Une aventure rôlistico-médiévalo-fantastique fantasque
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Terre des Géants - Camp des esclaves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Terre des Géants - Camp des esclaves   Jeu 20 Oct 2016 - 12:15

Concentré sur un point entre les interstices des rondins de bois qui formaient l’entrepôt, l’homme ne ressentait plus rien. Son visage tuméfié, les bleus constellant son corps et ses phalanges meurtries montraient qu’il s’était battu avec acharnement. Cette fois en vain. Penché sur un tonneau, les bras maintenus par deux de ses tortionnaires, il attendait que le troisième finisse. La tournante. Parfois il y échappait, parfois non. Le violeur jouit bruyamment en lui. Quelques instants plus tard, avec un rire méprisant, il se retira enfin.

« Encore une fois honorée comme la putain que tu es ! C’est comme ça qu’on baise une sous-merde. Et sois content saloperie d’Huldras. Souviens-toi que ce qui t’arrive est de ta faute. Si toi et ta sale race de merde n’aviez pas causé ces problèmes aux Géants, aucun de nous ne serait ici ! »

L’homme reçut un crachat sur le dos. Impassible, il attendait qu’on le lâche. Il entendit un bruit de pantalon qu’on remonte et relace.

« Ho ! J’te cause ! »

Un nouveau coup s’abattit dans ses côtes. Il poussa un grognement de douleur.

« Complètement taré ! Allez les gars ! On se barre. »

Peu après que la porte se soit fermée, l’homme posa les mains sur les bords du tonneau et se redressa. Il attrapa un chiffon sale, s’essuya machinalement. Ce n’était qu’un corps. Il le protégeait de son mieux, mais après, ce qui arrivait arrivait. Il avait changé d’avis depuis longtemps sur ce qu’il acceptait et ce qu’il n’acceptait pas. Il n’avait même pas de haine. Il avait dépassé ce stade. Son mental était au-delà de toute considération physique. Ces hommes, tout haineux qu’ils soient, étaient dans son camp. Contre les géants. Son heure viendrait.

Il frotta ses mains abîmées, les regarda comme si c’était la première fois. Certains doigts, tordus, avaient été maintes fois brisés au cours de ces huit années. Il remonta son pantalon.

Il n’en était plus à ça près maintenant. Son plan avançait. Il mûrissait. Son heure viendrait. Bien assez tôt…

Il sortit de l’entrepôt. Le camp d’esclaves de Thran s’étendait à perte de vue…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Mar 8 Nov 2016 - 15:42

L’homme sortit enfin de l’atelier. Le labeur était rude mais il ne devait pas se plaindre. Il était mieux loti que la plupart. De ce point de vue-là uniquement. Sa carrure lui avait d’abord valu d’être emmené aux mines, d’où on extrayait de nombreuses pierres pour servir de projectiles aux Géants. Au bout de quelques mois, sur conseil de ses seconds et par pure malveillance, Thran avait décrété que les Huldras seraient rapatriés dans le campement principal où ils devraient, au vu et au su de tous, travailler aux forges. L’idée de Thran était de permettre aux Huldras de s’endurcir par un dur labeur mais aussi d’en faire des cibles évidentes pour tous les autres prisonniers. Tous savaient que la guerre et la désolation qui leur étaient tombées dessus étaient la conséquence de l’inimitié des Géants et des Huldras.

Cependant, les Huldras au camp étaient peu nombreux. Les Géants veillaient à ce qu’ils soit possible de leur tomber dessus et de les molester à loisir mais empêchaient qu’on les tue. Ce qui n’empêchait pas des « accidents » d’arriver. De plus, la férocité de thran et de ses bourreaux lors des « entretiens » en avait fait succomber plus d’un. Répartis dans les différentes forges pour les esseuler encore plus, bien peu avaient su trouver les ressources morales et physiques pour prolonger leur vie de plus de quelques mois.

Il traversa le quartier des ateliers, attentif à ceux qui pourraient lui tomber dessus. Souvent il était assailli lors de son trajet de retour vers le campement et les différents baraquements où les prisonniers logeaient. Cette fois, il atteignit sans encombre ses quartiers. Il rentra dans petite pièce où s’entassaient les derniers Huldras du camp, onze personnes en tout et pour tout, et se dirigea vers sa paillasse. Dissimulé en dessous, une petite boîte dans un trou recouvert d’une planche elle-même recouverte de terre. Il la sortit discrètement et en sortit un chiffon qui emballait une petite collection de lames diverses et grossières. Il y glissa son vol du jour, une nouvelle petite lame d’environ vingt centimètres de long, grossière, sans manche ni garde.

Il rangea son trésor en soupirant. C’était difficile de sortir quelque chose des ateliers. Encore plus de le ramener au baraquement car souvent il devait l’abandonner quand il se faisait harceler. Il remit tout en place et sortit rapidement de la cabane. C’était l’heure du repas. Il devait se dépêcher s’il voulait avoir une place respectable dans la file et pouvoir espérer un morceau de légume filandreux dans la bouillie infâme qui leur était servie.

Il cherchait une possibilité de s’évader avec les quelques derniers Huldras. Oh ce n’était pas trop compliqué, le camp n’était pas bien surveillé. Les Ogres et les Géants aimaient donner la chasse aux fuyards, ça les distrayait. Et s’ils les ramenaient jamais en vie, alors que les Dieux aient pitié d’eux. D’ici quelques jours, si tout fonctionnait comme prévu, ils pourraient partir. Mais rien ne se passait jamais comme prévu. Il ne comptait plus le nombre de fois où ils avaient dû remettre à plus tard leur départ. Ni le nombre de compagnons initialement prévus qui désormais n’étaient plus présents que dans leurs cauchemars.

Il attrapa l’écuelle que lui tendait l’Ork à la jambe de bois. Deux maigres petits morceaux de poireau famélique flottaient dans le jus de gruau, à côté du morceau de pain rassis. Quelle chance ! Il s’esquiva rapidement avant que l’Ork ne balaie son plat d’un geste de mauvaise humeur.

La nuit tombait vite ces temps-ci. Elle arriva bientôt et il se coucha rapidement. A ses côtés, ses compagnons d’infortune étaient sur le point de s’endormir. Les rayons de la lune filtraient à travers les rondins de bois mal assemblés. Deux femmes, neuf hommes. Pour aller où ensuite ? Ils le suivraient. Jusqu’à la mort. Parce qu’ils n’avaient plus aucun espoir. Et que tout valait mieux que rester ici à mourir à petit feu.


Bientôt mes amis. Bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Jeu 12 Jan 2017 - 9:30

La nouvelle s’était répandue comme une traînée de poudre dans les camps d’esclaves : les Géants avaient essuyé leur première défaite ! Afin d’empêcher l’espoir de renaître, les gardiens se montraient encore plus durs envers les prisonniers et pour la plupart ceux-ci se sentaient presque victimes des Elfes et commençaient à leur en vouloir.

Chaque coup de poing, chaque coup de de fouet, chaque punition s’accompagnait généralement d’un « c’est de la part des Elfes » ou d’un « faut t’en prendre aux Elfes » bien senti.

L’homme endurait les quolibets sans mot dire. Il était un roc. Le vent soufflait sur lui sans l’atteindre. Il avait remarqué que les effectifs des gardiens se réduisaient suite à cette défaite. La garde des camps d’esclaves avait en effet été initialement confiée aux mercenaires et aux Ogres, mais la déconvenue des Géants dans la forêt leur avait permis de comprendre que des troupes plus petites et plus mobiles seraient un meilleur atout pour mener cette guérilla.

En conséquence, les mercenaires et les Ogres avaient été redéployés sur le front, au détriment des gardiens, qui eux n’avaient pas été remplacés, les Géants ne s’abaissant pas à une si vile tâche.

L’heure approchait où il pourrait enfin agir. D’ici là, il fallait tenir. Non loin sur sa gauche, il avisa un groupe de trois hommes qui avançaient dans sa direction. Il se fondit dans la masse d’esclaves et de tentes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Jeu 29 Juin 2017 - 15:14

Enfin la grande nuit !
 
Les Huldras se regroupèrent autour de l’homme qui leur fournit alors les lames qu’il avait mises laborieusement de côté. Après une dernière vérification, ils se faufilèrent dans les ombres autour de leur cabanon.
 
La garde avait été réduite, les Géants n’avaient que faire de surveiller des esclaves harassés par de trop longues et trop dures journées de labeur et les Ogres et autres gobelinoïdes avaient été déportés vers les zones de combat des forêts elfiques.
 
Alors qu’ils arrivaient en vue des portes du camp, trois ombres se découpèrent sous la lueur de la lune : les tortionnaires du meneur.
 
« Il me semblait bien qu’il nous manigançait quelque chose, cette saloperie.
- Ouais. Vous faites quoi, là ?
- Vous croyez vous barrer comme ça ?
- Les Elfes sont des merdes, les Géants nous chient dessus à cause d’eux, mais si on est ici, c’est à cause de VOUS, saletés de Huldras !
- Le moins que vous pouvez faire, c’est nous sortir de là…
- Ouais, le moins que vous pouvez faire… »
 
L’homme les regarda tranquillement.
 
« Sinon quoi ? Vous gueulez à la garde et vous morflez aussi parce que vous n’avez rien à faire dehors ?
- …
- Il joue au malin…
- Vous venez, mais vous fermez votre grande gueule et vous obéissez. C’est clair ?
- Ho ! On fait ce qu’on veut hein !
- Tu l’as déjà bien vu, non ? »
 
Les hommes se mirent néanmoins en queue de peloton en silence.
 
La petite troupe s’approcha le plus silencieusement possible du poste de garde à l’entrée du camp. Un Géant des montagnes s’ennuyait fermement tandis que trois Ogres jouaient aux dés. Les Huldras suivirent leur meneur et se dissimulèrent autour du corps de garde. L’homme se présenta dans l’entrée.
 
Aussitôt, les Ogres laissèrent tomber leurs dés et se levèrent, soupçonneux.
 
« Je viens vous prévenir, il y a une émeute qui se prépare du côté des casernes de la grande carrière ! Plusieurs gars ont réussi à sortir des armes en douce et ils vont essayer de sortir quand la lune sera à son sommet. Vous avez encore une heure.
- Gruuû ?
- Koi tu toi dire vermissô ?
- Venez, j’vous dis, vite ! »
 
L’homme sortit tandis que les Ogres curieux et furieux de voir un esclave les importuner prenaient leurs armes et sortaient de l’abri. A peine dehors, les Huldras cachés leur tombèrent dessus par surprise. Leurs lames brillèrent dans la nuit, les Ogres trop lents et stupides moururent avant de savoir ce qui leur arrivait.
 
Le meneur fit un geste, trois montèrent prestement sur le toit.
 
Un bruit sourd approchait, tremblement significatif de l’arrivée d’un Géant et le chef de la veille sortit lui aussi. D’un regard, il vit les Huldras et ses Ogres morts. Il voulut crier, mais alors les hommes sur le toit intervinrent et la surprise qu’il ressentit l’empêcha de crier comme il l’aurait voulu. Ensuite, hommes sur les épaules et tout autour de lui, lames au clair et giclées de sang, il attrapa l’un des Huldras et le catapulta sur une arête de paroi où il se désarticula entièrement, écrasa une tête, mordit un bras et l’arracha, fracassa une hanche avant que les lames atteignent la jugulaire d’un côté et l’artère fémorale de l’autre. Il s’écroula alors.
 
Les trois hommes incrustés arrivèrent alors :
 
« Ben là, ça pue les couillons. Vous avez pas fait dans le détail !
- Il va falloir faire vite ! »
 
Le meneur s’approcha du fort en gueule et, sans prévenir, d’un geste souple, trancha sa gorge sans autre forme de procès. Un instant interdits, les deux autres voulurent crier mais ces cris moururent dans leur gorge avant même d’avoir été pensés de façon cohérente, des lames enfoncées un peu partout dans leurs zones vitales.
 
Deux morts, deux intransportables.
 
L’homme s’approcha de ses amis blessés. Il leur dit quelques mots, obtint leur assentiment et leur bénédiction, puis les acheva proprement en leur perforant le cœur. Ils étaient de toute façon déjà morts. Chacun le savait en se lançant dans l’expédition de cette nuit.
 
Pendant ce temps, les autres récupérèrent les vivres qu’ils purent et ouvrirent légèrement les portes. Derrière, des plaines et des montagnes à perte de vue. 

Le plus facile était le plus dangereux. Ils optèrent donc pour les montagnes. La course commençait. Qui du chasseur ou de la proie sortirait vainqueur ? Sept Huldras contre l'armée d'invasion des Géants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Lun 11 Sep 2017 - 15:34

Les Huldras avancèrent prudemment dans les montagnes. Deux jours s’étaient écoulés depuis leur évasion et ils étaient surpris de ne pas encore avoir eu affaire à des poursuivants. Il est vrai qu’avoir dans leur équipe un rôdeur expérimenté les aidait particulièrement.
 
Ils avaient traversé près d’une dizaine de kilomètres escarpés mais savaient qu’ils avaient probablement aux trousses des équipes de mercenaires aguerris, dont certains seraient des montagnards accomplis et d’autres disposeraient de chiens pisteurs.
 
Les deux Nains à sa suite, l’homme continua sa route, le rôdeur fermant la marche tandis que les trois follets se carapataient tellement discrètement qu’on aurait pu se demander comment ils avaient pu être capturés.
 
« Allez, on a fait le plus dur les gars, on est sortis. Il faut maintenant parvenir à quitter ces montagnes. »
 
Les Nains grommelèrent, comme tout Nain qui se respecte, mais ce fut juste pour la forme. Ils avaient froid, ils avaient faim, ils avaient soif. Leurs pauvres rations ne tiendraient plus qu’aujourd’hui et après il faudrait se débrouiller.
 
Ils savaient cependant qu’ils avaient plus de chances en restant dans les hauteurs. Pourquoi ? Il fallait demander aux Nains et au rôdeur, mais l’homme leur faisait confiance.
 
Ils continuèrent, de toute façon, il n’y avait pas d’autre solution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zog-roha malmo

avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 09/01/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Lun 11 Sep 2017 - 15:55

Le rodeur avait une impression bizarre, comme s'ils étaient suivis, mais pourtant, personne n'avait l'air sur leur trousse.

Soudain, une outre d'eau à moitié pleine tomba sur le sentier montagneux juste devant le premier de la colonne.

"C'est de l'eau fraîche ! (sortit une voix de derrière une corniche au dessus d'eux) Vous gênez pas, vous pouvez si vous voulez ! Je trouvais moins brutal de balancer çà ke de vous bombarder tout de suite avec une cuisse de bouketin !

Avek vos tronches, m'avez pas l'air d'être des mercos en pleine forme de chez Thran et compagnie ! Seriez pas des esklaves en fuite par hasard ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Mar 12 Sep 2017 - 11:52

L’homme barra d’un bras la route de ses compagnons.
 
« Qui es-tu ? Sors de là ! On ne traite qu’avec les gens qui ne se cachent pas ! »
 
Sur ses gardes, il n’eut besoin de rien dire pour que tous ses compagnons sortent leurs lames, prêts à vendre chèrement leur vie. Dommage qu’ils aient été dans un si mauvais état, car les lilliputiens ou éventuellement le farfadet aurait pu servir d’éclaireur et les prévenir d’une telle rencontre.
 
Ou encore la laisser arriver mais intervenir comme joker si besoin était.
 
Mais voilà, ils étaient tous sur le chemin, à la queue-leu-leu, et ils n’avaient pas vraiment le choix.
 

Ils attendirent dans un silence rempli d’appréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zog-roha malmo

avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 09/01/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Mar 12 Sep 2017 - 14:07

"Kand tu verras ma tête, tu komprendras pourkoi j'me suis caché ... mais ceci dit, on n'a pas vraiment le temps de la jouer protocole prudence ... alors j'accède direkt à ta demande ! "

Une corde s'enroula à la corniche par son milieu et Zog fit descendre un côté de la corde, lesté de la cuisse du caprin qu'il avait tué. Il utilisa l'autre côté pour descendre en rappel, pas trop vite, sans geste brusque, le temps qu'ils appréhendent bien son apparence : un grand orc gris, athlétique mais pas d'excès de muscles, les cheveux coiffés en une grand crête, vêtu de vêtements souple et de grosses bottes de marche, une grande hache fixée dans le dos à son harnais, ses boomerangs dans sa ceinture.

"Voilà ! Le bouketin promis ! "

Une fois au sol sur le sentier devant eux, il tira tranquillement sur la corde pour tout récupérer. Tout en enroulant sa corde pour la ranger dans son sac, il les regarda un par un.

"Bon ... ben voilà ... Je ne suis plus kaché ! Et vous ? ... Vu de près, j'ai plus besoin de vous la poser la kestion ! M'avez pas l'air en super forme les gars ! ... Bon, par kontre ... la région n'est pas sûre du tout ... alors si on pouvait abréger les salamalecs ... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Mar 12 Sep 2017 - 15:02

L'homme regarda descendre l'Orc tout en maintenant ses alliés derrière lui. Cet Orc lui disait quelque chose. Enfin, il atteignit le sol et se tourna face à eux. La tension se dissipa visiblement sur ses épaules.

Zog-roha Malmo. Un ancien Huldras. Enfin un allié proche. Il venait parfois à la forge de Maître Himgeldor. D'ailleurs, cette hache qu'il portait au dos en était sortie.

"Zog-roha Malmo."

L'Orc sembla surpris d'entendre son nom sortir des lèvres écorchées de l'homme.

"Nous sommes les rescapés Huldras du camp d'esclaves à quelques kilomètres derrière. On se connaît. Je suis Gunther. Tu fais quoi par ici ? Ne me dis pas que tu travailles pour les Géants ou avec les mercenaires à leur solde ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zog-roha malmo

avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 09/01/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Mar 12 Sep 2017 - 15:11

Zog ne cacha pas sa surprise et ouvrit 2 grands yeux ronds.

"Gunther ?!? Le petit Gunther ki trainait avek le vieux râleur de forgeron des Huldras ? Hou la vache, çà fait une éternité ke je ne t'avais vu, je ne t'aurais pas rekonnu ! T'as bien morflé didonk !

Tous des Huldras là ? Aie ... vous êtes une denrée rare pour eux !

Moi ? Non ... je suis en mission pour Venec, je glâne des infos sur le koin ! Je reviens de la zone où sont stationnés tous les kamps d'mercenaires ! Et les nouvelles ne sont pas bonnes ! Ceci dit, parenthèse mise à part, les mercos font ce pour koi ils sont engagés, z'ont pas forcément l'idéolojy, ou les motiv' des géants !

D'ailleurs, va pas falloir stagner trop longtemps dans l'koin ! Faut vous faire sortir de là au plus vite ! En attendant, partagez-vous c'te cuisse ! Le temps d'la pause, je vais voir si je peux pas rékupérer une autre bestiole ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Mar 12 Sep 2017 - 15:14

Les Huldras se partagèrent alors l'outre et le cuissot avec une équité nécessaire pour la survie de chacun. l'avantage était qu'avec les deux Lilliputiens, ils économisaient un peu.


Ils attendirent alors le retour de Zog. Il venait  en sens inverse. Il y avait de bonnes chances qu'il puisse leur donner de bonnes informations et une direction à suivre avant de reprendre sa mission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zog-roha malmo

avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 09/01/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Mar 12 Sep 2017 - 15:35

En version courte, il se contenta de chasser et de leur ramener une marmotte. En revenant, il prit une autre trajectoire pour vérifier si personne ne trainait dans le coin. Ils finissaient de se restaurer lorsqu'il arriva.

"Bon ... J'ai un peu repéré les environs, on va se trouver un chemin pour sortir de là ! J'ai vu ce ke j'avais à voir, là je faisait un rab' de kuriosité ! Mais vous ramener en lieux sûrs, c'est plus important ! Euh, c'ui là est pas kuit par kontre ! Pour main'nant ou pour plus tard ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gunther

avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 10/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Mar 12 Sep 2017 - 15:52

"Plus tard. Tu nous accompagnes ?"

Apparemment c'était implicite dans le discours de Zog mais Gunther le verbalisa, juste pour avoir l'impression que ça prenait corps.

Tandis que Zog remettait la marmotte dans son paquetage, les Huldras se redressèrent, péniblement pour certains. S'ils étaient les derniers, ils n'étaient pas mal en point sans raison.

Ils reprirent leur marche à la suite de Zog, toujours vigilants pour ceux qui le pouvaient, comme des zombies pour les autres. Les Lilliputiens et Guizmo ne tiendraient plus très longtemps. 

Les hommes et les Nains tiendraient. Les hommes étaient secs comme des triques, forgés dans le métal de la douleur. Les Nains étaient robustes comme les montagnes sur lesquelles ils évoluaient.

"Courage les gars !" les exhorta Gunther. "On a un guide maintenant, un gars qui va nous mener hors de cet enfer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zog-roha malmo

avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 09/01/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Mar 12 Sep 2017 - 16:00

*Ils sont vraiment mal en point ! Si Mildred se repointe dans les parages, ils n'auront aukune chance ! Va falloir aller beaukoup moins vite ke si j'avais été seul ...*

Tandis que Zog menait la ligne, gardant le rodeur en queue pour surveiller les arrières, il ruminait ses pensées, réfléchissant aux routes qu'ils pourraient emprunter et aux haltes qu'ils pourraient faire.

Pendant qu'il était dans ses pensées, Gunther remarqua qu'il égrénait machinalement les perles d'un chapelet qu'il portait à son cou comme un collier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gunther

avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 10/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Mar 12 Sep 2017 - 16:15

Ils n'avançaient pas vite. Les trois petits avaient de plus en plus de mal. Le soir arrivait plus vite par ici et il allait déjà falloir trouver un endroit où passer la nuit.


Il se doutait que Zog aurait voulu atteindre l'endroit de son dernier bivouac, mais ce ne serait sans doute pas possible. Demain peut-être. Mais aujourd'hui, c'était fini. Il fallait un coin intermédiaire.


Il fit signe au grand orc, le regard fixé sur le chapelet qu'il ne cessait de tripoter depuis des heures.


"Ils ne peuvent pas continuer. Et nous pas beaucoup plus longtemps. Ce serait bien si on pouvait trouver un endroit où faire un feu. Les trois fées ne finiront pas le voyage à ce rythme-là."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zog-roha malmo

avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 09/01/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Mar 12 Sep 2017 - 16:27

Réalisant que Gunther le voyait faire, il lâcha son chapelet.

"Oui c'est klair ! On est preske arrivés là où je voulais vous faire dormir ce soir ! C'est un koin que j'avais repéré à l'aller, on va pouvoir faire un feu, la grotte va garder la fumée ! Mais par kontre ... vous n'êtes pas en état de repartir aussi sek demain matin ! Faut ke vous repreniez des forces, et pas k'un petit peu ! Pour les vivres, je vais m'arranger ... mais c'est vous savoir immobiles pendant un moment ki m'inkiète ! Il me faut un plan B !

En tout kas, déjà ... dormir, manger, boire !

Ah voilà ! Cette ravine, on va la suivre, au fond, y'a une grotte naturelle ! C'est trop étroit pour un animal sauvage, mais suffisant pour nous tous ! Ah tiens au fait ... (il sortit d'une poche latérale de son sac les 2 longues dagues courbes de l'assassin drow) ... tu sais te servir de çà ? Prend les si tu veux ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gunther

avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 10/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Mar 12 Sep 2017 - 16:34

Gunther regarda les longues dagues que lui proposait Zog.

"Pas comme un guerrier hors pair, mais je me débrouille assez."

Il prit les armes et les glissa dans sa ceinture de corde.

"Allons-y, on n'a pas le choix et peu de temps. Je propose que tu portes les deux plus petits, moi je prendrai Guizmo. Ils sont trop faibles et c'est trop escarpé pour eux dans leur état."


Il embarqua le farfadet sur son dos et suivit Zog dans la ravine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zog-roha malmo

avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 09/01/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Mar 12 Sep 2017 - 16:52

Ils descendirent prudemment et enfin atteignirent la grotte dont parlait Zog. Elle n'était pas large en effet, et serpentait sans présenter d'espace bien défini, aucun ours digne de ce nom n'aurait pu s'intéresser à un tel trou. Mais pour une bande d'humanoïdes plus ou moins grand, elle irait bien.

Zog ramena de grosses pierres plates et commença à les faire chauffer par un feu discret. Elles allaient monter doucement en température sans faire de grandes flammes ni de grandes fumées. Une fois brûlantes, il allait conserver les braises actives en dessous et faire cuire la viande sur les pierres. En plus, elles allaient réchauffer l'atmosphère de la grotte.

Pendant qu'ils prenaient soin les uns des autres avec la besace de premiers soins de Zog, l'orc alla poser quelques collets dans les ravines alentours. Il n'aurait certainement que de petits rongeurs, mais en accumuler plusieurs pourrait fournir 1 ou 2 bons repas de plus.

"Bon ... pour la première nuit, je ne vous demande aukun kart ! Dormez tous un maximum ! Je m'okkuperais de veiller ! On ne kommencera à se relayer ke kand vous serez en état ! J'ai besoin de vous au meilleur de votre forme la journée, alors pas la peine d'épuiser vos ressources la nuit ! "

...

Au milieu de la nuit, assis par terre dans l'ouverture de la grotte, alors qu'il regardait le peu d'étoiles qu'il pouvait apercevoir, il réfléchissait.

*La route directe vers le sud, je ne la konnais pas, si çà se trouve, c'est tout bouché là-bas ! Celle ke je konnais, c'est celle ki mène vers les kamps de mercenaires ... Ceci dit, leurs poursuivants doivent penser k'ils vont chercher à kitter la zone au plus vite ... Ils ne s'attendront pas à un mouvement latéral vers les kamps de mercos ... et puis une fois là-bas ...*

Il ressortit son chapelet et égraina à nouveau les perles. Elles étaient toutes d'un bel ivoire, sauf 3, deux avaient une couleur de vieux charbon, et la dernière avait l'aspect de cendres fraîches, comme si sa couleur avait viré recemment. Dans un murmure, il marmonna une chanson en orquoïde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 397
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Mar 12 Sep 2017 - 19:28

Pour l'instant trop fatigués, Hulu et Berlu dormirent mais quand ces deux là :
vont se réveiller, ils vont devenir comme avant c'est à dire pénible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narrateur secondaire

avatar

Nombre de messages : 832
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Mer 13 Sep 2017 - 11:37

Ailleurs au camp des esclaves, c'était le branle-bas de combat. Il y avait eu du barouf, pas tant à cause de l'importance relative des esclaves qui s'étaient échappés, mais surtout à cause de l'inconséquence des services de sécurité. Le chef du camp était furieux. Certains des gardes ogres furent sans ménagement expédiés sur le front, fini les vacances à l'arrière à surveiller un camp de prisonniers, va donc servir à quelque chose au combat. Quant aux géants de garde, leur statut ou leur carrure ne leur furent d'aucun secours lorsque chacun eut droit à une prodigieuse "baffe dans ta gueule" juste histoire que les instructions pénètrent bien dans leur cervelle.


Les ogres-mages étant tous soit au camp principal ou déjà sur des champs de bataille, il se débrouilla donc avec les moyens du bord. Il ne lui avait pas fallu longtemps pour comprendre que mis à part 3 esclaves, tous les esclaves morts lors de l'évasion et tous ceux qui avaient réussi étaient tous des Huldras. Ceux là n'avaient pas de valeur militaire ou stratégique, mais rien que leur valeur morale suffirait à mettre en colère ses supérieurs, et là, c'est lui qui se prendrait une rouste ... avec de la chance.


Il envoya un de ses geoliers fouettards a qui il confia 2 chiens d'enfer pour la traque et lui assigna les 6 guerriers orcs d'un convoi de ravitaillement de passage, clouant sur place le convoi, mais après tout récupérer ces esclaves était plus important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zog-roha malmo

avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 09/01/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Jeu 21 Sep 2017 - 10:23

L'aube se levant, Zog réactiva son "feu de pierres" et commença à préparer la viande pour un bon repas avant une journée de marche. Entre les rayons du soleil et l'odeur de viande qui cuit, celà devrait les réveiller en doucement.

*Les ramener jusk'en lieux sûr va être sakrément kompliké ! Faut ke j'adapte la situation ! Ke j'retourne des éléments du problème !*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Mar 26 Sep 2017 - 23:16

La nuit fut une chape de plomb qui s'écrasa sur les anciens Huldras.


Seul Gunther parvint à rester quelque peu éveillé, intrigué par le drôle de chapelet de Zog, mais les manipulations monotones de l'Orc le bercèrent sans qu'il s'en aperçoive et en un clignement d'yeux, le matin était désormais levé.


Tous se réveillèrent à peu près en même temps, courbaturés, éreintés, perclus de douleurs.


Et l'aube qui pointait sur une journée qui s'annonçait pluvieuse n'allait pas amener plus de bonne humeur au sein du petit groupe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zog-roha malmo

avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 09/01/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Mer 27 Sep 2017 - 10:53

"Euh j'avais demandé nuit reposante ! Non mais regardez moi dans quel état vous êtes ! Ah galère ! Komment vous vous sentez ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 397
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Lun 2 Oct 2017 - 13:45

Hulu et Bernu rentrèrent en scène...




" Ils nous faut un petit remontant. On a les boyaux bousillés à force d'avoir bu de l'eau croupie."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guizmo

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Lun 2 Oct 2017 - 13:52

"Habituellement je ne touche pas une goutte d'alcool mais là je veux bien aussi un petit remontant. Et comment ça va à la maison?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gunther

avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 10/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Mar 3 Oct 2017 - 12:11

Gunther se releva péniblement. La nuit, pour calme qu'elle avait été, n'avait quand même pas porté tous les fruits attendus. Il eut un sourire sans joie aux effusions des trois loustics. C'était cette bonne humeur et cet optimisme à toute épreuve qui leur avaient permis de tenir.


Mais l'heure n'était pas encore aux célébrations.

"Tu sais où on est Zog ? On part par où ? On doit avoir des traqueurs au cul. Déjà des évadés, ça ne leur plaira pas, mais les derniers Huldras en plus, ils ne lasseront jamais tomber. Il nous faut une piste, des planques, des armes. Et, si on peut en trouver, des montures pour gagner le plus de temps possible et s'éloigner d'ici au plus vite."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zog-roha malmo

avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 09/01/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Mar 3 Oct 2017 - 22:07

"Désolé, je n'ai pas d'alkool ! Ke de l'eau fraîche dans l'outre !

A la maison ? Tu veux dire chez les Huldras ? Aucune idée, mais y'en a au moins kelkes uns ki sont revenus à la cité, vu k'on a vu s'pointer au kamp d'Venec la princesse colère et ses ombres après ke Croc ai demandé assistance, parait même k'elle a grimpé dans la hiérarchie d'ailleurs ... Pour le reste, Venec en sait sûrement plus sur vos anciens potes ke moi !"

Puis vint la question plus sérieuse ... il était temps de jouer carte sur table, tout du moins, une carte à la fois.

"Oui je sais où on est, et on ne part pas exaktement dans la bonne direktion là ! C'est klair ke des évadés d'votr' pédigré, y'a forcément des trakeurs à vos miches !

La route direkte vers les anciennes terres des Huldras, je ne sait pas ce k'elle donne à l'heure aktuelle, et en plus, c'est le premier endroit où vont vous chercher vos poursuivants ! Je venais des terres où tous les campements de mercenaires sont établis lorsk'on s'est rencontrés, et j'avais plutôt dans l'intention de repartir dans ce sens là justement ! Je pourrais réutiliser les plankes où j'ai fait halte à l'aller ! Pour les montures et les armes, peut être justement qu'un kamp pourrait nous les fournir !

Je t'avoue ke y'a pas 36 possibilités ! Et en plus, vous n'êtes pas en état pour une grande marche ! C'est klair que l'option monture grimpe en niveau de priorité là !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gunther

avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 10/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Mer 4 Oct 2017 - 9:35

Il hocha gravement la tête. Non, les possibilités n'étaient pas foison.

"D'accord. Tu as les idées claires. Je ne vois pas d'alternative moins risquée que celle-là. Il nous faut nous éloigner le plus rapidement possible, nous retaper au mieux et alors nous pourrons faire éventuellement face. Avant, c'est très compromis. Pour l'évasion, nous avons eu l'avantage de la surprise et quatre de nos compagnons se sont sacrifiés pour nous permettre de passer.


Faut pas non plus oublier que ces trois-là sont résistants et pleins de ressources, mais pas pour le combat."

Gunther secoua la tête, accablé par toutes ces épreuves, puis se redressa vaillamment.

"On continue. Pour tous ceux qui ne peuvent plus le faire. Et quand on pourra, on va leur faire payer."

Il n'avait absolument plus le même regard qu'auparavant. Le Gunther que Zog avait connu était mort des années plus tôt. Ne subsistait plus qu'un homme au caractère d'acier et la volonté inflexible, prêt à écarter tout ce qui se trouverait entre lui et son objectif, sans souci du prix à payer (par lui en tout cas).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zog-roha malmo

avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 09/01/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Jeu 5 Oct 2017 - 10:56

"Oui donk faut ke je fasse un sort à un des camps de mercenaires, mais peut-être avant que je m'assure que vos poursuivants ne vous ont pas encore repérés !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gunther

avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 10/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Jeu 5 Oct 2017 - 12:22

"N'exagérons pas. Un camp de mercenaires à toi tout seul ? J'ai entendu d'une légende parlant d'un gars qui avait fait ça. Il s'appelait Arne Old Nègre-Noir je crois. Un nom digne de l'histoire si tu veux mon avis. Mais bon, aussi fort que tu sois, ça reste improbable. Et si on leur piquait ce dont on a besoin en faisant fuir leurs autres montures pour les empêcher de nous poursuivre ? Les trois petits sont des piqueurs de génie..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zog-roha malmo

avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 09/01/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Ven 6 Oct 2017 - 18:00

"Oh je ne pensais pas forcément à m'okkuper de tout le kamp ! Ou alors, faudrait ke je choisisse le bon, et ke j'agisse au moment où ils sont les plus vulnérables ... (ses pensées l'égarait, il plaisantait ou il était sérieux là ? son ton était équivoque)

C'est klair k'il vaut mieux jouer le tour de magie plutôt ke le tour de force dans s't'affaire ! Enfin en l'okurence, 2 tours de magie ! Un au niveau de l'armurerie pour vous trouver de koi vous armer, et un au niveau de l'enclos à bêtes pour rékupérer ce k'il nous faut de monture et faire barrer le reste !



Mais avant çà, komme je disais, vérifier k'on va pas avoir un lièvre dans le dos au plus mauvais moment, çà serait plus prudent !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gunther

avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 10/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Lun 9 Oct 2017 - 23:16

"Oui, c'est le plus important. Notre ami ici présent est plutôt habile à traquer et pister. Moi, je peux rester en embuscade avec les Nains. Les trois petits sont très agiles et discrets quand ils sont concentrés. Je propose d'envoyer le trio en espionnage."

Gunther se retourna vers Guizmo, Hullu et Berlu.

"Les gars, on est dans la panade et on a besoin de vous. Vous vous sentez prêts pour une mission de reconnaissance ?"

Il attendit un moment, les trois le regardaient sans réellement avoir l'air conscients qu'ils allaient retourner au casse-pipes.

"Bon, on connaît tous vos capacités de discrétion. On doit absolument savoir si nous sommes suivis, si oui par qui, combien de suiveurs, quel genre, enfin, un rapport complet quoi. Je sais que c'est dangereux, mais personne ici n'a plus de chance de réussir cette mission que vous. Notre avenir est à nouveau entre vos mains les gars. On compte sur vous !"

Il regarda les trois farfadets, espérant qu'ils allaient non seulement accepter cette mission dangereuse, mais surtout la mener avec sérieux et qu'il ne leur arriverait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zog-roha malmo

avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 09/01/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Ven 13 Oct 2017 - 0:06

Zog regarda les 3 espions miniatures puis le reste de la troupe.

"Ce ki me gène un peu, c'est ke vous n'êtes pas au meilleur de vot' forme les gars ! Limite il vous faudrait à tous une journée de repos komplet ! Ah si seulement on avait un télé ... Dommage ...

Bon vous 2 les grands, m'avez l'air assez d'attak' pour la kastagn' si le groupe se fait attaker ... Mais avant d'envoyer les 3 espions à l'aventure ... J'irais bien tenter une rekonnaissance de mon kôté ! Histoire de vous laisser engranger un maximum d'heures de repos !

On pourra utiliser votre discrétion kan vous serez plus en forme lorsk'on sera en approche d'un campement de merkos par exemple !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 397
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Ven 13 Oct 2017 - 16:08

Hullu et Berlu se mirent au garde à vous et étaient finalement opérationnels.

" On gère!!! Bon mais une fois que nous tombons sur les ennemis, qu'est-ce qu'on leur dit ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guizmo

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Ven 13 Oct 2017 - 16:10

" Il faut rien leur dire mais les trouver et après on revient? Ici ou ailleurs? On fait un aller-retour en fait? Ou on reste derrière et on sécurise l'arrière train?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zog-roha malmo

avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 09/01/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Hier à 10:48

"Oui, exakt, faut rien leur dire ! Vous faites juste l'aller-retour et vous revenez ici ! C'est juste un repérage pour vérifier s'ils vous ont suivi ou pas, mais vaut mieux rester groupés le plus souvent possible ... pour le moment ! L'idéal serait k'ils ne vous aient pas suivi ... mais j'y krois pas trop, vaut mieux vérifier ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 397
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Hier à 13:37

" C'est chaud comme explication mais c'est d'accord."

Hullu,,Berlu et Guizmo s'engouffrèrent dans la forêt sans attendre d'autres explications ou conseils. Ils étaient chaud patate...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zog-roha malmo

avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 09/01/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Hier à 14:45

"Faites gaffe kan même à vous ! Et si vous les voyez, rappliquez aussi sek ! "


Zog sortit une feuille de parchemin griffonnée de sa poche. Il y avait cartographié sommairement les éléments rencontrés durant son voyage aller.

"Bon ... après, on va plutôt passer par là ... avec un peu de bol, ce kamp là ou celui-ci sont souvent sollicités pour des missions sur le front, çà les laisse avec une garnison minimum kan çà arrive ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guizmo

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Hier à 16:37

" Vous êtes bons en orientation, hein les gars?"
" Nous? on a du flair...dès fois!!! De toute façon on trace devant si ça schlingue on rebrousse par le même chemin. C.Q.F.D, ça ne veut rien dans le contexte mais ça fait de l'effet"
" Je vais quand même marquer les arbres"
" Pisses dessus aussi! On te dit que ça risque rien. Droit devant puis droit derrière. C'est pas sorcier"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gunther

avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 10/04/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   Hier à 17:19

Gunther soupira en voyant filer les trois petits lutins comme s'ils partaient chasser l'écureuil volant.

"J'espère que tout se passera bien..."

Il se pencha sur le plan de Zog.

"D'accord, on va faire ça. T'aurais pas un arc des fois ? Notre copain, là, il est doué à l'arc. Ca pourrait aider."

Il regarda ses trois compagnons, le rôdeur et le couple Castagne. 

"Allez les amis ! Courage. On n'a pas encore fini notre route..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camp des esclaves   

Revenir en haut Aller en bas
 
Terre des Géants - Camp des esclaves
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wouha Pandawa terre level 60/Full xP en Pano
» Nouveau spot? [Xp panda terre, eau, et air]
» Un panda feu/terre lvl 80 va naître
» Kipolata Panda Terre 16x
» CaC pour bi-élément feu/terre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de rôle sur papier gratuit :: Vers d'autres terres :: Expansion territoriale des Géants-
Sauter vers: