Une aventure rôlistico-médiévalo-fantastico fantasque
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mercenaires Orques

Aller en bas 
AuteurMessage
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 588
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Mercenaires Orques   Mer 21 Nov 2018 - 20:41

(Histoire en lien avec ce qu'il s'est passé au Manoir des vampires...)


_ Où est la FILLE!!!
un commandant orque qui faisait son tour de garde s'aperçut qu'il y avait une faille dans la surveillance. La faille était deux guerriers qui étaient entrain de jouer aux cartes.
_ Vous vous foutez de qui?

Il était hors de lui
et tua les deux gardiens.

_ Retrouvez la moi! Vite. Son père va nous tuer si nous ne lui ramenons pas vivante.
Les Orques se dispersèrent dans la forêt cherchant une piste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur novice

avatar

Nombre de messages : 588
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Mercenaires Orques   Lun 7 Jan 2019 - 18:12

Les Orks revinrent au bivouac, bredouille. Les têtes basses devant leur chef, ils l'informèrent qu'ils n'ont trouvé aucune trace et que même les chiens n'avaient rien reniflé.
Le chef des mercenaires étaient toujours hors de lui et ordonna la retraite.
_ On met les bouts et loin. On trouva d'autres contrats ailleurs. Celui là était le plus facile et le mieux payé et vous avez réussi à tout foutre en l'air.

Je vous l'dis, la rigolade c'est terminé. Entraînement forcé pour tout le monde!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mercenaires Orques
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [News !] Prochain LA => Orques et Gobelins !
» Pour les joueurs orques et gobelins
» Retour Orques et Gobelins
» [WhB] [1500] [am] Gobs (Erwan) vs Mercenaires (Blackmane)
» Conversion d'orques sauvages. Acceptable ou pas ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de rôle sur papier gratuit :: Vers d'autres terres :: Le royaume sans tête-
Sauter vers: