Une aventure rôlistico-médiévalo-fantastique fantasque
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Perpète les oies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Perpète les oies   Dim 21 Mai 2017 - 17:59

Perpète les oies est un village composé de plus ou moins 281 maisons et autres bâtiments. Au dernier recensement, la population comptait 675 individus.

L'économie de ce village est faible. On retrouve malgré tout les denrées suivantes à l'exportation : du fromage, des chevaux et des produits en cuir.
On retrouve également quelques 68 hommes d'arme, formés d'une milice mal organisée. De plus le héro en ville, Kor, peut très bien reprendre les armes et se joindre aux forces armée.
Le village possède également qu'un seul prêtre du culte d'Azzerath.
Pour les commerces, il y a une boulangerie, un couturier, une étable et c'est tout.


Narrateur a écrit:
Depuis les assauts répétés des troupes gobelinoïdes qui écument la région, les miliciens ne sont plus aussi nombreux. Il reste en tout et pour tout 45 hommes d’armes, d’une loyauté sans faille à Kor, leur héros renommé, frère, cousin, ami… qui d’une manière ou d’une autre a un jour eu un impact sur leur vie et aujourd’hui encore veille sur eux de son mieux.

Un peu à l’écart du village, et parfois oublié dans les recensements pour la même raison qu’elle se situe à l’écart : la tannerie. Ici sont produits les cuirs essentiels à la survie commerciale du bourg. Mais ici aussi se trouve la teinturerie qui leur permet d’avoir ces jolies teintes diverses. L’odeur incommodante a amené le tanneur et son équipe à ériger le bâtiment hors de portée du village afin d’éviter une pollution olfactive des plus désagréables. Depuis les dernières attaques, malgré l’odeur, la tannerie a été déménagée dans des bâtiments laissés vides par leurs défunts propriétaires.

Le village compte aujourd’hui 612 âmes.









Kor était né à Castellac. Après avoir accompli de nombreux faits d'armes pour le seigneur Vildrek, ce dernier lui avait octroyé un château à Perpète les oies.]
Parti avec sa mère, une femme de petite taille et à l'apparence fragile, dont on se demande comme elle a pu engendrer un guerrier si gigantesque! Le bruit court que du sang de Géant coulerait dans ses veines.
Le technique de combat de Kor était simple, pour ne pas dire primaire : charger, tout en faisant tournoyer son épée au dessus de sa tête si rapidement et avec une telle puissance qu'elle crée comme une barrière infranchissable autour de lui. Et si un coup parvenait à l'atteindre, il ne produirait qu'une égratignure sur sa puissante musculature.


Ce jour là, alors qu'il était entrain d'aider à porter des sacs de farine pour les envoyer à Castellac, son ami chasseur lui signala la présence d'un important rassemblement d'Orques et de Gobelins dans la forêt de Suitesève (Voir Expansion territoriale des Géants)


Sans attendre, Kor trouva cinq soldats et ordonna d'aller au plus vite à Castellac pour prévenir le seigneur Vildrek. Ils prirent les chevaux et partirent pendant que Kor organisait les défenses.


Proche de midi, les cinq soldats, détachés par Kor,firent une halte tout proche d'une cabane en bois. Ils descendirent de leurs montures et attachèrent les chevaux. L'un des cinq prit le sac à pain et rejoignit les autres qui s'approchaient de la cabane.
La vieille porte de bois était coincée et ils ne parvinrent à l'ouvrir qu'à coups d'épaule. Quand le vantail pivota enfin de ses gonds, une voix féminine poussa un cri perçant et ils sursautèrent. Au centre de la cabane jonchée de détritus, une jeune elfe était ligotée sur une chaise. Au dessus d'elle, à deux mètres de son estomac, une épée était suspendue par un simple fil de coton.
- " Ne bougez pas!" cria la jeune elfe. " En marchant sur une certaine lame du parquet, vous déclencheriez le piège."


Après concertation, le plan adopté était de balancer le sac à pain sur la lame suspendue. La manœuvre était risquée mais elle a fonctionné. Les hommes libérèrent la jeune elfe qui se mit à pleurer de soulagement. Elle les remercia et offrit au lanceur de sac une bague qu'elle retira de son doigt.
Il prit la bague et la glissa à son petit doigt à cause de son diamètre réduit.

Brusquement....la jeune elfe se mit à rire, un rire sinistre. Elle commença à tirer sur ses oreilles et ils virent la peau de son visage se décoller. Ils découvrirent un crâne hideux dans lequel brillait deux yeux verts injectés de sang. La créature laissa tomber le masque sur le sol et s'avança vers le porteur de la bague, la bouche béante. Il essaya de dégainer son épée, mais il était incapable de faire un geste, et la créature, avec une effrayante férocité, planta ses dents dans sa gorge.

Paniqués, les quatre soldats partirent en courant laissant derrière eux les chevaux....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gnarlak

avatar

Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 17/05/2017

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Voleur
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Mar 23 Mai 2017 - 21:49

Le bruit de la menace de gobelins et d'orques a vite fait le tour au village. Le couturier demanda à son assistant de partir avec la caravane pour Castellac et d'adresser un message simple à son cousin, le couturier de Castellac.
" Peaux vertes à quelques lieux de Perpète les oies".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Ven 26 Mai 2017 - 8:44

Retrouvons nos quatre soldats...


Équipés d'une armure lourde, il était difficile de tenir la distance en courant (à part les nains)... Épuisés, ils retournèrent voir Kor à Perpète les Oies.
L'épée au poing, ils arpentèrent dans la forêt et soudain entendirent des appels au secours.
Ils aperçurent une cage en bois, suspendue par une corde à une grosse branche. Tout près de là pendait une cage similaire, entre les barreaux de bois de laquelle passaient deux bras. Ils dénombrèrent une quinzaine de cages, dont chacune enfermait vraisemblablement un homme.

- " Libérez-nous! Vite, avant le retour des Orques! " cria désespérément l'un d'eux.


Après le coup de la sorcière les quatre guerriers se regardèrent car ils se méfiaient. Ils  décidèrent de s'échapper...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Lun 29 Mai 2017 - 12:04

Quelques centaines de mètres plus loin, ils tombèrent sur un homme qui, sorti des fourrés où ils ne l’avaient pas remarqué, les menaçait de son arc bandé.



 

« Des soldats ? Du Seigneur ? Qu’est-ce que vous faites par ici ? Vous êtes là pour les prisonniers ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Lun 29 Mai 2017 - 15:16

Quatre épées longues ciblées l'archer

" Éloignes toi de notre chemin sinon tu finiras dans l'estomac des corbeaux."

L'archer était au courant des prisonniers, des cages et tout ça


" Nous retournons voir Kor, le chef de Perpète les oies. Et si tu veux un petit conseil, ne reste pas dans le coin. Il est infesté de sorcière et d'orques"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Lun 29 Mai 2017 - 16:36

"Ce sont des orcs. Une dizaine. Ils se déplacent. Si on laisse les prisonniers là, ils sont morts !"


L'archer ne baissait pas son arme.

"Je sais qu'il y a des trucs pas nets dans le coin, mais on peut pas les laisser là. C'est les abandonner à la mort. J'ai besoin de votre aide les gars ! Je ne peux pas tout seul..."


Il suintait la bonne foi et le désespoir. Il avait réellement besoin d'eux, il en était convaincu.


Les quatre hommes retrouveraient-ils leur courage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Mar 30 Mai 2017 - 14:57

Les 4 soldats se regardèrent mais ils avaient besoin d'être rassurés. Ils n'avaient pas perdu leur courage mais contre la sorcellerie ils étaient démunis.

" pourquoi tu es là, seul? Pourquoi tu n'es pas allé chercher des renforts. Ils sont là depuis quelques jours. Il y a t-il vraiment des orques ou est-ce un piège encore plus fourbe.?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Mar 30 Mai 2017 - 15:03

"On n'a plus personne au village. Il y avait vous, mais vous êtes partis. Et je ne peux pas attendre sans rien faire. Je sais que c'est dangereux, suicidaire si j'y vais seul, mais les autres sont de simples villageois. Que voulez-vous qu'ils fassent avec leurs fourches contre des haches et des épées ?"


L'homme semblait démuni.

"J'ai fait fait le tour. J'ai évité deux sentinelles. Je n'ai vu que huit orks au camp. Ca fait donc dix. Avec vous et l'effet de surprise, on peut y arriver !"


Il semblait aussi surpris par leur dernière remarque.


"Piège plus fourbe ? Vous parlez de quoi ? C'est déjà pas mal non ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Mar 30 Mai 2017 - 15:09

" plus fourbe, mes camarades comprennent. De quel village vous parlez, vous venez d'où. Nous avons échoué notre mission pour le chef Kor et nous comptions signaler le bordel qui se passe dans le coin"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Mar 30 Mai 2017 - 15:15

"Je viens de Perpète-les-Oies. Kor, je le connais bien, c'est mon cousin. Ecoutez, les gars. Si vous avez échoué, alors c'est une belle occasion de redorer votre blason, vous croyez pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Mar 30 Mai 2017 - 15:23

Ça sentait le piège, les soldats montrèrent les dents.

" Nous sommes partis tôt ce matin de Perpète les oies, et il y avait toujours des âmes...beaucoup même.  Alors l'arnaqueur ? Tu travailles pour la sorcière? Avoues!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Mar 30 Mai 2017 - 15:30

"Que... ? J'ai pas dit qu'il n'y avait pas d'âmes au village ! J'ai dit qu'il n'y avait plus de combattants. De quelle sorcière vous parlez ?"


L'homme avait l'air tellement surpris qu'il baissa son arc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Mar 30 Mai 2017 - 15:40

En réponse ils baissèrent leurs épées tout en restant sur leur garde.

" comment ça plus de combattants? Kor s'occupait des défenses et nous étions chargés d'informer le seigneur Vildrek car des hordes de gobelins et d' orques se rassemblent.

Cousin, vous m'étonnez"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Mar 30 Mai 2017 - 15:47

L'homme soupira. Visiblement il y avait eu maldonne entre Kor et les soldats. Pas étonnant, son cousin était un bon meneur mais un piètre communicateur.

"Bon. D'accord. Au village, on n'a plus de milice. Que des paysans et des artisans. Mais on n'est pas manchots pour tout, surtout quand il s'agit de construire des pièges ou tirer un lapin.

Les défenses de Kor sont des pièges camouflés, genre trappes et pieux ou arbres avec collets, troncs cloutés dans les bois, des trucs comme ça. Il compte piéger les voies d'accès au village tout en montant une palissade sur les endroits non piégés pour pousser les éventuels attaquants à passer par les zones piégées.

A côté de ça, on a quelques arcs et pas mal de frondes. On a aussi beaucoup de graisse animale et une substance très inflammable qu'on peut mettre avec pour faire une petite barrière de flammes pendant qu'on tire, des trucs comme ça. 

Mais si l'attaquant passe ça, ben on n'a plus personne pour se battre. On a besoin de vous. Et on a aussi besoin des gars dans les cages."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gnarlak

avatar

Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 17/05/2017

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Voleur
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Mar 30 Mai 2017 - 22:07

Pendant ce temps là à Perpète les oies, le convoi de marchandises fila vers Castellac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Mer 31 Mai 2017 - 13:49

Ils se méfiaient toujours mais acceptèrent de délivrer les hommes.

" D'accord. Toutefois nous vous laissons prendre les devants. Nous ne serons pas loin de vous si ça tourne mal. Profitez vite de l'absence des orks."


Dernière édition par Narrateur novice le Mer 31 Mai 2017 - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Mer 31 Mai 2017 - 13:57

"Bon les gars, je vais le premier, d'accord. Mais soyez derrière moi, ,parce que comme je viens de le dire, à part les deux sentinelles, il y a huit Orks dans le camp..."


L'homme se détourna et s'engagea dans la forêt, se retournant pour voir si les gardes le suivaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Mer 31 Mai 2017 - 17:36

Lorsque les 4 soldats aperçurent les cages et avoir été interpellés par un prisonnier, ils n'avaient pas croisés d'orks. L'archer prétendait le contraire. Les soldats le laissèrent passer devant, à bonne distance. Les soldats bifurquèrent pour retourner vers les cages. Toujours personne. Ils les libérèrent de leurs prisons. 14 hommes libérés mais le quinzième a succombé à ses blessures.
Les soldats avaient perdu de vu l'archer. Ils ne retournèrent pas au camp mais préférèrent sortir de la forêt. Presque sortis du bois, des cris de guerre sauvages retentirent. Les 18 hommes virent courir entre les arbres quinze Orques armés jusqu’aux dents qui se ruèrent sur eux en brandissant des sabres, des haches et des masses d'armes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Jeu 1 Juin 2017 - 9:57

La panique s’instilla chez les villageois et ils commencèrent à se débander. Soudain, deux flèches sifflèrent et abattirent autant d’Orks, fichées dans leur poitrine avec un bruit sourd.
 
« Allez les gars ! Battez-vous pour vos vies ! »
 
C’était le chasseur, aussi sûr que le soleil se lèverait demain.
 
Interloqués, certains villageois s’arrêtèrent tandis que d’autres, moins capables ou moins courageux, filaient vers l’orée de la forêt. Une troisième flèche siffla et se ficha dans le front du meneur de l’assaut. Les Orks arrivèrent alors sur les gardes et la mêlée débuta dans un fracas d’acier.
 
Les Orks avaient le nombre, la force et la sauvagerie pour eux, les soldats la technique, l’équipement et la rage de vivre. Ils étaient néanmoins en net position d’infériorité, même si le chasseur rééquilibrait un peu la donne.
 

Il fallait espérer une aide des villageois, si c’était possible, pour parvenir à endiguer et repousser le flot des assaillants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Lun 5 Juin 2017 - 18:05

Les 4 soldats s’alignèrent devant les villageois et jetèrent au sol coutelas, dague, poignard, ...


" Ramassez ça vite et tout va bien se passer. On va s'écarter au dernier moment pour en laisser passer quelques uns. Vous leur tomber sur le râble de suite.  Faisant ainsi on aura une chance de s'en sortir. Allez courage, tout va bien se passer"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Mar 6 Juin 2017 - 10:45

Six villageois ramassèrent les armes légères tandis que les autres couraient au loin. Ils se conformèrent aux directives des soldats et suivirent leur exemple. L’un d’entre eux, moins rapide, reçut un coup de hache et s’écroula en hurlant, le fémur éclaté transperçant son pantalon de toile.
 
L’allonge des armes des soldats leur permirent de porter quelques coups, blessant légèrement trois Orks. Ceux-ci se retournèrent alors.
 
Une nouvelle flèche en faucha un de plus, fichée dans la poitrine avec un bruit mat.
 
Un cri de guerre et une directive furent donnés mais impossible de comprendre ce que les Orks avaient dit.
 
Quatre Orks filèrent dans les fourrés à la recherche de l’archer. Les sept autres s’avancèrent vers leurs neuf adversaires.
 
Solde :
 
7 Orks
4 Soldats
5 Villageois
 
et
 
4 Orks

1 Chasseur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Mer 7 Juin 2017 - 14:01

Ils essayèrent tout de même leur tactique malgré des adversaires robustes.
A force de taper, taper encore, ils réussirent à faire basculer un autre ork derrière eux.

6 Orks vs 4 Soldats

1 Ork vs 5 villageois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Jeu 8 Juin 2017 - 12:33

Les Orks portaient des armures légères, faites de peaux, de cuir et de diverses pièces de métal trouvées ici et là. Leurs armes, pour redoutables et puissantes, étaient tout aussi mal entretenues. Visiblement, cette troupe avait connu des jours meilleurs.

Dans les fourrés...

Une nouvelle flèche trouva sa cible et un des Orks s'écroula à genoux, touché au ventre.


Le chasseur voulut tirer à nouveau mais la charge était trop rapide cette fois, sa flèche tirée à l'emporte-pièce se perdit sur un tronc non loin.


Les Orks étaient sur lui. Il dégaina un coutelas aiguisé et une hachette, prêt à vendre chèrement sa peau.

Escarmouche...

Les prisonniers se jetèrent sur l'Ork avec une férocité née de leur peur et de leur désespoir mais aussi de leur désir de vivre. L'ork distribua force coups de pied, de poing, de dents, il fut rapidement mis en charpie, de nombreuses lames perçant son corps encore et encore, dans un bain sanglant.

Les soldats, en position de carré, bloquaient les Orks et n'offraient aucun espace.

"Prenez les armes au sol !"


Les Orks n'arrivaient pas à dégager un espace dans leur défense et chaque approche se trouvait bloquée si pas contrée, en témoignait une longue estafilade sur une cuisse verte.


L'absence de chef semblait les empêcher de trouver une coordination dans leur assaut...


Solde :
 
6 Orks vs 4 Soldats

5 Villageois
 
et
 
3 Orks vs 1 Chasseur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Jeu 8 Juin 2017 - 13:51

Les soldats donnèrent ensemble la même directive aux villageois c'est à dire d'encercler les orks.
Les coups de lames surgirent de toute part, les orks étaient agressés de tout les côtés.

10 lames vs 6orks

3 orks et un chasseur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Ven 9 Juin 2017 - 12:49

Escarmouche…
 
Alors que les villageois se jetaient sur les Orks, les soldats en profitèrent pour essayer de créer des failles dans l’assaut. Bien vite, les Orks, pris entre deux feux, durent se rendre à l’évidence : même s’ils pouvaient sans trop de souci abattre les villageois, ils se feraient étriper par les soldats au même moment.
 
L’un d’entre eux eut d’ailleurs cette bonne idée et fut transpercé d’un maître coup d’estoc alors qu’il fracassait le crâne de son adversaire.
 
Plus malin que les autres, un autre Ork lança une  exclamation qui sonna comme un ordre. De ce moment, les Orks cherchèrent à rompre le combat.
 
« Ils se replient ! »
 
Les villageois et les soldats se contentèrent de se défendre et ne pas laisser d’ouverture à un coup malheureux tandis que les Orks décrochaient et prenaient la fuite, hurlant quelque chose en s’enfuyant.
 
Dans les fourrés…
 
Le chasseur se retrouva bien vite pris entre trois feux et dut utiliser toute son habileté pour résister aux assauts furieux. Cependant, les estafilades et autres horions pleuvaient et il commença rapidement à faiblir.
 
Il esquiva partiellement un violent coup de hache, sa jambe céda suite à l’entaille et un coup de masse le prit de revers, fracassant sa hanche.
 
Alors qu’il s’écroulait, plusieurs cris venus de l’escarmouche firent hésiter les Orks.
 
En orque:
 
 
Au sol, incapable de bouger, le chasseur attendait le coup de grâce.
 
Les Orks se regardèrent, le regardèrent, jaugeant leurs options.
 

En orque:
 

 
Ils échangèrent un long regard avec le chasseur. Puis ils firent demi-tour et disparurent dans les ténèbres des bois.
 
Reste
 
4 Soldats
4 Villageois
1 Chasseur

7 Orks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Lun 12 Juin 2017 - 18:13

Les villageois crièrent victoire sans se douter que le chasseur était en mauvaise posture. Alors qu'ils s’apprêtaient à partir de la forêt, les soldats leurs demandèrent de ne pas se sauver.

" Vous croyez que les flèches plantées sur les cadavres proviennent du ciel. Trainez pas et allons dans cette direction"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Mar 13 Juin 2017 - 11:10

Ils n’eurent pas très loin à aller pour trouver le chasseur immobilisé au sol, assis contre un tronc d’arbre et pointant son arc vers les arrivants, une flèche encochée, le visage rendu blafard par la douleur.
 
Lorsqu’il identifia les arrivants, il posa son arc en soupirant de soulagement. Non loin de lui se trouvait le corps perforé d’une flèche de l’un de ses assaillants.
 
« C’est vous ! J’ai bien cru que ma dernière heure était arrivée… »
 

Les villageois interloqués s’entre-regardaient, surpris de découvrir le chasseur de leur village parmi les héros qui les avaient secourus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Mar 13 Juin 2017 - 13:55

Les soldats demandèrent aux villageois de l'aider à se relever.


" Partons vite d'ici. Ils peuvent revenir. Dépêchons nous de rejoindre Perpète les oies avant la nuit.

Ça va aller Chasseur??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Mar 13 Juin 2017 - 14:04

"Oh non les gars. Ces enculés m'ont pété la hanche. Je ne peux pas me lever. Il va falloir un brancard. Je suis désolé.
- T'en fais pas Sharl. On va pas t'laisser.
- Non mon gars !
- Sans toi on s'rait toujours en cage !
- Enfin, sans vous.
- Allez, on va faire ça vite. On est plein, ça va aller !"

Le chasseur resta au sol tandis que les villageois s'affairaient. Effectivement, à eux tous, ils réalisèrent le brancard en quelques instants et purent reprendre la route, retrouvant leurs camarades à l'orée du bois, escortés par les quatre héros de Castellac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gnarlak

avatar

Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 17/05/2017

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Voleur
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Mer 14 Juin 2017 - 21:59

Pendant ce temps à Perpète les oies, les défenses s'organisaient pour une hypothétique attaque des Orks qui ont été observés dans la forêt de Suitesève.
Le couturier, seul indic du Boss dans ce village, s’inquiétait. Même si Kor était un guerrier redoutable, qu'il pouvait tuer à lui seul dix hommes d'un coup, le couturier n'était pas prêt à mourir. Devant sa devanture, il observait et attendait les ordres du Boss.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Jeu 15 Juin 2017 - 11:58

Kor avait décidé de faire monter des rondis autour du village afin de protéger les habitants et leurs maisons. Cependant, il y avait beaucoup à faire et pas assez de bras valides.
 
Ancien mercenaire, l’aubergiste vint le trouver.
 
« Kor, ce que tu fais est bien mais pas suffisant. Tu crèves les hommes pour pas grand-chose. Si les Orks rappliquent, ils contourneront tes palissades pas finies, c’est tout.
- Et t’as une meilleure idée ?

- Ben pourquoi pas faire des chausse-trappes ? On demande au maréchal-ferrant des clous à quatre piques, comme ça y en a toujours au moins un en l’air. A côté de ça, on fait des trous qu’on camoufle, par exemple, on demande à notre couturier de fournir des tissus de couleur avoisinante, pour que les Orks se pètent les chevilles en courant s’ils mettent le pied dedans. Puis on peut aussi creuser des fosses ou des douves qu’on ne remplira pas, mais qui permettront de diriger vers les zones piégées. Pendant ce temps, on pourra las canarder. On gagne un peu d’efficacité. Qu’en dis-tu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Jeu 15 Juin 2017 - 13:55

Les soldats accompagnés des miraculés et du chasseur désarticulé retournèrent à Perpète les oies où ils prirent une chasse de tout les diables de la part de Kor.

S'adressa uniquement aux 4 soldats, il bava sur eux.

" QU'EST CE QUE VOUS AVEZ FOUTU BANDE DE CONS? Allez prévenir le roi, qu'est ce que vous n'avez pas compris"

Les soldats évoquèrent la sorcière puis les orks.

Kor était ennuyé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Jeu 15 Juin 2017 - 14:02

Le chasseur reprit pour eux.

"Sans eux, je serais quand même allé. Je serais mort, les villageois toujours esclaves. Ils ont été héroïques Kor. N'oublie pas que personne n'est toi."


Il soupira. 

"J'imagine qu'ils vont repartir pour Castellac ? Tu devrais leur fournir des chevaux. Et tant qu'ils y sont, demander au Seigneur s'il ne dispose pas de prêtres qui pourraient faire quelque chose pour moi ?"

Il abusait, mais qui ne demande rien n'a rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Jeu 15 Juin 2017 - 17:49

" Et vous avez paumé vos chevaux? De mieux en mieux!"
Il bonda son torse

" Vous m'avez pris pour un marchand de chevaux? Filez aux écuries et repartez tout de suite sans vous arrêter"
Les quatre soldats coururent vers les box.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Ven 16 Juin 2017 - 13:55

(Mince, mea culpa pour les chevaux…)
 
Entretemps, Sharl et les prisonniers furent emmenés à l’auberge où on dégagea une table pour coucher le chasseur. On envoya un enfant quérir le guérisseur du village.
 
Tandis que quelques villageois prenaient soin de lui, il interpella Kor.
 
« Tu devrais envoyer plus de gars. Même des villageois à qui tu filerais de l’équipement de réserve, mais histoire de faire nombre. Les routes ne sont plus sûres et ces quatre-là ont eu de la chance, même s’ils sont braves, d’après ce qu’ils m’ont raconté. Et réellement, le concours d’un prêtre ne serait pas du luxe… »
 

Il était pâle et tremblait légèrement. L’aubergiste arriva avec une bouteille de gnôle et lui en enfourna une belle rasade. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Mer 21 Juin 2017 - 15:38

Kor réfléchissait. Il n'était pas à la tête d'une grande armée, chaque tête comptée. 

" Nous avons bien un jeune prêtre envoyé récemment par le clergé d'Azzerath. Et des hommes, je n'en ai pas 50 mille. D'après toi, Chasseur!, combien d'hommes il faudrait ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Mer 21 Juin 2017 - 15:46

"Un prêtre d'Azzerath ? Ce serait parfait Chef."

Le visage de Sharl se crispa sous la concentration.

"Combien d'hommes, combien d'hommes, combien... ? Une dizaine ce serait bien il me semble. Dix types, mais sous les armures on remarquera pas nécessairement s'ils sont costauds ou capables de se battre. m'est avis que certaines femmes, pour autant qu'elles cachent leur poitrine et coupent leurs cheveux, pourraient aussi donner le change. Faut juste mettre des gens qui savent monter à cheval Kor.

Enfin, moi, c'est ce que je ferais."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Jeu 22 Juin 2017 - 13:48

Il regarda autour du chasseur, les rescapés.
" Et vous autres vous tenez encore bien debout, allez vous changez et équipez vous. Je vais chercher le curé et le chasseur. Non pas toi, l'autre qui a découvert les camps des orks."
Ils commencèrent tous à bivouaquer ne s'apercevant pas tout de suite qu'ils avaient laissé le chasseur tout seul.
" Hé les égoïstes!!! Emmenez votre sauveur à l'infirmerie!!! Je rêve éveillé, c'est pas possible!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Jeu 22 Juin 2017 - 13:54

Les rescapés s'empressèrent de sortir Sharl de la taverne et l'emmenèrent à l'infirmerie avant de se conformer aux ordres de Kor et attendre son retour tandis que les quatre soldats préparaient dix chevaux au départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Jeu 29 Juin 2017 - 13:51

8 soldats, un chasseur et un prêtre d'Azzerath quittèrent Perpète les oies pour rejoindre au plus vite Castellac afin de prévenir d'un rassemblement troublant dans la forêt de Suitesève.
Il leur faudra quelques jours pour arriver à destination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Jeu 29 Juin 2017 - 13:55

Avant de partir, le prêtre usa de ses capacités miraculeuses sur un Sharl à présent inconscient.


Quand il se réveilla, il était totalement guéri.


A ce moment, la troupe était déjà loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Jeu 6 Juil 2017 - 18:38

Au village...

Kor était sur tout les fronts pour une hypothétique attaque. Le but était de faire le plus de mort possible pour protéger la capitale. Il siffla un de ses lèche-cul.
" Prends avec toi un bataillon et fais le tour des villages avoisinants et dis leur de construire des pièges, des palissades.... Tout pour affaiblir une armée d'Ork"

Dans ses pensées : " je vais peut-être mourir mais j'emporterais avec moi des centaines d'ennemis"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Ven 7 Juil 2017 - 14:47

« Un bataillon ? C’est vite dit… » grommela l’homme.
 

Il emmena quatre de ses amis à l’écurie. Il ne restait que quatre chevaux. L’un d’entre eux resta donc là et les autres quittèrent le village sur les derniers chevaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Ven 7 Juil 2017 - 18:35

Perpète les oies est un village composé de plus ou moins 281 maisons et autres bâtiments. Au dernier recensement, la population comptait 675 individus.

L'économie de ce village est faible. On retrouve malgré tout les denrées suivantes à l'exportation : du fromage, des chevaux et des produits en cuir.
On retrouve également quelques 68 hommes d'arme, formés d'une milice mal organisée. De plus le héro en ville, Kor, peut très bien reprendre les armes et se joindre aux forces armée.
Le village possède également qu'un seul prêtre du culte d'Azzerath.
Pour les commerces, il y a une boulangerie, un couturier, une étable et c'est tout.

Le village attend des renforts de Castellac...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Lun 10 Juil 2017 - 11:54

Ajouts à la description :
 
Depuis les assauts répétés des troupes gobelinoïdes qui écument la région, les miliciens ne sont plus aussi nombreux. Il reste en tout et pour tout 45 hommes d’armes, d’une loyauté sans faille à Kor, leur héros renommé, frère, cousin, ami… qui d’une manière ou d’une autre a un jour eu un impact sur leur vie et aujourd’hui encore veille sur eux de son mieux.
 
Un peu à l’écart du village, et parfois oublié dans les recensements pour la même raison qu’elle se situe à l’écart : la tannerie. Ici sont produits les cuirs essentiels à la survie commerciale du bourg. Mais ici aussi se trouve la teinturerie qui leur permet d’avoir ces jolies teintes diverses. L’odeur incommodante a amené le tanneur et son équipe à ériger le bâtiment hors de portée du village afin d’éviter une pollution olfactive des plus désagréables. Depuis les dernières attaques, malgré l’odeur, la tannerie a été déménagée dans des bâtiments laissés vides par leurs défunts propriétaires.
 

Le village compte aujourd’hui 612 âmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Lun 24 Juil 2017 - 13:46

A mi-chemin entre Castellac et Perpète les oies, les 8 soldats, un chasseur et un prêtre d'Azzerath rattrapèrent la caravane remplie de marchandises.
Le chasseur demanda s'il n'y a pas eu de chose bizarre sur la route.
Le fouette cochet lui signala aucun problème et aucune bizarrerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 1000
Date d'inscription : 31/03/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation: Fourbe
Réputé(e) aussi à...: Manipulateur de destins

MessageSujet: Re: Perpète les oies   Jeu 27 Juil 2017 - 10:36

Deux jours plus tard, les dix hommes rencontrèrent une escouade de soldats aux armes de Castellac. Après palabres, il s’avéra que le Seigneur Vildrek avait décidé d’envoyer des hommes en renfort dans tous les villages avoisinants et de leur octroyer un subside exceptionnel pour l’érection de nouvelles défenses.
 

Forts de quarante hommes et d’un magicien, les dix hommes reprirent la route de Perpète-les-Oies avec le cœur nettement plus léger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Perpète les oies   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perpète les oies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perpète les oies
» Des oies au niveau 140...
» Le massacre des oies
» GP LYON le 8-9 mai
» Oie Canadienne / Oie Reconnaissante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de rôle sur papier gratuit :: Vers d'autres terres :: Le royaume sans tête-
Sauter vers: