la route et j'suis resté un peu, j'voulais passer à Hamadrya voir c'kelle était devenue ... mais si tu m'dit qu'les Huldras sont éparpillés ... çà sent le rapé c't'histoire ...

Tiens c'est marrant mais le dernier mec ke j'ai croisé, j'suis preske sûr k'c'était un druide ! Tu l'connais p't'être ...
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf-Gang

avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 14/07/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Mer 20 Juil 2016 - 20:49

" Ce vieux bouc...
...Il t'a vendu ses filtres d'amour? Tous les mous du sifflet en ont bu et ils ont fini par pisser bleu. Arfff, je me moque mais je l'aime bien. C'est vrai qu'il fait beaucoup de conneries mais par moment il peut être grandiose. Au moins avec lui on ne s'ennuie jamais. Ten! ça me rappelle une anecdote. L’autre fois je l'entends gueuler, j'y cours pour voir ce qu'il se passe et il me dit qu'il a trouvé la pierre de lune, la pierre qui transforme la viande de chèvre en eau ! T'as compris le ridicule de la chose."

"je parle, je parle mais t'es un démon en fait? Vu que t'es là, il y a portail démonique dans ma forêt? Les démons vont débouler?


Trois fois le mot "démon" est sorti de la bouche de Wolf-Gang, il n'en fallu pas plus pour faire surgir une créature étonnante, un vieux Ent
"Pourquoi...parles-tu...de Démon...,Wolf?"
"Excuse moi Maxou, il n'y a rien à craindre! Hein l'ami Ork, comment tu t'appelles déjà?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varag Mains de Velours

avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 04/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Jeu 21 Juil 2016 - 12:14

"Arf Arf Arf ... non j'suis pas un démon, juste un ork !

Voyant débouler le Ent, Varag admira la rapidité de réaction.

J'appelle çà portail démoniaque paske c'est l'énergie du khaos qui les crée, mais ils restent pas longtemps et disparaissent vite, faut être vigilant !

J'ai plutôt l'impression ke ces machins attirent les kombattants originaires de ... komment kon dirait ... d'un ensemble de mondes, pour aller se battre sur l'un des mondes, mais j'ai jamais vu aucun natif d'un autre monde, comme le tien, venir s'amuser avek nous !

Et pareil, comme ce monde ne fait pas parti de l'ensemble, je ne pense pas k'une armée, démoniake ou autre, viendrait débouler ici, ou alors juste en transition entre deux portails, comme ce qui m'est arrivé l'ôt' jour ... mais pas pour y rester et envahir ...

En tout cas, t'as ben l'air d'être ce que tu dis ... c'est plutôt rare les truks dans ce genre
(montrant Maxou) ... j'avais enkore jamais vu un de ceux de ton monde ! ... Arf Arf Arf ... sont bien tous les mêmes par contre ! Les démons, c'est pas naturel, alors c'est normal qu'un tel représentant de la nature réagisse au kart de tour ...

(Par contre ... j'suis pas sûr qu'on parle du même vieux ... bah pas grave, tous les vieux se ressemblent ... Et pis faut toujours un vieux dans une histoire ...)

Ah oui, je m'appelle Varag "mains de velours", fils de Varag "Mâche-Goules" ... mais Varag çà suffira ... Arf Arf Arf
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf-Gang

avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 14/07/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Ven 22 Juil 2016 - 11:30

"Tu vois, Maxou! Il n' y a rien à craindre. Tu peux reprendre ton activité principale qui consiste à glander et à espionner toute la sainte journée. Moarfff Moarfff....Je déconne mon Maxou. Tu peux demander à tes frères si le chemin est sur pour notre nouvel ami. Merci t' es mignon."

A Varag,
"Je demande aux copains s'il y a du danger sur ta route. Par conte faut pas être pressé. Ils sont gentils, costauds mais pas rapido"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varag Mains de Velours

avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 04/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Jeu 28 Juil 2016 - 10:24

"Ah d'akord !

Je crois que je vais quand même aller trainer du côté d'Harmadrya, façon pèlerinage koi ...

Ah oui, fait gaffe quand même, même dans ta forêt, vu komment les kommunautés partent en kouille dans ce monde, m'étonnerait pas que toi ou ton pote Maxou ayez rékupéré plein de nouveaux ennemis sans même le savoir !
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf-Gang

avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 14/07/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Jeu 28 Juil 2016 - 11:23

"Cette forêt entend tout, regarde tout et si des trous du cul s'emmènent dans le coin, ils seront accueillis à coup de pierre, de bois, de griffes, et j'en passe. Après si c'est des démons parce que OUI, tu m'as fait flipper avec ton portail démonique, je ne vois pas notre druide entrain de les combattre. Et dans le cas que ça pue vraiment, on se cachera derrière les murs de l'ancienne cité des Huldras, les murs sont encore debout. T'inquiète le copain, on a de la ressource.

Allez bon vent, le sentier est sûr."


Comment je le sais?

Regarde à tes pieds, c'est Pinkie, un lapin super rapide. A chacun ses messagers". Lui fit petit clin d’œil qui va bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varag Mains de Velours

avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 04/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Sam 30 Juil 2016 - 13:21

"D'akord les amis ! Bon ben à une prochaine fois alors !"

Varag salua Wolf-Gang, Maxou, et Pinkie, et reprit le chemin du sentier, baluchon sur l'épaule.


Dernière édition par Varag Mains de Velours le Jeu 18 Aoû 2016 - 12:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narrateur secondaire

avatar

Nombre de messages : 755
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Sam 30 Juil 2016 - 13:27

Après quelques temps, le sentier croisa une route de terre plus large, un passage de voyageurs pour traverser la forêt. A portée de vue, une rivière croisait à son tour la route et un petit relais avait été construit là. Varag s'étonna qu'à cette heure de la journée, aucune fumée ne s'échappe de la cheminée du relais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varag Mains de Velours

avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 04/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Sam 30 Juil 2016 - 14:10

Vu le peu de distance, Varag se décida à aller voir. Après tout, çà ne ferait pas un grand détour dans sa promenade. Arrivé non loin du relais, il aperçut quelqu'un sortir de la bâtisse, un lourd fardeau sur l'épaule. Il se dirigea vers la rivière et déposa sèchement son fardeau au sol non loin de la berge. Vêtu d'un sarouel et d'une robe de bure fendue jusqu'aux hanches, le col remontant jusqu'au nez, il sembla inspecter le contenu de son paquet enroulé dans une couverture.

Tiens, le genre de tenue qu'adorait Nikush' ... mais bon, ces petites oreilles rondes et ce crâne lisse tout rose, c'est un humain.

"Hé l'ami !! Ce relais accueille-t-il des voyageurs ?"

Le moine leva la tête vers lui mais ne lui répondit pas. Il le regarda s'approcher en se relevant.

Il est p't'être muet le bougre !

Alors qu'il n'était plus qu'à quelques pas, Varag distingua ce que le bout de couverture retroussé ne dissimulait plus : la tête d'une elfe ensanglantée. Ce fardeau, c'était un corps. Varag stoppa net. Le moine baissa le regard un instant et comprit ce que Varag avait vu. Il prit calmement une position de combat.

"Cà te défrise que j'ai tué une elfe, l'orc ?

C'est pas mon problème çà ! Bandit ? Détrousseur ?

(le moine éclata de rire) Leur argent ne m'intéresse pas !

Pourkoi tuer alors ?

Et c'est une engeance verte qui me demande çà ? Ces abominations ont eu ce qu'elles méritaient !

Et merde ! enkore un taré ! C'est koi ce délire ?


(le moine dégaina de sous sa bure un sabre courbe à lame dentelée) Frayer avec une elfe a été sa perte ! Mais n'espère pas que je vais te laisser tranquillement piller les lieux après mon départ ! Je vais t'ajouter au tableau, je mettrais le feu après !

Me confond pas avec mes kousins dékadents, cloporte !" (Varag lâcha son baluchon et dégaina les 2 haches)

Ils se jetèrent l'un sur l'autre et entamèrent un ballet de lames au bord de la rivière. Varag était plus grand, plus massif et maniait 2 armes, mais le moine était suffisamment vif et rapide pour donner autant de coup avec une seule arme, tout en parant ceux de l'ork.

Au bout d'un moment, le moine trouva que le combat avait assez duré, il entreprit une feinte et réussit à porter une profonde estafilade le long de l'avant-bras de Varag, lui faisant lâcher une arme. Il retomba au sol satisfait en voyant la hache mordre la poussière mais un violent revers du poing le cueillit en pleine mâchoire. Sa très jolie réception sur les talons se transforma en vol plané sur le postérieur. Le temps qu'il se reprenne de l'étourdissement, une violente douleur au mollet le rappela au combat. Varag venait de lui rendre son sabre en lui empalant littéralement la jambe au sol.

"Tiens ! T'as perdu çà !"

Tandis que le moine dégageait sa propre arme de sa jambe et se hissait debout en grimaçant, Varag ramassa sa hache tombée et regarda distraitement sa propre blessure.

La suite du combat fut moins équilibrée, le moine était trop diminué par sa blessure, et Varag réussit à lui donna un coup de taille en plein torse sans qu'il ne réussisse à le parer. Profitant de l'ouverture, il l'acheva pour le compte d'un second coup en pleine poitrine.

Une fois la poussière du combat retombée, Varag s'accorda du temps pour souffler un peu. L'estafilade n'était pas si sévère, çà irait. Il examina le moine pour être sûr, il était bien mort. Puis il alla vers le fardeau emballé dans sa couverture. Une elfe, apparence d'age adulte, une profonde entaille sur le cou, et d'autres sur le torse. Cà n'avait rien de guerrier, des gestes de fanatique. Il alla ensuite vers le relais, un petit relais mais assez bien conçu. Les tables étaient renversées, et en plein centre, un corps étalé de tout son long. En l'étudiant, Varag réalisa que c'était un humain.

Je komprends ce ke voulait dire ce fou ! Un couple mixte !

En le retournant pour étudier les coups qu'il avait reçu, il vit une trappe sous lui, sûrement l'accès vers un cellier quelconque. Il ouvrit la trappe et passa la tête.

Un petit cellier presque vide, un ou 2 tonnelets, quelques jambons accrochés, et ... une fillette.

"Il est partit le méchant monsieur ? j'entends plus rien !

Hein ?!? Mais ? T'étais cachée là tout ce temps ?

Oui maman m'avait dit de me cacher là ! Il les a tué c'est çà ?

Grrmpfff ... oui ... mais je l'ai tué à son tour !

Et vous allez me tuer ?

Ben non !! D'où tu sors çà ?

Papa m'a dit que les orcs de la région pillent et tuent tout ceux qu'ils croisent !

Ouais euh ben ... disons que ton papa t'as pas menti ... et que je suis pas un orc de la région ... voilà ... Bon euh ... tu voudrais pas sortir de là ... c'est pas génial pour discuter !

D'accord !
"

Elle sortit de là dessous. Elle avait l'air d'avoir beaucoup pleuré mais elle ne montrait pas d'émotions devant Varag. Il mit çà sur un état de choc. Il porta ses parents derrière le relais et elle l'aida à creuser des tombes en lui indiquant où son père rangeait les outils. Ils les enterrèrent à la hâte et Varag lui proposa de l'escorter jusqu'à un endroit sûr. Sans même hésiter, elle accepta, à la surprise de l'ork.

Alors qu'ils retournaient vers le sentier côte à côte, elle lui attrapa la main, il se laissa faire.

Et merde !! Me vlà avek une gamine sur les bras maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balamagus

avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 15/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Lun 15 Aoû 2016 - 18:16

A la lisière du sentier, Varag et l'enfant entendirent un truc du genre "Abracadabra" et tout de suite après une lumière frappa violemment Varag. Groggy, il posa sa main sur sa tête et sentit quelque chose de pas normal. Ses cheveux poussaient de plus en plus long.

"Merdasse, merdasse, merdasse"

Sortit de la lisière, un vieil homme. Varag comprit tout de suite que c'était le "vieux bouc" qu'avait parlé le changepeau.

"J'ai merdassé mais aussi qu'est ce que vous foutez là, je n'ai pas de bol"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varag Mains de Velours

avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 04/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Jeu 18 Aoû 2016 - 12:45

"C'ke j'fous ici, bougre de crème d'andouille ? Suivant les indikations d'un certain Pinkie, un certain Wolf-Gang m'a dit d'emprunter ce sentier parce qu'il devait être ... selon eux .... sûr ! Visiblement, y'se sont plantés dans les grandes lignes ! Et toi t'es genre mi-druide, mi-catastrophe ambulante et re-mi-druide par dessus, c'est çà ?

Bon, et tu m'enlèves çà comment maintenant ?
"


Dernière édition par Varag Mains de Velours le Ven 19 Aoû 2016 - 13:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balamagus

avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 15/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Jeu 18 Aoû 2016 - 22:26

"Je lui avais pourtant dit de ne pas utiliser mes lapins. Il va m'entendre ce corniaud! Rhooo ne vous inquiétez pas, les effets vont s'estomper d’ici quelques heures.
Et pour votre gouverne Pinkie ne se trompe pas! Il ne fallait pas sortir du sentier. Mon lapin ne va pas non plus gambader dans toute la contrée pour votre trogne verdâtre. Bon!!! Qu'est ce qu'ils vous arrivent? vous avez eu des soucis?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varag Mains de Velours

avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 04/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Ven 19 Aoû 2016 - 13:14

"Sortir du sentier ? Ben on n'y est pas rev'nu sur le sentier là ?"

Varag, aussitôt imité par la gamine, regarda à ses pieds la terre du sentier.

"J'parle de toi comme danger ! Cà m'fait une belle jambe ... s'estomper d'ici quelques heures ... et c'est une science exacte çà, la durée limitée des effets ? ...

Des soucis ? pas trop çà va ! A part que le monde devient taré et que de tous les olibrius que j'ai croisé dans ce patelin, il n'y a guère que wolf-gang qui n'avait pas l'air hostile !

Il m'a dit qu'au bout de ce sentier, je trouverais Harmadrya, ou ce qu'il en reste ... l'enceinte tient toujours depuis ce temps ?
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balamagus

avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 15/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Dim 21 Aoû 2016 - 18:21

"D'ici quelques heures ou quelques jours...Normalement il ne fait pas ça ce sort."

"Vous allez à Harmadrya? Oula la la mon grand, je vous le déconseille. Finalement vous semblez être une personne qui cherche les soucis. La cité est maudite, le mal y règne. Les araignées ont pris refuge en ce lieu, une marque de Lloth."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varag Mains de Velours

avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 04/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Mer 24 Aoû 2016 - 1:07

Varag partit d'un grand éclat de rire.

"Chercher des soucis, c'est le drame de ma vie (NDR : non je ne copie pas John McLane lol) ... Nan sans déc' ... Lloth ? Ben si j'me souviens bien, la méga-big-boss de la ville avait des liens avec c'te déesse autrefois ... et même mon pote l'André lui aussi ... et y'a plein d'autres drows parmi les Huldras ... alors c'est p't'être normal ces araignées ... j'sais pas ... en tout cas, j'suis resté dans c'plan pour aller faire un tour là-bas ... j'repartirais p't'être après ki sait ..."


Dernière édition par Varag Mains de Velours le Jeu 25 Aoû 2016 - 11:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balamagus

avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 15/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Mer 24 Aoû 2016 - 22:15

"Vous m'apprenez des choses, pour un druide ces araignées sont un mauvais présage. Si vous retrouvez vos amis là bas mais j'en doute, pensez à moi. Vous aurez peut-être besoin d'un druide guérisseur. Je suis de l'ancienne école. Les jeunes druides, pensant faire mieux que les anciens, font de la médecine. Vous vous demandez de quoi il s'agit et ben je vais vous le dire, c'est de la merdasse. Vous avez une épine dans le pied, avec leur méthode ils vous coupent la guibolle. Des charcutiers ils sont. Ne faites pas confiance à ces jeunes prétentieux imberbes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varag Mains de Velours

avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 04/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Jeu 25 Aoû 2016 - 11:35

"Euh ouais si jamais y'a besoin de toi, pas de soucis, je leur parlerais d'toi ! ...Ouais enfin bon, si c'est pour de la repousse de cheveux ... entre un charcudoc et un gaffeur ... j'sais pas c'est quoi le pire ...

En même temps, j'crois pas avoir beaucoup vu d'druides là-bas quand tout l'monde était en ville ... qu'ils soient d'la vieille école ... ou d'la jeune ...
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balamagus

avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 15/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Jeu 25 Aoû 2016 - 22:11

"Vous savez où me trouvez si vous avez besoin. Un toit, de quoi manger, une bonne paye et je vous concocterais des tas de potions. Après il ne faudra pas faire le difficile. N'attendez pas non plus à du fantastique."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varag Mains de Velours

avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 04/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Ven 26 Aoû 2016 - 13:36

"Dakkord l'ami ! Merci !"

Varag le salua, imité par la gamine, et continua sa route. A un moment, elle lui tendit une des cordelettes qui tenaient ses cheveux.

"Tiens, attache les, t'en a plein le visage là !

Ah oui t'as raison, merci !"

Varag n'était plus qu'à une journée de cheval d'Harmadrya mais il ne le savait pas encore.

Après quelques heures de marche, il entendit une cavalcade qui s'approchait.

"Va p't'être falloir qu'on s'écarte, c'est plus prudent, à l'abri du fourré là, çà s'ra pas mal !

C'est qui ?

J'sais pas mais dans le doute ..."

Ils se cachèrent sur le bas côté du chemin mais le bruit de cavalcade disparut comme il était venu. Plus rien, Varag tendit l'oreille mais personne ne venait. Soudain, des bruits dans les sous-bois autour d'eux. Le temps de se retourner et un puis deux chevaux au pas émergèrent des taillis. Varag se plaça par réflexe entre eux et la gamine. L'instant d'après il réalisa qu'il venait de se faire encercler par 6 cavaliers, des elfes, en tenue de voyage, que des beaux gosses évidemment.

"Hé toi l'orc ! Qu'est ce que tu fais là ?

Éloigne toi de cette enfant ! Que fais-tu avec elle ?

Ouais c'est çà, bonjour aussi !

Ton nom ?

Et le s'il vous plait alors ? On vous a rien appris dans vos belles cours de princes ?

Eloigne toi d'elle je t'ai dit !

Sans blague ! J'sais pas qui vous êtes et d'où vous venez, alors en attendant, je la laisse pas sans protection, non mais sans dékonner !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lanthir Lamath

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 26/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Connaissance Nature
Réputé(e) aussi à...: Druide

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Ven 26 Aoû 2016 - 13:57

« AH CA SUFFIT ! »

Tous se retournèrent vers le nouvel arrivant, un homme difficilement « datable », vêtu de vêtements marron, une peau de cerf sur les épaules, la capuche toujours garnie des andouillers revenant sur la tête. Deux cicatrices impressionnantes zébraient son cou et son visage. Deux blessures assurément mortelles... Varag reconnut sans peine Lanthir Lamath, le Druide qui avait par ses avertissements sauvé Harmadrya d’une inondation imminente.

Il pointa le doigt sur Varag.

« Vous allez me foutre la paix dans cette forêt ! Depuis que vous, les Huldras, avez repointé votre nez dans le coin, c’est de nouveau la pagaille ! »

Il changea de cible pour pointer les Elfes.

« Et vous ! Vous allez foutre la paix à celui-là ! Vous croyez que je ne vous connais pas parce que vous venez de loin ? C’est l’un des plus proches amis de votre Reine ! Varag Mains-de-velours. Alors, vous rangez vos lames. Je ne veux pas sentir ne fut-ce que l’ombre d’un souffle de vent quand vous quitterez ma forêt. Tous ensemble ! »

Le Druide sembla grandir devant eux, emplissant l’espace et ombrant de plus en plus les lieux. La végétation leur parut également se courber de façon menaçante. La fillette s’accrocha au bras de Varag.

« Varag ! J’ai peur ! »

« Elfes ou pas, Huldras ou pas, ou même autre chose d’ailleurs, vous allez me ficher le camp ! C’est par là ! »

Il indiqua la direction d’Harmadrya. Les Elfes voulurent protester, mais Lanthir ne leur en laissa pas le temps. La végétation se mit à pousser autour d’eux, dégageant un seul chemin, obstruant les autres.

« Je ne vous retiens pas ! »

Il se retira dans les ombres, laissant les Elfes, Varag et la fillette abasourdis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varag Mains de Velours

avatar

Nombre de messages : 231
Date d'inscription : 04/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Ven 26 Aoû 2016 - 14:23

Varag et les 6 cavaliers s'éloignèrent par le sentier, droit direction Harmadrya. L'air penaud, la tête baissée, en silence, presque comme si les chevaux marchaient au pas sur la pointe des sabots, pour ne pas gêner la nature. Le regard de la fillette allait de l'un à l'autre, ne comprenant pas bien ce qui venait de se passer, qui était cet inquiétant monsieur, ni pourquoi ces 7 là agissaient comme des gamins que l'ont avait punis.

"Au fait, je m'appelle Thorkïndell Ithillièn, Thork si vous voulez !

Et moi Varag Mains de Velours ... mais Varag çà suffira !

Et moi c'est Ilona !

(surpris par son intervention, les 7 guerriers la regardèrent un instant, puis se mirent à sourire) Mais au fait, pourquoi est-elle avec vous ?

Je suis arrivé au relais que tenaient ses parents, une elfe et et un humain, juste après k'un assassin les ai tués, on s'est battus, je l'ai tué à son tour, et j'ai découvert la pet... euh Ilona dans un abri ... je pensais l 'emmener à Harmadrya, en espérant k'il restait kelk'un pour la leur confier ... mais en chemin, on m'a dit ke la ville était abandonnée ...

... Elle ne l'est plus ! On vient d'y déposer notre reine, Dame Lila, et il y avait déjà plusieurs aventuriers Huldras sur les lieux ... vous la connaissez alors ?

Ouais, y'a kelkes années j'étais le barman de la taverne qu'elle tenait avec sa sœur !
"

Ah l'évocation que sa reine avait pu tenir une taverne dans le passé, l'elfe se demanda si l'ork se moquait de lui, mais il avait pourtant l'air sincère ... et la fillette semblait lui faire confiance. Peut être que toute son histoire était vraie après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narrateur secondaire

avatar

Nombre de messages : 755
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Jeu 1 Sep 2016 - 10:29

Thorkindell expliqua à Varag qu'ils n'étaient plus qu'à une petite journée à cheval d'Harmadrya. En plus, comme ils venaient de faire le chemin dans l'autre sens, cela rassura Varag de savoir qu'ils ne s'égareraient plus sur la route avant d'arriver à destination.

Pour hâter l'allure, l'énorme ork noir prit la gamine sur son épaule et commença à partir en petite foulée, pour se mettre au même rythme que les cavaliers qui eux se mirent au trot. La petite troupe prit la direction de la cité, conscient qu'il allait falloir expliquer aux autres que la forêt était, au moins temporairement, interdite aux huldras.

Euh mais la cité est entièrement entourée par cette forêt maintenant ? Çà veut dire ke le druide nous met en quarantaine ? Bah, on verra çà plus tard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narrateur secondaire

avatar

Nombre de messages : 755
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Dim 11 Sep 2016 - 18:39

La petite troupe n'avait pas été importunée durant sa halte et avait repris la route vers la cité. A cette allure, ils arriveraient à la Grande Porte dans le courant de l'après-midi ...

(NDLR : oui, juste avant l'enterrement, la coïncidence du timing est bien faite tout de même ! lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf-Gang

avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 14/07/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Jeu 29 Sep 2016 - 12:00

En plein milieu de la forêt, Wolf renifla quelque chose de louche. L' air sembla plus lourd, plus concentré...Wolf avait du mal à respirer comme s'il se trouvait dans un endroit clos.
Il se changea en loup et galopa jusqu'à la sortie qu'il ne trouva pas. Pourtant il connaissait cette forêt par Coeur. Il continua par un autre chemin et se trouva nez à nez face à un mur de frondaison. Il longea ce mur d'épines, d'arbres, de broussailles en tout genre et s'aperçut qu'il se trouvait piégé dans cette forêt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balamagus

avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 15/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Jeu 29 Sep 2016 - 12:38

Dans cette même se trouvait la chaumière du Druide Balamagus. Après la rencontre avec le grand orc, Varag, le druide rejoignit sa hutte.
Au centre se trouvait un gros chaudron. Il essaya de rallumer le feu mais les flammes s'éteignirent aussitôt. Il ne comprit pas pourquoi il avait tant de mal à refaire partir le feu.
Sur des étagères un peu pourries, des bougies étaient rangées. Balamagus en prit une poignée, alluma la première mais la flamme s'éteignit. Il recommença plusieurs fois et commença à cogiter.
Il se plongea dans ses vieux grimoires disposés n' importe comment sur une étagère, pourrie elle aussi....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lanthir Lamath

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 26/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Connaissance Nature
Réputé(e) aussi à...: Druide

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Mar 11 Oct 2016 - 16:01

La forêt s’assombrissait. Lanthir, conscient de ce changement de comportement, étendit ses sens pour communier plus avant avec elle. Il ressentait la vie partout où elle se trouvait. Les animaux, les arbres, les plantes. Il étendait sa conscience de plus en plus, fusionnant pour comprendre et ressentir, cherchant à appréhender les événements. Deux poches se détachèrent dans sa prospection, recroquevillées plus fort sur elles-mêmes, emprisonnant une créature dans leur étau.

Wolf-Gang et Balamagus. Mais qu’est-ce qui se passait dans cette forêt ? Y avait-il un problème avec ces deux-là ? C’était incompréhensible. Tout comme Huorn et lui-même, ils étaient des entités partie-prenante de la nature elle-même. Et ni lui ni Huorn n’avait ce genre de problèmes.

Il s’impliqua plus avant, ordonna à la forêt de libérer les deux captifs. Elle était rétive, il dut insister et peser de toute son influence pour lui faire lâcher prise.

Le changeforme et le rebouteux dégagés, il étendit plus encore ses sens, contactant Huorn par le biais des racines et des animaux fouisseurs.


« Tu l’as ressenti toi aussi. Cela ne présage rien de bon. Nos différends ici ne pèsent pas plus qu’une plume face à ce qui se prépare. Je t’attends. Des mesures doivent être prises. »

Il prévint également Balamagus et Wolf-Gang.

Cette fois, l’heure était grave. Et rien ne dépendrait des Huldras…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narrateur secondaire

avatar

Nombre de messages : 755
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Mer 12 Oct 2016 - 0:00

Quelques temps après, Huorn arriva devant la chaumière de Balamagus.

Il toqua mais n'attendit pas qu'on l'invite pour entrer. Se décalant de profil pour faire passer son armure par l'ouverture.

"Cher Balamagus ... c'est coquet chez toi !... on se croirait chez moi dit-donc ! Décidément ... plus cette forêt est grande, plus on se retrouve ! Toi aussi tu as senti ce qui s'est passé ? Lanthir vient de me contacter ! Wolf-Gang est proche de chez toi ? Je crois qu'on va devoir réunir un concil en urgence ! C'est bien la première fois que 3 druides de 3 voies différentes et un change-peau se réuniront autour du même concil, en tout cas, je n'avais jamais entendu parler d'un tel cas de figure avant çà !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balamagus

avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 15/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Mer 12 Oct 2016 - 21:34

"Wolf? je peux envoyer un de mes lapins pour le faire quérir mais dis moi? Qu'est ce qu'il s'est passé? J'ai eu du mal à respirer, de suffoquer même. Ce n'est pas normal.
Équilibre rompu? la terre prenant le dessus sur l'air? une harmonie détruite? Il faut aller voir le vieil Ent ..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narrateur secondaire

avatar

Nombre de messages : 755
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Jeu 13 Oct 2016 - 20:25

"Chez moi aussi j'ai eu cette sensation d'oppression ... heureusement que les racines vert-de-gris de ma tanière m'obéissent bien, elles ont tenu le coup ! En temps normal, je ne me mêle pas de tes affaires ou de celles de Lanthir, je reste dans mon coin et chacun chez soit ... mais là ... il n'a pas tort ...

Oui, bonne idée, ce vieux rabougris doit certainement avoir une petite idée de ce qui se passe ! Le tout va être de réussir à la lui faire dire avant les prochaines calendes !
"

Les chaines de son fléau oscillaient comme pour marquer le temps comme une pendule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balamagus

avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 15/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Jeu 13 Oct 2016 - 21:21

"Mais tu n'en sais pas plus, nous voilà bien avancés. Allons voir Maxou mais avant ça, je vais prendre avec moi une petite potion pour le faire parler plus vite. S'il se lance, on en a pour la nuit des rats"

Balamagus sortit suivi d'Huorn. Avant d'arpenter les bois à la recherche de Maxou, Bala' envoya un de ses lapins pour faire quérir Wolf

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narrateur secondaire

avatar

Nombre de messages : 755
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Dim 16 Oct 2016 - 16:22

"Lanthir nous rejoindra sûrement dans pas longtemps ... J'ai envoyé quelques asticots fouiller divers recoins de la forêt ... on verra si ils repèrent des changements.

Espérons qu'on le trouve là où il a l'habitude de trainer ... j'ai comme un mauvais pressentiment !
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf-Gang

avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 14/07/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Dim 16 Oct 2016 - 18:53

Quelques heures plus tard, une corneille se posa sur un rocher en granite devant Balamagus et Huorn.



"C'est quoi ce bordel? J'ai failli crever, je n'arrivais plus à respirer"


Wolf apparût devant eux à place de la corneille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balamagus

avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 15/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Dim 16 Oct 2016 - 18:55

"C'est qu'on essayent de comprendre. On file voir le vieil Ent. Accompagnes nous veux-tu! Si l'équilibre est en danger, il nous faudra trouver un remède..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lanthir Lamath

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 26/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Connaissance Nature
Réputé(e) aussi à...: Druide

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Lun 17 Oct 2016 - 13:11

Lanthir arriva dans la clairière du vieil Ent.

La majesté de l’endroit ne cessait jamais de l’éblouir. En ces lieux il lui semblait être au centre de la nature. Qu’aucune force ne pourrait en troubler la quiétude. Il sentait aussi toutes les autres créatures présentes alentours.

De plus jeunes Ents, des Dryades, des Satyres, des fées… Ici pouvaient communier toutes les espèces sans crainte. Ici s’était établi le havre de neutralité nécessaire à toute espèce.

A chaque fois qu’il s’y présentait, Lanthir se sentait ressourcé, apaisé.

Les autres n’étaient pas là. Le vieil Ent savait qu’il était là, mais n’avait pas pris la peine de lui adresser la parole. Parfois, ça pouvait prendre des jours. Il fallait être patient.

Lanthir s’assit et attendit que les autres arrivent. Nul doute que leurs présences conjuguées l’amèneraient à la conscience.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narrateur secondaire

avatar

Nombre de messages : 755
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Mar 18 Oct 2016 - 10:51

Huorn ruminait ses pensées sur le chemin. Il n’y avait bien que Balamagus pour l’appeler Maxou … Lui ou Lanthir avaient toujours parlé de lui comme le vieil ent, ou le vénérable. Décidément, des voies bien différentes en effet. Lanthir trop neutre, presque trop en retrait des affaires finalement, Balamagus le bon gars, et lui, trop enfoncé dans les ténèbres. A quoi jouait la forêt ?

Ils arrivèrent tous 3 en vue de la clairière de l’ent. Lanthir était là, Huorn le sentit, bien avant de le voir. Un non druide aurait pu le prendre pour un tas de feuilles posé dans un coin mais aucun des 3 n’était dupe ; pour eux, c’était juste un druide assis par terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf-Gang

avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 14/07/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Dim 23 Oct 2016 - 18:34

"Oh Maxou, il arrive quoi dans le coin?"

Balamagus s'avança à la hauteur de Wolf pour lancer son sort

"Oh tu fais quoi Bala'?"

"C'est une potion de vivacité"
"Euuhh on va éviter, c'est préférable"


Wolf connaissait les talents de Balamagus, ça pouvait devenir catastrophique....

"Hé Maxou, je sais que tu m'entends..."


-fuyez

Le viel Ent se réveilla enfin...
"Pourquoi?"
- Le Grand a dit


Le Grand que parlait le vieil Ent était l'arbre de la cité cachée des elfes du soleil.

"Qu'est ce qu'il a dit?"
-Tuer


Ils restèrent bouche-bée ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narrateur secondaire

avatar

Nombre de messages : 755
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Lun 24 Oct 2016 - 15:22

Il est vrai que les racines des ancestraux s'étendent loin ... se pourrait-il que celles du Grand de la cité des elfes du soleil aient resurgit ici ? Fuir, tuer ? ... Qu'est-ce que c'est que ce cataclysme encore ...

"On pourrait envoyer un compagnon animal faire l'éclaireur ... mais çà va être trop long, même par les airs !"

Lanthir pourrait envoyer un rapace, ou même moi un insecte nécrophage ... on n'aura nos infos que dans trop longtemps ... Maxou aura le temps de nous pondre un roman d'ici là ... Si les racines vont jusqu'ici ... Je dois pouvoir en dégotter une !

Huorn se décala du petit groupe et se concentra, il lâcha son fléau qui resta, flottant à la verticale, dans l'attente de redevenir utile. Il posa un genou au sol et plongea ses doigts griffus dans l'humus. Le sol trembla légèrement et après quelques secondes de secousses, une racine émergea du sol, toute recroquevillée, comme très vieille et sombre. Huorn la saisit et presque instantanément, fut saisi par une vision.

Devant son visage paralysé, Lanthir s'approcha et posa une main sur son épaule. Il ne lui fallu pas longtemps pour entrer à son tour en communication avec le Grand en utilisant le corps d'Huorn comme interface. A son tour, la sidération se lut sur son visage. Wolf ne comprit pas tout de suite l'attitude des 2 druides.

Balamagus lui montra les circonvolutions de lierre qui courraient le long des manches de Lanthir. Ils saisirent chacun une tige de lierre ...

La cité des elfes du soleil leur apparut dans son ensemble, Les racines du Grand s'étendaient sous toute la cité. Ce n'était plus qu'un amas de ruines fumantes, certains bosquets avaient été incendiés, d'autres arrachés. Il n'y avait pas de trace de la population, et les stigmates identifiaient clairement les coupables : Seule une armée de géants avait pû produire une telle étendue de dégâts. Le Grand était à l'agonie. Il ne tiendrait pas longtemps.

Les druides chacun son tour se désolidarisèrent de la racine.

Que faire ? Fuir comme le conseille le Grand ? Prévenir ? Se battre ? ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 281
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   Lun 24 Oct 2016 - 18:29

On compte six représentants des Ents. Nous avons Barbebois Bouclefeuilles Vivécorce qui sont les trois plus vieux ents puis Osfayard et Primebranche. Et le sixième? C'est le GrandArbre, l'ancêtre. A cet instant il est à l'agonie essayant de maintenir en vie sa famille se trouvant à la cité des elfes du soleil.
Et Maxou dans tout ça? en vrai il se prénomme Maxime LeForestier. Il a reçu un message de vengeance.

Voilà ce qui s'est passé : Après avoir reçu le message du GrandArbre, il a alerté ses amis. Un gobelin se trouvait au milieu de la forêt, il se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment. La forêt s'est refermée, le piège était lancé.


Je vous épargne les détails sanglants mais le gobelin trépassa, démembré il fut.

Puis Lanthir Lamath libéra les siens mais il était trop tard pour la petite créature verdâtre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aux tréfonds de la forêt profonde ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aux tréfonds de la forêt profonde ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'homme arbre qui cache la forêt (ou l'inverse)
» [Blog] Essai de fonds d'écran
» Les chants de la forêt
» [Décor] Forêt automne/hiver
» Peindre les esprits de la forêt ?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de rôle sur papier gratuit :: Aux portes du royaume :: Royaume des Huldras - Aux alentours de la capitale Harmadrya-
Sauter vers: