Une aventure rôlistico-médiévalo-fantastique fantasque
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La route des villages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oghma

avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 28/02/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Amical
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: La route des villages   Lun 12 Sep 2016 - 21:33

Oghma et ses hommes firent le tour des villages du Seigneur Vidrek. Rien d'anormale jusqu'au jour où ils arrivèrent dans une bourgade complètement détruite.
Aucune âme qui vive et une odeur de cendre émanait dans tout le domaine. Oghma et ses hommes arpentés les petits sentiers à l'affût d'indice, de villageois mais ne virent rien. Pas de corps, pas de sang, rien. Ils étaient troublés. Ils se demandaient s'il s'agissait d'une attaque ou simplement un phénomène climatique. Tout était brûlé ou partiellement brûlé, il restait quelques chaumières encore debout sans toiture.
Ils continuèrent à sillonner le coin lorsqu'une odeur les dérangea. Une odeur de merde. Ils regardèrent autour d'eux réajustant leurs foulards sur leurs nez alors qu'au même moment un soldat alerta ses compagnons. Il fit un signe montrant un gros tas d'excrément. Leurs réflexes firent de regarder le ciel. Ils reconnurent les excréments, ça provenait d'un dragon.
Ils trouvaient cette idée invraisemblable, les dragons ne vivaient plus dans cette région.
Oghma donna l'ordre de quitter les lieux prestement et la compagnie se mit à galoper au prochain village. Elle pensait faire son rapport après sa tournée terminée




(HRP : désolée de l'attente Basketball )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narrateur secondaire

avatar

Nombre de messages : 750
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: La route des villages   Mer 14 Sep 2016 - 11:22

(HRP : Pas de soucis Wink )

A cette vitesse, ils furent presque surpris de tomber nez-à-nez avec trois formes massives sur le sentier. Les chevaux freinèrent par réflexe, certains cabrèrent. 3 ogres leur faisaient face et ils avaient l'air aussi surpris qu'eux par cette rencontre visiblement pas prévue au programme.

Celui au centre était chauve, torse nu, plusieurs tabliers superposés pendaient sous son nombril. Il arborait de nombreux tatouages sur le visage et le torse. Les 2 autres firent un pas pour se positionner en protection. Leur accoutrement était ce qui surpris le plus la troupe d'Oghma. L'un d'eux portait un pourpoint bariolé de pirate, grand chapeau à plumes, pantalon bouffant et pieds nus. Accrochées à sa ceinture, 2 arquebuses à silex taille humaine, mais dans ses mains, elles devaient lui servir de pistolets. Quant au dernier, il portait manteau du désert et turban, un gigantesque cimeterre aussi grand que lui était fermement cramponné dans ses énormes mains, une longue-vue passée dans sa ceinture.

Celui du centre, à la façon d'un saltimbanque, portant sa main à sa bouche et en cracha une gerbe de flammes, remplissant l'espace entre les 2 groupes d'un feu intense. Certains chevaux, pris de panique, firent vider les étriers à leurs cavaliers. Lorsque la fumée se dissipa, quelques broussailles grillaient encore sur les bords du chemin mais plus aucune trace des 3 ogres ... ils s'étaient littéralement volatilisés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oghma

avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 28/02/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Amical
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: La route des villages   Dim 18 Sep 2016 - 21:23

Oghma rassembla ses hommes qui étaient en panique. Elle les rassura puis reprirent leur route. Certains se trouvaient à deux sur un cheval. Le prochain village le plus proche étaient le camp du Nord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 922
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: La route des villages   Lun 19 Sep 2016 - 0:00

Les hommes râlaient. Ils étaient partis depuis peu du château seigneurial et déjà ils avaient perdu des chevaux. Ils ne comprenaient pas pourquoi, étant donnée l’importance de leur mission, ils ne cherchaient pas à retrouver les bêtes qui s’étaient enfuies. Briquet, le porte-parole des hommes, héla Oghma.

« Chef ! Pourquoi nous ne cherchons pas les chevaux manquants ? La mission est à ce point urgente ? »



Dernière édition par Narrateur le Mar 20 Sep 2016 - 17:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oghma

avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 28/02/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Amical
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: La route des villages   Dim 25 Sep 2016 - 8:12

<< Des ogres qui apparaissent puis qui disparaissent et nous avons trouvé de la fiente de dragon. Alors je te pose la question Briquet, penses-tu que c'est raisonnable de rester dans le coin? Allons nous reposer dans le campement de Croc et Vénec, faire le plein de vivres et leurs emprunter des chevaux >>


La compagnie d'Oghma continua sa route
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 922
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: La route des villages   Mer 28 Sep 2016 - 12:04

Briquet se sentait un peu bête du coup et éperonna sa monture sans ergoter. La petite troupe arriva bientôt en vue du « territoire » nommé « Camp du Nord ». ils l’atteindraient dans moins d’une journée.

Alors qu’ils traversaient une plaine herbeuse où les herbes atteignaient par endroits la taille d’un mètre, un groupe d’Orcs se dressa soudain et lâcha une bordée de flèches sur la petite troupe.

Deux chevaux s’écroulèrent en hennissant tandis que trois autres prirent le mors aux dents suite à plusieurs impacts. Trois soldats tombèrent au sol alors que Briquet hurlait de se mettre en position de combat et de sortit les boucliers.

Les assaillants étaient un groupe hétéroclite de gobelinoïdes : Gobelins, Hobgobelins et Gobelours. A vue de nez, une petite douzaine.


Dernière édition par Narrateur le Ven 30 Sep 2016 - 12:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oghma

avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 28/02/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Amical
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: La route des villages   Ven 30 Sep 2016 - 8:30

Dix soldats et Oghma contre douze gobelinoïdes. Dans les rangs d'Oghma, 8 soldats se trouvaient sans leur monture. (HRP: 2 chevaux tombés + 3 prirent le mors aux dents + 3 soldats ont été projetés au sol)
Briquet qui était toujours sur les étriers beugla des ordres tandis qu'Oghma réfléchissait. Pendant ce temps les hommes suivirent les ordres de Briquet, ils se regroupèrent, se serrèrent. 4 boucliers devant, 4 boucliers au dessus de leurs têtes et maintinrent la position. Briquet et Oghma se trouvèrent derrière eux.
Les lances étaient accrochés à leurs montures, les soldats se trouvaient uniquement avec leurs épées. Un des soldats interpella ses compagnons : "nous avons aucune chance, nous allons mourir dans ce champ"
Oghma comprit que ses soldats commencèrent à perdre espoir, elle se mit devant eux malgré le sifflement des flèches des ennemis.
<<Pour votre liberté, il faut se battre!!! Oui, battez-vous et vous mourrez peut-être. Fuyez et vous vivrez, quelques temps du moins. Et un jour, sur vos lits de mort, bien des années auront passé et peut-être regretterez-vous de revenir ici et tuer nos ennemis, car ils peuvent nous ôter la vie mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté ! >>

Un "hourra" résonna dans le vallon et Oghma s'élança droit vers les gobelinoïdes, sa lance pointée sur ses ennemis. Briquet la suivit et les soldats aussi.
<<Formation poulpe avant l'impact>> ordonna Ohgma

Les gobelinoïdes firent face à des soldats motivés à en découdre, leurs cris en étaient le témoin.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 922
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: La route des villages   Ven 30 Sep 2016 - 12:53

Deux gobelins furent étripés sans façon. Les soldats frappaient de taille et d’estoc avec courage, faisant reculer les petites peaux-vertes. Mais les Hobgobelins et le Gobelours entrèrent en jeu. Leurs puissants coups de masse fracassèrent les boucliers, firent voler en éclats la belle organisation de Briquet.

Un soldat se retrouva isolé, manqua sa cible et fut empalé par trois Gobelins qui, lâchant leur lance pour retourner au combat, le laissèrent debout mais mort, maintenu par les hampes dans le sol.

Les Gobelins alliaient la roublardise et la vivacité, attirant les soldats dans une brèche pour pouvoir en exploiter une autre dans leur dos ou sur leur flanc. Les Hobgobelins, eux, plus grands et plus puissants, alliaient force et maîtrise, combattant avec férocité et intelligence, tandis que le Gobelours, encore plus grand et plus fort, énorme montagne de muscles poilue, se reposait presqu’uniquement sur sa force brute.

Soudain, un Gobelin imprévu se matérialisa derrière le soldat qui couvrait les arrières d’Oghma. Il hurla avant de voir son cri devenir un gargouillis. Ce petit roublard ne faisait pas partie des troupes en vue. Il s’était dissimulé dans les hautes herbes et avait profité du chaos pour contourner le front et arriver dans le dos. Sans fioritures, il avait tranché les jarrets du soldat avant de l’égorger proprement.

Des onze combattants engagés, il en restait sept, dont Oghma et Briquet. Les assaillants n’étaient plus que sept eux aussi, mais comptaient encore les trois Hobgobelins et le Gobelours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oghma

avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 28/02/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Amical
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: La route des villages   Dim 9 Oct 2016 - 21:35

Qu'est ce qu'on fait cheffe?


<<En cercle, mettez vous en cercle>>


Cette technique anéantissait les roublardises des gobelinoïdes. Épées pointées sur leurs ennemis, ils attendaient la charge pour les perforer. Oghma comptait sur leurs bêtises, les gobelinoïdes, ce qu'elle en savait, étaient des bestioles fortiches en embuscade mais pas en corps à corps.

<< Maintenez la position et attendez>>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 922
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: La route des villages   Lun 10 Oct 2016 - 11:19

Oghma avait raison. Plus ou moins. Le Gobelours chargea dans le paquet, emmenant les Hobgobelins dans son sillage. D’un moulinet brutal, il écarta une épée qui se tendait et percuta d’un coup d’épaule le bouclier du soldat, projetant celui-ci au sol et créant une brèche dans la défense. Un autre soldat profita de la charge pour lui décocher un violent coup de taille qui s’enfonça dans son armure de cuire, faisant gicler le sang, mais se révéla bien moins efficace que prévu. Les Hobgobelins s’engouffrèrent dans la brèche et portèrent le combat dans le cercle.

Les hommes firent front et leurs lames s’abattirent avec courage. L’un des Hobgobelins s’effondra, percé de trois côtés différents. Encerclés, les deux autres firent front commun avec le Gobelours. Le crâne du soldat au sol éclata sous l’impact de la massue du monstre. Les Gobelins chargèrent et attrapèrent un soldat dans le dos, le lardant de coups de dague. D’un furieux revers, Briquet étêta le Gobelin le plus proche. Un autre soldat fracassa la jambe d’un autre Gobelin avant de lui transpercer la poitrine de sa lame. Le dernier s’écroula dans la poussière en convulsant, un coup d’arête de bouclier lui ayant écrasé trachée et pomme d’Adam.

Les deux Hobgobelins se lancèrent à l’assaut des trois soldats restants tandis que Briquet se déportait avec un cri de rage devant le Gobelours pour l’empêcher d’atteindre Oghma.


« Cheffe ! Ca devient drôlement chaud là ! Z’avez pas un tour en poche ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oghma

avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 28/02/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Amical
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: La route des villages   Sam 22 Oct 2016 - 23:19

<< Battez vous! Battez vous jusqu'à la mort! Battez vous pour votre liberté!>>

Sur ses paroles, ses hommes retrouvèrent une fougue. Tandis que les trois soldats restant firent front aux deux Hobgobelins, Oghma poussa Briquet pour faire face au Gobelour qui fonça sur elle avec rage et détermination.

Elle empoigna son épée de ses deux mains et son pied d'appui bien ancré au sol pour limiter le choc. Le Gobelour arriva à sa hauteur et frappa le premier. Elle contra le coup mais malgré sa bonne position de défense elle recula de quelques pas. Elle arma son bras et frappa à son tour sur la bête qui para avec son bouclier. S'ensuit un combat acharné et équilibré. L'un contre attaqua, l'autre riposta, Oghma feignit, le Gobelour para. A force de se donner des coups, les frappes devinrent moins fortes et moins précises. Le Gobelour transpira comme un bœuf et à ce moment là qu'Oghma demanda à Briquet de réagir

<<Tourne autour de lui et frappe, frappe de toute tes forces>>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 922
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: La route des villages   Mar 25 Oct 2016 - 11:50

Avec cette technique d’épuisement et de harcèlement, il ne fallut pas longtemps à Briquet pour trouver une ouverture. Il abattit son épée de toutes ses forces sur le Gobelours. Plus vif que prévu, celui-ci parvint à placer son bouclier pour parer le coup mortel, mais celui-ci vola en éclats et son bras encaissa le reste de l’impact au prix d’une fracture ouverte. Avec un terrible rugissement, il riposta et sa masse cloutée fracassa l’épée tendue pour parer. Comme Briquet cherchait à dévier le coup et non à l’encaisser, la destruction de sa lame ne fut pas désastreuse au point de lui faire encaisser l’impact du coup. Il lâcha le pommeau inutile et se jeta au sol vers le corps d’un de ses compagnons pour récupérer une arme – une lance en l’occurrence.

La riposte du Gobelours avait permis à Oghma de lui porter un violent coup de taille au flanc. Son épaisse armure de cuir clouté lui avait sauvé la vie en absorbant une partie de l’impact avant de céder : il avait récolté une vilaine plaie qui saignait abondamment, mais la blessure n’était pas mortelle.

De leur côté, les soldats faisaient bloc devant les Hobgobelins, mais néanmoins à leur désavantage. Deux avaient déjà récolté une blessure, mineure certes, mais leur moral était en sérieuse berne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oghma

avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 28/02/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Amical
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: La route des villages   Ven 28 Oct 2016 - 8:45

Le Gobelour mal en point sua comme un porc. Dès l'épée d'Oghma sortit du flanc de la bête, elle lui donna un violent coup de pied dans les mollets. Un cri puis un son lourd, le Gobelour venait de mettre les deux genoux à terre. Oghma leva son épée, la fit tournoyer dans les airs et finit par lui trancher la tête.
Les yeux remplis de rage, elle piqua sa tête avec son épée comme une vulgaire olive et la jeta en direction des Hobgobelins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 922
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: La route des villages   Ven 28 Oct 2016 - 12:11

Les Hobgobelins regardèrent la tête rouler entre eux et leurs adversaires. Deux contre cinq, le rapport de forces devenait préoccupant. Un brutal assaut concerté sur les trois soldats leur permit de les repousser de quelques mètres.

Courageux mais pas suicidaires, ils mirent immédiatement ceux-ci à profit pour prendre la fuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oghma

avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 28/02/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Amical
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: La route des villages   Sam 29 Oct 2016 - 18:23

On les poursuit?
Oghma regarda ses six compagnons d'arme, morts.

<< Rassemblez les chevaux et mettez les corps de nos amis sur leurs dos. Nous allons continuer à pied jusqu'au camp du Nord. Nous les enterrerons là-bas.>>


Pendant que ses camarades exécutaient les ordres, Oghma regarda l'horizon.
<< Une ombre s'agrandit.>>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 922
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: La route des villages   Ven 4 Nov 2016 - 9:28

Briquet rejoignit Oghma et regarda lui aussi l’horizon. Il hocha sobrement la tête.

« Les temps sont durs, mais l’avenir paraît plus sombre encore. Du temps des Huldras, ceci n’aurait jamais pu se produire. Le Seigneur fait de son mieux mais les terres sont trop vastes et l’armée trop réduite. On meurt à petit feu alors qu’ils se reproduisent comme des lapins. La guerre approche et c’est mal engagé pour nous… »

Les soldats soignèrent leurs blessés de leur mieux tandis que d’autres ramenaient les chevaux enfuis. Ils placèrent leurs compagnons en travers des selles. En l’état, la troupe comportait maintenant quinze membres, Briquet et Oghma compris.

Les survivants récupérèrent ce qu’ils purent sur les dépouilles des gobelinoïdes, c’était toujours ça de pris, et la masse du Gobelours impressionnerait au Camp du Nord.

Ils se remirent en route peu après. Le lendemain, ils franchissaient les limites du Camp. Peu après, Oghma, accompagnée de Briquet, était introduite auprès de Croc et Venec.


SUJET CLOS
Suite dans « Le Camp du Nord »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La route des villages   

Revenir en haut Aller en bas
 
La route des villages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [résolu] mise en route Mac
» [XL 2011] Construction zone et type de route
» Route du Rhum - 2010 'Virtual Regata'
» Video sur la Route du Rhum en virtuel
» Mise en route avec livebox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de rôle sur papier gratuit :: Les Archives :: Sujet clôturé-
Sauter vers: