Une aventure rôlistico-médiévalo-fantastique fantasque
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Qui s'y frotte s'y pique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dagda
Admin
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 33
Date d'inscription : 13/05/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Utilisation d’objets magiques
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Qui s'y frotte s'y pique   Mar 24 Jan 2017 - 12:11

Narrateur : suite du Drame a écrit:
Les Drows se fondirent dans les ombres et déguerpirent.

Déjà loin d'Harmadrya, les trois Drows se trouvaient dans les Bois Cornu. Dans son Palais, Dagda était toujours planté devant ses tableaux mais qui avait interrompu ses recherches suite à l'appel de Varag. Elle repéra les Drows et les suivit.

Elle attendait le moment propice, le moment où elle pouvait intervenir à distance.
Lorsqu'elle les retrouva au Bois Cornu, Dagda et sa puissance enchanta la forêt. Les Drows ne s'étaient aperçu de rien mais ils se trouvaient désormais piégés dans un labyrinthe mais sans sortie.
Dagda reprit ses recherches mais pensa à alerter André ou Magnolia.

_________________

Dagda, Reine des Huldras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://huldras-harmadrya.forums-actifs.com
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1059
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Qui s'y frotte s'y pique   Mer 25 Jan 2017 - 9:32

Inconscients du mauvais tour qui venait de leur être joué, les Drows continuèrent leur course. Le décor du labyrinthe était en constante mutation (effet déesse oblige Wink) et malgré leur nature intrinsèquement résistante à la magie ils n'étaient pas près de se rendre compte d'où ils se trouvaient réellement. Le temps passa...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dagda
Admin
avatar

Nombre de messages : 276
Age : 33
Date d'inscription : 13/05/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Utilisation d’objets magiques
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Qui s'y frotte s'y pique   Mer 8 Fév 2017 - 19:16


Les trois Drows étaient toujours piégés dans cette forêt. Ils suivirent le chemin sans savoir ce que celui ci tournait en rond. S'ils quittèrent le chemin, le piège se renforcerait. La nature est si facilement manipulable. . .

_________________

Dagda, Reine des Huldras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://huldras-harmadrya.forums-actifs.com
André Tzeentch
Admin
avatar

Nombre de messages : 993
Age : 42
Localisation : quelque part entre ici et ailleurs
Date d'inscription : 13/05/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Amical
Réputé(e) aussi à...: Démonologie

MessageSujet: Re: Qui s'y frotte s'y pique   Mar 14 Fév 2017 - 7:48

Les 3 assassins avaient fini par comprendre qu'il se tramait quelque chose d'anormal. Ils n'étaient là où ils auraient dû être après tout ce temps à courir. Ils se séparèrent pour évaluer leur environnement. Chacun reconnu des éléments de décors déjà rencontrés. Il était clair qu'ils avaient tourné en rond mais lorsqu'il voulurent revenir sur leurs pas, la piste empruntée n'était plus si évidente.

Tandis qu'ils avançaient avec circonspection, un nuage rouge apparut en silence dans un sous-bois. En émergèrent André, Léviander et Nikushimi.



"Bien ... je les sens mais ils se sont séparés ... chacun sa proie, choisissez celle que vous voulez ! ... Messieurs ?"


Les 2 autres se tournèrent vers lui.



"Pas besoin de faire de prisonniers, je sais déjà pourquoi et qui, et les représailles ont déjà été effectuées ... Alors soyez très prudents et sans pitié !"


L'elfe et le demi-orc acquiescèrent, André commença à devenir flou et recula ...

_________________


André, adjoint de Dagda, et mari de Lila
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léviander

avatar

Nombre de messages : 213
Date d'inscription : 02/06/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire - Garde du corps

MessageSujet: Re: Qui s'y frotte s'y pique   Mar 14 Fév 2017 - 11:57

Léviander haussa les épaules en regardant Nikushimi.
 
« De toute façon, on ne sait pas sur lequel on va tomber, alors pour ce qui est d’un choix, il est marrant lui… »
 

Il prit la direction de l’ouest, aussi silencieux que la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikushimi no Tsuno

avatar

Nombre de messages : 496
Date d'inscription : 18/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Secouriste
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Qui s'y frotte s'y pique   Jeu 16 Fév 2017 - 7:31

"Oui, tu as raison, tout ce qu'on peut choisir, c'est la direction que l'on va prendre !"




Nikushimi prit la direction de l'est, se fondant progressivement dans les ombres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narrateur secondaire

avatar

Nombre de messages : 832
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Qui s'y frotte s'y pique   Jeu 16 Fév 2017 - 10:27

Les trois assassins s'étaient séparés pour couvrir plus de zone et trouver une sortie mais il fallait bien le reconnaître, ils n'en trouvèrent pas. Imitant des cris d'oiseaux, ils se communiquèrent leurs échecs à longue distance. Soudain, le rythme des chants changea. 2 d'entre eux avaient ressenti quelque chose, s'avertissant du danger.

Côté ouest du labyrinthe végétal, Léviander sentit plus qu'il ne vit la présence d'un être embusqué dans un fourré non loin. Lui même trop silencieux n'était pas encore en vu du fourré, tant mieux.

Côté sud du labyrinthe, André repéra une forme tapie sous les frondaisons, accroupie sur une branche haute. De ce promontoire, l'assassin devait avoir une belle vue sur la zone.

Côté est du labyrinthe, Nikushimi sentit que l'ombre d'un des arbres était plus "chargée" qu'à la normale. Non loin sur le trajet entre les deux, une branche basse avait un angle bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léviander

avatar

Nombre de messages : 213
Date d'inscription : 02/06/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Honnête/Loyal
Réputé(e) aussi à...: Mercenaire - Garde du corps

MessageSujet: Re: Qui s'y frotte s'y pique   Lun 20 Fév 2017 - 16:42

Léviander prit une branche au sol et la jeta au loin.
 
Un infime mouvement lui indiqua que l’attention de sa cible était détournée. Il s’avança aussi vivement que subrepticement et déboula sur un Drow prêt à le recevoir mais ayant dû abandonner ses armes de jet.
 
« Infâme lâche. Une enfant et deux fées sans défense… On va voir face à quelqu’un qui sait se défendre. Tu vas mourir comme tu as vécu… Sans honneur ni gloire… »
 
Le Drow ricana.
 
« Toi tu sais te défendre ? Tu es une sous-espèce. Tu ne vaux même pas mon mépris. »
 
Le Drow se lança dans un assaut furieux de ses deux lames effilées. Il fallut un court instant à Léviander pour jauger des capacités martiales de son adversaire. Il lui laissa prendre un léger avantage puis retourna la situation d’un virevoltant moulinet qui fit sauter une lame de ses mains.
 
Un terrible hurlement de douleur retenti. Il n’avait pas fait sauter la lame de la main. Il avait fait sauter la main…
 
Sans pitié, il lacéra le Drow de dizaines de petites blessures et estafilades, sautillant autour de lui en n’ayant pas l’air concentré (mais terriblement concentré en réalité) puis lui trancha presqu’un genou. Un nouveau hurlement retentit, plainte de douleur presqu’animale tellement la souffrance ramenait le guerrier à un état primal.
 
Le tendon d’Achille de la seconde jambe fut vivement sectionné et le Drow au sol ne trouva presque plus de force pour crier encore.
 
Léviander planta alors sa lame dans le poignet qui reposait, sans défense dans l’humus gorgé de sang, et tourna sa lame, déboîtant les os, arrachant les tendons, déchirant les muscles et les veines dans un craquement lugubre.
 
Le Drow hurla tellement que ses cordes vocales cédèrent.
 

Incapable de parler ou de bouger, il resta au sol, agonisant. Le regard de Léviander ne quitta celui du Drow que quand toute vie l’eût abandonné, après plus d’un quart d’heure d’agonie…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikushimi no Tsuno

avatar

Nombre de messages : 496
Date d'inscription : 18/06/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Secouriste
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Qui s'y frotte s'y pique   Mar 21 Fév 2017 - 7:59

Caché dans les ombres ? ... Dangereusement mortel pour beaucoup ! Mais pour moi çà va être plus facile que je ne l'aurais pensé ! Je ne vais pas m'en plaindre ...

Nikushimi fit un bref mouvement non loin de la branche repliée mais alors que le piège la libérait pour fouetter l'air, il s'était déjà glissé dans une ombre.

La tête d'un drow sortit de derrière un arbre pour scruter ce qui avait déclenché son piège lorsqu'il sentit une présence derrière lui. De l'ombre d'un arbre proche du sien, un bras musculeux tenant fermement un kunai essaya de le poignarder dans le dos. Le drow plongea en avant pour esquiver le coup. S'en suivit une série de passes d'armes, parsemant le sous-bois d'étincelles, entre une paire de kunais et une paire de dagues dentelées.

Puis soudain le silence ... Le drow resta un instant hésitant, épiant le moindre bruissement de feuille. Où était passé son adversaire ... Il se fondit prudemment dans une ombre et chercha dans la zone une présence hostile. Il repéra enfin une forme tapie derrière un buisson de fougères. En s'approchant en silence par l'arrière, il repéra une bandelette de parchemin plantée à un arbre par une épingle. Prudemment, il la décrocha et la foula au pied avant de reprendre sa progression. Lorsqu'il fut en vu de son adversaire, il banda son arc, et décocha une flèche droit sur la nuque du demi-orc. Mais lorsque la flèche atteint sa cible, ce qu'il avait pris pour un demi-orc n'était en fait qu'une souche d'arbre.

Une souche d'arbre ??? Mais ... Je l'ai déjà vue celle là ! Elle était juste ...

Alors qu'il se retournait pour retrouver l'emplacement initial de cette souche, il y découvrit à la place Nikushimi tout sourire qui lui lançait un kunai. Le drow l'esquiva de justesse mais une estafilade courut sur sa joue. L'assassin lâcha son arc et plongea à nouveau à couvert. Pour ne pas lui laisser le temps de se préparer à nouveau, il fonça sur la position du moine mais arrivé sur place, il avait déjà disparu. Il remarqua cependant d'autres arbres épinglés d'une bandelette ... trop tard. Les bandelettes s’enflammèrent instantanément, libérant une volée de projectiles en tous genres, shurikens, kunais, et autres épingles qui convergèrent toutes vers le point occupé par l'assassin. Au prix de nombreuses esquives, il parvint à s'extraire du champ de tir mais sa tenue était parsemée de coupures et de nombreuses estafilades faisaient perler son sang.

C'en était trop. Le moine se jouait de lui. Il plongea à nouveau dans les ombres. Après une brève recherche, il trouva enfin Nikushimi et une nouvelle série de passes d'armes reprit. Cà et là, des branches étaient tranchées, les chocs et les étincelles devenaient de plus en plus accélérés.

Enfin, les deux adversaires arrêtèrent ce jeu du chat et de la souris, et s'arrêtèrent, face à face, armes en mains, reprenant leurs souffles. La tenue du drow avait gagnée encore de nombreuses écorchures. Mais celle de Nikushimi aussi, il y avait d'ailleurs gagné quelques coupures.

"Salopard ! Tu oses ! Je vais t'apprendre ce que c'est qu'un assassin ! Tu es déjà mort bâtard !

Nikushimi regarda une coupure sur le dos de sa main gauche. Si tu penses à un quelconque poison, tu seras mort avant que le poison ne fasse effet !

Mais comment peux-tu me ...

Te débusquer ? Je suis un chasseur d'ombres ! C'est ma spécialité !"

Le drow se jeta dans un dernier baroud d'honneur encore plus effréné et frénétique mais soudain, entre deux feintes, Nikushimi disparut sous ses yeux. Il resta un instant interdit lorsque soudain la longue lame effilée d'une épée de cristal sortit d'entre ses 2 pectoraux. Derrière lui, le moine venait de lui planter violemment l'épée dans le dos.

"Le coup final ne pouvait pas venir de face ! Tu meurs comme tu as vécu ! Sans honneur !"

Il ne regarda même pas le visage déformé de sa victime, il sortit calmement sa lame de son dos et le laissa s'écrouler face contre terre.

Nikushimi s'assit alors en tailleur, posant la lame devant lui et calmement, s'appliqua quelques aiguilles sur ses points vitaux. Instaurant la sérénité en lui, il entama une prière. Les aiguilles avaient pour but de stopper nette la progression du poison tandis que la prière insufflait au corps la force de chasser cet intrus. Des gouttelettes d'un liquide noir commencèrent d'ailleurs à perler de ses estafilades. Un sourire se dessina sur le visage du demi-orc, révélant ses crocs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Tzeentch
Admin
avatar

Nombre de messages : 993
Age : 42
Localisation : quelque part entre ici et ailleurs
Date d'inscription : 13/05/2008

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Amical
Réputé(e) aussi à...: Démonologie

MessageSujet: Re: Qui s'y frotte s'y pique   Mer 22 Fév 2017 - 12:14

André sortit de sa poche l’une des 2 pointes de flèches qu’il avait récupérées de l’épaule de Varag. Il s’agenouilla et la posa au sol qui l’absorba. Une veine de métal apparut alors à ses pieds et se propagea rapidement jusqu’à l’arbre où était posté l’assassin. La veine grandissait et grossissait à vue d’œil. Lorsqu’elle arriva sous l’arbre, elle était si grosse qu’elle le déracina dans un fracas de tous les diables, l’arbre s’écroula de tout son long. L’assassin sauta parmi les arbres et se réceptionna plus ou moins bien d’une roulade au sol. Lorsqu’elle leva les yeux, André se tenait devant elle, planant légèrement au dessus du sol. Il leva un sourcil intrigué lorsque leurs regards se croisèrent. Son regard à elle brûlait des brasiers de la haine.
 

"Tiens … comment vas-tu chère cousine ?
 

Infâme pourceau ! Immonde cancrelat ! C’est bien toi ?
 

Et bien je vois que ta langue se porte à merveille en tout cas !
 

Sale bâtard ! "
 

Une gifle fusa si incroyablement vite que l’assassin n’eut pas le temps de se mettre en défense malgré ses réflexes au-delà de la normale. Le contact de la main sur sa joue fut aussi violent que si un géant l’avait frappée. Elle vola contre un arbre et sentit une côte se casser à l’impact.
 

"Comment oses-tu, sous-caste !! … Lâche, déserteur, traître, déshonneur familial … tous ces qualificatifs, je les accepte volontiers, mais n’oublie jamais que ma lignée et plus pure que la tienne, Colanthia ! "
 

Elle se releva lentement, ses sens aux aguets.
 

"Jadis, j’ai eu assez de compassion pour pardonner à ta sœur ainée (Ces mots furent comme un poignard qui aiguisa la fureur de la drow) la mort de mes compagnons et assez de patience pour lui ouvrir les yeux sur la réalité du monde et de notre clan … Mais ce temps est révolu, et je crois que je n’aurais pas autant d’indulgence à ton égard …
 

La mort de cette gamine innocente, que je n’ai même pas eu le temps de connaître, n’est en rien aussi glorieuse que celle de 2 guerriers qui, il faut bien l’avouer, étaient loin d’être des enfants de chœur ! Ta sœur au moins n’avait pas pitoyablement tenté la torture mentale mais cherché l’objectif ! Faiblesse et facilité … le clan est tombé bien bas ! Même son maître arcaniste ne m’a pas amusé assez longtemps !
 

(Cette allusion fit frémir l’assassin) … Qu’as-tu fait ???
 

Vous ne pensiez tout de même pas qu’il n’y aurait aucunes représailles à votre campagne de terreur ? J’ai coupé la tête de l’école de magie du clan ! Il n’y aura pas de deuxième avertissement, vous avez commis l’erreur de ne pas oublier nos existences à Ello et à moi ! Dorénavant, je vais m’atteler à l’éradication entière du clan ! Membre par membre … sans trêve ni pardon !
 

Orduuuuure !!! "
 

Emplie de colère, elle se jeta sur lui, dégainant 2 dagues courbes. Il para une série de coups rapides du plat de ses mains comme s’il avait s’agit de mains de métal. Elle fut autant surprise par sa rapidité que par les capacités de ses mains. Puis vint la gifle suivante, tout aussi fulgurante, qui lui fit faire 3 tours sur elle-même avant de toucher terre. Ses deux joues étaient désormais bien symétriquement rouges.
 

"Encore cette grotesque erreur de me prendre pour un petit sorcier de clan ! J’étais déjà l’un des meilleurs guerriers-mage du clan que tu étranglais ta première couleuvre dans tes couches ! Mais cela fait des Eons que je suis un Sorcier du Chaos, rentrez vous çà dans le crâne ! Et ce n’est pas des passes aussi lentes ni aussi faibles qui vont me faire peur !
 

Tu dois mourir !
 

Ma famille d’abord ! "
 

Il sortit la 2ème pointe de flèche et souffla dessus, la faisant s’envoler comme un papillon qui se mit à virevolter autour de Colanthia qui se retrouva bientôt sur la défensive à devoir parer des coups venant de tous les côtés tant la pointe de métal tournait vite tout autour d’elle. De temps à autre, un coup n’était pas intercepté et éraflait la drow dans un cri de douleur. Petit à petit, les éraflures et les cris se multiplièrent, était-ce parce que Colanthia fatiguait ou que l’objet accélérait ?
 

Lorsque ce ne fut plus qu’un tourbillon, elle tomba au sol épuisée. Ses dagues étaient brisées, sa tenue n’était plus que lambeaux et elle cachait ce qu’elle pouvait avec ses mains. De nombreuses lignes de sang couraient sur sa peau.
 

"Tu cherchais à m’humilier ? Tu rêves ! Même sous la torture, je ne cèderais pas !
 

Mais qui t’as fait croire que j’attacherais de l’importance à briser ta volonté ? Hors de ma vue !! "
 

Il balaya l’air du geste de mépris, elle disparut, projetée dans une poche dimensionnelle aussi petite que celle où il avait enfermé le kobold.
 

*Son corps est ce qu’il y a de plus proche de celui de sa sœur … Cet enfoiré de Changelin a bloqué ma téléportation … mais qui sait … peut être que Colanthia peut me servir à quelque chose … au pire si je ne peux pas m’en servir, je n’aurais qu’à réduire la poche à la taille d’un petit pois …*
 

Il releva la tête en étendit ses perceptions …
 

*Bon … où en sont Léviander et Nikushimi ?*

_________________


André, adjoint de Dagda, et mari de Lila
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narrateur secondaire

avatar

Nombre de messages : 832
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Qui s'y frotte s'y pique   Jeu 23 Fév 2017 - 7:47

Les perceptions d'André lui permirent de trouver Léviander en premier. Il venait de s'assurer de ses yeux du décès de son adversaire et commençait justement à rechercher ses compagnons. Puis il trouva Nikushimi, il venait de quitter une position, assis en tailleur, et se relevait en s'étirant. Lui aussi, était à côté d'un cadavre.

Ils se regroupèrent assez facilement et chacun assura les 2 autres que sa part du boulot avait été effectuée.

En l'état actuel, ce labyrinthe divin n'avait effectivement aucune sortie. André téléporta tout le monde à l'extérieur, revenant au bord de la muraille, devant le trou.

Comme il n'y avait plus personne qui les y attendait, André commença à chercher où les déposer efficacement. Il retrouva la trace de Ménériel au port et déposa Nikushimi devant la cabane du pêcheur. Lui et Léviander retournèrent devant le palais où les deux André ne firent plus qu'un seul, bien mieux concentré à ce qui lui arrivait, et Léviander réintégrant la troupe d'elfes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui s'y frotte s'y pique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui s'y frotte s'y pique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Qui s’y frotte, s’y pique. » ft. Jayden
» [Sport] Qui s'y Frotte s'y pique
» PIQUE NIQUE MAH JONG
» Equipement épique et Confrontations PVP roleplay
» Combat épique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de rôle sur papier gratuit :: Les Archives :: Quêtes terminées-
Sauter vers: