Une aventure rôlistico-médiévalo-fantastique fantasque
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Terre des Géants - Camps de mercenaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
narrateur secondaire

avatar

Nombre de messages : 799
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Terre des Géants - Camps de mercenaires   Ven 21 Oct 2016 - 16:44

Au sud du camp principal des Géants, toute une ribambelle de campements annexes avait poussé. Les différents groupes de mercenaires et autre bandes de maraudeurs engagés ou attirés par des promesses de massacres futurs s’étaient tous posés là en périphérie de l’imposant camp de leurs imposants employeurs.

Entre deux campements d’orquoïdes distants d’une centaine de mètres, un bosquet d’arbustes faisait office de latrines. Deux orcs étaient occupés à leurs petites affaires. Trop semblables pour ne pas être des jumeaux, leur mâchoire inférieure tenait plus du piranha que de l’orc, signe que quelque part dans leur généalogie, il devait y avoir de l’homme-poisson. Ils étaient vêtus de cuir clouté, une hache à larme lame et long manche accrochée dans le dos de chacun.

"Hé la poiscaille ! (Un orc tout couturé de partout, vêtu de diverses cottes de mailles de provenances diverses, se tenait derrière eux. Pas de réaction …)

Oh j’vous cause !! (Les 2 orcs se retournèrent en chœur) Z’êtes sourds ou quoi, Faces de Mérous !

Faces de Brochets, Krétin !"

L’orc en cotte de maille se retourna à son tour. Un grand troll, mince et tout dégingandé, portant une magnifique crête bleue, venait de l’interpeler à son tour. Plusieurs plumes de Ara étaient accrochées à ses vêtements, ses cheveux et les manches de ses armes de jet.

"Quoi ?

C’est toi ké sourd, J'ai dit Faces de Brochets, t’as jamais vu un mérou d’ta vie toi !"

Les jumeaux éclatèrent de rire en se refroquant. L’orc comprit que ces 3 là étaient de mèche, d’un coup, il se sentait moins à l’aise.

"Alors vas-y ! Krache la ta pilule, tu leur voulais koi à mes potos ?

Grr … C’est not’ bois ! Cassez-vous ! Allez vous en trouver un aut’ !

Sans blague ? Y’en a pas d’autre dans le coin, pouvez pas partager ?

Et si on n’est pas dakor ? Vous zaller tenter d’nous virer ? Viendez kon rigole !

Toi m’cherche pas !

Oh les mioches !!! C’est quoi ces haussements d’voix ? On vous entend du camp !"

Les 4 sursautèrent. Une grosse voix caverneuse en direction d’un des camps. Un ork noir tout en armures de plaques cabossées, une œillère sur l’arcade gauche, sans casque ni arme s’approchait du petit groupe. L’orc en cotte de maille inclina la tête.

"Chef ! Pardon … j’leur disais de décarrer d’là ! Et ils …

D’où k’mes hommes vont décarrer de quelque part ?"

Cette fois-ci, la voix tonitruante venait de la direction de l’autre camp. Un demi-ogre, couvert de piercings et de tatouages, torse nu hormis un harnais qui maintenait dans son dos un cimeterre de plus de 2 mètres de long, s’approchait, jaugeant du regard l’ork noir en ignorant proprement son subalterne.

"Bon … on fait quoi du coup ?

On envoie nos mioches aux corvées et on fait la paix ?

Cà m’va !

Moi aussi, çà s’ra plus simple à gérer !

Ok ! Va pour çà !
"

Le demi-ogre et l’ork noir s’approchèrent et s’empoignèrent les avant-bras en signe d’accord. L’ork noir s’en retourna en fusillant du regard son homme. Le demi-ogre fit de même en filant des baffes sur les têtes des jumeaux et du lanceur de haches troll.

Après quelques pas, l’ork noir s’arrêta un instant.

L’animosité commence à s’réveiller de plus en plus ! Faire stagner autant d’peaux vertes au même endroit, sans les envoyer à la baston … çà va finir en n’importe quoi dans pas longtemps ! Cette armée est au bord de la rupture … Bon sang Thran, file nous un vrai objectif ! Les pillages et les escarmouches, çà ne défoule personne !

Il retourna lentement vers son campement, pensif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narrateur secondaire

avatar

Nombre de messages : 799
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camps de mercenaires   Mer 9 Nov 2016 - 11:43

L’un des campements de mercenaires était érigé en petit camp retranché de campagne, des pieux alignés plantés sur un anneau de terre, un petit fossé de bouillasse en guise de douve, des tentes alignées en cercles concentriques. Au centre, un trou de 10m de large et d’1m50 de profondeur servait d’arène de fortune. La plupart des membres de la troupe étaient équipés comme des gladiateurs.

3 orcs poussèrent dans le trou 4 esclaves prélevés pour tôt au camp des esclaves. Tandis que les esclaves se relevaient avec peine, ils leurs balancèrent à chacun de vieilles épées fatiguées et des boucliers abîmés par les combats.

A l’autre bout du trou, un grand orc descendit calmement. Il portait une paire de cestus sertis de lames acérées, un simple gilet de cuir bouilli et des jambières de cuir. Tout autour du trou, plusieurs autres gladiateurs commencèrent à arriver, certains restant debout, d’autre s’asseyant au bord. Sous les clameurs des peaux vertes, les esclaves finirent par ramasser épées et boucliers, conscients qu’ils allaient devoir se battre contre le gladiateur.

Il se tourna vers ses 3 camarades du début :

"Vous m’avez trouvé un huldras ?

Nan, ‘sont pas facile à prélever ! Ils sont gardés bien au chaud par les boss du koin, on a juste pu t’avoir ceux-là ! C’est pas donné par ici !

Va falloir en chopper plus ! Plus on aura du stock, plus çà fera baisser l’prix !


(Il se tourna vers les esclaves, visiblement pas au meilleur de leur forme) … Allez les mecs ! Montrez-moi k’vous tenez à vot’peau ! Attakez moi à fond !"

Le combat commença. Les premiers coups furent maladroits, l’orc se contenta de les esquiver en se contorsionnant. Puis les esclaves essayèrent de se coordonner, développant des combinaisons improvisées. Les coups devenaient plus précis et angles de fuite se réduisaient grandement. Il dû commencer à dévier certains mouvements avec ses gantelets, tout en laissant régulièrement des estafilades sur les bras et les joues de ses adversaires.

L’un des esclaves tenta une charge désespérée dans l’espoir que les 3 autres plongeraient sur les écarts de l’orc mais il l’intercepta à mi-mouvement, laissant un grand arc ensanglanté dans l’air. L’esclave s’écroula à genoux, se tenant le ventre, essayant de retenir ses viscères dans son abdomen ouvert. En quelques secondes il s’effondra, immobile. La scène venait de refroidir les ardeurs des 3 autres qui reculèrent d’un pas.

"Allez les mauviettes ! Du nerf ! Tuez-moi don’ et vous s’rez lib’ promis !"

Ils retournèrent au combat mais ils n’avaient pas la condition physique pour tenir de longs échanges et l’un après l’autre il leur porta un coup fatal. Il resta triomphant au milieu des 4 cadavres.

"Çà va ? L’échange était à la hauteur de tes attentes ? Le kombat était assez honorable ?"

L’orc se retourna surpris. Assis sur le rebord du trou, un mirmillon venait de faire résonner sa voix déformée à travers les trous de son casque intégral.

"K’es-ce t’as ? Té pas kontent ?

4 esclaves tous pourris ! T’appelle çà un kombat, sans dékonner ?

Rabat-Joie !

Péteux !

Sans Dek ? Ben viens dukon !! Descend si tu l’oses !


Arrête Ska’, lâche le, il s’amuse ! (Un troll équipé en rétiaire, le filet plombé sur l’épaule, était debout derrière le mirmillon, il lui posa la main sur l’épaule)

J’appelle pas çà m’amuser moi ! Cà s’rait marrant si j’testais c’k’il vaut kontre un vrai kombattant, non ?

Ben viens, vas-y ! Donne moi un kours Ska’ !

Laisse-le j’te dis ! On n’a pas l’droit d’se battre entre nous !

Le boss le saura pas ! Allez …

Raté les mioches ! J’suis déjà au kourant !"

Tout le monde se retourna en direction de la voix de stentor : un vieil orc tout ridé, armuré de pied en cape, et portant un magnifique râtelier dorsal, les lances du râtelier étaient soit ornées d’un long ruban de soie noire, soit d’un crâne poli et planté entièrement jusqu’à la garde.

"Je reviens de la tente d’État Major du Grand Roi des Géants !

Alors Bossounet, t’as des niouzes du Thran ?

Justement ! Revue d’effectifs dans 15mn ! Ceux qui n’auront pas un matériel impékab’ et nikol-krème resteront à la maison ! Pour les autres, on partira dans l’mouvement ! Il nous a confié une mission ! Un d’ses ogres-mages à repérer un détachement de soldats elfaillons ki essaient de se kamoufler et de se regrouper !

C’est koi la mission ?

Pas d’prisonniers ! Zigouillage en règl’ !
"

Les viva de ses hommes accueillirent la nouvelle. La troupe s’égailla dans tous les sens, chacun allant à sa tente pour nettoyer à fond ses armes et armures et s’équiper. Personne n’avait l’air de se soucier des 4 cadavres laissés dans le trou.

Après le départ de la troupe, une bande de molosses errants osa pénétrer l’espace délimité par les pieux. Attirés par l’odeur du charnier, les bêtes trouvèrent rapidement l’arène au centre du campement déserté. Elles s’occupèrent de recycler toute cette nourriture à disposition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narrateur secondaire

avatar

Nombre de messages : 799
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camps de mercenaires   Lun 9 Jan 2017 - 15:13

Quelques jours plus tard, 2 énormes chariots sans bâches revinrent au camp fortifié. Tirés par des razorback (de gros gorets gros comme des boeufs au pelage noir luisant), ils avançaient à un bon rythme. Ils s'arrêtèrent devant les palissades.

Les combattants valides aidèrent les blessés à descendre de chariots. Un ogre équipé d'un baudrier et d'une hallebarde arriva au petit trot des camps principaux et s'arrêta devant eux avant qu'ils ne commencent à rentrer dans leur camp.

"L'armée du seigneur des géants possède des infirmeries si vous ...

On s'occupe nous-même d'nos blessés ! Merci ! (Le vieux chef des gladiateurs coupa la tentative d'amabilité de l'ogre)

Euh ... oui bon ... alors rapport de la bataille ?

Cà m'étonnerait qu'on soit les premiers à être rev'nus ! Vous l'connaissez déjà l'rapport ! Cette troupaille d'elfaillons était un leurre ! une bande de ravagés du ciboulot ont débarqués sur leurs cervidés ! On en a dékalké pas mal autant dans les piétons que dans les cavaliers, mais la bataille est klairement gagnée par les elfounets ! Vous vous êtes plantés sur leur résistance ! Moi çà va, mes zoms se sont bien repliés selon les zordres du géant qui commandait, mais vous pouvez oublier 2 autres bandes de mercos ! J'les ai vus s'faire applatir ! Euh ... vot' lieutenant géant par contre, j'sais pas ... porté disparu durant la faze de replis ! M'est avis qu'il s'est fait choppé par des zolibrius perchés sur des zozios géants, on en a repéré quand on partait !

Vous êtes encore opérationnel ? (le vieil orc sembla offusqué par la question de l'ogre)

Bon, ok on a des pertes ... mais on est toujours prêts ! T'inkét' pas pour çà !!

Bien !"

L'ogre repartit vers le camp des géants, laissant les orcs rentrer dans leur campement prendre du repos et s'occuper des blessés.

En arrière de la colonne, le troll-rétiaire fit une bourrade au mirmillon.

"Hé ! T'a vu Kagar ?

J'lai vu s'faire empaler par 2 cerfs ! Tellement kontent d'avoir décapité un cavalier qu'il avait oublié k'les bêtes combattaient aussi ! La bestiole lui a planté ses bois dans l'bide et avant qu'il comprenne d'où çà v'nait, un autre cerf sans cavalier l'a planté dans le dos ! J'savais k'son entrainement pourrav' kontre des esclaves, çà l'aiderait pas en vrai combat !

Ah ben tant pis ... j'vous verrais pas vous défier alors !

Arf t'es kon !
"

Ils rentrèrent à leur tour au camp ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
narrateur secondaire

avatar

Nombre de messages : 799
Date d'inscription : 30/06/2009

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camps de mercenaires   Sam 20 Mai 2017 - 14:35

Du côté des 2 campements qui entouraient le bosquet d'arbustes, il y avait de l'animation. Les 2 chefs étaient côte à côte et animaient les débats. Leurs hommes, bien séparés les uns des autres, étaient autour à écouter attentivement.

"Chef, chef, on peut pas faire comme les autres ? être envoyés pour harceler les populaces du sud ? Ils s'amusent sûrement les groupes envoyés là-bas !

'Sont pas là pour s'amuser bande de moules ! Y'en a ki font les zespions et ki kollectent des infos sur les forces à Hal-Rua et au Roi-Yom sans tête !

Et d'autres ki font du pillage pour affaiblir les villages et semer la terreur ! C'est du préparatoire sérieux Bon sang !

Ouais chefs, mais les groupes ki restent ici, on sert un peu d'chairs à kanon, les zelfes sont passé en mode guérilla, veulent pas un vrai affrontement à la loyale !

Forcément sacré kiche ! Ils auraient aukune chance en guerre klassik ! Sur leur terrain, ils konnaissent toutes les plankes et prèfèrent la guérilla, c'est normal ! Les géants vont devoir s'adapter, c'est tout !

Et nous ?

On va avoir d'autres tâches ! Pas d'prob' les mioches ! Préparez-vous ! Dès k'on a les zordres, on vous prévient !

Kool chefs ! Okidoki !

Alors vous attendez quoi les moluskes ? A l'entrainement et plus vite ke sa !

Ouais, ouais, ouais  ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zog-roha malmo

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 09/01/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camps de mercenaires   Ven 23 Juin 2017 - 10:52

Contourner les camps avancés des Ogres fut facile pour lui. Il arriva en vue de la vaste plaine utilisée pour cantonner les camps de mercenaires orquoïdes. Au sommet d'un escarpement rocheux, à l’abri sous les frondaisons d’une futaie épaisse, Zog observait en silence les mouvements de troupes. Il ajusta les lentilles d’une longue-vue de voyage et l’abrita sous un cache antireflet avant de balayer l’horizon, étudiant la composition exacte de chaque campement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zog-roha malmo

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 09/01/2009

Feuille de personnage
Pièces (Or-Argent-Bronze):
Réputation:
Réputé(e) aussi à...:

MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camps de mercenaires   Hier à 14:03

Une nouvelle journée d'observation commençait ... fraîche, monotone, ennuyeuse presque ...

Lorsqu'au milieu de la matinée, le fracas d'arbres arrachés attira son attention vers l'ouest. De larges formes semblaient se déplacer dans la forêt. Emergeant de la lisière (en la déformant au passage), d'énormes araignées aussi hautes et 3 fois plus larges qu'un mammouth laineux se déplacèrent lentement vers les campements de mercenaires. 3 de ces modèles d'exception avançaient en formation. Sur les 2 extérieures, une bonne vingtaine de gobelins à la peau rouge s'affairait sur un howdah fait de branchages et de fils de soie tressés. Au centre de chaque howdah était scellée une sorte de catapulte faite des mêmes matériaux. Sur l'araignée centrale, un peu avancée, seule une dizaine de ces gobelins rouges s'affairait autour d'un trône en osier. Juché sur le trône, un de leurs congénères arborait manteau de plumes et haute coiffe de plumes flamboyantes.

Sortant de la zone des camps de mercenaire, 3 cavaliers ogres juchés sur des rhinocéros laineux allaient à leur rencontre. Arrivés à portée de voix, les 2 trios s'arrêtèrent ; dans un bel ensemble militaire pour les 3 ogres, dans un joyeux bazar d'ordres et de contre-ordres de voix stridentes des trop nombreux cornacs gobelins pour les araignées. Une conversation s'entama entre le plus gros des ogres et l'emplumé sur son trône sous les yeux ébahis de Zog.

*Oh pinage !!! Des gobs du désert ?? Par ici ? Avec un de leurs shamans et il a ramené 3 arachnarocks !!! Thrann a échoué à s'allier les troupes d'Uglagob, alors il est allé chercher leurs lointains kousins rougeots komplètement ravagés du ciboulot ?!?

Ceci dit il a pas tort ... ils sont certainement plus faciles à konvaincre ! Mais bon ... des berserks d'1m40 gavés de poisons ... merci bien ... En kas de siège, çà équivaut à 3 tours de sièges, deux armées de katapulte et la troisième de projectiles magikes ... Vraiment pas une bonne nouvelle çà ! Avec des araignées, même une muraille blindée ne servira à rien si elles l'escaladent pour rentrer !!!

Faut vraiment ke je prévienne les autres ...*

Il se renfrogna dans sa planque en ruminant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Terre des Géants - Camps de mercenaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
Terre des Géants - Camps de mercenaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wouha Pandawa terre level 60/Full xP en Pano
» Nouveau spot? [Xp panda terre, eau, et air]
» Un panda feu/terre lvl 80 va naître
» Kipolata Panda Terre 16x
» CaC pour bi-élément feu/terre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jeu de rôle sur papier gratuit :: Vers d'autres terres :: Expansion territoriale des Géants-
Sauter vers: