Une aventure rôlistico-médiévalo-fantastique fantasque
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au monastère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Au monastère   Ven 16 Déc 2016 - 14:59


Narrateur a écrit:
Bâti sur une des collines des défunts Rois se dresse un imposant monastère où vit une petite communauté d’adorateurs d’un Dieu unique qu’ils nomment simplement Dieu. Érigé à partir des pierres de la région, il est possède une haute tour de guet munie d’une lourde cloche afin de prévenir ses occupants de tout danger et les appeler à la prière. Une dizaine de moines vivent en ces lieux.

Au fil du temps, agissant dans l’ombre ca ils étaient sur un territoire très peuplé de races maléfiques, notamment des Drows, ils convainquirent des villageois de rallier leur cause, jouant discrètement sur leur peur et leur haine des créatures différentes d’eux. Pour les renforcer, ils moines dessinaient de fausses illustrations montrant des hommes humiliés. Cette propagande se faisait en cachette par peur de représailles. Peu à peu les humains venant de tout le royaume se réfugièrent au pied du monastère. Ne cherchant aucune animosité envers les elfes noirs, ils continuèrent à jouer les faux semblants. Être discret était la meilleure ruse…

Désormais, une communauté vit aux pieds du monastère et une épaisse palissade de bois la protège. Les moines ont maintenant étendu leur influence sur plusieurs villages aux alentours du monastère. Cependant, ils ne possèdent pas de force armée et ne sont pas assez nombreux pour faire face aux armées non-humaines, notamment les Gnolls venus des Montagnes non loin.


Il a été établi dans la hiérarchie céleste trois triades : la première triade comporte l'ordre des anges, la deuxième triade est composée des dominations, affranchies de toute entrave, des vertus et des puissances, pleines d'une calme autorité et la troisième triade plus éloignée de la divinité mais plus proche des hommes. Le père Caboche, prêtre Angelus, Jean, Pierre et Paul font partis de la troisième triade. Le cercle des cinq désirent placer les humains au dessus de tout.

Une mission qui obligera à des affrontements directs et à employer la magie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Père Caboche

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 11/11/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Au monastère   Ven 16 Déc 2016 - 15:04

Il y a quelques jours, le Père Caboche s'est vu offrir un livre. Un livre qui' l'obsède : le livre des secrets mais quels secrets? Il contient beaucoup de choses, mais après avoir feuilleté quelques pages, il n'arriva pas à le déchiffrer. Les signes sont si rudimentaires et informes qu'il n'est même pas sur que quelqu’un saura les lire.


Pourtant il reste convaincu que c'est la clé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prêtre Angelus

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 14/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Au monastère   Lun 19 Déc 2016 - 18:20

Le Prêtre Angelus rentra sans frapper dans les appartements du Père Caboche qui était assis à son secrétaire. La plume à la main, il prit des notes   tout en regardant un bouquin.

"Excuse moi de te déranger, le commandant Aelin le Glorieux est rentré sur le territoire avec son armée."

Père Caboche releva la tête,

"Tout se déroule comme prévu. Il va nous envoyer un bataillon, attendons le"

Puis le Prêtre Angelus l'interrogea sr ses travaux

"As-tu trouvé?"
" J'essaye de déchiffrer les symboles, il nous faudra trouver des interprètes"

Prêtre Angelus quitta la pièce sans oublier de fermer la porte en douceur. Père Caboche n'aimait pas les claquements de porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Au monastère   Dim 29 Jan 2017 - 11:37

Pour créer un nouveau monde et lutter contre le chaos, un ordre chargé de faire régner la loi et justice a été créé : Ambre. Mais Le père Caboche, prêtre Angelus, Jean, Pierre et Paul désirent la paix. Et ils savent que c'est impossible dans ce monde chaotique et les pires actions doivent être menées pour y arriver. Les humains devaient reprendre le contrôle des royaumes...

Ambre et les adorateurs du dieu Unique, une alliance étaient née.

Les 4 grands prêtres et le cinquième, Père Caboche, nommé chef de la haute guilde décidèrent de faire resurgir d'une époque lointaine oubliée de tous le Roi-Dieu.

Pour l'instant ils ignorent comment et surtout qui pour représenter le roi-dieu. Ils désirent un roi qui prônerait  le mysticisme le plus éthéré.

Le plus fou, ils veulent que le Grand Dieu AO soit remplacé par le Roi Dieu élu. Les adorateurs du dieu unique n'ont jamais comprit l'attitude d'AO : jamais il répondit aux prières des mortels. Ils souhaitent son éviction mais Ao est l'unique Sur-puissance,
ses pouvoirs sont incommensurables...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Au monastère   Ven 3 Fév 2017 - 18:32

La suite est liée avec les affaires internes du monastère. Post : Affaires internes



Après avoir quitté Braddar et le village de Bailly, Enzo retourna au monastère pour faire son rapport au prêtre Angelus. Le village n'était qu'à quelques heures du monastère...
Après un voyage rapide à cheval, Enzo escalada comme à son habitude l'édifice pour arriver devant la fenêtre de son maître. Il toqua deux fois, puis une fois puis encore deux fois. Un code connu que d'eux seuls.

Le prêtre Angelus ouvrit la fenêtre ce qui confirma qu'il était seul. Enzo raconta l'épisode d'Enora.
Au fil du récit, la tête du prêtre changea. A la fin, Angelus lui ordonna d'y retourner et de se positionner.
Le soleil n'était pas encore levé mais Angelus décida d'aller quand même déranger le Père Caboche.
Après avoir parcouru les longs couloirs et escaliers, le prêtre Angelus entra dans les appartements de Caboche sans frapper. Il se doutait qu'il dormait et c'était le cas. Il avait veillé un bon bout de la nuit car il s'était endormi sur son bouquin qui l’obsédait.

"Hum Hum"
" Pssss Pssss"
-"? hein qu'est ce? Angelus? que..tu..ici?



Le prêtre Angelus s'excusa mais l'affaire était préoccupante. Il lui raconta les faits puis lui demanda conseil. Le Père Caboche était le plus censé des cinq et surtout c'était que la mission effectuée par Enora venait de lui.

"Oui,euh,bon...alertes les autres, nous partons ensemble au village"

Angelus s'exécuta et alla prévenir les autres prêtres.

Après quelques heures, les cinq prêtres se retrouvèrent au centre du monastère. Ils partirent ensemble dans une carriole...Le soleil commença à pointer le bout de son nez...

(La suite au village de Bailly, au post "les affaires internes")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Père Caboche

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 11/11/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Au monastère   Ven 19 Mai 2017 - 17:18

Après avoir réglé le problème chez Bailly, les Prêtres revinrent au monastère et reprirent le cours de leurs affaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora

avatar

Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 25/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Au monastère   Dim 18 Juin 2017 - 18:03

Nous retrouvons Enora, seule avec des yeux humides. Après la crapulerie de Braddar, Enora était sur le chemin des fermes pour remplir son pot à lait mais elle s'arrêta en chemin.

Elle jeta son pot et partit en courant au Monastère pour rejoindre son Maître.
Elle gravit les marches deux par deux et poussa la porte.


" Braddar est parti, Maître" Haleta t-elle
" Il n'est pas digne de faire parti de l'ordre. Il n'a aucun respect, aucune morale. C'est un mercenaire indécent."
Plusieurs passages chez une putain à l'auberge et son acte sexuel sans vergogne face à une fille saoulée, Enora donna au Père Caboche le portrait qu'elle avait de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Père Caboche

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 11/11/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Au monastère   Dim 18 Juin 2017 - 18:10

" C'est emmerdant" lâcha familièrement le Père Caboche.
" Tu sais ce que cela signifie?" demanda t-il d'un ton grave
Le Père eût juste de la part de son élève un mouvement de la tête.
" Tu peux t'en aller mon enfant. Je vais réfléchir et en parler avec Angelus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 139
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: Au monastère   Lun 19 Juin 2017 - 14:55

Dans la forêt, non loin, Braddar avait établi un petit campement et regardait paisiblement dans une petite boule de cristal.
 
Il y vit ce qu’Enora avait fait.
 

« Et bien voilà, tu montres ton vrai visage… Enfin… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enora

avatar

Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 25/08/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Au monastère   Hier à 18:22

Enora retourna à sa maison.

Elle ouvrit un placard et prit une bouteille de son vin de glace. Elle enleva le bouchon avec sa bouche et but une belle gorgée. Elle s'essuya ses lèvres avec sa main et posa la bouteille sur la table.
Elle ouvrit un tiroir caché sous la table, sortit un livre et un crayon. Elle s'assit, but une nouvelle gorgée de son vin et ouvrit le bouquin. En fait, c'était son journal. Elle commença à écrire.


" Une journée agréable en compagnie d'un joli garçon au regard sombre mais la soirée a très mal tournée. Je me suis transformée en vulgaire fille de joie et le garçon en a profité pensant qu'il avait mon autorisation. Je n'ai pas le souvenir d'avoir dit que j'étais sure d'être baisée comme une chèvre. Le garçon est parti et les prêtres vont s'occuper de son cas. J'espère que demain se sera meilleur"


Elle referma son journal et le rangea à sa positon initiale. Elle but une nouvelle fois de ce délicieux nectar et partit dans sa cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Au monastère   Hier à 18:27

Pendant ce temps là au Monastère, le Père Caboche et le Prêtre Angelus discutaient sur le cas Braddar. Le prêtre Angelus insista pour s'occuper de l'affaire. Le Père Caboche étant déjà bien occupé, accepta la proposition d'Angelus qui était d'envoyer son assassin, Enzo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braddar

avatar

Nombre de messages : 139
Date d'inscription : 02/06/2016

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Assassin
Réputé(e) aussi à...: Haine des races

MessageSujet: Re: Au monastère   Aujourd'hui à 10:01

Après avoir espionné ses ennemis, Braddar décida de se mettre au travail. Enzo n’allait pas tarder à être informé de sa mission et donc n’allait pas tarder à le retrouver.
 
Ce n’était pas un problème, ça lui permettrait de le mettre hors-jeu. Il était bon, il risquait de le gêner. Rien de personnel, c’étaient les règles du jeu. Tous le savaient.
 
Il utilisa alors toute son expérience et son savoir-faire pour poser plusieurs pièges autour de son campement, au sol et en hauteur, notamment de très fines cordelettes de soie auxquelles étaient reliées de petites clochettes destinées à le prévenir d’une intrusion dans le périmètre, des collets, des chausse-trappes (petits accessoires métalliques pointus à quatre pieds, dont l’un est toujours dressé).
 
Il était tout de même un peu surpris que les membres du monastère aient décidé d’une telle décision à son égard sans prendre la peine de lui parler. Après tout, il s’était brouillé avec Enora, pas avec eux, et il ne leur avait jamais fait défaut. A croire qu’il n’avait pas acquis suffisamment de valeur à leurs yeux. En même temps, si Caboche laissait la décision à Angélus et vu l’aversion qui existait entre eux, quoi de plus normal finalement ?
 
Il ricana en pensant à la vindicte d’Enora.
 
Ainsi, pour quelques coups de queue que tu as demandés, je mérite la mort ?
 
Il secoua la tête. Une décision bien extrême…
 

Pas de feu de camp, une tente dressée mais vide, le cheval libéré de tout harnachement mais attaché à un arbre par une longe, il monta se dissimuler dans les arbres pour attendre son agresseur. Il se fondit littéralement dans le décor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Au monastère   Aujourd'hui à 13:59

Aucune mésaventure ne s'est produit. Braddar n' a pas été inquiété.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au monastère   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au monastère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Monastère écarlate
» Le Monastère Écarlate : La Cathédrale (Lvl 90 héroïque)
» [Challenge] Les Frères Monastère
» DJ Monastère
» Le Bestiaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de rôle sur papier gratuit :: Vers d'autres terres :: Royaume de Dambrath-
Sauter vers: