Une aventure rôlistico-médiévalo-fantastique fantasque
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quelque part à la frontière des plans...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dangel Mélikdro

avatar

Nombre de messages : 789
Age : 42
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 09/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Art de la magie
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Quelque part à la frontière des plans...   Mer 27 Juil 2016 - 15:36

Dangel se sentit emporté par Ansanylgoth. Peu après, difficile de dire combien de temps, ici, le temps ne semblait pas avoir de prise, ils se retrouvèrent dans un énorme espace blanc, complètement vierge de quoi que ce soit, complètement vide. Sol blanc, ciel blanc, horizon blanc. Que du blanc. Partout.

« Où on est ?
- Dans une dimension annexe, connectée aux esprits et aux flux des forces, mais néanmoins isolée.
- De quoi tu parles ?
- Des dimensions mon ami. Du cosmos. Du Multivers tel que les êtres extraplanaires et les Dieux le connaissent.
- Du… quoi ?
- Multivers. »

Ansanylgoth soupira devant son ignorance. Elle avait pris l’apparence d’une femme élancée aux muscles secs et puissants. Des yeux d’acier, une bouche fine, un nez droit et fin et une longue tresse noire comme le jais. Elle semblait dans le début de la quarantaine.

« Je vais devoir t’expliquer beaucoup de choses me semble-t-il. Estranhan ne s’en est pas chargé ?
- Ben on s’est entraînés avec lui.
- Les hommes ! Tous les même, Dieux ou non. Ils ne pensent qu’à s’amuser !
- Eh !
- Quoi ? C’est pas vrai peut-être ?
- Mais qu’est-ce que tu racontes ? Mais pas du tout !
- Ouais… On demandera son avis à Magnolia tiens. On verra ce qu’elle dira !
- Non mais ça va aller oui ?!
- Tu fais moins le malin hein, maintenant que tu ne peux pas me faire taire en me remettant au fourreau ?
- De… Qu’est-ce que tu insinues ?
- Laisse tomber. Tu ne gagnerais pas.
- Tu rigoles là ?
- Pas du tout. N’essaie même pas. »

Quelque chose dans son ton convainquit Dangel de ne pas essayer. Il ne la reconnaissait pas. Il s’aperçut qu’en fait il ne la connaissait pas. Il s’assit sur le sol.

« D’accord. Je t’écoute. »

A la bonne heure. Elle s’assit sur une chaise. Une chaise ? Mais d’où sortait-elle ? Comment ?

« Où as-tu… ? »

Elle rit.

« Tu as encore tellement à apprendre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dangel Mélikdro

avatar

Nombre de messages : 789
Age : 42
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 09/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Art de la magie
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Quelque part à la frontière des plans...   Lun 1 Aoû 2016 - 14:16

« J’aimerais déjà savoir ce qu’on fait là…
- Je viens de te sauver la peau.
- Qu’est-ce que tu racontes ?
- Pendant que tu faisais le joli-cœur dans la clairière, les Gobelins t’ont repéré et t’ont lardé de coups de lances.
- Hein ?
- T’as une chance de pendu que ton don avec la nature était actif à ce moment-là, ta régénération a immédiatement commencé. Le problème, c’est que ces zigotos ont signé leur méfait en laissant les lances plantés dans ta graisse.
- Hé ! s’exclama Dangel indigné.
- Du coup, si je t'avais laissé rentrer dans ta peau, tu serais devenu fou. Trop blessé pour reprendre conscience, mais emprisonné dans une douleur infinie due à la régénération d’un corps mourant qui aspire à sa fin.
- Attends… Je suis en train de mourir là ? Maintenant ?
- Tu piges vite.
- Mais…
- J’ai sorti ton âme de ta carcasse, pas ta vie. Donc, en ce moment, tu existes en deux endroits en même temps. Un toi matériel dans la clairière et un toi immatériel ici. »

Dangel resta coi un long moment. Il devait intégrer cette notion de mort sans mort et de présence de conscience ailleurs que dans son corps. C’était vraiment pas clair pour lui.

« Pourtant, quand tu as parlé d’Estranhan, c’était pas du tout ça…
- Non, lui, il a tout emmené : ton corps et ton âme.
- Ah. Enfin un truc tangible.
- Tangible ?
- Que je comprends.
- Et donc je t’ai amené ici parce que je voulais te parler.
- On est où ? »

Ansanylgoth soupira.

« Je te l’ai déjà dit, dans une dimension annexe, connectée aux esprits et aux flux des forces, mais néanmoins isolée.
- Tu me l’as déjà dit, mais je ne comprends pas mieux…
- Je te parle des dimensions. Du cosmos. Du Multivers.
- C’est quoi le Multivers ?
- Disons que c’est l’ensemble de toutes les réalités d’existence de tous les univers réunis.
- Comment ça ?
- Tu vis sur un plan qui s’appelle le plan matériel. Tu suis jusque-là ? Bien. Autour de ce plan existent d’autres plans, comme les Enfers, où tu es allé pour rechercher Magnolia, ou le plan de la Mort, où tu es allé chercher Ellorelloran. Il y en a bien d’autres, une infinité en fait, qui d’ailleurs sont tous touchés par le fleuve Styx où navigue le collecteur de mort.
- Ah oui, celui-là…
- C’est lui qui guide toutes les âmes des morts vers leur dernier repos.
- Pffiouuuu ! Ça en fait du boulot ! »

Ansanylgoth sourit.

« Oui. Ça c’est une chose. Tu suis toujours ?
- Pourquoi ? Y a encore autre chose ?
- Evidemment. Sinon, ce ne serait pas drôle et même les types comme toi comprendraient facilement. Comme tu l’as vu avec l’Oracle, il y a différents avenirs et réalités possibles en fonction des choix de chacun.
- D’accord…
- Tout ça se recoupe également au sein du Multivers.
- Oulàlààà…
- Quoi ?
- Je commence à avoir la migraine.
- Arrête tes conn… ?! Qu’est-ce que c’est que ça ? »

Dangel leva les yeux vers Ansa. Elle regardait derrière lui. Il se retourna et vit foncer vers eux de nombreuses petites créatures humanoïdes et sombres. Elles s’approchaient rapidement.

« On va accélérer la leçon. En bref, ici, tout ce que tu veux, tu te concentres, tu le veux, tu le vois comme réel et tangible, tu imposes ton esprit à celui du plan et tu l’auras.
- T’es malade ?
- Regarde. Comme ça. »

Deux magnifiques épées apparurent à la lame argentée terriblement aiguisée dans les mains d’Ansa.

« Allez Dangel ! Ils sont presque sur nous !
- J’arrive pas !
- Merde !
- Passe-moi une des tiennes.
- Ca marche pas comme ça. Les miennes seront intangibles pour toi. Même si elles te blesseront. »

Les créatures étaient presque sur eux. La guerrière se mit devant lui.

« Allez ! Concentre-toi ! »

Les créatures arrivèrent au contact. Ansa commença à se battre, virevoltant, taillant, coupant, étêtant, avec une vitesse et une précision que Dangel n’avait jamais vues. Elle restait néanmoins près de lui, cherchant à le protéger des assauts des créatures qui répandaient une odeur nauséabonde. On aurait dit un marais croupissant?!

Il se concentra de plus belle, cherchant au fond de lui les ressources pour appliquer ce qu’Ansa venait de lui dire. Elle ne pourrait pas les arrêter tous, aussi vaillante soit-elle. Trop nombreux, ils la contourneraient simplement. La situation était critique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dangel Mélikdro

avatar

Nombre de messages : 789
Age : 42
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 09/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Art de la magie
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Quelque part à la frontière des plans...   Jeu 4 Aoû 2016 - 14:08

Les corps s’amoncelaient devant Ansa que Dangel en était toujours à essayer de susciter une arme. Le combat s’arriva à lui et il commença à rendre les coups avec ses pieds et ses poings. Il reçut rapidement plusieurs blessures, les créatures étant dotées de mains griffues.

« Mais bats-toi bordel ! » hurla la guerrière.

Quelque chose alors se débloqua dans sa tête et une lame acérée apparut dans ses mains. Il frappa de taille et d’estoc pour dégager l’espace le séparant d’Ansa et se coller dos-à-dos avec elle. le combat s’équilibra mais ne se termina pas.

Le nombre de créatures semblaient infini.


« D’où elles sortent ? Qu’est-ce qui se passe ?
- Quelqu’un s’en prend à toi dans le monde physique.
- Hein ?
- Enfin pas vraiment, c’est une attaque magique sur ton pouvoir de guérison.
- C’est possible ça ?
- Quelque chose te paraît impossible depuis qu’t’es ici ?
- Attends, j’essaie un truc. »

Dangel se concentra sur ses blessures et elles disparurent instantanément.

« Youhouuuu ! »

Il regarda le flot de créatures, imagina un cône de vent et les balaya d’un seul coup ! Il tomba immédiatement à genoux suffocant.

« Imbécile ! Tu ne peux pas faire ce que tu veux sans que ça ait un prix ! Une épée, c’est minime, mais ça…
- Oh…
- Par contre, tu m’as donné une idée… »

Ansa se concentra et suscita autour d’eux une colonne miroitante. Elle s’assit en regardant Dangel qui reprenait des couleurs.

« Nous voilà à l’abri pour un moment. Quand tu te seras remis, j’aimerais que tu prennes une partie de ceci à ton compte, à deux, on tiendra longtemps.
- On doit tenir jusqu’à quand ?
- Jusqu’à ce que quelqu’un vienne te secourir dans la clairière.
- Et si personne ne vient ?
- Quand on sera au bout de ta résistance, il faudra bien que je te laisse revenir à ton corps. Mais comme tu seras inconscient et ta conscience empreinte d’une douleur insupportable jusqu’à ce qu’on te libère des lances ou que la nature autour ait dépéri suffisamment pour que les blessures prennent le dessus sur ta guérison, tu te dirigeras au mieux vers la mort, au pire vers la folie puis la mort.
- Charmant… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dangel Mélikdro

avatar

Nombre de messages : 789
Age : 42
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 09/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Art de la magie
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Quelque part à la frontière des plans...   Lun 8 Aoû 2016 - 12:53

Dangel prit sa part dans le contrôle du mur protecteur.

« Mais dis-moi, si c’est mon énergie qui alimente ce que nous faisons ici, comment est-il possible que toi tu puisses susciter quoi que ce soit ?
- Ah ! Enfin une question intelligente ! C’est parce que je suis liée à toi. J’ai isolé une partie de ta force pour pouvoir moi-même y puiser.
- On peut faire ça ?
- Bien sûr.
- Mais alors si tu m’avais laissé ma pleine énergie, je ne serais peut-être pas presque tombé dans les pommes.
- Pas sûr puisque tu ne maîtrises absolument pas cette dimension et ce qu’on peut y faire. En plus, sans cette énergie, tu ne serais même pas venu ici, tu serais peut-être même déjà devenu fou dans ton corps.
- Eh ! »

Soudain, les assaillants disparurent. En un instant, ils ne furent plus là. Evanouis.

« Qu’est-ce qui se passe ?
- Je ne sais pas. Je dirais que la force qui vampirisait ton lien a cessé d’aspirer l’énergie.
- Alors on peut rentrer ?
- Minute papillon ! Ca ne veut pas dire que les lances ne sont plus fichées dans ta carcasse.
- Eh ! Un peu de respect hein, c’est de mon corps que tu parles.
- Attends je vais voir. »

Tandis que la présence d’Ansa faiblissait, Dangel tressauta violemment.

« Ansa ! Qu’est-ce qui se passe ? »

Il tressauta à nouveau. Il ressentait de violents chocs dans tout son être sans recevoir ne fut-ce qu’un bleu. Il ne comprenait pas ce qui lui arrivait mais c’était douloureux.

« Ansa ! »

La guerrière reprit sa consistance.

« Magnolia essaie de te faire revenir mais elle s’y prend mal. Parti comme c’est, elle va te tuer plutôt que te soigner !
- Quoi ? Mais alors il faut y retourner !
- Ca ne servirait à rien, tu es toujours inconscient.
- Et on ne peut rien faire ? Qu’est-ce qui se passe là-bas ?
- Magnolia a retiré les lances et ton pouvoir a jailli. Tu as reçu tellement de blessures mortelles qu’il cherche de l’énergie tous azimuts. Il doit absolument s’abreuver à tout ce qu’il trouve, prendre toute l’énergie disponible pour endiguer le flot de sang et parvenir à te guérir.
- Ben c’est ce qui se passe normalement, non ?
- Oui, mais c’est contrôlé. Ici, le pouvoir est sans guide puisque tu es inconscient et l’urgence est telle qu’il est devenu comme fou.
- On fait quoi alors ?
- Je peux t’aider, mais en retour, j’aurai aussi besoin que tu m’aides.
- De quoi tu parles ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dangel Mélikdro

avatar

Nombre de messages : 789
Age : 42
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 09/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Art de la magie
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Quelque part à la frontière des plans...   Mer 17 Aoû 2016 - 11:59

Dangel regarda Ansa avec étonnement.

« Tu veux quoi ?
- Ton aide pour retrouver mon corps.
- Hein ?
- J’en ai marre d’être une épée.
- Mais c’est ton essence !
- Non. J’ai été une guerrière de grand renom à mon époque. Et devant l’arrivée des Géants, j’ai fait l’ultime sacrifice pour permettre à mon époux de les vaincre.
- C’est impossible !
- Aujourd’hui oui. La puissance de ces sortilèges s’est perdue dans les limbes du temps.
- Mais alors ?
- Je vais devoir réintégrer la lame. Pour le moment. Et toi, tu devras retrouver ma sépulture. Et un prêtre assez puissant pour me ressusciter.
- De la tarte quoi.
- Je sais, ça ne sera pas facile.
- Et pourquoi je ferais ça ? J’ai besoin de toi moi.
- Parce que je viens de sauver tes miches encore une fois ? Sans moi, ces mécréants autour de nous t’auraient bouffé tout cru. »

Dangel acquiesça de la tête. Soudain, les créatures disparurent. D’un seul coup, elles n’étaient plus là.

« Qu’est-ce qui se passe ?
- Je ne sais pas. Il semblerait que l’attaque pervertive ait cessé. Je me demande bien pourquoi…
- Oooooh…
- Dangel ? Qu’est-ce qui se passe ?
- Je ne sais pas, je me sens tout drôle.
- Drôle ? Comment ça « drôle » ?
- Comme si mon énergie partait à toute allure. Je me sens faiblir. Comment ça se fait ? »

Il tomba à genoux, mais au sol, tête courbée, empli d’une terrible lassitude. Le mur de protection s’évanouit.

« Mais qu’est-ce qui m’arrive ?
- Tu es en train de mourir… »

Ansa posa la main sur son épaule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dangel Mélikdro

avatar

Nombre de messages : 789
Age : 42
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 09/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Art de la magie
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Quelque part à la frontière des plans...   Lun 22 Aoû 2016 - 12:21

« Mourir ? Mais… Comment ?
- Je ne sais pas.
- Tu as dit que j’étais stable !
- Au moment où je l’ai dit, tu l’étais.
- Nom de Dieu ! Mais qu’est-ce qui se passe ? C’est pas possible ! »

Dangel commençait à s’effacer.

« Tu t’en vas mon ami…
- Oui, je sens que je suis attiré par une force que je ne contrôle pas.
- Je ne t’oublierai pas.
- Moi non plus Ansa. Si jamais je reviens, rappelle-moi ta demande. Et dis à Magnolia…
- Oui ?
- Dis-lui… »

Dangel disparut. Ansa baissa la tête.

« Oh Dangel… »

Elle disparut également. Derrière elle, elle laissait l’espace blanchâtre, nu, immaculé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelque part à la frontière des plans...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelque part à la frontière des plans...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ENORA ? je suis anatidaephobe. soit, j'ai peur que quelque part un canard m'observe .. mais chut. [END]
» Il existe un paradis quelque part...
» J'ai déjà entendu cela quelque part...
» [SANS SUITE] comment faire voler les joueur et les faire attirer quelque part ?
» Quelque part dans le desert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de rôle sur papier gratuit :: Multivers :: Les Plans de résidence-
Sauter vers: